Messages de Jésus et de Notre Mère Bénie à Dory

à la maison et à la Ferme Greensides, Marmora, Ontario, Canada

Messages de 1995-1996

14 janvier 1995, samedi, à la résidence de Freddie et Agnes De Guzman

Notre Mère Bénie apparut à Dory durant une réunion de prière à la résidence de Freddie et Agnes De Guzman. Elle avait auparavant averti Dory qu'Elle y apparaîtrait. Durant l'apparition, une image de Notre Mère Bénie et de Son Fils Jésus apparut sur le mur. C'était une soirée très spirituelle.

21 janvier 1995, samedi, à la Ferme - Le deuxième signe

Durant cette apparition, Dory reçut confirmation du 2e signe...

(La semaine précédente alors qu'elle se trouvait à sa résidence, Dory voyait l'Enfant Jésus tenant un globe dans Ses mains. (Il y a une statue de St-Joseph tenant l'Enfant Jésus et qui a un globe dans Ses mains, dans la chambre de Dory.) Durant cette vision, Dory remarqua l'Enfant Jésus plaçant le globe par terre, mais elle ne savait pas la signification de cela. Elle vit tout cela à quelques reprises.)

En ce jour, Dory ne vit pas Notre Mère Bénie. Plutôt Jésus lui parla par locution intérieure. Il lui dit que ce qu'elle vit chez elle n'était pas un rêve, que cela était réel et le monde est lourd de péchés. Notre Mère Bénie demanda à Dory de répandre ce signe. Dory dit que nous devons nous préparer pour un avertissement sous forme d'un signe visible.

11 février 1995, samedi, à la Ferme - Fête de Notre-Dame de Lourdes

Notre Mère Bénie désire que nous ayons tous dans nos véhicules de l'eau bénite, un chapelet et des chandelles bénites en tout temps.

17 février 1995, vendredi, à la Ferme

A la 10e station, Dory "tomba", reposant dans l'Esprit et fit un tour du ciel. Elle reposa ainsi seulement quelques minutes mais à son réveil, elle eut l'impression d'avoir été absente pendant toute une année. La raison de sa visite au ciel était la preuve de l'existence du ciel, sa beauté étant telle qu'il n'y a rien d'humain qui puisse le décrire. A son retour sur terre, elle pouvait maintenant encourager tous les gens à faire tout leur possible pour s'y rendre.

5 mars 1995, dimanche, à la Ferme

Durant cette apparition, Notre Mère Bénie demanda à Dory pour le 15 avril 1995 (Samedi Saint) de porter une robe blanche, de marcher nu-pieds et de porter une grande croix jusqu'à l'endroit où elle sera érigée derrière la 10e station se trouvant à la ferme.

Tous les chapelets sont bénis de façon spéciale en ce jour par Notre Mère Bénie après qu'Elle eut demandé à Dory de demander à tous de lever haut leurs chapelets.

Des volontaires préparèrent un sentier de la 10e station jusqu'au lieu où sera érigée la croix le jour de Pâques. Un appui pour la croix fut préparé et laissé sur place.

11 mars 1995, samedi, à la Ferme

Durant cette apparition, Dory est avisée qu'elle recevra des instructions supplémentaires le 25 mars concernant ce qu'on devra faire Samedi Saint, le 15 avril.

Notre Mère Bénie dit que plusieurs personnes veulent porter la croix le 15 avril, mais Elle dit: "Je t'ai choisie pour porter la croix".

Notre Mère Bénie demande à Dory de couper ce qu'il reste de l'arbre avant la Semaine Sainte; des milliers de gens en voudront un morceau.

Dory reçoit une véritable étreinte physique de Notre Mère Bénie.

