Messages de Jésus et de Notre Mère Bénie à Dory

à la maison et à la Ferme Greensides, Marmora, Ontario, Canada

Messages de 1993-1994

2 mai 1993, dimanche, à sa résidence

Jésus parle à Dory: "Je ne promets pas la richesse à ceux qui ont une vraie foi et croient en Moi et en Ma Mère Bénie. Toutefois, Je pourvoierai à leurs besoins. A ceux qui croient vraiment en Moi, Je leur promets Mon Royaume dans le ciel"

23 mai 1993, dimanche, à la Ferme Greensides

"Quand je me suis rendu à la ferme, je me suis rendu compte que j'avais oublié d'apporter des fleurs pour Notre Mère Bénie comme je fais d'habitude et J'en fus attristée. Pendant la procession le long du Chemin de Croix, j'ai aperçu les petits enfants des Greensides qui cueillaient des fleurs sauvages. Je n'ai pas remarqué qu'ils nous avaient devancés pour nous attendre à la 10e station. A notre arrivée, je fus émue lorsqu'ils me donnèrent leurs fleurs, comme s'ils avaient su que j'avais oublié les miennes. J'offris leurs fleurs à Notre Mère Bénie et Lui dis: "Je regrette Maman Bénie d'avoir oublié de vous apporter mes propres fleurs." Elle ne manifesta aucune déception. Elle me demanda plutôt de Lui offrir Malou Benedicto. Malou est une de nos voisines de Mississauga. Un certain nombre de mes amis me précédèrent jusqu'à la 11e station avec Malou alors que je restai à la 10e station avec Notre Mère Bénie. Puis, je demandai à Henry de faire venir Malou. Dès son arrivée, je lui dis: "Je ne sais pas pourquoi, mais Notre Mère Bénie m'a demandé de t'offrir à Elle." Malou demeura silencieuse. Plus tard, Malou me dit qu'après avoir prié Notre Mère Bénie pour avoir Ses conseils, il lui fut révélé que peut-être Elle désirait qu'elle fasse don de la statue de l'Immaculée Conception qu'ils avaient apportée au moment où ils immigrèrent au Canada. Malou espérait confirmation par Notre Mère Bénie que c'est ce qu'Elle désirait vraiment. Alors Malou Lui demanda en signe un papillon bleu. Un jour alors qu'elle nettoyait la maison, elle vit tomber sur le plancher une carte ayant comme image un papillon bleu. Malou sut dès ce moment qu'il s'agissait là du signe qu'elle avait demandé et elle fit don de la statue qui se trouve maintenant dans la grotte située sur la ferme.

30 mai 1993, dimanche, à la Ferme

Durant l'apparition, Notre Mère Bénie parle à Dory: "Faites que l'eau soit disponible. Dites aux gens de se rendre à la source d'eau, de la boire avec une foi très forte et ils seront guéris." Elle faisait référence à une source d'eau se trouvant sur le flanc de la côte. John Greensides donna la permission à Henry Tan de construire une grotte à cet endroit.

13 juin 1993, dimanche, à la Ferme

Notre Mère Bénie bénit la source d'eau située sur la ferme et remercia les Greensides de Lui avoir dédié la ferme.

27 juillet 1993, mardi, à la Ferme

En ce jour, Dory y reçut son premier message public de Notre Mère Bénie. Quatre prêtres étaient présents: "Père John Grainger, curé de l'église Sacré-Coeur de Marmora, Père René Marcel des Philippines, Père Tom de New York et le Père McCormick, directeur spirituel de la Légion de Marie, de Scarborough, Ontario. Pendant l'apparition à la 10e station, Notre Mère Bénie parle à Dory:

"Je suis très heureuse que vous êtes venus ici pour prier. Dites aux gens que Jésus nous donne une chance: les trois jours de ténèbres viendront. Que le Saint Rosaire soit prié à chaque jour dans chaque foyer. Mon Fils Jésus, souffre tellement et Son retour se fera bientôt. N'ayez crainte de rien, suivez fidèlement Mon Fils et vous serez sauvés. Répandez partout ce message, et faites savoir à tous qu'ici est un lieu saint. Je promets de venir en cet endroit très souvent. Nous sommes reconnaissants à la famille Greensides d'avoir fait de leur ferme un lieu de prière".

