Partages de Dory Tan à la maison et à la Ferme Greensides

Marmora, Ontario, Canada

Partages durant 2001-2002

6 janvier 2001, premier samedi du mois, à la Ferme

Partage donné par Dory Tan :

C’était une belle journée d’hiver avec beaucoup de neige quand nous avons commencé le chemin de croix.  Le soleil a brillé pour une courte période à travers les nuages alors que nous marchions dans la neige épaisse.  Nous sommes arrivés à la 10e station et, après l’apparition, Dory partagea avec nous ce qui suit :

Encore une fois, Dory partagea que Notre Seigneur et Notre Mère Bénie sont très heureux et reconnaissants pour la façon dont nous faisons nos prières et le chemin de croix.  Dory a dit que Notre Mère Bénie lui a permis de partager ceci avec nous.  Habituellement, Dory va à la messe de 6 heures du matin et le 27 décembre 2000 après avoir fini ses prières du matin à 5 :30 a.m., elle dit à Notre Seigneur :  « Seigneur, je veux faire davantage parce que ce que je fais ce n’est rien!  Donnez m’en plus. »

Elle continua sa demande à Jésus et soudain elle entendit une voix.  Dory avait déjà entendu cette voix auparavant et elle savait que c’était la voix de Jésus.  Jésus lui a demandé de faire un petit chapelet.  Dory regarda autour de son oratoire et elle ne voulut pas briser un chapelet pour en faire un petit chapelet.  Notre Seigneur lui rappela le chapelet brisé qu’elle avait mis sur son autel.  Avant qu’elle soit malade, quelqu’un avait arrangé et organisé son autel alors elle ne savait pas exactement où étaient les grains du chapelet brisé.

Dory avait un chapelet qui lui était très spécial.  Alors qu’elle était à Midland(Ontario), elle vit un chapelet sur une statue de Notre Mère Bénie.  Elle dit qu’elle se sentit comme une enfant et ressentit de la jalousie.  Elle dit :  « O Mère Bénie, le chapelet est si beau, j’aimerais en avoir un comme le vôtre ».  Un membre du groupe donna à Dory un chapelet très semblable à celui qui était sur la statue.  Dory dit qu’elle conserve ce chapelet comme un trésor et qu’elle est très reconnaissante envers Notre Mère Bénie pour l’avoir reçu.

Avec le temps, ce chapelet se brisa et elle plaça sur son autel les grains détachés de ce chapelet.  Étant donné que l’autel avait été arrangé différemment, Dory ne savait plus où étaient les grains.  Notre Seigneur sait tout et Il lui dit :  « Lève-toi et Je vais te montrer les grains pour faire ton petit chapelet. »

Dory marcha tout droit vers le coin de l’autel où se trouvait le chapelet brisé.  Notre Seigneur lui montra les grains et lui demanda de monter le petit chapelet.  Dory ne savait pas combien il restait de grains ni combien de grains elle aurait besoin pour fabriquer le petit chapelet.  Notre Seigneur lui dit :  « Ne t’inquiète pas.  Ma Mère qui est aussi ta Mère va te montrer ».

Dory dit que ce qui arrivait ici lui rappelle le temps où elle était en Terre Sainte à Cana quand Jésus lui parla en disant :  « Je veux que tu ailles à l’endroit où J’ai fait Mon premier miracle ».  Dory ne savait pas où aller.  Jésus lui dit :  « Ne t’inquiète pas.  Ma Mère qui est aussi ta Mère te guidera ».  Dory dit que c’est  la même chose que si Notre Seigneur disait que Notre Mère Bénie va lui montrer comment prier le petit chapelet. Notre Mère Bénie enseigna à Dory à dire le petit chapelet de cette façon-ci :

Dire le Je crois en Dieu,
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.
«Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.
«Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.
«Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.
«Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.
«Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
« Coeur Sacré de Jésus et Coeur Immaculé de Marie, notre Mère, tenez-nous et gardez-nous dans vos Coeurs pour toujours.  Amen. »

Ceci est le petit chapelet des cinq Plaies sacrées de Jésus.

Durant l’apparition du 27 décembre, Dory dit que Notre Mère Bénie nous a rappelé que l’an 2001 ne fait que commencer et Elle a dit que ce petit chapelet est une préparation pour nous tous.  Notre Seigneur et Notre Mère Bénie ont demandé à Dory de répandre ce petit chapelet dans le monde entier.  Ce petit chapelet est dit en mémoire des cinq Plaies de Jésus.

Dory a partagé qu’elle s’en va aux Philippines le samedi 13 janvier et qu’elle ne sera pas ici pour le premier samedi du mois de février.  Alors qu’elle disait ses prières à 2 heures a.m. de la nuit, elle commença à pleurer.  Pour elle, c’est un rêve qui se réalise.  Quand elle était enfant elle vit des gens donner de la nourriture aux pauvres.  Elle se rappelle avoir fait cette prière :  «Je souhaite aider les pauvres et leur donner de la nourriture.»

Grâce à l’aide et au soutien de plusieurs personnes, le rêve de Dory devient réalité.  Quand elle ira aux Philippines, elle se propose d’aider les pauvres.  Dory remercie tout le monde pour leur aide et leur soutien et elle dit qu’elle emploiera chaque sou qui lui a été donné pour compléter cette mission.  Notre Seigneur et Notre Mère Bénie savent ce que cela signifie pour elle.

Dory nous rappelle à nouveau de prier avec le coeur et elle nous encourage tous à dire le petit chapelet en préparation pour l’année qui vient.  Ceci est très important.  Elle dit qu’elle va distribuer ces petits chapelets à tous quand elle reviendra des Philippines.  Le premier samedi du mois de Mars, elle va les donner à ceux qui promettent de s’en servir.  Elle a dit aussi quand nous disons le Gloire au Père, que nous ne soyons pas embarrasser de dire :  « Gloire soit au Père, Gloire soit au Fils, Gloire soit au Saint-Esprit…»

Dory dit encore :  « Merci » à chacun pour l’avoir soutenue et aidée dans la réalisation de son rêve.  Elle a terminé en disant : «Que Dieu vous bénisse tous.»

3 mars 2001, premier samedi du mois, à la Ferme

C’était une belle journée alors que nous marchions dans la neige en disant le chapelet et en faisant le chemin de croix.  A la 10e station et pendant l’apparition, Dory regardait autour d’elle comme si elle voyait quelqu’un ou quelque chose, elle paraissait heureuse.  Après l’apparition, Dory partagea ceci :

Dory dit que Notre Mère Bénie est très heureuse avec les prières et les sacrifices que nous faisons en dépit du froid.  Elle partage que Notre Mère Bénie sait ce qu’elle ressent et connaît ce qu’il y a dans son coeur.  Certaines personnes s’attendent à recevoir des messages quand elles viennent ici.  On nous rappelle que Notre Mère Bénie nous a déjà donné TOUS les messages;  faisons-nous tout ce qu’Elle nous a demandé?  Dory ressentait beaucoup d’émotion quand elle insista en nous disant que chaque fois que nous venons ici, Notre Mère Bénie nous DONNE SA BÉNÉDICTION;  c’est déjà une GRANDE GRÂCE.

Dory dit qu’elle est aussi pécheresse mais qu’elle essaie de son mieux d’éviter le péché.  Notre Mère Bénie sait ce qu’elle essaie de faire;  Dory dit qu’elle s’offre à Elle et à Son Fils Jésus, même jusqu’à son dernier soupir en suivant ce que Jésus a fait pour nous;  Il a expiré pour nous sauver.  Il a donné Sa vie pour le monde.  Il ne nous demande pas de donner nos vies, seulement de partager avec les autres ce que nous avons.

Aussi, Notre Seigneur et Notre Mère Bénie sont très heureux de ce que nous avons fait aux Philippines.  Parmi toute ce que nous avons fait, le PLUS IMPORTANT fut d’aider les gens et de les voir remplis de joie.  Chaque cent fut compté et fut donné à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénis, puisque tout ce que nous faisons pour aider notre prochain nous le faisons pour Notre Seigneur et Notre Mère Bénie.  Dory planifie de répéter l’expérience.  Elle dit qu’elle ne se sent plus embarrassée d’employer son nom afin de recevoir des dons pour cette mission.  Elle demande toujours à Notre Mère Bénie quoi faire et nous partage que Notre Mère Bénie lui a dit ceci :

« Ne t’inquiète pas, où que tu sois, Je suis avec toi. »

Dory nous partage l’expérience qui suit afin de prouver que Notre Mère Bénie est toujours avec elle.  Elle dit que avant de quitter le Canada, il y avait un problème avec les bagages à l’aéroport.  Un représentant de l'aéroport lui dit qu'il y avait trop de bagages et qu'il y aurait une charge supplémentaire pour cela.  Un membre du groupe paya la charge supplémentaire afin que les bagages soient emportés dans l’avion et Dory fut avisée que ce bagage serait retardé de 2 jours.  Elle fut très préoccupée parce qu’elle voulait que toutes ces choses arrivent en même temps afin de pouvoir commencer sa mission.  Elle dit qu’elle dépendait de Notre Mère Bénie et elle crut que Celle-ci l’aiderait.  Dory partage que 5 minutes avant d’atterrir aux Philippines, Notre Mère Bénie lui apparut emportant 2 valises.  A notre arrivée à l’aéroport, TOUT notre bagage était là, incluant les 2 valises qui étaient supposées avoir été retardées.

Notre Mère Bénie donna la PREUVE qu’Elle est toujours présente.

Ce que nous faisons n’aide pas seulement nos propres âmes mais ça aide aussi les autres.  Dory nous demande de rendre Notre Mère Bénie et Notre Seigneur heureux.

Aimons-nous toujours les uns les autres et aidons-nous mutuellement.  Spécialement à ce moment-ci, soyons prêts.  N’ignorons pas ce qui se passe et tenons-nous toujours prêts.  Continuons ce que nous faisons et faisons-le avec notre coeur.  Cette vie est seulement temporaire, nous ne sommes rien.  La chose la PLUS IMPORTANTE est de sauver nos âmes.  Il y a un Ciel qui nous attend.

Chaque fois que nous venons ici à Marmora, nous recevons une bénédiction.  Acceptons la douleur qui nous est envoyée.  De cette façon, nous aidons Jésus dans Sa souffrance.  Prions fort.  Doublons nos prières.

Dory dit :  « Regardez autour de vous :  il n"y a pas de jeunes ici.  Prions pour les jeunes.  Portons-les dans nos prières. »  Dory ressentait beaucoup d’émotion quand elle dit :  « Les gens ne comprennent pas. »

Dory dit aussi qu’elle sera ici à Marmora le 25 mars, en la fête de l’Annonciation.

25 mars 2001, fête de l’Annonciation, à la Ferme

C’était une belle journée d’hiver alors que nous faisions le chemin de croix et que nous récitions le chapelet pendant que nous marchions.  Après l’apparition à la 10e station, Dory nous partagea ceci :

Elle remercie tout le monde pour TOUTES leurs prières et elle dit que ce jour est très SPÉCIAL.  Dory nous rappelle qu’en faisant ce sacrifice nous aidons énormément Notre Mère Bénie et nous recevons une GRÂCE.  Combien de personnes font ce que nous faisons?  Notre Mère Bénie veut que nous continuions à faire ces prières et ces sacrifices;  NE NOUS LASSONS PAS, N’ABANDONNONS PAS.  Dory dit qu’elle ne se fatiguera jamais et qu’elle continuera à faire ce que Notre Mère Bénie lui demande.  Elle compare cela comme étant la même chose que de ne pas être fatigués d’aller à la messe.

Notre Mère Bénie veut que Dory nous partage ceci :  Elle veut que nous nous abandonnions tous à Elle.  Le 7 avril, on nous demande d’écrire nos intentions personnelles sur un bout de papier et de les donner à Dory qui les apportera (à la 10e station) et les offrira à Notre Mère Bénie qui, à son tour, les apportera et les offrira à Son Fils Jésus.  On nous demande de tout oublier spécialement nos fautes passées.  Abandonnons nous nous-mêmes avec nos problèmes à la Vierge.  Notre Mère Bénie sait ce qu’il y a de MIEUX pour nous et Elle fait quelque chose de SPÉCIAL pour nous aider.  Elle ne veut pas que nous nous préoccupions et Elle demande que nous convainquions nos familles de venir ici le premier samedi d’avril avec leurs intentions de prières.  Notre Mère Bénie PROMET qu’Elle s’occupera de tout et qu’Elle amènera et offrira TOUT à Notre Seigneur :  nos familles, nos relations et tout problème que nous puissions avoir.

Notre Mère Bénie est très heureuse de nos prières.  Combien de milliers de personnes sont venues ici et ne sont jamais revenues seulement parce qu’elles n’ont rien vu.  C’est la même chose qu’à Fatima et à Lourdes, ce n’est pas tout le monde qui a vu mais ils ont cru.  Nous devons avoir la FOI.  Notre Mère Bénie est ici avec nous et Elle donne Sa bénédiction à chacun de nous chaque fois que nous venons ici.  Notre Mère Bénie nous demande de continuer ce que nous faisons parce que de cette façon nous faisons du bien à nos âmes, nous aidons le monde et nos familles.  Elle nous rappelle DE NE PAS  nous inquiéter.  Elle nous porte TOUS, Elle porte le monde entier et ne se fatigue JAMAIS.  S’il vous plaît, suivons ce qu’Elle nous demande de faire.

Dory dit qu’elle non plus ne se fatigue jamais de suivre ce que Notre Mère Bénie et Notre Seigneur lui demandent de faire et qu’elle veut en faire PLUS.  Elle ne fait pas cela pour elle MAIS pour chacun, et pour le monde entier.  Dory sait que Notre Mère Bénie ÉCOUTE nos prières et Dory nous demande de nous abandonner;  acceptons et faisons ce que Notre Mère Bénie nous demande.  Cela La rendra très heureuse.  Dory insiste que nous ne devrions jamais capituler et que nous continuions ce que nous faisons;  elle nous rappelle que nous recevons une bénédiction chaque fois que nous venons ici.

Dory termine en disant :  « Que Dieu vous bénisse tous. »

7 avril 2001, premier samedi du mois, à la Ferme

Plusieurs personnes se rassemblèrent ensemble avant de commencer le chemin de croix.  Tel que demandé dans le partage précédent les intentions de prières furent données à Dory qui, à son tour, les donnerait à Notre Mère Bénie.  Notre Mère Bénie a promis qu’Elle offrirait TOUTES les intentions de prières à Son Fils, Jésus.  Avant de commencer le chemin de croix, Dory nous partagea ceci :

Elle partage qu’elle voulait faire plus pour Notre Mère Bénie et Notre Seigneur le 25 mars, fête de l’Annonciation, pour Les remercier de l’avoir guérie de sa maladie.  Dory se demandait :  « Comment puis-je Les remercier?  Je veux faire plus;  je veux suivre Jésus pour sauver des âmes. »  Elle avait l’intention de faire le chemin de croix à genoux en privé à minuit car elle ne voulait pas que les gens pensent que c’était pour attirer l’attention.  Notre Mère Bénie lui rappela que Jésus a souffert publiquement devant plusieurs personnes et Elle demanda à Dory de faire la même chose.  C’est à ce moment-là que Notre Mère Bénie a demandé à Dory de recueillir et d’apporter les intentions de prières et de les Lui donner à la 10e station.  A son tour, Notre Mère Bénie les offrirait à Son Fils, Jésus.  Dory était consentante et avide de faire ce sacrifice spécialement en ce temps de carême.