25 mars 1995, samedi, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Mon enfant, le 15 avril, tu porteras une robe blanche pour porter la croix pieds nus. Dis au monde qu'ils aient un repentir sincère de leurs péchés, de regarder la Sainte Croix que tu porteras et de penser à tout ce que Mon Fils Jésus a fait pour le monde. Moi, votre Mère et Mère de tous, promets le pardon de vos péchés. Assurez-vous que tous vos Saints Chapelets soient sortis pour Ma bénédiction. Je vous aime tous, Mes enfants."

1er avril 1995, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce jour, avant d'aller à Marmora, un ami dit à Dory qu'il avait laissé à la Ferme Greensides une statue de Notre Mère Bénie et il dit à Dory qu'elle pouvait la garder et en faire ce qu'elle voulait. Avant de faire le Chemin de la Croix et alors qu'elle disait son Rosaire, Notre Mère Bénie parla à Dory en locution intérieure et lui demanda de se rendre à la 10e station pour y chercher la statue. Dory se leva et empoigna la main d'une femme inconnue qui était agenouillée à son côté et l'amena avec elle à la 10e station. Alors qu'elles montaient la côte, l'étrangère se mit à pleurer de joie et elle expliqua à Dory comment elle avait prié pour qu'elle puisse se trouver près de Dory à un certain moment en ce jour.

Lorsqu'elle se trouva à la 10e station, Dory fit un commentaire sur la beauté de la statue et lorsqu'elle la souleva pour la porter plus bas à l'autre niveau, elle fut surprise de voir combien la statue pesait plus qu'elle n'en paraissait. Et alors qu'elle s'approcha de ce niveau plus bas, d'autres personnes du groupe s'aperçurent qu'elle peinait à cause du poids de la statue. Ils offrirent de l'aider mais Dory choisit de la porter toute seule.

15 avril 1995, Samedi Saint, à la Ferme

A cause d'une mésentente, les Greensides refusèrent à Dory la permission de porter la grande croix. Dory en était très attristée et était visiblement troublée pour une bonne partie du Chemin de la Croix de ce jour. Plutôt, elle porta un plus petit crucifix, marchant nu-pieds et vêtue d'une robe blanche.

Durant l'apparition, Notre Mère Bénie demanda à Dory de supplier les Greensides afin qu'ils permettent aux gens de vénérer et d'embrasser la grande croix de bois à la fin du Chemin de Croix. Cela fut permis et des centaines de personnes s'alignèrent pendant des heures pour embrasser la grande croix.

Après le départ de la ferme par la plupart des gens, la grande croix fut rapportée derrière la 10e station, où elle y fut érigée en permanence à l'endroit où Notre Mère Bénie avait auparavant indiqué.

Et plusieurs virent en ce jour des signes dans le soleil et dans la formation des nuages.

20 mai 1995, samedi, à la résidence de Fe et Léo

Pendant une réunion de prière à cet endroit, Dory reçut de Notre Mère Bénie un message nous avisant que "Son Fils reviendra bientôt - préparez-vous."

Dory vit Padre Pio et demanda un signe que tout ceci était vrai, elle demanda en signe un coup de tonnerre. Un coup de tonnerre particulièrement long et bruyant se fit entendre, suivi d'une pluie légère.

20 novembre 1995, lundi, à la Ferme

Pendant l'apparition à la 10e station, Notre Mère Bénie demanda à Dory de dire à tous qu'Elle serait très heureuse si tous revenaient à Marmora le 8 décembre. Elle demanda à Dory de jeûner et de consommer seulement de l'eau ce jour-là. Alors que Notre Mère Bénie parlait, Dory fut soudainement rejetée vers l'arrière sur son dos sur la terre enneigée et elle semblait consciente. J'ai plus tard su qu'il s'agissait du "repos" dans l'Esprit. Elle demeura ainsi pendant plusieurs minutes. A son réveil, Dory révéla les demandes de Notre Mère Bénie mais elle ne pouvait pas se souvenir de ce qui lui était arrivé.