Dory exprima à Notre Mère Bénie son inquiétude que les prêtres ne croiraient peut-être pas qu'elle Lui parlait. Notre Mère Bénie répondit: "J'ai choisi la 10e station pour que tous puissent regarder Mon Fils".

15 août 1993, dimanche, à la Ferme

Durant cette apparition, Notre Mère Bénie parle à Dory: "Je te choisis, Mon enfant, et Je suis heureuse de la manière que tu traites les gens. Je vais aider le peuple du Canada. Je n'oublierai pas ma promesse de vous visiter souvent. Ne gaspillez pas cette chance venant de la Miséricorde de Mon Fils. Priez, priez avant le retour de Mon Fils. Je te choisirai pour conduire les gens et pour rester avec le prêtre. Je supplie les gens de s'aimer les uns les autres et de prier pour tous les prêtres et les évêques, et aussi pour le Pape Jean-Paul II. Je vous parlerai souvent. Je sais que vous n'êtes pas heureux parce que vous savez que certains ne vous croient pas. Ne vous inquiétez pas, Je serai toujours avec vous. Priez beaucoup avant que ne vienne Mon Fils. Priez du fond du coeur. Je vous bénis tous, Mes enfants, allez en paix."

Notre Mère Bénie demande qu'une messe soit célébrée sur la ferme le 8 septembre 1993.

6 septembre 1993, lundi, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Je serai ici le mercredi, 8 septembre. Je n'oublierai pas ma promesse d'être avec Mes enfants. Je désire que tous les prêtres soient à la 10e station à 15 heures - seulement les prêtres. Je sais que vous êtes tristes, mais ne vous en faites pas. Invitez tous ici pour mercredi: J'aurai quelque chose de spécial pour chacun."

8 septembre 1993, mercredi, à la Ferme - Fête de la Naissance de Notre Mère Bénie

Plusieurs milliers de personnes et quelques 24 prêtres étaient présents pour y célébrer la naissance de Notre Mère Bénie. La première partie du jour était d'un ciel clair et ensoleillé mais en après-midi, des vents forts du nord-ouest amenèrent des nuages rapides qui obscurcirent le soleil. Vers une heure en après-midi, tous se mirent à prier le Rosaire. Vers deux heures p.m., le vent se calma et une bruine se changea en une pluie persistante. Le temps humide et froid était inconfortable. Plusieurs se protégèrent sous leurs parapluies, tentant ainsi de rester secs tout en s'agenouillant dans la boue.

Vers 2h50 p.m., Dory se rendit à la 10e station avec tous les prêtres présents alors que tous les autres gens demeurèrent en retrait, priant en silence. Soudain, à 3h00 p.m. le soleil se fit voir et sa chaleur était réconfortante. Puis un vent court et inattendu surprit tout le monde en prière et, singulièrement, il cessa presqu'aussitôt. Nous continuâmes nos prières. Une dame âgée coupa le silence en criant qu'elle pouvait voir un crucifix dans le soleil. Tous se tournèrent et virent le soleil dansant, en pulsation et aux rayons multicolores. En quelques minutes, tous avaient les vêtements propres et secs sans la moindre tache de boue.

À la 10e station, Notre Mère Bénie parla à Dory: "Je suis très heureuse aujourd'hui pour tous les gens présents et pour les prêtres. Mon Fils Jésus vous a choisis pour être ici. Il vous a choisis pour être de bons apôtres. Aidez les gens, encouragez-les à prier pour les prêtres et les évêques. Donnez votre appui à cet endroit. Personne ne peut détruire ce site. Demandez aux gens d'y faire le Chemin de Croix et d'y prier les 15 mystères du Rosaire pour la conversion chaque premier samedi du mois. Je vous parlerai souvent, Mon enfant, afin d'avertir le peuple. Priez, priez, aimez-vous les uns les autres car il reste peu de temps."

Dory exprime à Notre Mère Bénie son inquiétude qu'elle ne pourra pas se souvenir de tout le message. Notre Mère Bénie répond: "N'ayez crainte, Je vous aiderai à vous en souvenir et Je suis avec toi. Je sais que votre joie est incomplète parce qu'il n'y a aucune Messe à la Ferme aujourd'hui. Ce n'est pas là ta volonté, Mon enfant, ni celle de Mon Fils ni la Mienne. C'est la volonté des évêques et des prêtres. Va en paix, Mon Enfant."

12 septembre 1993, dimanche, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Demandez aux gens de prier les 15 mystères du Rosaire et le Chemin de Croix le 1er samedi de chaque mois pour la conversion des pécheurs."