Dory rappelle à chacun de nous de suivre ce que Notre Mère Bénie nous demande :  ayons une foi ferme et croyons que Notre Mère Bénie va offrir TOUTES ces intentions de prières à Son Fils, Jésus.  Dory dit qu’elle priera fort pour chacun de nous.

Offrons-Leur TOUS nos problèmes, nos péchés, nos préoccupations, nos maladies, TOUT, spécialement nos âmes.  TOUT est entre les mains de Notre Seigneur, Jésus.  Prions qu’Ils s’occupent de nos demandes et remercions-Les pour tout.

Nous avons commencé le chemin de croix et avons remarqué que Dory faisait les stations à genoux.  Toutes les intentions de prières l’accompagnaient et nous regardions avec émerveillement pendant qu’elle fit en entier le chemin de croix à genoux, même en montant la colline jusqu’à la 10e station.  Là, elle offrit les intentions de prières à Notre Mère Bénie pendant l’apparition.

Après l’apparition, Dory nous demanda de continuer jusqu’à la 14e station où Notre Mère Bénie lui commanda de brûler les intentions.  Elle continua de faire les stations à genoux, et à la 14e station avant d’allumer un feu, Dory partagea sa certitude que Notre Mère Bénie garderait Sa promesse et donnerait ces intentions à Son Fils, Jésus.  Dory insiste qu’elle n’aurait PAS fait cela si elle n’avait pas cru dans la promesse de Notre Mère Bénie.

Ce qu’elle fit à genoux n’est rien et elle dit qu’elle veut en faire plus.  Elle fait cela pour aider à sauver les âmes et nous demande de donner nos coeurs à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie.  CROYONS que Notre Mère Bénie portera ces intentions de prières à Son Fils, Jésus.

Dory brûla ensuite les intentions agenouillée près du feu jusqu’à ce que chaque morceau de papier fut réduit en cendres.  Après coup, un petit groupe de personnes la suivit alors qu’elle rapportait les cendres à la 10e station et qu’elle les répandait par terre devant la croix de bois derrière la station.

Elle pria le Notre Père, le Je vous salue Marie et le Gloire soit au Père.  On remarqua qu’elle fit une pause pendant le Je vous salue Marie.

Le soleil brilla avec éclats pour quelques minutes (le temps avait été nuageux et froid pendant la journée) et sembla battre avec des pulsations irradiant une chaleur tout aimante.  Dory partagea que Notre Mère Bénie lui parla pendant le Je vous salue Marie (quand elle fit une pause) pour lui faire savoir qu’Elle est très heureuse et Elle lui dit ceci :  « Je vais faire briller une lumière sur toi pour te prouver que tes intentions de prières sont acceptées. »

Le soleil était cette lumière et le petit groupe de personnes présentes fut témoin de cela.

C’était un jour très spécial pour nous mais particulièrement pour Dory car aujourd’hui, c’était son anniversaire de naissance.  Elle était radieuse alors que nous avons chanté « Bonne fête » et elle termina en disant :

« Que Dieu vous bénisse tous. »

5 mai 2001, premier samedi du mois à la Ferme

C’était une belle journée ensoleillée alors que nous faisions le chemin de croix en disant le chapelet entre chaque station.  À la 10e station, un bon prêtre nous a bénis et après l’apparition Dory nous a partagé ceci :

Elle dit que Notre Mère Bénie est très heureuse qu’il y ait plus de gens ici aujourd’hui.  Plus de gens veut dire plus de prières et ceci rend Notre Seigneur et Notre Mère Bénie très heureux.  Dory nous partage que le mois dernier, le 7 avril, fut un jour très spécial pour elle et elle répète que la décision de faire le chemin de croix à genoux ce jour-là a beaucoup réjoui Notre Seigneur et Notre Mère Bénie.  Dory voulait Les remercier pour tout, spécialement de l’avoir guérie de sa maladie, et elle voulait faire le chemin de croix en privée mais Notre Mère Bénie demanda qu’elle fasse ce sacrifice et qu’elle souffre en public tout comme Son Fils Jésus a fait.  Notre Mère Bénie était heureuse avec cette décision parce que ceci démontre la valeur du sacrifice qui sauve plusieurs âmes.  Nous faisons cela pour le monde entier et en réparation pour nos péchés.

Ce jour était d’une importance spéciale pour Dory parce que c’était son anniversaire de naissance.  Elle rappelle à tous que nous devons avoir une foi forte et croire que Notre Mère Bénie est toujours là pour nous.  Ne nous préoccupons pas Elle a présenté nos intentions de prières à Son Fils Jésus et Elle dit qu’Il les a toutes acceptées.  Nous devons croire qu’Il va s’occuper de tous nos problèmes et de toutes nos demandes.

Ne soyons pas troublés si nos demandes ne sont pas exaucées immédiatement.  Soyons patients et ne perdons pas la foi.  Notre Mère Bénie promet que nous recevrons une réponse à nos demandes.

Ne nous lassons pas et n’abandonnons pas.  Aimons-nous toujours les uns les autres et allons à la messe chaque dimanche.  Récitons le chapelet et aussi le petit chapelet des cinq plaies sacrées de Jésus.  Hâtons-nous de répandre le petit chapelet avant que vienne le temps.  N’oublions pas qu’il s’agit de sauver nos âmes car notre but est d’aller au Ciel.

Plusieurs personnes étaient désappointées que rien ne soit arrivé en l’an 2000 et ont perdu la foi.  Dory nous rappelle que Notre Seigneur et Notre Mère Bénie nous donne une chance.  Ne gaspillons pas cette chance.

Priez, priez, priez.

Notre Mère Bénie nous dit que toutes les personnes qui viennent ici reçoivent une bénédiction.

Dory partage qu’elle ira aux Philippines demain (dimanche, le 6 mai) et qu’elle y restera pour 3 semaines.  Elle dit que Notre Mère Bénie lui a demandé d’aller et d’aider une école d’enfants très pauvres en leur fournissant le matériel scolaire de base tel que des livres, des plumes, des crayons, etc…  Les gens sont très pauvres et Dory n’est pas gênée de dire que lorsqu’elle était petite elle aussi était pauvre comme eux.

Dory n’a pas parlé de cette mission à personne et elle nous en partage la raison.  Ce fut toujours son rêve de retourner dans sa terre natale pour aider les pauvres et elle eut la chance de recevoir un retour d’impôts ce qui lui donna la possibilité d’aller là-bas à ce moment-ci.  Elle partage que les gens ont été très généreux en dons dans le passé et elle ne voulait pas parler du but de cette mission afin d’éviter que les gens se sentent obligés de donner une autre fois.  Elle emploiera l’argent des dons déjà reçus et elle dit qu’elle était préoccupée du fait qu’aucun membre du groupe ne pourra être témoin de ce qui va être fait avec cet argent.  Après avoir partagé cette inquiétude, Notre Mère Bénie lui répondit en disant :

« Est-ce que cela ne suffit pas que Moi, Je sois témoin? »  Dory dit que Notre Mère Bénie a vu toutes les personnes qui ont aidé de quelque façon pour sa mission et de plus en plus de bénédictions viendront comme résultat de ce que nous faisons.  Dory se propose aussi de répandre le petit chapelet aux Philippines.

Dory remercie chacun à nouveau et termine en disant :  « Que Dieu vous bénisse tous. »

Note :  Le petit chapelet des cinq plaies sacrées de Jésus est expliqué dans le partage du 6 janvier 2001.

2 juin 2001, premier samedi du mois à la Ferme

Plusieurs personnes se sont rassemblées pour se joindre ensemble dans la prière et participer au chemin de croix.  On souhaita la bienvenue à Dory qui venait tout juste de revenir de sa mission aux Philippines.  À la 10e station, deux jeunes filles chantèrent une très belle chanson qui nous invitèrent à croire aux miracles.  Au cours de ce chant, Notre Mère Bénie apparut à Dory et après l’apparition Dory nous partagea ceci :

Elle remercia les jeunes filles et dit que ce chant rendit Notre Mère Bénie très heureuse.  Elle partage que plusieurs personnes, avant de commencer le chemin de croix, lui demandaient si Notre Mère Bénie apparaîtrait aujourd’hui.  Dory dit que Notre Mère Bénie sait toujours ce qu’il y a dans son coeur (Dory) et qu’Elle nous fera savoir (à travers Dory) la fin des apparitions.  Elle nous rappelle que nous ne devrions pas attendre d’autres messages et que TOUT nous a été donné pour préparer nos âmes.  Suivons-nous les messages déjà reçus?  On nous rappelle que c’est la même chose qu’à Fatima quand Lucie a partagé les messages de Notre Mère Bénie.  Nous devons CROIRE et SUIVRE ce qu’Elle nous demande.

Dory partage que Notre Mère Bénie est toujours avec elle spécialement quand elle en a besoin ou quand elle prie pour les autres ou qu’elle essaie de les aider.  Elle suit les demandes de Notre Mère Bénie et dit qu’elle a la permission de partager avec nous.  Comme exemple de ces partages, Dory nous rapporte une expérience vécue aux Philippines.  Dory voulait rencontrer les premières nations habitant les Philippines (les aborigènes – Baluga) et elle fut présentée à une dame qui avait une histoire intéressante de conversion.  Avant l’éruption volcanique la plus dévastatrice du 20e siècle (Mont Pinatubo, le 15 juin 1991), cette dame était très, très riche, une milliardaire dans la société des Philippines.  En un instant, elle fut laissée démunie et pauvre, perdant toute sa propriété et son argent.  Peu de temps après, elle devint atteinte du cancer et se préparait pour sa mort.  Une nuit, elle vit l’image d’un visage et elle entendit une voix disant qu’elle serait guérie.  En très peu de temps, elle expérimenta une guérison de sa maladie et elle réalisa que l’image qu’elle avait vue était la Sainte Face de Jésus.  La dame questionna Dieu en Lui demandant :  « Pourquoi seulement maintenant et non pas avant lorsque j’avais beaucoup d’argent?  J’aurais pu aider tant de gens. »  Elle réalisa qu’avant elle n’était pas la même personne et que maintenant elle était beaucoup plus proche de Dieu que lorsqu’elle était riche.  Elle s’attendait à ce que les gens paient leurs dettes et elle réalisa que son argent était comme un Dieu pour elle et elle n’était pas heureuse.

Durant cette rencontre, Dory planifiait d’aider financièrement 100 à 150 personnes mais au lieu de cela elle fut surprise de voir que plus de 200 personnes vinrent et elle se sentit préoccupée de ne pas avoir assez d’argent pour en donner à chacun.  En privé, Dory pria Notre Mère Bénie afin qu’Elle offre Son aide, elle se demandait comment elle ferait face à la situation.  L’argent s’épuisait vite, elle demanda même de l’argent à sa soeur et à d’autres membres de sa famille qui étaient présents.  N’ayant plus d’argent, elle demanda à Notre Mère Bénie :  « Que vais-je faire? »

Elle ouvrit son sac qui était proche et fouilla pour voir si elle n’en trouverait pas d’autre;  sans s’y attendre elle trouva un paquet d’argent enroulé avec un élastique.  Ceci lui fut une surprise mais elle était reconnaissante parce que maintenant elle pouvait donner l’argent à chaque personne présente.

Dory veut que nous ayions par là la preuve que Notre Mère Bénie est toujours avec elle et qu’avec une FOI FORTE et de la PRIÈRE, Elle ne nous abandonnera jamais.  Demeurons toujours avec Notre Seigneur et Notre Mère Bénie, ne demandons pas :  « Pourquoi seulement maintenant? »

NE NOUS LASSONS PAS et N’ABANDONNONS PAS.

Encore une fois, Dory remercie tout le monde pour leur aide et leur soutien dans sa mission.  Chaque soir fut employé pour aider les enfants, les pauvres et les malades. Notre Mère Bénie est témoin des larmes de joie qui furent versées.  Dory dit que sa mission est complétée.

Elle termine en disant :  « Que Dieu vous bénisse tous. »

Nous avons eu la chance d’être bénis par deux bons prêtres qui étaient présents à la 10e station.

7 juillet 2001, premier samedi du mois à la Ferme

Le soleil brillait alors que plusieurs personnes se rassemblaient pour réciter le chapelet pendant que nous suivions le chemin de croix.  À la 9e station, Dory partage que Notre Mère Bénie a demandé que seulement les personnes très malades, ceux qui souffrent d’une maladie en phase terminale, entre à l’intérieur de l’enclos entouré par une corde à la 10e station.  La raison pour ceci est que Notre Mère Bénie veut réconforter ceux qui souffrent de maladies.  Quand nous arrivâmes à la 10e station, cette demande fut suivie alors que les personnes malades se rassemblèrent autour de cet endroit spécial.  Après l’apparition, Dory alla d’une personne malade à l’autre et plaça doucement ses mains sur chacune, fit le signe de la croix sur leur front et pria silencieusement pendant quelques minutes.  C’était intéressant de voir comment Dory regarda la foule et semblait être guidée directement vers chaque personne qui nécessitait ses prières.  Le regard sur son visage semblait comme si elle était indifférente au reste du monde et c’était évident pour nous que cela ne venait pas d’elle-même.  Nous avons continué à chanter jusqu’à ce qu’elle finisse et elle retourna ensuite s’agenouiller.  Immédiatement, elle tomba dans le repos de l’Esprit Saint pour une courte période de temps.  Elle nous partagea ensuite ceci :

Par la suite, Dory confia que pendant qu’elle reposa dans l’Esprit Saint pour une courte période, Notre Mère Bénie lui dit que quiconque viendrait vers Elle et Lui demanderait Sa bénédiction, Elle ne pourrait pas la leur refuser mais Elle ne le ferait que si les gens la Lui demandaient.  Ceci prouve que cette bénédiction était de l’Esprit Saint parce que les gens étaient inspirés de la demander.

Elle remercia chacun pour leurs prières et dit que, depuis qu’elle est venue ici (à partir de 1992), ceci ne lui était jamais arrivé.  Bien que Dory ne se sentait pas digne, elle ne peut refuser ce que Notre Seigneur et Notre Mère Bénie lui demandent.  Notre Mère Bénie sait que ces personnes malades ont besoin de réconfort et Elle ne veut pas qu’ils perdent ni la foi ni l’espérance;  Elle veut que nous ayons confiance et que nous croyions que ce réconfort et cet amour viennent d’Elle.