Messages de 1996

6 janvier 1996, premier samedi du mois, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Mon enfant, c'est par le moyen de la souffrance que vous servez Mon Fils Jésus. Préparez-vous en tout temps. Je vous supplie, priez, priez toujours plus. Aidez-vous et aimez-vous toujours les uns les autres. Je vous donne Ma bénédiction. La paix soit avec vous, Mon enfant. La paix soit avec vous, Mon enfant."

21 janvier 1996, dimanche, à sa résidence

L'Enfant Jésus gronda Dory pendant qu'elle priait son rosaire avec un groupe de prière dans sa résidence vers les 22 heures. "Pourquoi ne donnes-tu pas l'huile aux gens malades? Es-tu dans l'embarras ou bien as-tu peur qu'ils ne guériront pas? Où est ta foi?" Notre Mère Bénie ensuite apparut à Dory habillée en blanc, Son coeur exposé et saignant.

Le 16 août 1983, un petit plat transparent en verre tout neuf et inutilisé, fut employé pour la première fois par Dory pour offrir à Santo Nino (Enfant Jésus) du riz et de sel. Après cette première offrande, Dory remarqua sur la surface intérieure de la base du plat une gravure ineffaçable de l'Enfant. Au même moment, le plat commença à rayonner et à scintiller la lumière, tout comme si elle venait du ciel. Pendant qu'elle observait ce phénomène, Dory se sentit comme emportée dans les airs.

1er février 1996, jeudi, à la Ferme

Pendant cette apparition, Notre Mère Bénie dit à Dory que le fait de combiner le Chemin de Croix avec les 15 mystères du Rosaire sauvait de nombreuses âmes du Purgatoire.

Notre Mère Bénie s'adresse toujours à Dory en l'appelant "Mon enfant" durant les apparitions et les locutions, plutôt que par son prénom, pour renforcer le fait que les messages qu'Elle donne à Dory sont pour tous Ses enfants, pas seulement pour Dory.

3 février 1996, premier samedi du mois, à la Ferme

Notre Mère Bénie demanda à Dory de se prosterner devant la croix située derrière la 10e station. D'abord, Dory se sentit embarrassée et hésita, mais Notre Mère bénie lui demanda malgré tout de le faire.

11 février 1996, dimanche, à la Ferme

Notre Mère Bénie demanda à Dory de sourire et de ne pas être triste.

25 mars 1996, lundi, à sa résidence et ensuite à la Ferme

Pendant ses prières du matin chez elle, Dory vit une grande Croix dans le ciel et se demanda quel en était le sens.

Durant l'apparition à la 10e station à la Ferme, Notre Mère Bénie parle à Dory: "Mon enfant, aide Jésus mon Fils à porter Sa Croix, abandonne-toi. Confesse-toi, prie, prie encore plus, et aimez-vous les uns les autres. Va en Paix, Mon enfant."

6 avril 1996, Samedi Saint, à la Ferme

A la 10e station, Jésus parle à Dory intérieurement: "Je suis le Sacré Coeur de Jésus qui vous parle. Tout ce que vous a dit Ma Mère et tout ce qu'Elle vous dira va se réaliser. Je vous supplie de dire au monde de se convertir et de se repentir."

Puisqu'elle ne pouvait pas voir Jésus, Dory Lui demanda un signe pour l'assurer que c'était bien Lui qui lui parlait. Jésus répéta alors le message employant exactement les mêmes mots qu'Il employa la première fois.

6 juillet 1996, premier samedi du mois à 17h30, à la Ferme

A la 10e station, Notre Mère Bénie parle à Dory: "Mon enfant, tu acceptes toutes les souffrances que tu as. Souviens-toi, tous ceux qui sont proches de Moi sont aussi proches de Mon Fils Jésus. Ne t'inquiète pas, Mes bénédictions sont toujours avec toi. Va en paix, Mon enfant."