19 septembre 1993, dimanche, à la Ferme

Notre Mère Bénie demande à tous d'apporter leurs chapelets, scapulaires, médailles et surtout leurs chandelles le 10 octobre 1993 pour qu'Elle les bénisse. Elle nous veut tous prêts, car il reste peu de temps.

10 octobre 1993, dimanche, à la Ferme

Notre Mère Bénie nous demande de continuer à prier beaucoup et tous les articles religieux et chandelles sont bénits en préparation. Elle nous demande de toujours porter notre scapulaire brun. Dory continuera de prier pour le monde et elle a reçu un message de 20 minutes qu'elle va révéler à une autre date - ce message est d'une nature particulièrement grave.

6 novembre 1993, premier samedi du mois, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory:  "Mon enfant, dis à Mes enfants que Je suis très heureuse aujourd'hui. Je demande à vous tous de prier, prier du fond du coeur. Je vous demande ceci seulement avant le retour de Mon Fils Jésus. Je vous bénis tous, Mes enfants, allez en paix."

13 novembre 1993, samedi, à la Ferme

Notre Mère Bénie nous demande de "prier, prier, prier."

21 novembre 1993, dimanche, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Mon enfant, le 8 décembre, Je vous dirai qui Je suis. Dites à Mes enfants de persister dans la prière. N'ayez crainte, Je serai toujours auprès de vous."

8 décembre 1993, mercredi, à la Ferme - Fête de l'Immaculée Conception

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Mon enfant, Je suis la Reine de la Paix. Plusieurs me verront avant le retour de Mon Fils Jésus. Ne ratez pas cette chance, je vous en prie, priez du fond de vos coeurs et aimez-vous les uns les autres."

Dory Lui demande: "Puis-je Vous appeller Notre-Dame de Marmora?" et Notre Mère Bénie répondit: "Oui."

Ensuite, Dory questionne Notre Mère Bénie au sujet de la chanson "Notre-Dame de Marmora" de Mitch Chavez. Notre Mère Bénie répond: "Chantez-la du fond de vos coeurs. Allez en paix."

Messages de 1994

27 janvier 1994, vendredi, à sa résidence

Pendant sa prière, Dory demanda à Jésus ce qu'elle pouvait faire de plus pour Lui plaire, puisqu'elle pensait qu'elle n'en faisait pas assez. Elle Lui demanda s'Il était content de tout ce qu'elle faisait. Dory sentit qu'une main lui touchait l'épaule droite et pensa que quelqu'un était entré dans la pièce. Elle ouvrit les yeux et vit étendue la main droite de Jésus qui la bénissait. Elle vit les trois premiers doigts de Sa main droite élevés dans la position familière de bénédiction, et le manche de son vêtement flottant sur son avant-bras. Jésus lui dit ensuite "d'aller en paix".

16 janvier 1994, dimanche, à la Ferme

Notre Mère Bénie demande que nous continuons de prier beaucoup et cela du fond du coeur. Elle demande qu'on fasse une peinture d'Elle La représentant telle que La voit Dory à Marmora, pour que tous puissent voir comment paraît vraiment Marie lorsqu'Elle apparaît à Dory.

1er février 1994, mardi à 18h00, à sa résidence - Le Premier Signe

Alors qu'elle priait à la lueur d'une bougie, Dory se sentit complètement engloutie par le Feu du Saint-Esprit sur la partie avant et haute de son corps. Saisie, et agissant par un réflexe instinctif, elle essaya d'éteindre les flammes sur son corps, les balayant rapidement des mains. Elle fut surprise de voir que le feu n'était pas chaud et qu'elle ne sentait aucun malaise. Malgré les flammes, elle ne remarqua aucune trace de combustion ou de marque de brûlures sur les mains ou les vêtements. Dory ne comprit rien à tout cela et continua de prier.

2 février 1994, mercredi, à l'église St-Patrick, Mississauga

Pendant qu'elle priait devant le Saint Sacrement exposé et alors qu'elle pleurait, Dory essayait de comprendre l'incident des flammes du jour précédent. Jésus lui dit en locution intérieure: "Si les gens savaient seulement combien ces temps sont graves. C'est pour bientôt. Préparez-vous. Priez beaucoup". Jésus lui expliqua comment le feu était le premier signe. Le 2e signe sera un miracle, mais Dory n'en connait pas la nature ni ne sait pas si tous en prendront connaissance. Le 3e signe sera plus grave, possiblement les 3 jours de ténèbres. Ces signes auront lieu bientôt.