Dory partage que c’était à cause de ses propres prières et de sa foi qu’elle fut guérie de sa maladie l’an dernier.  Notre Seigneur et Notre Mère Bénie savent ce que nous avons dans nos coeurs et Ils ne veulent pas que nous perdions la foi et l’espérance en Eux.  Ils sont toujours ici avec nous et veulent que nous continuions ce que nous faisons.

Plusieurs personnes ont appelé Dory pour partager que leurs intentions de prière (du 7 avril 2001) avaient été exaucées.  Elle nous rappelle que nous devons être patients, croyons et ayons confiance que toutes nos intentions vont être exaucées.  Chacun a reçu cette promesse de Notre Mère Bénie.

On nous rappelle aussi que les choses matérielles sont seulement temporaires et que nous avons tort si nous perdons notre temps à nous préoccuper de ces choses comme par exemple si nous n’obtenons pas un certain emploi ou même si nous souhaitons gagner la loterie.  En faisant cela, nous avons des pensées humaines et nous ne mettons pas notre foi et notre confiance en Notre Seigneur et Notre Mère Bénie.  Ils savent ce dont nous avons besoin et vont nous accorder, si nous prions, toutes les grâces nécessaires pour choisir ce qu’il y a de meilleur pour chacun de nous.  En ne pensant qu’humainement nous ne pouvons atteindre le Ciel.  Dory dit qu’elle a beaucoup appris et insiste pour que nous laissions Notre Seigneur et Notre Mère Bénie nous conduire en mettant notre totale confiance en Eux.

Elle nous donne un exemple personnel de sa propre faiblesse en tant qu’être humain.  Alors qu’elle regardait la télévision, elle vit un homme qui prêchait et se dit en elle-même :  « J’aimerais faire comme lui. »  Après coup, elle se sentit embarrassée d’avoir été jalouse et elle pria Notre Mère Bénie.  Dory fut touchée par la réponse de Notre Mère Bénie :  « Mon enfant, tu n’as pas besoin de prêcher.  En faisant ce que tu fais tu reçois plus que ce que tu souhaites. »  On nous rappelle toute l’importance de donner nos coeurs et nos âmes à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie car Ils nous partagent Leurs Coeurs.  Plusieurs personnes trouvent cela difficile à faire et à accepter.

On nous encourage à aimer notre prochain.  C’est difficile de pardonner et d’oublier et, comme êtres humains, nous oublions que nous devons donner nos coeurs et nos âmes à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie.  Nous devons prier afin d’obtenir dans nos coeurs les grâces de changer nos attitudes et c’est seulement à travers Eux que nous obtiendrons ces grâces de changer nos vies.

Rappelez-vous que cette vie est seulement temporaire et que la seconde vie n’a pas de fin.  Le Ciel est éternel et l’enfer est éternel.  Le Purgatoire est temporaire mais on y souffre comme en enfer et nous ne savons pas combien de temps nous y souffrirons si bien que nous devrons choisir et nous efforcer d’aller au Ciel.  La chose la plus importante est de suivre la Volonté et les Paroles de Dieu à travers les messages qui nous sont donnés par Notre Seigneur et Notre Mère Bénie.  Continuons ce que nous faisons.  Sacrifions-nous, ne nous plaignons pas et offrons tout à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie pour notre salut.  Que vous le croyez ou non, Notre Mère Bénie est ici et Elle nous bénit.

Dory termine en nous disant :  « Que Dieu vous bénisse tous. »

4 août 2001, premier samedi du mois à la Ferme

C’était une journée ensoleillée très chaude alors que nous commencions le chemin de croix et Dory paraissait triste quand elle commença à dire le chapelet.  À la 10e station, juste avant l’apparition, Dory souriait pendant qu’elle regardait lentement de gauche à droite les personnes qui étaient rassemblées autour de la 10e station.

Pendant l’apparition, l’atmosphère était paisible alors qu’une jeune dame chantait un très beau chant;  durant ce temps, on vit Dory se prosterner jusqu’à terre devant la station.  Après l’apparition, nous avons chanté « Our Lady of Marmora » et ensuite, Dory fit une demande spéciale en nous priant de chanter « On this day, O Beautiful Mother ».  Elle semblait être beaucoup plus heureuse et nous partagea ceci par la suite :

Encore une fois, elle nous partage qu’elle est reconnaissante pour toutes nos prières et pour notre présence ici aujourd’hui.  Dory dit qu’elle ne peut expliquer le bonheur qu’elle ressent en ce moment.  Elle nous partage que Notre Mère Bénie sait ce qu’il y a dans son coeur et pourquoi elle se sentit si triste au début du chemin de croix.  Dory explique qu’il y a plusieurs années un plus grand nombre de personnes venait ici et elle se sent triste parce que plusieurs d’entre elles ne viennent plus.  Certaines personnes se trouvent des excuses en blâmant la température et elles ne viennent pas ici parce qu’il fait trop froid ou qu’il pleut.  Aujourd’hui, la température est très belle et Dory s’attendait à voir plus de monde mais au lieu de cela elle était triste et elle pleurait parce que son attente fut déçue.  Elle pleurait pour Notre Mère Bénie car elle ne voulait pas qu’Elle soit triste ou désappointée.  Plusieurs personnes ont partagé leurs expériences avec Dory.  Certaines affirment avoir vu le soleil tourné sur lui-même, plusieurs ont senti un parfum de roses ou d’encens et quelques personnes ont même dit qu’elles ont vu Notre Mère Bénie.  Dory confirme que ces expériences sont réelles et véridiques.

Dory se sent triste que plusieurs personnes parce qu’elles n’ont pas vécu cela, ou que ces expériences ne se sont pas reproduites, ont perdu l’intérêt qu’elles avaient pour ce lieu et Dory se demande où sont ces personnes?  Notre Mère Bénie est apparue à Dory aujourd’hui pour la réconforter;  Elle a voulu lui enlever sa tristesse en lui disant ceci :

« Ne pleure pas pour Moi, pleure pour Mes enfants qui perdent leur foi. »

Dory demanda à Notre Mère Bénie :  « Comment puis-je aider à leur redonner leur foi? »

Notre Mère Bénie a demandé à Dory de se prosterner jusqu’à terre pour ces personnes qui perdent leur foi.  Si seulement les gens savaient que les signes reçus sont des grâces qui durent toujours dans nos vies et qu’en perdant notre foi nous ne conservons plus ces grâces.  Notre Mère Bénie est très heureuse avec toutes les personnes qui mettent leur confiance en Notre Seigneur et en Elle et qui Leur donnent leurs coeurs même si elles ne voient pas de signes physiques.  Nous sommes bénis davantage si nous croyons sans voir.

Notre Mère Bénie nous supplie de venir ici en cet endroit spécial afin de faire plus de sacrifices.  Elle nous bénit TOUJOURS même si nous ne La voyons pas.  Dory partage qu’elle fait tout son possible et qu’elle se sacrifie afin que la foi des gens devienne plus forte.  Elle veut que les gens reviennent ici;  Notre Mère Bénie nous a donné cet ENDROIT SPÉCIAL et Dory ne comprend pas pourquoi nous ne pouvons pas venir ici et ACCEPTER les BÉNÉDICTIONS que Notre Seigneur et Notre Mère Bénie nous donnent.  Il n’y a pas d’excuses et on nous rappelle que le temps passé ici sur la terre est seulement temporaire mais que le bonheur du Ciel est pour toujours.

Dory nous supplie de ne pas abandonner mais de continuer à venir ici et de nous abandonner à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie en acceptant les GRÂCES et les BÉNÉDICTIONS qui nous sont données.  Suivons ce qu’Ils veulent que nous fassions et cela Les rendra très heureux.

Dory partage que, durant ces prières et ces sacrifices, elle demanda à Notre Mère Bénie :  « Est-ce que cette douleur que je ressens aide les âmes ou est-elle inutile? »

Notre Mère Bénie répondit à Dory seulement en la regardant et en lui souriant.  Dory nous rappelle que Notre Mère Bénie est toujours avec nous et elle termine en disant :
« Que Dieu vous bénisse tous. »

1er septembre 2001, premier samedi du mois à la Ferme

La température était merveilleuse alors que nous nous rassemblions pour prier le chapelet tout en faisant le chemin de croix.  Au début des prières, un très bon père philippin a béni Dory et toutes les personnes présentes.  À la 10e station et pendant l’apparition, on vit Dory asperger d’eau bénite l’endroit où elle regardait et on l’entendit dire:  Jésus, je T’aime” trois fois.  Après environ une minute, elle sembla être très heureuse.

Par la suite, Dory nous partagea ceci.  Elle dit qu’à la 9e station, quelque chose la préoccupait et elle ne se sentait pas à l’aise.  Cette impression était encore plus forte alors qu’elle approchait de la 10e station.  Dory sait que le démon peut aussi apparaître sous la forme de Notre Mère Bénie et cela l’inquiétait.  Elle offrit son coeur à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie;  elle sait qu’Ils vont empêcher qui que ce soit ou quoi que ce soit de la troubler.  Dory entendit une voix (elle reconnut cette voix comme celle de Notre Mère Bénie) qui lui disait de répandre de l’eau bénite 3 fois en direction de l’apparition.  Si la vision ne disparaissait pas, alors tout cela sera vrai.

Pendant l’apparition à la 10e station, Dory fit comme on lui avait dit et répandit de l’eau bénite trois fois en direction de Notre Mère Bénie quand Elle lui apparut.  Notre Mère Bénie ne parla point à ce moment-là mais Elle resta là.  Elle parla ensuite à Dory ce qui la rendit très heureuse.  Dory insiste que c’est à cause de sa FOI que personne ne peut l’attraper et elle veut que nous ayons tous la même FOI.  Chaque fois que nous sommes troublés, nous ne devons pas capituler et nous devons combattre.  Demandons la grâce de combattre en disant:

“Jésus, je T’aime, Jésus, je T’aime, Jésus, je T’aime.”

Dory nous partage que Notre Mère Bénie est très heureuse et reconnaissante envers tous ceux qui sont ici aujourd’hui et pour toutes les prières et sacrifices.  Elle sait que c’est difficile pour nous tous de persévérer dans la prière et de faire ce que nous faisons.  On nous rappelle que même si nous ne voyons pas Notre Seigneur et Notre Mère Bénie, il y a un miracle qui s’accomplit à chaque instant.  Nous devons avoir une FOI forte et nous verrons des miracles à travers cette FOI.  Dory croit que c’est à cause de sa propre FOI qu’elle fut guérie de sa maladie, l’an dernier.

Elle partage une expérience qu’elle a vécue lundi dernier.  Habituellement, elle va à la messe à 7h00 et cette messe est habituellement suivie d’une autre messe à 8h30.  Lors de ce matin particulier, il n’y avait pas de messe à 8h30 alors elle était contente parce qu’elle pouvait rester dans l’église un peu plus longtemps pour prier.  Son mari la laissa là pour prier comme il fait d’habitude.  Elle était complètement seule dans l’église et c’était très tranquille pendant qu’elle parlait et priait silencieusement Notre Seigneur et Notre Mère Bénie.  Elle les pria de l’aider dans son cheminement spirituel et de lui montrer la voie parce qu’elle veut seulement Les suivre pour faire la Volonté Divine.

Elle dit:  « Seigneur, vous savez que si mon esprit me porte à pécher rendez-moi comme un légume.  Je veux vous suivre sans péché.  Elle met cela clair que si elle cause quelques problèmes à cause du péché alors elle aimerait mieux être un légume afin de ne plus pécher. »

Pendant qu’elle était encore dans l’église en train de prier, Dory demanda:  Est-ce que les gens me croient?  S’il vous plaît, donnez-moi un signe;  le signe que je veux c’est de voir un prêtre et alors je saurai que les gens me croient.”

Elle finit son chapelet et ses autres prières.  Il était maintenant près de 9h00 et elle savait que son mari devait venir la chercher sous peu.  Dory se sentit désappointée de ne pas voir de prêtre dans l’église et elle se leva pour s’en aller et dire au revoir.  Elle se dit en elle-même:  Maintenant, je sais que je ne suis pas vraie et que je trompe les gens.”

Pendant qu’elle se levait elle regarda vers l’autel et elle vit quelqu’un qui se tenait là:  c’était Padre Pio.  Il parla à Dory en disant:

“Le fait que je sois ici n’est-ce pas suffisant comme signe tel que tu le recherchais?”

Elle était émue, heureuse et reconnaissante parce que ses prières furent plus qu’exaucées, sachant que Padre Pio est aussi un prêtre.

Dory a promis à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie qu’elle continuerait à faire ce qu’elle fait et elle dit que si elle pouvait faire davantage, elle le ferait.

Elle nous rappelle que Notre Seigneur et Notre Mère Bénie sont toujours avec nous et nous encouragent à continuer à faire ce que nous faisons;  même si nos prières ne sont pas exaucées immédiatement, nous obtiendrons toujours ce que nous demandons si nous prions et si nous Leur offrons nos coeurs.  Faisons la Volonté Divine et ne nous attardons pas à ce que nous ressentons en tant qu’être humain;  n’abandonnons pas.

Dory partage qu’elle ne viendra pas à Marmora à minuit la veille de l’anniversaire de naissance de Notre Mère Bénie mais qu’elle sera à la ferme samedi, le 8 septembre à l’heure habituelle pendant la journée pour célébrer Son anniversaire.  Elle partage aussi que Notre Mère Bénie nous a demandé une faveur.  Elle veut que nous prions à minuit la veille de Son anniversaire où que nous soyons (à la maison, etc.) en disant les prières suivantes:

-le rosaire, le chapelet de la Divine Miséricorde et le petit chapelet des 5 Plaies.

Dory espère que nous pourrons tous venir à cet endroit spécial pour célébrer l’anniversaire de Notre Mère Bénie le 8 septembre.

Elle dit qu’elle se sent très heureuse avec nous tous ici présents pour prier et elle espère que nous continuerons de faire ce que nous faisons et elle nous demande de ne pas abandonner.  Aimons-nous toujours les uns les autres et aidons-nous mutuellement.  Elle nous demande aussi de prier pour elle et elle dit qu’elle prie toujours pour nous.  Elle insiste en disant qu’elle veut seulement faire la Volonté Divine et elle termine en disant:

“Que Dieu vous bénisse tous.”

8 septembre 2001, fête de la Nativité de la Vierge Marie à la Ferme

Il y avait plusieurs personnes présentes pour célébrer l'anniversaire de naissance de Notre Mère Bénie en cette chaude journée ensoleillée.  Avant de commencer le chemin de croix, Dory partagea encore une fois ce qui était arrivé pendant qu'elle priait à l'église en ce lundi du 27 août.  Elle insiste sur l'expérience qu'elle a eue et elle veut que nous en ayons conscience.  Cette expérience est toute expliquée dans le partage du 1er septembre (1er samedi du mois) de cette année.  Dory est très reconnaissante envers Padre Pio pour son amour envers elle, pour l’avoir réconfortée et pour être avec elle.  Elle nous rappelle encore une fois de nous abandonner à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie en leur consacrant totalement nos coeurs.