3 août 1996, premier samedi du mois à 14h45, à la Ferme

A la 2e station, Notre Mère Bénie parle à Dory intérieurement: "Il y a quelque chose que J'aimerais que tu fasses pour Moi." Dory ne savait pas ce que cela signifiait et voulait s'assurer que la voix intérieure venait bel et bien de Notre Mère Bénie. Privément, Dory demanda à Notre Mère Bénie de lui donner un signe - à savoir que quelqu'un puisse peut-être lui donner des fleurs. A la 6e station, une femme inconnue s'approcha de Dory et lui remit deux roses. Dory en était heureuse et se sentait rassurée que cela était la réponse à sa demande.

A la 10e station, Notre Mère Bénie apparut à Dory et lui dit qu'Elle voulait donner à chaque personne ce jour-là, une bénédiction par l'intermédiaire de Dory le 8 septembre 1996 à 13h00. Dory implora Notre Mère Bénie qu'elle était indigne d'accomplir cela et demanda à Notre Mère Bénie que, si Elle voulait vraiment que Dory le fasse, de "lui toucher les mains". Notre Mère Bénie rassura Dory en lui touchant physiquement les mains et en la bénissant.

Dory se sentit inconfortable à l'idée de transmettre aux gens présents ce que lui avait dit Notre Mère Bénie et elle discuta ce message avec le Père Armand Proulx de Cochrane, Ontario et dont c'était la sixième visite à la ferme. Le Père Proulx encouragea Dory à faire ce que lui avait demandé Notre Mére Bénie et alors Dory partagea avec tous les gens présents le message. Ensuite le Père Proulx bénit tous les gens présents à la 10e station.

4 août 1996, dimanche, à l'hôtel Nottawasaga, Alliston, Ontario

Pendant le Rosaire au 4e Mystère Douloureux, Dory se met à pleurer et observe aussi la statue de Notre Mère Bénie qui commence à pleurer. Dory sent une tristesse intense, mais à la vue de Notre Mère Bénie pleurant aussi, Dory commence à se sentir soulagée et comprend que Notre Mère Bénie comprend sa souffrance. Dory observe des larmes venant des yeux de Notre Mère Bénie et coulant le long de ses joues. La tristesse de Dory se changea en soulagement puis en joie.

7 septembre 1996, premier samedi du mois, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Fais tout ce que te demandent les gens, sois serviable envers tous. Laisse-les faire tout ce qu'ils veulent de toi. A tous, croyants et incroyants, donne-leur Mes bénédictions. Et toi, Mon enfant, Je te donne Ma bénédiction."

8 septembre 1996, dimanche, à la Ferme

Notre Mère Bénie était très heureuse et Elle dit: "Mes enfants, ceci était une de Mes plus belles fêtes. Par vos prières, il y a eu aujourd'hui de nombreuses conversions. Egalement par vos prières, plusieurs âmes du Purgatoire ont été amenées au Ciel. Va en paix Mon enfant."

5 octobre 1996, premier samedi du mois, à la Ferme

Notre Mère Bénie demanda à tous de dire un Rosaire à Ses intentions le 7 octobre et le 13 octobre.

7 octobre 1996, lundi, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory"Mes enfants, les chapelets dont vous vous servez aujourd'hui, employez-les le 13 octobre. Je suis très reconnaissante et heureuse pour tous les Rosaires et prières dits par vous à Mes intentions. Ne vous inquiétez pas, Je connais tous vos besoins. Je vous aime tous, Mes enfants. Je désire que vous tous soyez toujours en paix, Mes enfants."

13 octobre 1996, dimanche, à la Ferme

Jésus désire que nous sachions que tous nous avons reçu les mêmes bénédictions, même si certains étaient en retard. Notre Mère Bénie est très reconnaissante et remercie tous pour tous les Rosaires dits à Ses intentions. "Ne lâchez pas. Je vous supplie de continuer à prier, prier, prier. Souvenez-vous qu'il n'est jamais trop tard pour venir à Moi."