11 février 1994, vendredi à 18h00, en prières dans sa chambre à coucher

Dory est inquiète parce que les gens veulent toujours connaître le message même s'il n'y en a pas. Notre Mère Bénie lui répond: "Lorsque les gens te le demandent, dites-leur: "Notre Mère Bénie a déjà donné les messages. Est-ce que vous vivez les messages qu'Elle vous a déjà donnés?" Cette réponse les satisfera." Dory demanda ensuite à Notre Mère Bénie pourquoi elle ne pouvait pas La voir. Notre Mère Bénie lui dit de regarder la peinture d'Aldona et alors Dory vit Marie souriant dans la peinture. Notre-Dame lui dit alors: "Ne t'en fais pas, tu Me verras à Marmora".

12 février 1994, samedi, à sa résidence

Dory pense que les temps sont graves parce qu'elle reçoit maintenant plus de messages qu'auparavant de Notre Seigneur.

24 février 1994, jeudi, à sa résidence

"Mon enfant, Mon Fils Jésus t'a donné le premier signe. Ne crains pas d'avertir les gens de se préparer pour le 2e signe. Je vous supplie de prier, prier de plus en plus; allez à la Messe, confessez-vous; soyez humbles, aimez-vous les uns les autres et écoutez la Parole de Mon Fils. Ne gaspillez pas cette chance. Je désire que tous Mes enfants soient sauvés".

Dory demande à Notre Mère Bénie: "Qu'adviendra-t-il de moi et de ma famille?"

Notre Mère Bénie répondit: "Ne crains pas, Mon enfant, continue ce que tu fais. Je serai toujours avec toi."

5 mars 1994, premier samedi du mois, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Mon enfant, Mon Fils Jésus vous a donné le 1er signe. N'ayez pas peur de dire au monde de se préparer pour le 2e signe. Je vous supplie de prier encore plus, priez, priez du fond de vos coeurs. Allez à la Messe aussi souvent que possible. Confessez-vous. Soyez humbles, aimez-vous les uns les autres et écoutez la Parole de Mon Fils. Ne ratez pas cette chance. Je désire que tous Mes enfants soient sauvés. Je suis toujours auprès de vous. Je vous bénis tous, va en paix Mon enfant."

12 mars 1994, samedi, à la Ferme

Notre Mère Bénie avertit Dory de "se préparer" et Notre Mère Bénie demanda au monde de prier pour les évêques. Dory demanda à tous de venir à la ferme pour la fête de l'Annonciation (vendredi, 25 mars)."

25 mars 1994, vendredi, à la Ferme - Fête de l'Annonciation

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Mes enfants, priez pour vos familles et ceux que vous aimez. Il reste peu de temps. N'ayez pas peur. Cette consécration est une préparation pour le 2e signe qui viendra bientôt. Préparez-vous avant le retour de Mon Fils. Mes enfants, aimez-vous et pardonnez-vous les uns les autres. Même si vous ne pouvez pas me voir, Je suis toujours auprès de vous. Va en paix, Mon enfant."

7 mai 1994, samedi, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Mon enfant, dis à tous les parents, spécialement aux mères, de prier. Qu'elles prient du fond de leurs coeurs pour leurs enfants. J'ai besoin de tous Mes enfants présentement. De nouveau, Je demande à tous Mes enfants de prier, prier du fond de leurs coeurs. Je vous bénis tous Mes petits enfants, aimez-vous les uns les autres. Priez du fond du coeur. Allez en paix."

17 mai 1994, mardi à 13h30, à la place de travail de Dory

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Mon enfant, donne ces messages à tous ceux qui placent Mon image dans leur foyer pour une neuvaine: préparez-vous pour la venue de Mon Fils, Jésus Christ. Aimez-vous les uns les autres. Ne manquez surtout pas la Messe à chaque dimanche, priez à chaque jour le Rosaire. Priez pour vos frères et soeurs, spécialement pour ceux qui ne croient pas en Mon Fils Jésus. A tous ceux qui suivent ces messages et qui les mettent en pratique, Moi, votre Mère et la Mère de tous, promets que Mes bénédictions et conseils vous accompagneront toujours. Je vous aime tous Mes enfants. La paix soit avec toi, Mon enfant."