Notre Mère Bénie veut aussi bénir nos chapelets aujourd'hui tout comme Elle l'a fait l'année passée.  Elle veut que nous employions ce chapelet spécial quand nous prions.  Ne donnons pas ce chapelet à personne.  Si quelqu'un veut votre chapelet disons-lui à la place:  "Je dirai un chapelet pour vous."  Deux jeunes filles chantèrent un chant et elles chantèrent de nouveau à la 10e station.

Nous avons ensuite continuer avec nos prières et, à la 8e station, Dory nous rappela encore une fois que Notre Mère Bénie bénirait nos chapelets à la 10e station.  Dory donna un chapelet aux personnes qui n'en avaient pas et elle veut que nous promettions d'utiliser ce chapelet.  N'IGNORONS pas ce que Notre Mère Bénie attend de nous.  Employons ce chapelet comme notre arme contre le démon.  Ne le donnons pas et ACCEPTONS les GRÂCES que nous donne Notre Mère Bénie.

À la 10e station, après les prières et les chants habituels, tout le monde chante "Bonne fête à Notre Mère Bénie".  Dory regardait à l'entour souriant à toutes les personnes présentes autour d'elle.  Après l’apparition, elle nous partagea ceci.  Encore une fois, elle dit qu'elle ne peut exprimer comment elle se sent.  Depuis hier soir, devant le Saint Sacrement et à la maison, elle a versé des larmes.  Notre Mère Bénie sait que ces larmes ressemblent aux siennes, ce sont des larmes de Joie.  Aujourd'hui, Notre Mère Bénie est très heureuse et reconnaissante avec tout ce que nous faisons.  Plusieurs personnes ont dit des prières spéciales qu'Elle avait demandées de dire à minuit et certaines personnes ont prié toute la nuit ici à la ferme.  Les bénédictions reçues ne peuvent se compter.  Dory dit que c'est une preuve de ce que Notre Mère Bénie a dit qui arriverait en l'an 2000.  Elle sait que Dory était triste parce que plusieurs personnes ont perdu leur foi en voyant que rien n'était arrivé.  Notre Mère Bénie a dit:

"Ne t'inquiète pas, continue à prier et cela les ramènera."

Dory sait que cela est vrai.  Elle est heureuse et reconnaissante aujourd’hui parce qu’il y a beaucoup de gens qui écoutent l’appel et qui donnent leurs âmes à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie.  Aujourd’hui, Notre Mère Bénie est apparue comme « Notre-Dame de Grâce » avec la seule différence qu’Elle portait une très belle couronne dorée.

Dory partage qu’elle était au Saint Sacrement hier au soir pour dire ses prières du soir avant de retourner chez elle.  Elle a prié pour les personnes malades et ensuite retourna à la maison pour 10h30 où elle continua de prier.  Après les prières du soir de 20h00, elle s’attendait à voir Notre Mère Bénie mais Elle n’est pas venue.  Elle a dit d’autres prières comme le petit chapelet des 5 Plaies trois fois de suite et la Vierge ne lui est pas encore apparue.  Alors, à 0h35, Notre Mère Bénie se montra à Dory en souriant.  Elle apparut tout comme à la 10e station comme on La voit sur la Médaille Miraculeuse avec ses mains ouvertes et une couronne dorée sur la tête.  C’est la première fois que Notre Mère Bénie apparaît à Dory de cette façon.  Dory avait près d’elle un sac rempli de médailles miraculeuses qu’elle se proposait de donner aux gens à Marmora le 8 septembre. Notre Mère Bénie lui demanda d’ouvrir le sac et les « rayons » de lumière partant de ses mains se projetèrent dans le sac bénissant les médailles.  Elle demanda ensuite à Dory de donner ces médailles aux gens.  Ces médailles sont très spéciales et on demande de les porter tout le temps avec le scapulaire brun.

Dory se sent triste parce que pendant plusieurs années elle a donné le scapulaire à tant de personnes et il y en a plusieurs qui ne le portent pas.  Ils n’en connaissent pas la valeur.  Qu’est-ce qui est mieux, porter un collier en or ou le scapulaire?  N’ayons pas honte et ne soyons pas embarrassés de porter le scapulaire parce que de cette façon nous prouvons au démon que nous appartenons à Notre Mère Bénie et ceci est notre arme contre lui.  Promettons à Notre Mère Bénie de garder le scapulaire et la médaille miraculeuse comme des trésors qui valent plus qu’un million en or.  S’il vous plaît, suivons ce que Notre Mère Bénie nous demande et nous aurons ce qu’elle a promis il y a longtemps.  Soyons heureux et fiers de les porter et de dire le chapelet.  Rappelons-nous que les choses matérielles ne sont que temporaires.  À partir de maintenant, faisons du rosaire, du scapulaire et de la médaille miraculeuse comme si c’était de l’or et portons les sur nous jusqu’à la fin.

Dory partage une expérience qu’elle a eue il y a une semaine au Saint Sacrement.  Elle trouve cela difficile à expliquer étant donné que Notre Mère Bénie lui fit voir comment Jésus nous a sauvés et Elle veut qu’elle dise au monde entier ce qu’elle a vu. Notre Mère Bénie lui a dit :

« Vois comment Mon Fils a sauvé le monde entier.  Dieu est mort et a souffert pour nous.  Il a sauvé les âmes. »

Continuons ce que nous faisons, prions fort.  Jésus veut que nous allions au Ciel.  Croyons que ceci est vrai.

Aimons-nous toujours les uns les autres et prions les uns pour les autres.  Allons à la messe chaque dimanche et allons nous confesser.  Prions fort et ne nous lassons pas.  Tout comme la messe qui ne change jamais nous ne devons pas changer ce que nous faisons.

Notre Mère Bénie nous remercie pour tout ce que nous faisons et Elle dit :  « Ne soyez pas désappointés, rappelez-vous que Mon Fils peut faire un miracle à chaque minute. »

Dory nous demande avec insistance de croire ceci parce qu’elle SAIT que c’est VRAI.  Elle prie continuellement pour les malades et elle prie Notre Seigneur en disant que certaines personnes la blâment encore et la jugent parce que rien n’est arrivé en l’an 2000;  aussi, certaines personnes sentent que les prières dites pour les malades ne furent pas exaucées parce que leurs chers ne furent pas guéris.

Notre Seigneur répondit en disant :  « personne ne peut te juger, il n’y a que Moi qui puisse te juger. »

Dory nous supplie de donner nos coeurs à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie et elle dit que les gens obtiennent plus que ce qu’ils demandent.  Elle insiste qu’il est d’une TRÈS GRANDE IMPORTANCE de prier pour les âmes des personnes malades;  n’oublions pas que le physique est seulement temporaire et que l’âme est éternelle.

Ne perdons pas ce temps.  Elle dit :  « Vous verrez que même sur la terre vous êtes au Ciel. »

Dory termine en disant :  « Que Dieu vous bénisse tous. »

À la 14e station, Dory donna les médailles miraculeuses aux gens.

6 octobre 2001, premier samedi du mois, à la Ferme

C’était une journée fraîche et humide alors que nous commencions le chemin de croix.  À la deuxième station, il commença à pleuvoir et on vit Dory regarder tout autour alors qu’elle élevait son chapelet vers le Ciel.  C’était intéressant de voir les nuages se disperser et le soleil briller à travers les nuages malgré que la pluie continuait.  Il y avait plusieurs personnes présentes ici aujourd’hui et ce fut une bénédiction pour nous de voir qu’il ne pleuvait pas beaucoup pendant que nous faisions le chemin de croix.  À la 10e station, pendant l’apparition, Dory parut remplie d’émotions.  Un bon prêtre bénit chacun et ensuite Dory nous partagea ceci.

Elle nous demande d’excuser ses larmes et elle dit que Notre Mère Bénie est encore une fois très heureuse avec toutes nos prières et nos sacrifices.  Elle insiste aussi que Notre Mère Bénie est apparue pour la première fois comme sur la « Médaille Miraculeuse », le jour de sa fête (8 septembre) et elle nous supplie d’honorer et de porter le scapulaire et la Médaille Miraculeuse comme un signe pour montrer que nous Lui appartenons.

Dory partage aussi qu’il y a trois ans au Saint-Sacrement à l’église St-Patrick, elle vit dans une vision un très gros édifice s’écrouler dans une grande ville et elle réalisait que c’était fait par des hommes.  Notre Mère Bénie ne lui a pas permis de répandre cette vision et Elle le mentionna seulement à certaines personnes pour prouver qu’elle ne l’inventait pas.  Le 11 septembre, quand elle vit ce qui arrivait à New York, pendant toute la journée, elle ne pouvait pas croire ce qui arrivait.  C’était comme un film, comme un rêve et elle se sentit ainsi pendant toute la journée et toute la nuit.  Le jour suivant (12 septembre) elle alla à la messe à 7h00 et pria Jésus en disant :

« Seigneur, est-ce que c’est maintenant le temps, la même chose que dans ma vision? »

Dory continua à prier pendant quelque temps et après quelques minutes, elle entendit une voix qu’elle reconnut comme la voix de Jésus.  Jésus dit :

« Je suis la Voie, la Vérité et la Vie.  Du commencement jusqu’à la fin Je suis le même.  Sois prête en tout temps.  CROIS, continue et FAIS ce que Ma Mère te dit de faire. »

Ceci est un message pour TOUS et Dory espère que nous CROYIONS et que nous SUIVIONS ce que Notre Mère Bénie nous dit.  Elle nous encourage toujours à PRIER FORT, à ne pas nous lasser et TOUJOURS être prêts.  Croyons ce qu’Elle dit, cela se réalise, c’est seulement le commencement.

Plusieurs personnes l’appellent et lui demandent quoi faire.  Elles ont peur et se demandent si elles devraient déménager de New York.  Dory dit que, si nous sommes près de Notre Seigneur et de Notre Mère Bénie, il n’y a pas de raison d’avoir peur.  Elle partage qu’elle n’a peur de rien sur cette terre, elle a seulement peur d’aller en enfer.  Dory insiste que ceci n’est pas une farce.  Ne nous préoccupons pas de préparer des réserves de nourriture, préoccupons-nous davantage de préparer et de sauver nos âmes;  ayons le désir d’aller au Ciel pour être avec Notre Seigneur et Notre Mère Bénie.  Elle nous rappelle que les personnes qui étaient dans l’édifice le 11 septembre avaient préparé leur dîner pour eux-mêmes mais ils ne purent pas le manger.

Dory partage que le 1er octobre, elle était à l’église à prier Notre Seigneur en disant :

« Je ne sais pas si mes prières aident le monde. »

Elle continua à prier sachant que Notre Seigneur et Notre Mère Bénie étaient présents même si elle ne pouvait pas Les entendre.  Comme un enfant, elle les supplia de lui montrer si les prières qui sont dites aident le monde.

Notre Seigneur lui répondit en lui montrant « Ses mains remplies de rayons étincelants ».  Il lui parla en disant :

« Pour les personnes qui suivent Mes traces c’est ainsi qu’il en sera pour eux. »

Dory répondit en disant :  « Mon Seigneur et Mon Dieu, pardonnez-nous et sauvez-nous. »

Dory fit l’expérience de voir des personnes en enfer levant les yeux vers Jésus;  elles appelaient et suppliaient mais ne pouvaient atteindre « ces rayons étincelants qui sortaient de Ses mains ».

Elle insiste encore une fois qu’il y a un Ciel et qu’il y a un enfer.  Pourquoi prions-nous pour l’argent ou les richesses?  Ces choses sont seulement matérielles, nous devrions prier pour nos âmes.  Le temps que nous avons ici sur la terre est le seul temps que nous avons pour prier car il n’y a plus de chance en enfer.  Ceci est une leçon pour nous, un signe que nous devons PRIER FORT.  Donnons nos coeurs à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie jusqu’à la fin.

Notre Mère Bénie nous aime beaucoup et demande que nous nous préparions.  Dory dit que c’est très important ce que Notre Mère Bénie veut que nous fassions.  Le 8 décembre (fête de l’Immaculée Conception) on demande à chaque personne d’apporter « TROIS CHANDELLES » ici à ce lieu spécial.  Nous sommes libres de suivre cette requête.  Notre Mère Bénie nous fera savoir la « RAISON » de cette requête.  Dory CROIT que ces trois  chandelles sont très importantes et elle nous rappelle que Jésus veut que nous FASSIONS ce que Sa Mère nous demande.  Elle dit que si seulement nous savions la valeur de nos prières!  Sans nos prières, la situation pourrait être bien pire.  C’est VRAI, prions fort et ne nous lassons pas.  Seulement UN CHAPELET par jour peut sauver notre âme, peut sauver le monde.  Dory ressentait beaucoup d’émotions alors qu’elle disait que ce n’est pas trop demandé et nous verrons que cela est VRAI.  Nous devons faire de notre mieux pour suivre Notre Mère Bénie.  Personne ne peut nous aider, seulement nos prières.

C’est très, très important de répandre ce message à travers le monde entier.  Notre Mère Bénie nous donne beaucoup de temps, il n’est pas trop tard, ne perdons pas cette chance.  FAISONS ce qu’Elle nous demande.

Encore une fois, Dory remercie tout le monde du fond du coeur et termine en disant :  « Que Dieu vous bénisse tous. »

Note :  On nous demande aussi de supporter ce lieu spécial si nous le pouvons même si ce n’est qu’avec 1.$.

13 octobre 2001, samedi à Marmora (anniversaire de l'apparition de Fatima)

C'était une très belle journée chaude alors que nous commencions le chemin de croix.  À la 10e station, après l'apparition, Dory nous partagea ceci.

Encore une fois, elle remercia chacun pour être ici et dit que Notre Mère Bénie est très heureuse et reconnaissante pour nos prières et nos sacrifices en ce jour spécial.  Elle nous prouve que Fatima, Lourdes et Marmora sont la MÊME CHOSE et Dory nous en montre un exemple.  À Lourdes, Bernadette avait un chapelet blanc avec un crucifix doré.  À Fatima, Notre Mère Bénie apparut en tenant un chapelet et demanda que nous priions le chapelet pour les pécheurs et pour le monde.  À Marmora, c'est la même chose.  La première fois en août 1992 à Marmora, Dory fit l'expérience de voir un "chapelet blanc" dans le soleil mais elle ne vit pas Notre Mère Bénie.  La 2e fois (quelques jours après à Marmora), Dory fit l'expérience de voir Notre Mère Bénie avec un "chapelet blanc" dans Sa main.  Elle montre que de cette façon Lourdes, Fatima et Marmora sont la même chose.  La signification de ceci est de démontrer que c'est une bénédiction pour nous d'avoir cet endroit.  Ce qui se passe ici est RÉEL et VÉRIDIQUE.