19 octobre 1996, samedi, à la Ferme

Notre Mère Bénie était très heureuse pour tout le groupe venu à la ferme aujourd'hui, et Elle leur remettra Ses bénédictions par Dory. Elle voudrait que le groupe continue à prier du fond du coeur. "Je vous aime tous, Mes enfants."

20 octobre 1996, dimanche, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Mon enfant, Mon Fils Jésus et Moi sommes très heureux pour tout ce que vous faites. J'ai éclairé tous vos coeurs et je vous supplie de garder cette lumière dans vos coeurs en préparation pour la venue de Mon Fils, Jésus. Priez, priez, priez. Aimez-vous les uns les autres. Je bénis tous par toi, Mon enfant (Dory). Va en paix." Notre Mère Bénie mit l'accent sur l'humilité pour tous présents. Dory se prosterna jusqu'à terre.

2 novembre 1996, premier samedi du mois, à la Ferme

Notre Mère Bénie parle à Dory: "Par vos prières, Mon enfant, plusieurs âmes sont sauvées. Préparez-vous pour votre consécration totale le 8 décembre. Venez à Moi. Je vous attends. Allez à la Messe le dimanche. Confessez-vous. Recevez l'Eucharistie. Dites le Rosaire à chaque jour."

A la grotte après les bénédictions, Notre Mère Bénie dit: "A travers toi, Mon enfant, Je bénirai tous les articles religieux le 8 décembre, spécialement pour ceux qui n'ont pas de chandelles bénites". Notre Mère Bénie insista pour que Dory bénisse ces articles avec de l'eau bénite.

9 novembre 1996, samedi, à la Ferme

Notre Mère Bénie toucha le coeur de chacun à la 10e station. Dory demanda un signe de Sa présence. Notre Mère Bénie dit: "Vous verrez les oiseaux et vous saurez que Je suis très près." Ensuite, Elle demanda à Dory de rappeler aux gens la bénédiction des articles religieux et des chandelles le 8 décembre 1996.

17 novembre 1996, dimanche, à la Ferme

A la 10e station, Dory devint visiblement et émotionnellement troublée et demanda à tous les gens présents de prier St-Michel. Après plusieurs minutes, Dory retrouva son sang-froid, redevint calme et ensuite expliqua à tous présents ce qui était arrivé.

Dory expliqua que le malin s'était manifesté à elle et se mit à se moquer d'elle à cause de sa participation dans la bénédiction des articles religieux et des chandelles que Notre Mère Bénie lui avait demandé d'accomplir le 8 décembre. Il mit en doute son autorité à effectuer une telle bénédiction et se mit à suggérer qu'elle était peut-être folle de penser qu'elle pouvait même faire une telle chose. Après quelques minutes, le démon est disparu et Padre Pio apparut brièvement et dit à Dory de ne pas lâcher "la bataille". Ensuite, Notre Mère Bénie apparut et rassura Dory que c'était bien Elle qui lui avait demandé d'accomplir la bénédiction le 8 décembre. Ensuite, Dory se sentit très rassurée et retrouva son sang-froid habituel.

23 novembre 1996, samedi, à sa résidence

Dans un dialogue avec Notre Mère Bénie pendant une soirée de prière plusieurs jours précédant cette date, Dory Lui demanda si Elle pouvait lui accorder une demande spéciale. Notre Mère Bénie assura Dory qu'elle recevrait une bénédiction et une grâce spéciale. Impatiente comme peut l'être un enfant, Dory voulait savoir ce que pouvait bien être cette surprise spéciale mais Notre Mère Bénie ne lui répondit pas.