4 juin 1994, premier samedi du mois, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Mon enfant, Je suis très heureuse de la manière que tu pries le Rosaire. Dis aux gens que le 2 juillet, avant 14 heures, de former une procession. Je vous bénierai, Mes enfants. Je vous supplie de prier, prier plus. Mon Fils Jésus vous veut dans Son Royaume dans le ciel. Allez en Paix, Mon enfant."

2 juillet 1994, premier samedi du mois, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Mon enfant, Je vous demande de continuer comme vous le faites. Priez, priez, priez. Je serai toujours auprès de vous et Je reviendrai encore. Allez en paix, Mon enfant."

Dory reçut des messages personnels et fut averti de se préparer pour l'antéchrist. Notre Mère Immaculée bénit tout le monde ainsi que toutes les chandelles et autres articles religieux qui furent apportés à la ferme. Elle dit qu'Elle était très heureuse de tous ceux qui vinrent à la ferme en ce jour.

24 juillet 1994, dimanche, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory:  "Mon enfant, dis à Mes enfants qu'aujourd'hui, Je les bénis tous. Continuez de prier pour montrer l'amour que vous avez pour Moi. Toutes vos prières seront exaucées. Donne-leur le message que Mon Fils Jésus te donna dans ton rêve."

Le 7 juillet 1994, Jésus parla à Dory et lui dit d'avertir les gens de la venue de l'antéchrist. Dans une vision, Dory vit beaucoup de personnes persécutées pour leur foi en Jésus, mais elle insista sur le fait que peu importe ce qu'ils vous feront, répétez continuellement:  "Jésus, je Vous aime."

6 août 1994, premier samedi du mois, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Mes enfants, Je garde l'oeil sur vous tous et vous bénis tous. Priez beaucoup avant la venue de Mon Fils Jésus, aimez-vous les uns les autres, priez pour que le mal ne puisse jamais avoir quelqu'emprise sur cette ferme."

28 août 1994, dimanche, à la ferme

Notre Mère Bénie était très heureuse et invita toutes les personnes présentes à venir le 8 septembre pour une bénédiction spéciale, spécialement les malades.

Tout comme chacun de nous, Dory a parfois des doutes et a parfois besoin d'être réassurée qu'elle parle bel et bien à Notre Mère Bénie ou à Jésus. En ce jour particulier alors qu'elle et son groupe de prière approchaient de la 7e station, elle demanda à Jésus de donner une preuve que c'était vraiment à Lui qu'elle parlait. Elle Lui demanda de faire que la pluie commence à la 7e station et qu'elle cesse à la 10e station suivie d'un beau ciel ensoleillé. Notre Seigneur permit toutes ces choses. A la 7e station, la pluie se mit à tomber et lorsque le groupe atteignit la 10e station, la pluie avait cessé et le soleil brilla. Dory nous dit que tout ceci fut accompli pour montrer aux gens que Notre Mère Bénie était présente à ce moment.

1er octobre 1994, premier samedi du mois, à la Ferme

Notre Mère Bénie insista auprès de Dory sur les 5 points suivants:

22 octobre 1994, samedi, à la Ferme

Notre Mère Bénie demanda à Dory que "...l'arbre le plus près de Moi au moment de Mon apparition le 8 décembre devra être enlevé."

13 novembre 1994, dimanche, à la Ferme

Dory demeura en état de prostration par terre en sacrifice pour la guérison des âmes et aussi pour plusieurs guérisons physiques.

3 décembre 1994, premier samedi du mois, à la Ferme

Le temps en ce jour était pluvieux et froid et Dory embrassa, de la part de Notre Mère Bénie, chaque personne présente.

8 décembre 1994, jeudi, à la Ferme

Tel que demandé par Notre Mère Bénie, l'arbre dont Elle avait parlé fut enlevé et Elle demanda: "...qu'un Crucifix soit placé à cet endroit précis et qu'une chapelle soit construite derrière la Croix."

18 décembre 1994, dimanche, à la Ferme

Notre Mère Bénie dit à Dory que personne ne devrait se sentir gêné de vouloir un morceau de l'arbre puisqu'il servira à se souvenir d'Elle.

S.V.P., FAITES DES PHOTOCOPIES ET RÉPANDEZ-LES MESSAGES.

Retour à la page d'accueil

Discover a large selection of styles Nike Mercurial Soccer Cleats Womens and Nike Mercurial Size 7,here you go.