Plusieurs personnes questionne Dory sur les 3 CHANDELLES et lui demande quoi faire le 8 décembre, fête de l'Immaculée Conception.  Certaines personnes demandent si elles peuvent apporter des chandelles pour d'autres personnes qui ne peuvent pas venir.  Dory pria fort et supplia Notre Mère Bénie de lui dire quoi répondre aux gens.

Notre Mère Bénie connaît la raison pour laquelle certaines personnes ne peuvent venir et Elle veut que nous sachions que ces chandelles sont TRÈS IMPORTANTES.  S'il vous plaît, croyez ceci et répandez ce message même si vous ne pouvez pas venir.  Notre Mère Bénie nous donne un exemple que si nous croyons ce qui est arrivé à New York alors nous croyons ce qu'Elle nous demande de faire.  Dory veut que ce soit clair pour TOUS ce que Notre Mère Bénie nous demande.

Venez à Marmora le 8 décembre, fête de l'Immaculée Conception et apporter 3 CHANDELLES (3 pour chaque famille).

N'allumez pas ces chandelles.  Si nous ne pouvons pas venir ici, alors où que nous soyons, PRÉPARONS 3 chandelles en les plaçant sur notre autel (petit oratoire) en ce jour du 8 décembre.  Ne les allumez pas.  PRIEZ FORT du fond du coeur.

Notre Mère Bénie nous dira la RAISON de ces 3 chandelles le 8 décembre.  C'est d'un TRÈS GRAND secours.  Continuons de prier pour le monde;  prions pour les personnes qui ne sont pas avec Jésus.  Ne nous lassons pas.

Dory nous demande de CROIRE ce qu'elle nous dit.  Ce n'est pas une farce.

Elle termine en disant:  "Que Dieu vous bénisse tous."

3 novembre 2001, premier samedi du mois à Marmora

C'était une journée agréable alors que nous faisions le chemin de croix en priant le chapelet pendant que nous marchions.  Avant d'arriver à la 10e station, Dory nous partagea ceci.  Elle dit qu'il y a plusieurs personnes qui demandent des prières et que plusieurs se plaignent parce que Dory ne peut pas prier individuellement pour eux à la 10e station.  Dory partage qu'elle nous offre TOUS et nous remet à Notre Mère Bénie à la 10e station;  elle nous rappelle d'ouvrir nos coeurs, de dire à Notre Mère Bénie ce que nous voulons vu qu'Elle est là à nous écouter et Elle entend chacun de nous.

Après l'apparition, à la 10e station, Dory nous partagea ceci.  Notre Mère Bénie est très heureuse et reconnaissante, Elle nous supplie de continuer ce que nous faisons.  Elle veut CLARIFIER pour tous ce que nous avons besoin de faire en ce qui concerne les chandelles pour le 8 décembre.

Apportez TROIS CHANDELLES (peu importe la sorte, la grosseur qu'elles soient bénites ou non) pour CHAQUE famille (non pas 3 pour chaque personne).  Nous ne pouvons apporter des chandelles pour d'autres.

Si nous ne pouvons pas venir à Marmora le 8 décembre, alors il nous faut mettre ces chandelles sur notre autel (petit oratoire) à la maison et offrons ces chandelles en priant aux intentions de Notre Mère Bénie.  On ne doit pas allumer ces chandelles.  Prions fort, disons le chapelet; il n'y a pas de temps précis pour ces prières en autant que nous les disons ce jour-là (8 décembre).

Dory insiste que ceci est un message TRÈS IMPORTANT et nous demande de suivre la requête de Notre Mère Bénie.  Notre Mère Bénie expliquera le 8 décembre la raison pour laquelle nous devons apporter ces chandelles.

Dory nous partage quelque chose de spécial qui lui est arrivé la nuit dernière le 2 novembre à la maison.  Le vendredi, elle va habituellement à la messe, prie pour les malades et ensuite visite le Saint-Sacrement; ensuite, elle continue à prier devant son autel (oratoire) quand elle revient chez elle.  Notre Seigneur et Notre Mère Bénie savent ce qu'il y a dans son coeur et ce qui la préoccupe, Ils savent quand elle a besoin d'être réconfortée.  Ce n'est pas tout le monde qui croit ce qui arrive et ce qui se passe.  Elle dit que certaines personnes demandent pourquoi Sr Lucie ne reçoit plus de messages de Notre Mère Bénie.  Dory questionna sur ceci et Notre Mère Bénie lui apparut mais elle ne parla point;  Elle se contenta de la regarder et de lui sourire.  Dory ressentit un AMOUR profond et un RÉCONFORT provenant de ce SOURIRE et cela lui fut suffisant.  Elle finit ses prières en pensant à ce sourire et ensuite, elle alla se coucher.

Durant son sommeil, elle rêva à Sr Lucie.  C'était la première fois que ça lui arrivait et ce rêve était réel et vrai.  Elle vit Sr Lucie dans son couvent, étendue sur son lit, paraissant vieille et faible.  Elle parvint à soulever légèrement la partie supérieure de son corps pour regarder Dory et celle-ci pouvait dire que Sr Lucie était une très sainte femme pendant qu'elle parlait à Dory en disant:

"Ne te préoccupe pas de ce que les gens pensent même pour moi au couvent on est contre moi et on ne me croit pas.  Les personnes qui sont proches de toi sont bénites;  elles sont chanceuses parce qu'elles savent quoi faire.  Ne te déprécie pas;  ne pense pas qu'il n'y a que toi qui es pécheresse, nous sommes TOUS pécheurs.  Notre Seigneur et Notre Mère Bénie savent à quel point je veux Les suivre mais je ne puis faire ce que tu fais;  je ne puis rien montrer au monde;  toi, tu peux parler au monde.  Prie fort afin que les gens croient ce que tu leur dis.  Les gens qui ne croient pas me font pitié.  Tu es bénie, prie pour les personnes qui sont autour de toi."

Dory se réveilla à 3h00 en faisant le signe de la croix.  Elle se sentit très heureuse car le rêve était très clair.  Ce qu'elle vit et qu'elle veut que nous croyons est VRAI et RÉEL.  Ceci est notre chance, nous ne devons pas gaspiller ce temps;  portons toute notre attention sur nos âmes et non sur les choses matérielles;  pensons seulement à aller au Ciel.  Dory peut faire ce que Sr Lucie ne peut pas faire et il nous est demandé de croire ce que Notre Mère Bénie et Sr Lucie nous disent.  Nous devons faire de notre mieux pour SUIVRE ce que Notre Mère Bénie NOUS DEMANDE.  Prions fort, faisons des sacrifices et croyons ce que Dory nous dit et ce que Notre Mère Bénie veut que nous fassions.  Dory termine en disant:  "Je vous aime et que Dieu vous bénisse tous".

1er décembre 2001, premier samedi du mois à Marmora

C'était un temps nuageux mais une journée agréable alors que nous commencions le chemin de croix bien que nous étions un plus petit nombre, nous sentions que la journée était spéciale.  Pendant l'apparition, c'était évident de voir que Dory ressentait beaucoup d'émotion par son expression et ses larmes.  Ensuite, elle nous partagea ceci:

Bien que nous soyons peu nombreux, elle partagea que Notre Seigneur et Notre Mère Bénie sont très heureux avec nos prières et nos sacrifices.  Dory insiste combien c'est important pour nous de faire ce que Notre Mère Bénie nous demande le 8 décembre et de prendre au sérieux ce qu'elle nous dit.  Notre Mère Bénie avertit Dory qu'Elle expliquera la signification de ces chandelles le 8 décembre et Elle insiste que nous NE devons pas être confus à propos de ce qu'on nous demande de faire.  Dory dit:

"Si quelqu'un d'entre vous doute de ce que je dis, qu'on pense au nombre d'années que je fis ceci."

Elle insiste auprès de nous combien il est important de venir ici le 8 décembre parce que c'est sérieux.  Durant le partage, on vit Dory pleurer et tous nous pouvions sentir le sérieux de son émotion.  Elle nous supplie de beaucoup prier pour elle car plusieurs personnes essaient de la porter à la confusion et de la distraire et elle prie fortement pour demander une grande foi.  S'il vous plaît, croyons ce que Notre Mère Bénie veut que nous fassions le 8 décembre.  Si nous croyons qu'il y a un Ciel, croyons que ceci est sérieux.  Rappelons-nous que ceci n'est pas une farce;  si nous croyons ce qui est arrivé à New York, prenons au sérieux ce que Notre Mère Bénie nous demande.

Dory partage:  "Les larmes que j'ai versées ne sont pas pour moi-même.  Je me sens mal pour les gens qui n'écoutent pas.  Je me sens très triste pour ceux qui ne croient pas et spécialement pour ceux qui rient et ridiculisent ce qu'on nous demande de faire."

Elle nous demande de prier pour ceux qui ne croient pas et nous rappelle que Notre Mère Bénie insiste que les choses matérielles ne soient pas importantes et que nous devions faire tout notre possible pour aller au Ciel.  Ne gaspillons pas ce temps, continuons ce que nous faisons et suivons ce que Notre Seigneur et Notre Mère Bénie nous demandent.  N'oublions pas qu'à tout moment quelque chose peu arriver.  Ce n'est pas une farce, c'est vrai et c'est parce que Notre Seigneur et Notre Mère Bénie nous aiment beaucoup qu'on nous demande de venir ici à Marmora le 8 décembre;  en faisant ceci, nous pensons à notre propre salut.

Dory termine en disant:  "Je vous aime et que Dieu vous bénisse tous".

Ce qu'on nous demande le 8 décembre:

- Venons à Marmora le 8 décembre, en la fête de l'Immaculée Conception.
- Apportons TROIS CHANDELLES (bénites ou non peu importe le format et la sorte) pour CHAQUE FAMILLE.
- Nous ne pouvons apporter des chandelles pour d'autres personnes, seulement pour notre propre famille.
- S'il n'est pas possible que nous venions à Marmora, alors nous plaçons TROIS CHANDELLES sur notre petit oratoire à la maison et nous les offrons aux intentions de Notre Mère Bénie.
- Nous ne les allumons pas.
- À n'importe quelle heure de la journée, on dit ces prières devant notre petit oratoire:

LE CHAPELET
LE CHAPELET DE LA DIVINE MISÉRICORDE
LE PETIT CHAPELET DES CINQ PLAIES SACRÉES.

Notre Mère Bénie nous dira la signification de ces chandelles le 8 décembre.

8 décembre 2001, fête de l'Immaculée Conception à la Ferme

C'était très impressionnant de voir ces milliers de gens aujourd'hui en réponse à la requête de Notre Mère Bénie de venir ici et d'apporter TROIS CHANDELLES.  Avant de commencer le chemin de croix, Dory nous partagea ceci:

Elle dit que Notre Mère Bénie est très, très heureuse avec TOUS CEUX qui ont répondu à ce message en venant ici aujourd'hui.  On nous rappelle que nous ne devrions pas être déçus si nous ne voyons rien ou ne ressentons rien;  l'important c'est d'avoir une FOI FORTE, d'ouvrir nos coeurs et de CROIRE que Notre Mère Bénie est ici avec nous.  Elle nous remercie TOUS pour nos prières et nos sacrifices, elle veut que nous ayons la FOI et que nous sentions Son Amour car Elle nous AIME BEAUCOUP.  Elle nous dira la raison pour laquelle Elle nous a demandé de venir.  Par-dessus tout, ouvrons nos coeurs, le temps est venu, ne cherchons pas de signes.  Souvenons-nous de New York:  il n'y a pas eu de signe ni d'avertissement.  Notre Seigneur et Notre Mère Bénie espèrent que nous allons tous écouter.  Même si nous ne voyons pas Notre Mère Bénie, CROYONS qu'Elle est avec nous ici aujourd'hui et jusqu'à la fin.

Dory pria quelques minutes et demanda ensuite que nous continuions à faire le chemin de croix par nous-mêmes puis de la rencontrer à la 10e station.  Elle entreprit alors de faire le chemin de croix à genoux.  C'était surprenant de voir à quel point la grande foule coopérait alors que nous continuions le chemin de croix en disant le chapelet.

Nous avons atteint la 10e station et nous y avons rencontré Dory.  Il y avait là trois bons prêtres qui étaient également préparés en tenant trois chandelles.  Chaque prêtre en particulier bénit Dory avant l'apparition.  Aussi, deux jeunes filles (Jennifer et Christina) chantèrent avec Mitch de très beaux chants.

Pendant l'apparition, on entendit Dory dire:  "Jésus, mon Dieu, je Vous aime; Jésus, je Vous aime; Jésus, je Vous aime".  Après l'apparition, Dory nous partagea ceci:

Elle partage que Notre Mère Bénie est très, très heureuse et veut expliquer pourquoi elle a fait le chemin de croix seul à genoux.  Avant de commencer le chemin de croix, Dory dit qu'elle sait que les gens viennent ici parce qu'ils sont conscients que Notre Mère Bénie est ici.  Certains regardent, se posent des questions et demandent si Elle est vraiment ici.  Dory pria fort et demanda quoi faire parce qu'elle sait que ces gens attendent plusieurs réponses d'elle.  Comme nous commencions le chapelet, Notre Seigneur lui parla et lui dit:

"Prouve aux gens à quel point tu les aimes, fais le chemin de croix à genoux."

Elle était embarrassée en se disant que les gens pouvaient penser qu'elle voulait se montrer.  Notre Seigneur lui dit alors:

"Quand J'ai sauvé le monde Je n'ai pas senti d'embarras, ni de peur, ni de douleur."

Quand Dory entendit cette voix, elle sut que c'était vrai, Jésus ne s'est pas plaint.  Ce qu'il lui est demandé n'est rien en comparaison de ce que Lui a fait pour nous.  Elle ne montra ni peur, ni embarras, ni douleur en suivant cette requête qui venait de Notre Seigneur Jésus.

Ceci explique pourquoi elle fit le chemin de croix de cette façon.

Dory veut aussi partager avec tous la RAISON DES TROIS CHANDELLES que nous avons apportées ici aujourd'hui.  Les TROIS CHANDELLES  symbolisent les trois personnes de la Sainte Famille:  Jésus, Marie et Joseph.  L'exemple de la Sainte Famille doit nous encourager à être saints comme Eux en préparation de ce qui doit arriver.  Notre Mère Bénie permit à Dory de partager une vision qu'elle a eue il y a 2 semaines pendant qu'elle priait à la maison; elle eut aussi cette même vision quand elle visita le Saint-Sacrement dans l'église de Saint-Maximilien Kolbe.

Elle dit que ce qui est arrivé à New York n'est rien en comparaison de ce qu'elle vit dans cette vision.  On nous rappelle ce qui est arrivé avec Noé, c'est la même chose.  Nous devons nous préparer et nous sacrifier en nous servant des chandelles de la façon suivante:

La veille de Noël à minuit (0h00) et la veille du Jour de l'An à minuit (0h00) allumez vos 3 chandelles et dites ces prières:

LE CHAPELET,
LE CHAPELET DE LA DIVINE MISÉRICORDE
LE PETIT CHAPELET DES CINQ PLAIES SACRÉES DE JÉSUS (voir le partage du 6 janvier 2001).