Plus tard ce soir-là, Dory eut un rêve où Padre Pio remit dans ses mains à elle un de ses gants de laine bruns foncés et lui demanda de s'en servir pour bénir les autres gens et de se faire photographier alors qu'elle tenait le gant. Ce gant en était un de ceux d'une paire de ses gants familiers dont il portait alors qu'il souffrait les stigmates de Jésus. Dans le rêve, Dory dit à Padre Pio qu'elle serait heureuse d'avoir ne serait-ce qu'un filament d'un de ces gants. Puis soudainement, elle se réveilla et sentit que le rêve était réel.

Le 23 novembre était un samedi et Dory avait arrangé une rencontre avec le Père John à la résidence de Dan et Sharon Berchow à Elma dans l'état de New York (près de Buffalo), pour y faire bénir l'eau guérissante de Marmora afin qu'elle soit utilisée dans la bénédiction d'articles religieux et de chandelles à Marmora le 8 décembre. Par des circonstances assez uniques, le Père John avait dans sa possession un des gants de Padre Pio pour une année, et l'apporta avec lui à la résidence de Dan et Sharon dans l'état de New York.

Le Père John, ne connaissant rien du rêve de Dory au sujet de Padre Pio, et avant d'être venu à la résidence de Dan et Sharon pour y bénir l'eau, avait décidé de faire une relique pour Dory en y enlevant un fil du gant, plaçant la relique sur un morceau de papier blanc ordinaire et la laminant avec un morceau de papier collant transparent "scotch". Lorsque le Père John la présenta à Dory, Dory fut gagnée par l'émotion puisqu'elle savait que Padre Pio s'était servi du Père John comme instrument pour lui accorder son désir de la relique. Le Père John était aussi stupéfait de voir ce lien remarquable.

Ceci était la bénédiction et la grâce spéciales dont lui avait promis Notre Mère Bénie.

7 décembre 1996, premier samedi du mois, à la Ferme

A la 10e station, Notre Mère Bénie apparut à Dory et lui donna ce message: "Mes enfants, Je sais que vous M'attendez. Je suis ici et vous supplie de redoubler vos prières, spécialement pour l'année qui vient. En fait, Je vous demande très peu. Confessez-vous, allez à la Messe, spécialement le dimanche. Aimez-vous toujours les uns les autres. Préparez-vous avant qu'il ne soit trop tard. Soyez toujours prêts. Je vous veux tous avec Mon Fils."

"Ne vous souciez pas des bénédictions pour demain. Moi, votre Mère, vous bénirai tous ainsi que les articles religieux. Je vous veux tous toujours heureux et en paix."

8 décembre 1996, dimanche, à la Ferme

A la 6e station, Notre Mère Bénie demanda à Dory de se tenir les mains levées au moment où elle atteindrait la 10e station pour qu'Elle puisse les bénir avant de bénir les chandelles et les autres articles religieux. Dory exprima son inquiétude à Notre Mère Bénie que les gens ne croiraient peut-être pas que c'était bel et bien Elle qui lui bénirait les mains et demanda à Notre Mère Bénie un signe pour la rassurer que les gens croiraient. Dory suit de façon régulière un sentier alternatif jusqu'à la 7e station, préférant cette route alors que les autres suivent le sentier principal. Lorsqu'elle demanda un signe à la 6e station et connaissant son sentier préféré menant à la 7e station, Notre Mère Bénie lui dit que lorsqu'elle changerait de direction pour suivre ce sentier secondaire, une jeune femme s'avancerait et présenterait une fleur à Dory. Au moment où elle se tourna pour suivre ce sentier secondaire, une jeune femme du nom de Diane émergea de la masse des gens et présenta à Dory un oeillet rouge et blanc.

A la 10e station, Notre Mère Bénie demanda à Dory de répéter pour tous les gens présents le message de la veille afin que tous puissent l'entendre.

S.V.P., FAITES DES PHOTOCOPIES ET RÉPANDEZ-LES MESSAGES.

Retour à la page d'accueil

Huge selection of Nike soccer cleats,Shop for Nike HypervenomX Proximo Street IC - Black/White/Total Orange/Black,my website.