Éteindre les chandelles après ces prières.  Ne rions pas de ce qu'on nous demande de faire; si nous CROYONS nous devons nous préparer.  Les choses matérielles ne valent plus rien, tout va disparaître.  Ne nous lassons pas d'attendre, ceci arrivera bientôt.  Croyez-moi (Dory) puisque cela vient de Notre Mère Bénie.  Notre Mère Bénie dit:

"Si chacun est avec mon Fils, Jésus, et avec Moi il n'y a aucune raison d'avoir peur."

Elle veut que nous soyons prêts en tout temps et que nous prenions ceci sérieusement;  ne nous moquons pas de cela.  Quelque chose peut arriver n'importe quand en une seconde.  Ceci n'est pas une farce, ni une erreur ça vient de Notre Mère Bénie.

On nous demande aussi d'accrocher une image des DEUX COEURS DE JÉSUS ET DE MARIE à la porte de notre maison.  Offrons notre famille à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie; quand nous sommes tentés ou confus, disons:  "Jésus, je Vous aime; Jésus, je Vous aime; Jésus, je Vous aime."

Notre Mère Bénie sait que plusieurs de nos enfants sont perdus, confus et ne vont pas à l'église.  Prions pour eux.  C'est la RAISON des chandelles:  prier pour une Sainte Famille.  Si vos chandelles sont en train de se consumer alors prenez une autre chandelle et allumez-la sur une des chandelles encore allumées et continuez de faire cela par la suite.  Ainsi les nouvelles chandelles seront toujours bénites.

Rappelons-nous toujours de nous aimer les uns les autres; allons à la Messe tous les dimanches; allons nous confesser; prions fort et faisons des sacrifices.  Nous pouvons aider le monde par nos prières.  Dory partage qu'elle peut voir par le SOURIRE de Notre Mère Bénie qu'Elle est très, très heureuse avec ce que nous faisons et Elle dit qu'à cause des prières les choses sont retardées.

Dory dit qu'elle espère que tout le monde est heureux parce que nous avons été bénis par les prêtres qui étaient présents ici aujourd'hui.

Elle partage aussi que Notre Mère Bénie demande une JOURNÉE SINCÈRE DE PRIÈRES venant des gens des États-Unis aux intentions de l'UNITÉ DE LA FAMILLE et de la PAIX DANS LE MONDE.

Dory termine en disant: "Je vous aime et que Dieu vous bénisse tous." Note:   Les personnes peuvent continuer à prier avec les trois chandelles après le Nouvel An car il y a des grâces de bénédiction pour aider nos familles et le monde entier lorsque nous prions devant ces chandelles allumées en récitant les prières déjà mentionnées ci-dessus.

----------------------------------------------------

CHAPELET DE LA DIVINE MISÉRICORDE
(Ce chapelet est récité sur les grains d'un chapelet ordinaire)

Au début:
Notre Père…, Je te salue Marie…, Je crois en Dieu…

Sur les grains du NOTRE PÈRE, on récite les paroles suivantes:
V/  Père éternel, je T'offre le Corps et le Sang, l'Âme et la Divinité de ton Fils bien-aimé Notre Seigneur Jésus Christ;
R/  en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.

Sur les grains du JE TE SALUE MARIE, on récite les paroles suivantes:
V/  Par sa douloureuse Passion,
R/  prends pitié de nous et du monde entier.

Pour conclure, on dit trois fois:
V/  Dieu saint, Dieu fort, Dieu éternel;
R/  prends pitié de nous et du monde entier.

-----------------------------------------------------------------------

PETIT CHAPELET DES CINQ PLAIES SACRÉES DE JÉSUS

Notre Mère Bénie enseigna à Dory à dire le petit chapelet des 5 Plaies de Jésus de cette façon-ci :

Faire le signe de la croix; dire le Je crois en Dieu…,
Notre Père…,
Je vous salue Marie…, Je vous salue Marie…, Je vous salue Marie…,
Gloire soit au Père, gloire soit au Fils, gloire soit au Saint-Esprit
« Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés. »

Notre Père…,
Je vous salue Marie…, Je vous salue Marie…, Je vous salue Marie…,
Gloire soit au Père, gloire soit au Fils, gloire soit au Saint-Esprit
« Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés. »

Notre Père…,
Je vous salue Marie…, Je vous salue Marie…, Je vous salue Marie…,
Gloire soit au Père, gloire soit au Fils, gloire soit au Saint-Esprit
« Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés. »

Notre Père…,
Je vous salue Marie…, Je vous salue Marie…, Je vous salue Marie…,
Gloire soit au Père, gloire soit au Fils, gloire soit au Saint-Esprit
« Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés. »

Notre Père…,
Je vous salue Marie…, Je vous salue Marie…, Je vous salue Marie…,
Gloire soit au Père, gloire soit au Fils, gloire soit au Saint-Esprit
« Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés. »

« Coeur Sacré de Jésus et Coeur Immaculé de Marie, notre Mère, tenez-nous et gardez-nous dans vos Coeurs pour toujours.  Amen. »

Partages 2002

5 janvier 2002, premier samedi du mois, à la Ferme

Nous étions très réjouis par la journée d'hiver alors que nous faisions le chemin de croix en disant le chapelet pendant que nous marchions dans la neige.  À la 10e station, pendant l’apparition, Dory ressentait beaucoup d'émotion mais elle était heureuse alors qu'elle tournait lentement sa tête d'un côté à l'autre comme si elle regardait quelqu'un ou quelque chose autour d'elle.  Elle se concentra ensuite sur le site actuel de lapparition.  Par la suite, elle nous partagea ceci:

Dory souhaite à tous une très heureuse année et elle dit qu'elle trouve cela très difficile d'expliquer et de décrire ce que Notre Mère Bénie lui a permis de voir la veille de Noël et combien c'était beau.  En premier lieu, elle veut que nous sachions que Notre Mère Bénie est très, très heureuse que nous ayons suivi sa recommandation en disant les prières la veille de Noël et du Jour de l'An;  Elle dit que si tout le monde avait suivi sa demande il n'y aurait plus de guerre ni de peine.  Ce serait la même chose partout.

Dory partage qu'elle a fait une neuvaine et a commencé ses prières à minuit la veille de Noël avec les 3 chandelles allumées en disant un rosaire complet, le chapelet de la Divine Miséricorde et elle était en train de dire le chapelet des Cinq Plaies.  Elle était un peu surprise parce qu'elle ne voyait pas Notre Mère Bénie pas plus qu'elle ne sentait sa présence.  Dory pensa que c'était une épreuve pour elle et pendant qu'elle disait le chapelet des Cinq Plaies sacrées Notre Mère Bénie lui apparut.  Elle était vêtue tout en or et elle paraissait si belle.  Dory était très heureuse et elle dit que Notre Mère Bénie sait ce qu'il y a dans son coeur et ce qu'elle ressent.  Elle dit qu'elle serait heureuse même si Elle n'était pas venue et elle veut tous nous encourager à penser comme elle.  Ne soyons pas désappointées si nous ne sentons pas sa présence, ayons la foi et croyons qu'Elle est toujours avec nous.

Dory était très très heureuse alors que Notre Mère Bénie lui souriait et lui permit de voir le Ciel qui était si beau.  Elle se rappelait qu'il y a 3 ans alors qu'elle fit un pèlerinage au Sanctuaire de la Divine Miséricorde à Stockbridge, Massachusetts, la température était très mauvaise mais elle y alla quand même.  Notre Seigneur était très heureux qu'elle continua à faire le voyage en dépit de la température.  Au Sanctuaire, Notre Seigneur permit à Dory de voir le Ciel et elle vit qu'il y avait beaucoup de places libres.  La veille de Noël quand elle vit encore une fois le Ciel, elle s'aperçut que certaines places qui étaient vides auparavant étaient maintenant occupées.  Plusieurs de ces âmes étaient au Purgatoire depuis longtemps.  On nous rappelle que chacun de nous a une place au Ciel et la chose la plus importante pour nous est d'aller au Ciel.  Les personnes qui sont là sont chanceuses et elles nous attendent si nous continuons de faire ce que nous faisons.  Ne nous préoccupons pas, croyons dans les choses que nous faisons.  Pourquoi viendrons-nous ici à Marmora si nous ne croyons qu'il y a un Ciel.  Elle partage ce qui suit à toutes les familles qui ont prié et qui ont accompli la requête de Notre Mère Bénie:

"Ne vous inquiétez pas, offrez-Moi toutes vos souffrances et votre douleur, Je veux que vous soyez une sainte famille".

Dory nous rappelle de ne pas être indifférent à ceci.  Pensez à ce qui est arrivé à Noé.  Il trouva cela très difficile à suivre ce que Dieu lui demandait, et sans comprendre il obéit même si les gens riaient et se moquaient de lui.  C'est la même chose maintenant;  faisons ce que Notre Seigneur et Notre Mère Bénie nous demandent.  C'est la signification des 3 chandelles et nous prierons pour les autres.  Dory dit qu'elle prend en pitié ceux qui connaissaient le message et choisirent de l'ignorer.  Pensez à ce qui est arrivé à New York, c'est seulement le début.  Rappelez-vous des messages précédents quand Notre Mère Bénie dit:

"J'aime tous mes enfants dans le monde entier."

Nous devrions être reconnaissants et continuer à faire ce qu'Elle nous demande en priant aussi pour la paix.  Le temps présent nous est donné pour préparer notre propre place au Ciel.  Soyez simples, même la plus petite prière est très importante.  Aimez-vous toujours les uns les autres et priez les uns pour les autres.

Dory termine en disant:  "Je vous aime et que Dieu vous bénisse tous."

2 mars 2002, premier samedi du mois, à la Ferme

C'était une magnifique journée alors que nous nous rassemblions pour faire le chemin de croix en disant le chapelet pendant que nous marchions.  Dory paraissait très émotive mais paisible à la 10e station pendant l'apparition.

Après coup, Dory nous partage ceci.  Elle espère que nous ne sommes pas las d'entendre à quel point cela rend Notre Mère Bénie heureuse quand nous venons à ce lieu saint pour prier et Elle ne veut pas que nous cessions de venir ici.  Dory nous remercie aussi pour le support et l'aide que nous lui donnons.  Elle dit que sans ce support de Notre Seigneur, de Notre Mère Bénie et de nous elle ne peut rien faire.

Parfois, elle demande à Notre Mère Bénie si ce bonheur qu'elle ressent quand elle donne aux pauvres est seulement temporaire et elle dit que si ce bonheur est seulement temporaire de le lui enlever.  Si la souffrance est pour toujours quand on aide les âmes et quand on fait ce que Jésus demande, alors c'est ce que moi, Dory, je veux faire.  Rappelons-nous que notre vie ici-bas est seulement temporaire et rappelons-nous toujours, toujours ce que Notre Seigneur Jésus a fait pour nous.  Ce qu'Il fit pour nous n'est pas temporaire et c'est un plus pour nos âmes.

Padre Pio est un très grand exemple pour notre génération.  Nous savons qu'il n'était qu'un être humain et nous devrions essayer de l'imiter, même si ce n'est que dans les petites choses.  Même si dans notre vie nous subissons des épreuves, n'abandonnons pas;  cette vie n'est que temporaire et notre but est d'atteindre le Ciel qui est éternel.  Ce temps-ci sert à préparer notre âme et Dory nous partage que Jésus lui a donné le petit chapelet des Cinq Plaies Sacrées pour notre bien.  Le Seigneur nous a sauvés et Il dit que cette prière du petit chapelet est très puissante.  Elle vient de Jésus pour nous montrer qu'Il nous a sauvés par son Sang et par sa Vie avant de mourir.  Jésus dit:

"Du commencement jusqu'à la fin, Je suis le même seules les personnes changent.  Ma Parole ne change jamais."

Si nous nous rappelons que Jésus est toujours le même, alors nous ne nous inquiéterons pas et nous Lui offrirons toutes nos souffrances.  Il a montré son Amour en souffrant pour nous.

Faisons-en davantage:  prions fort, oublions les choses éphémères.  Le temps est court, tout peut arriver en un instant;  soyons toujours prêts.  Jésus dit:

"Ne vous inquiétez pas, aussi longtemps que vous êtes avec Moi, alors il n'y a pas de raison de vous en faire.  Oubliez les choses matérielles, vous ne pouvez atteindre le Ciel à travers elles.  Soyez fidèles à ma Parole et vous serez sauvés."

Dory termine en disant:  "Que Dieu vous bénisse tous."

6 avril 2002, premier samedi du mois, à la Ferme

La journée était ensoleillée et agréable alors que nous faisions le chemin de croix en disant nos prières pendant que nous marchions sur le sentier.  À la 10e station, l'atmosphère était paisible durant l'apparition.  Par la suite, Dory nous partagea ceci:

Elle souhaita de "Joyeuses Pâques" à tous et une fois de plus elle remercia tout le monde, spécialement les nouveaux venus et ceux qui venaient de loin (Windsor et New Jersey);  elle appréciait leur support et leurs prières du fait de leur présence ici aujourd'hui.  En venant ici, nous rendons Notre Seigneur et Notre Mère Bénie très heureux et ceci prouve que Notre Mère Bénie veut que nous continuions à prier le chapelet toujours;  Elle veut aussi que nous sachions à quel point Elle nous aime et Elle a béni tous les chapelets de ceux qui venaient ici pour la première fois.

Notre Mère Bénie permit à Dory de partager qu'il y a des personnes qui doutent de cet endroit et qui ne croient pas entièrement que cet endroit est VRAI.  S'il en était ainsi, alors pourquoi venir ici, pourquoi venir prier?  Dory encourage ces personnes à demander à Notre Mère Bénie de les aider à CROIRE que cet endroit est VRAI.

Elle partage une expérience qu'elle a eue durant son séjour aux Philippines alors qu'elle visitait la petite ville où elle a grandi.  Alors qu'elle vivait dans cette ville la population était catholique à 99% et c'est triste de dire que maintenant il y en a seulement un peu parce que plusieurs ont changé de religion;  Dory prie beaucoup Notre Mère Bénie car cela la rend très triste. Notre Mère Bénie lui répond en disant que le monde s'est lassé et est devenu tanné parce qu'ils ne voient aucun résultat du 3e secret de Fatima et certains pensent que c'est une farce.

Dory nous encourage à ne pas abandonner;  ne nous lassons pas et ne nous tannons pas parce que le 3e secret ne s'est pas réalisé.  Dory a commencé à venir ici en 1992 et elle dit que c'est une courte période de temps;  s'il vous plaît, continuons ce que nous faisons.  Plusieurs personnes demandent d'autres messages de la part de Notre Mère Bénie et Celle-ci leur répond en disant:

"Je vous ai dit tout ce que vous avez à faire, est-ce que vous mettez en pratique les messages que Je vous ai déjà donnés?"

Encore une fois, Dory nous demande de suivre les messages qui nous ont déjà été donnés par Notre Mère Bénie.  N'en demandons pas d'autres et ne nous lassons pas.  Dory dit qu'elle pleure parce qu'elle connaît les sentiments de Notre Mère Bénie, elle partage Ses larmes.  Dory dit qu'elle n'est rien et qu'elle est aussi une pécheresse;  elle nous supplie de croire en la Parole de Dieu.  Ce monde est seulement temporaire;  ne nous préoccupons pas, ayons une FOI FORTE et nous n'aurons aucune inquiétude.  Nous avons tous des problèmes;  donnons-les TOUS à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie Ils prendront soin de nous.

S'il vous plaît, continuons ce que nous faisons.  Aimons-nous toujours les uns les autres et prions fort.  Dory partage que le monde empire et elle demande à Notre Mère Bénie:

"Est-ce que j'aide les âmes et le monde ou ce que je fais est-ce inutile?"

Notre Mère Bénie lui répond en disant:

"Tu M'aides ainsi que Mon Fils, Jésus.  Je sais ce que tu ressens.  Je fais TOUT ce que Je peux pour changer le monde MAIS ils font leur propre volonté.  Quiconque fait ce que Je demande, Je prendrai soin d'eux."

Dory nous supplie de suivre la Parole de Dieu et de continuer ce que nous faisons.  Elle termine en disant:  "Que Dieu vous bénisse tous."

4 mai 2002, premier samedi du mois, à la Ferme

Aujourd'hui, c'était une très belle journée ensoleillée alors que nous commencions le chemin de croix.  Avant de nous mettre en marche, Dory nous partagea ceci:

Elle dit que dans le stationnement plusieurs personnes lui demandent des prières et avant qu'elle ait fini de prier pour une personne une autre venait lui demander des prières;  alors, elle demande à Notre Mère Bénie:

"Il y en a trop, comment puis-je faire cela?"

Notre Mère Bénie sait ce qu'il y a dans le cœur de Dory et Elle lui apparut en disant:

"Ne te préoccupe de rien en autant que les gens savent que tu pries pour eux;  c'est à cause de tes prières que Je suis ici pour tous ceux qui te demandent de prier pour eux."

Dory espère que les gens comprennent;  ceci prouve que Notre Mère Bénie est avec nous et que les prières sont pour TOUS.  Elle veut que nous donnions et offrions à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie TOUS nos problèmes et nos souffrances venant de nos cœurs.

Nous avons continué à poursuivre le chemin de croix et à faire nos prières jusqu'à la 10e station.  Il était évident pour tout le monde que Dory était très faible alors qu'elle approchait de la 10e station;  une couple de personnes ont eu besoin de la supporter pour qu'elle puisse se tenir debout ou s'agenouiller.  Cet état de chose dura environ 10 minutes pendant lesquelles Dory ressentait beaucoup d'émotion et pleurait de temps en temps jusqu'à l'apparition.  Après l'apparition, elle sembla être plus forte et plus elle-même et elle nous partagea ceci:

Avant de partager elle reçut une bénédiction de deux prêtres sympathiques qui étaient présents.  Elle dit qu'elle ne sait pas par où commencer en disant:

"Je ne sais pas ce qui m'est arrivé".  Elle se sentit très, très faible sans aucune force et c'était la première fois que cela lui arrivait depuis presque 10 ans qu'elle venait ici.  Elle pensa que tout était fini et elle dit à Notre Seigneur:

"Je vais l'accepter, je vais continuer et je n'abandonnerai pas."

C'est alors que sa force revint et Notre Mère Bénie lui apparut.  Dory dit qu'elle ne savait pas ce qui s'était passé et elle se sentit très embarrassée parce qu'elle ne voulait pas attirer l'attention sur elle.  Elle partage que Notre Mère Bénie pleurait et Elle lui dit:

"Mon Fils, Jésus, a permis que tu ressentes cette extrême faiblesse, c'est la MÊME que celle du monde entier.  Mon Fils, Jésus, s'est servi de toi pour montrer aux gens à quel point le monde entier est faible en ces temps-ci."

Notre Mère Bénie nous supplie de nous placer dans Son Cœur.  C'est la DERNIÈRE CHANCE.  Vous savez que ce qui se passe n'est pas une farce et Notre Mère Bénie se sent triste pour le monde.  Il y a plusieurs personnes qui ne croient ni au Ciel, ni à l'Enfer, ni au Purgatoire.  Dory exprime qu'elle ne sait plus quoi dire;  si seulement nous savions à quel point Notre Mère Bénie nous supplie de ne pas abandonner.  Nous n'avons TOUS qu'une vie temporaire et ce que nous faisons ici une fois par mois AIDE ÉNORMÉMENT Notre Mère Bénie;  alors pourquoi ne pas venir.

Notre Mère Bénie dit que maintenant le temps est venu "de nous sauver nous-mêmes", sauvons nos propres âmes et non pas le monde.  Il y a plusieurs demeures qui nous attendent au Ciel et plusieurs sont vides;  s'il vous plaît, CROYONS ce que dit Notre Mère Bénie.  Il y a seulement DEUX CHOIX qui sont permanents:  le CIEL et l'ENFER;  tout le reste n'est que temporaire.  Lequel voulons-nous?  Bien sûr, c'est le CIEL.  Nous ne devons pas dire que nous allons ESSAYER de le faire, nous DEVONS le faire pour avoir une demeure au Ciel.  Ce n'est qu'une petite chose:

Allons à l'église, allons nous confesser, disons le chapelet tous les jours et AIMONS-NOUS toujours les uns les autres.  Ce n'est pas difficile à faire.

Dory nous supplie en nous disant que ceci est VRAI (durant ce temps-là Dory était remplie d'émotion et pleurait).  Le temps est court.

Notre Mère Bénie dit:  "Je vous aime TOUS et Je veux que vous soyez avec Moi et Mon Fils, Jésus, dans le CIEL.  Je fais tout pour vous!"

Elle nous supplie de porter la PAIX et l'AMOUR à nos familles.  Nous sommes tous FAIBLES et Dory insiste qu'elle est aussi faible en tant qu'être humain MAIS qu'elle veut SUIVRE Notre Seigneur et Notre Mère Bénie.  Elle met beaucoup d'emphase quand elle dit:

"Je le FERAI, je n'ESSAIERAI pas seulement de le faire!"

Si nous faisons ce que Notre Mère Bénie demande de nous, nous aurons une demeure au Ciel.  Elle nous demande d'avoir le chapelet et des objets bénis dans nos maisons.  Quand nous venons ici à Marmora Notre Mère Bénie nous donne sa bénédiction.  Elle nous bénit CONTINUELLEMENT parce qu'Elle nous aime beaucoup.  Dory dit qu'elle abandonne TOUT à Notre Mère Bénie et dit:

«Qui suis-je et comment puis-je expliquer ce que je fais?  Je RÉPÈTE ce que Notre Mère Bénie dit:"SAUVEZ VOS PROPRES ÂMES!"»

Dory est reconnaissante envers tous et elle dit que Notre Mère Bénie est très heureuse avec ce que nous faisons.  On nous rappelle de faire de petits sacrifices et de SUIVRE SES MESSAGES.  Prions pour les prêtres, nous avons besoin d'eux.  Même si nous ne voyons pas beaucoup de bon dans le monde, N'ABANDONNONS PAS et SOYONS FORTS.  Prions pour nos ennemis et pour les gens qui sont perdus.

Dory termine en disant:  "Que Dieu vous bénisse tous."

1er juin 2002, premier samedi du mois, à la Ferme

La journée d'aujourd'hui semblait spéciale avec le soleil qui brillait et une douce brise qui soufflait alors que nous disions nos prières tout en faisant le chemin de croix.  Il y avait aussi plus de chants (à la demande de Dory) avant et pendant le chemin de croix;  ces chants étaient accompagnés de musique ce qui leur donnait une touche spéciale.  Nous étions fortunés aussi parce qu'il n'y avait pas d'insectes ou de moustiques qui normalement prolifèrent en ce temps de l'année.  Tout se passa paisiblement et harmonieusement pendant que la grande foule de gens se joignaient aux prières et chantaient entre chaque station et à chacune d'elle.

Nous atteignîmes la 10e station, nous avons chanté et fait nos prières en attendant anxieusement la présence de Notre Mère Bénie.  Pendant l'apparition, Dory paraissait heureuse alors qu'elle essayait avec évidence d'essuyer ses "larmes de joie".  Plusieurs fois, Dory nous a partagé que lorsqu'elle voit Notre Mère Bénie elle pleure parce qu'elle est si heureuse.  La majorité ne pouvait s'empêcher de constater combien fort était le vent à ce moment-là et il y avait un doux bruissement de feuilles à travers les arbres.  Il paraissait n'y avoir aucun doute que Notre Mère Bénie était présente.  Après coup, Dory nous partagea ceci:  elle nous remercie tous de notre présence ici et de nos prières et elle nous demande joyeusement:

"Êtes-vous heureux?"

Un "OUI" retentissant se fit entendre dans l'air en réponse à sa question.  Elle partage que Notre Mère Bénie est aussi très, très heureuse et qu'Elle ne veut pas de pleurs alors qu'Elle demande à Dory d'essuyer ses larmes pendant l'apparition.  Elle veut que Dory nous partage ce qu'il lui est arrivé dans l'église le 13 mai.  Au cours de ses prières, Notre Mère Bénie apparut à Dory et lui permit de voir les 3 enfants à Fatima avec des milliers de personnes présentes autour d'eux.  On nous rappelle que cela est arrivé il y a plusieurs années, en 1917.  Les 3 enfants reçurent des messages et durant ce moment-là, des milliers de personnes étaient présentes mais elles NE virent PAS et NE sentirent PAS de miracle.  C'est la même chose aujourd'hui puisque beaucoup de personnes sont présentes mais elles ne voient ou ne sentent pas de miracle.  Dory insiste que le contenu du message de Fatima SE RÉALISE MAINTENANT.

Dory partage que, pour être honnête, elle se sent parfois abattue mais Notre Mère Bénie lui apporte son aide en la faisant se sentir plus forte.  Notre Mère Bénie dit: "Ne te préoccupe pas."

Elle voit chacun de nous et Elle sait ce dont nous avons besoin.  Ayons une FOI FORTE -la même FOI FORTE que plusieurs ont eu en 1917.

Dory donne un exemple:  depuis 1992 (c'est-à-dire durant presque 10 ans qu'elle vient ici), il semble à Dory que c'est comme hier, ce qui montre que le temps est très court.  C'est la même chose qu'en 1917, nous vivons maintenant le contenu du message qui fut donné à ce temps-là et ceci nous montre également combien le temps passe vite.  On nous encourage à NE PAS ABANDONNER et à NE PAS NOUS LASSER.

On nous rappelle aussi le partage du premier samedi du mai qui disait que c'est MAINTENANT le temps de SAUVER NOS PROPRES ÂMES.  Dory partage que parfois elle doit donner un exemple parce que plusieurs personnes ne savent pas comment sauver leurs propres âmes.  Elle insiste que nous devions suivre les messages de Notre Mère Bénie afin de sauver nos âmes et aussi d'aider les autres.

Dory partage que cette journée est si belle car Notre Mère Bénie est très heureuse et Elle dit en SOURIANT:

"Je veux que Mes enfants soient toujours avec Moi.  Donnez-Moi vos cœurs et vos âmes."

Partagez entre vous et aidez-vous les uns les autres.  Rappelez-vous ce que Notre Seigneur Jésus a fait:  Il a donné Sa Vie pour nous.  Ce que Notre Mère Bénie nous demande n'est pas grand chose en comparaison avec ce que Notre Seigneur Jésus a fait pour nous.  Assurons-nous que nous ne perdons pas ce TEMPS SI PRÉCIEUX.

Notre Mère Bénie dit:  "Ne vous inquiétez pas. Si vous partagez votre temps avec Moi, Je vais pourvoir à vos besoins."

C'est le temps de venir à LEURS CŒURS en leur montrant que nous ne Les ignorons pas.  NE nous préoccupons PAS des choses matérielles.  Confions TOUT  à Notre Seigneur Jésus et à Notre Mère Bénie.

CROYONS     CROYONS     CROYONS

Ils nous supplient tous:  "VENEZ".  Ils nous attendent.  Ils ont besoin de nous et veulent que chacun de nous obtienne une place au Ciel.  Encore une fois, on nous rappelle que ce qu'on nous demande est très peu.  AIMONS-NOUS toujours les uns les autres.  Partageons entre nous même si c'est seulement un petit morceau de pain.  Notre Mère Bénie nous répète de ne pas nous inquiéter:   Elle va pourvoir à tout ce que nous demandons et à tous nos besoins et Elle dit:

"Tout ce que Je vous demande c'est votre FOI, faites tout ce que vous pouvez maintenant et sacrifiez-vous davantage."

Dory partage ce qu'elle a fait samedi le 25 mai.  Notre Mère Bénie lui a demandé d'aider Padre Pio en marchant ce jour-là.  Elle dit que, parce qu'elle aime son groupe et qu'elle veut partager toutes GRÂCES reçues avec eux, elle a demandé à Notre Mère Bénie s'ils pouvaient participer avec elle dans cette marche.  Ceci rendit Notre Mère Bénie très, très heureuse;  Elle veut que ces grâces soient partagées et Elle insiste que nous ne savions pas à quel point cela collabore avec Padre PioDory fit le sacrifice de marcher pieds nus sur une distance de 2 kilomètres;  elle partage que si sa FOI n'avait pas été forte, elle aurait abandonné parce que ses pieds étaient si froids et les petites roches sur le trottoir les faisaient saigner.  Elle pria Notre Seigneur en disant:  "Je vais continuer, je ne lâcherai pas!"

Après cela, elle ne sentit plus rien et elle continua à marcher.

Elle dit que ceci prouve que peu importe la grosseur du problème, TOUT s'accomplira si nous avons la FOI.  C'est tout ce que Notre Seigneur et Notre Mère Bénie nous demandent.  À partir de maintenant, faisons une promesse à Notre Seigneur, Notre Mère Bénie et à Padre Pio.  C'est le commencement, nous CONTINUERONS, nous le FERONS.  Regardons Padre Pio, à cause de sa GRANDE FOI, il n'abandonna pas et maintenant il est un Saint.  Prions Padre Pio et demandons-lui de nous aider à fortifier notre foi.

Dory est très heureuse alors qu'elle partage que Notre Mère Bénie veut que nous portions nos SOURIRES à TOUS et que nous partagions l'amour que nous avons dans nos cœurs avec tous ceux qui nous entourent spécialement nos proches.

Rappelons-nous le SOURIRE de Notre Mère Bénie et aussi demandons à Padre Pio de nous aider.  Dory nous incite également à venir ici le 15 juin pour célébrer la canonisation de Padre Pio.  Ne nous préoccupons pas du temps que ça prend pour venir ici ou du coût de l'essence, Notre Mère Bénie y pourvoira.

Dory termine en disant:  "Que Dieu vous bénisse tous."

15 juin 2002, à la Ferme

Le ciel était couvert et il pleuvait légèrement alors que nous nous rassemblions autour de la statue de Padre Pio laquelle fut donnée pour célébrer sa canonisation qui prit place à Rome dimanche, le 16 juin.  Dory ressentait beaucoup d'émotion lors de l'inauguration de la statue et c'était une scène très touchante alors qu'un prêtre du lieu était présent pour prier avec nous et pour bénir cette si belle statue.  Un fait intéressant à noter c'est que le prêtre mentionna qu'il avait oublié l'eau bénite qu'il devait employer pour bénir la statue;  il dit que la légère pluie qui tombait était aussi une bénédiction.  (Dory mentionna par la suite que la statue avait déjà été bénite avec de l'eau bénite avant d'être apportée ici).  C'était une cérémonie mémorable alors que nous chantions pendant que Dory distribuait des médailles et des petites statues de Padre Pio aux personnes présentes.  Avant de commencer le chemin de croix, Dory partagea ceci:

Elle dit qu'avant 1994, elle ne savait pas qui était Padre Pio.  Le 8 décembre 1994 (le jour où Notre Mère Bénie apparut sur l'arbre dont elle demanda qu'il soit coupé et que les morceaux de bois soient distribués aux gens), quelqu'un prit une photo de Dory qui tenait un crucifix dans ses mains à ce moment-là.  Quand la photo fut développée, il y avait aussi une image apparaissant à côté du crucifix.  Dory savait qu'elle ne portait pas autre chose que le crucifix et se demandait qui ou quoi cette image représentait.  Au premier abord, cette image lui apparut comme "un nain".  Quand elle s'informa pour savoir qui ça pouvait être, une connaissance lui dit que c'était une image d'un prêtre italien connu sous le nom de Padre Pio.  Après en avoir appris davantage sur ce prêtre, Dory développa une forte dévotion et devint très proche de lui.  Peu de temps après, Padre Pio commença à lui parler et à lui apparaître.  Elle dit qu'il lui est très spécial, qu'il répond à ses prières et qu'il lui apporte beaucoup.  C'est un saint très puissant et Dory dit:
"Je crois en lui et je le respecte."

N'oublions pas qu'il nous aide toujours en nous rapprochant de Notre Seigneur et de Notre Mère Bénie.  Par Padre Pio nous obtiendrons ce que nous voulons.  Ayons la FOI et CROYONS.  Dory partage que Notre Seigneur et Notre Mère Bénie viennent en PREMIER dans sa vie;  elle dit que Padre Pio est son saint préféré et qu'elle ne peut expliquer tout ce qu'il a fait pour elle.  Elle nous encourage à demander son aide et à ne pas nous inquiéter.  Dory partage qu'hier elle priait dans l'église (le 14 juin pour aujourd'hui) et elle dit que Notre Mère Bénie nous confirme que Padre Pio est un grand secours dans le monde.  Elle partage que Notre Mère Bénie lui permet (à Dory) de partager que c'est grâce au support de la famille Ricciuto et ainsi que par les prières des groupes Ave Maria et Padre Pio que son rêve s'est réalisé et que Padre Pio est maintenant officiellement un saint tant sur la terre que dans le Ciel.  Padre Pio est toujours ici à MarmoraPARLONS-LUI, donnons-lui tout.  Faisons-lui une promesse et accomplissons ce qu'il veut que nous fassions sur cette terre.  Padre Pio dit:
"Je suis RÉEL, VENEZ à moi et j'apporterai vos péchés à Jésus"

Quelques personnes donnèrent ensuite des exemples de l'aide que Padre Pio leur a apportée à travers la prière.

Alors nous avons continué le chemin de croix en priant le chapelet pendant que nous marchions.  La pluie continuait de tomber à l'approche de la 10e station.  Un jeune prêtre polonais était présent et il bénit Dory.  Pendant l'apparition, Dory demande à chacun de fermer son parapluie.  Par la suite, elle nous partagea ceci.

Encore une fois, elle remercie tout le monde pour leurs prières et pour être venu ici aujourd'hui;  elle nous encourage à ne jamais abandonner.  Elle dit que Notre Mère Bénie ne se lasse jamais et qu'elle veut nous remercier pour notre persévérance à venir ici même sous la pluie;  elle dit que c'est un test pour nous.  Dory déclare qu'elle a demandé à Padre Pio d'arrêter la pluie, non pour elle-même mais pour les personnes qui étaient présentes.  Ceci ne se produisit point.  Dory se sentit un peu confuse parce que la semaine dernière quand la statue de Padre Pio était fixée dans le ciment, elle demanda que la pluie (l'orage) arrête et ses prières furent exaucées.  Elle pensa que ceci se produirait aussi aujourd'hui mais la pluie continua de tomber.  Elle n'était pas déçue que ses prières restèrent sans réponse car elle croit qu'il y a une raison pour tout et que ceci est une épreuve pour nous.  Dory partage que Notre Mère Bénie SOURIAIT en disant:

"Ce que tu demandes n'est rien.  Le plus important c'est de demander à Jésus de mettre au loin nos péchés et de nous pardonner nos péchés.  La pluie qui tombe lave nos péchés, nos problèmes et notre douleur."

(Ceci explique pourquoi Dory nous a demandé de fermer nos parapluies.)

Notre Mère Bénie SOURIAIT en disant que nos prières sont exaucées.  Ne nous préoccupons pas des éléments physiques (la pluie) - ce n'est pas important.  LE PLUS IMPORTANT c'est de nous DÉBARRASSER de nos péchés.  Notre Mère Bénie insiste toujours que ceci est le temps de PRIER FORT.  Allons à l'église; confessons-nous; aimons-nous les uns les autres.  Maintenant nous savons que le monde empire.  On nous rappelle ce qui a été dit le premier samedi de mai, de SAUVER NOS PROPRES ÂMES.

Donnons nos cœurs à Notre Seigneur Jésus et à Notre Mère Bénie.  SUPPLIONS Padre Pio de nous aider;  c'est ce qu'il a fait, il a donné son cœur à Notre Seigneur Jésus et à Notre Mère Bénie.  SUIVONS ce qu'il a fait pendant qu'il était sur le terre.  La statue est un rappel de sa présence ici et Padre Pio dit:

"Venez et je vous conduirai à Notre Seigneur Jésus et à Notre Mère Bénie."

Ce qui arrive est RÉEL tout comme ce qui va arriver.  Encore une fois, on nous encourage à continuer ce que nous faisons.  Oublions nos problèmes, aidons-nous mutuellement et aimons-nous les uns les autres.  N'ayons pas de haine et ne soyons pas égoïstes.  Le PLUS IMPORTANT c'est de SAUVER NOS ÂMES.  Notre Seigneur Jésus, Notre Mère Bénie et Padre Pio veulent que nous les rejoignions au Ciel.

Dory termine en disant:  "Que Dieu vous bénisse tous."

6 juillet 2002, premier samedi du mois, à la Ferme

C'était une journée chaude et ensoleillée alors que nous nous sommes joints à un groupe de jeunes qui actaient la Passion de Jésus.  Dory nous partage que Notre Mère Bénie veut que nous RESSENTIONS RÉELLEMENT la Passion de Jésus pendant que nous suivons le chemin de croix.  Ne considérons pas ceci comme un simple spectacle mais rappelons-nous ce que Jésus a fait pour nous afin de SAUVER LE MONDE.  Jésus veut que nous RESSENTIONS  ce qu'Il a fait pour nous.  Pensons à la VIE de JÉSUS pendant que nous participons à cette procession.

Un puissant haut-parleur nous a guidé à travers les stations alors que les acteurs jouaient le personnage de Jésus, de Ponce Pilate, de Marie, des soldats romains, etc…  La scène était touchante alors que nous suivions Jésus portant sa croix.  Dory ressentait beaucoup d'émotion car il était évident qu'elle ressentait la souffrance de Jésus.  À la 10e station, après la crucifixion de Jésus, Dory embrassa les plaies de Jésus et nous avons chanté "Were You There" ("Étiez-vous là").  Après l'apparition, on demanda à Dory de diriger la procession jusqu'à la dernière station de la Résurrection.  Au moment où nous commencions le chapelet de la Divine Miséricorde, Dory pointa sa montre pour démontrer qu'il était exactement 3 heures de l'après-midi.  Comme ça se produit souvent, nous savons que ceci n'est pas une coïncidence.

Quand le chemin de croix et nos prières furent finis, Dory nous partagea ceci:

Elle remercie tous les jeunes qui ont participé à la Passion.  Notre Mère Bénie demanda à Dory de prier pour les acteurs et elle nous rappelle que ceci n'est rien en comparaison avec les souffrances que Jésus a subies quand Il a supporté sa croix, souffrant et mourant pour nous.

On demande aux jeunes de continuer ce qu'ils font étant donné qu'ils le font pour la gloire de Jésus.  Par la suite, Dory pria avec ces jeunes tel que demandé par Notre Mère Bénie et on donna à chacun une médaille ou une petite statue en souvenir de cette journée.

Durant ce temps, plusieurs personnes chantèrent et l'atmosphère était très joyeuse.

3 août 2002, premier samedi du mois, à la Ferme

C'était une journée chaude alors que nous faisions le chemin de croix en priant le chapelet pendant que nous marchions;  c'était évident de voir que plusieurs personnes faisaient un sacrifice pour endurer la chaleur du soleil estival.  À la 10e station, nous nous sommes tous rassemblés pour attendre Notre Mère Bénie et pour entendre le partage de Dory.  Pendant l'apparition alors qu'elle regardait vers le haut, on entendit Dory dire: "Je Vous aime".  Par la suite, elle nous partagea ceci:

Il y a 4 ans, en 1998, Dory est allée en Italie ensemble avec un groupe et elle visita le tombeau de Saint Padre Pio à San Giovanni Rotondo.  À ce moment-là, Notre Mère Bénie demanda à Dory de retourner en Italie après la canonisation de Padre PioDory espérait y aller pour cette canonisation de Padre Pio mais elle en fut empêchée car elle n'a pas pu avoir un siège sur le vol en direction de l'Italie étant donné qu'il n'y avait plus de place sur les lignes aériennes.  Elle demanda à Notre Mère Bénie quand elle devrait retourner en Italie pour remplir sa promesse et Celle-ci lui répondit qu' "Il n'y avait pas lieu de se presser".  Dory dit que plus tard dans le futur elle remplira sa promesse.

À cette même occasion (1998), le groupe eut aussi le privilège d'être présent à la Place St-Pierre pendant que le Pape traversait la foule dans la papemobile.  Avant d'aller au Vatican, Dory fit à Notre Mère Bénie la prière suivante: "S'il vous plaît, Mère Bénie, je veux embrasser les pieds du Pape"Dory eut le grand privilège de toucher la main du Pape mais à cette occasion elle n'a pas eu l'opportunité d'embrasser les pieds du Pape.  Elle fut cependant très heureuse d'avoir touché sa main mais elle fut en même temps désappointée que son souhait n'ait pas été réalisé.  Durant ses prières, Notre Mère Bénie lui dit: "Tu embrasseras les pieds du Pape".

Dory a attendu et 4 années s'écoulèrent (1998-2002), elle se demandait quand cela allait arriver.  Elle croyait et elle avait une grande CONFIANCE en ce que Notre Mère Bénie lui avait dit;  elle alla jusqu'à se demander si ce désir se réaliserait après sa mort.  Elle cessa de s'en préoccuper et accepta la volonté de Notre Mère Bénie.

Dimanche dernier, le 28 juillet (Journée Mondiale de la Jeunesse), une messe papale eut lieu et presque un million de personnes étaient présentes pour cette occasion.  Un groupe était présent avec Dory alors que nous assistions à la célébration en ce jour historique.  Il y avait un mélange de température maussade, il y eut d'abord une forte pluie puis un vent extrême et finalement un soleil réchauffant se mit à briller.  C'était émouvant d'entendre la voix du Pape qui disait d'une voix forte:  "C'est un baptême naturel" et ensuite "Voici le soleil qui apparaît".

Un des responsables choisit Dory pour les représenter et avoir une audience privée avec le Pape.  Le souvenir des mots de Notre Mère Bénie lui revint à l'esprit et elle sut que c'était la volonté de Notre Mère Bénie qu'elle ait cette opportunité d'avoir une audience privée avec le Saint-Père.  Elle relate cet événement mémorable de la façon suivante:

Un ami la conduisit au couvent des Sœurs de St Joseph où le Saint-Père résidait durant son séjour à Toronto et où l'audience privée devait avoir lieu dans la Chapelle de la résidence.  Regardant autour d'elle, Dory se rendit compte avec évidence qu'elle était la seule personne présente qui n'était pas un responsable et que c'était tous des gens riches.  Elle était convaincue que sa présence ici était voulue par Dieu.  Elle pleurait et priait pendant qu'elle attendait son tour pour voir le Pape.  Ils allèrent un par un et ensuite ce fut le tour de Dory.  Elle s'approcha du Saint-Père et immédiatement elle s'agenouilla pour "embrasser les pieds" du Pape.  Elle était émue en décrivant la façon dont il tenait ses mains fermement et qu'il touchait tendrement sa face.  Ils ne parlèrent pas mais elle le regarda dans les yeux en étant consciente de la situation du Pape:  on s'attendait à ce qu'il se repose mais Dory savait qu'il faisait ceci pour nous, pour le monde.  Il ne se plaignit pas mais il offrit TOUTES ses souffrances à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie.  Dory savait que ceci était un exemple pour nous tous.

Assimilant cette expérience, le temps arriva pour le Cardinal qui était présent de lui indiquer d'avancer afin que les autres personnes puissent défiler.  Le Pape tenait fermement sa main et il continua de toucher son visage tout en ne la hâtant pas de partir.  Elle se leva calmement et se dirigea vers la sortie.  Par la suite, elle rencontra des amis après avoir quitté la Chapelle et ceux-ci furent surpris de la voir si tranquille sans aucun signe d'excitation sur son visage.  Dory elle-même ne comprenait pas cette absence de sentiment alors qu'elle se rappelait comment elle expérimenta des larmes de joie quand elle vit l'hélicoptère transportant le Pape quand il vint au Canada en 1984.  Elle était surprise et ne comprenait pas cette absence de sentiment qu'elle expérimentait actuellement.  Elle se demandait "pourquoi" et sentit que peut-être elle n'était pas digne d'avoir ce privilège d'une audience privée avec le Pape.

Elle pria Notre Mère Bénie en disant:  "Aidez-moi, faites que je ressente quelque chose, vous savez à quel point j'aime le Pape!"

Notre Mère Bénie lui répondit en disant:

"Pendant que tu étais avec le Pape, tu t'es oubliée toi-même parce que tu as prié pour tout le monde spécialement ton responsable.  Personne n'a fait comme toi".

Maintenant, Dory comprenait, c'est la VÉRITÉ, c'est pourquoi elle n'expérimentait pas de joie pour elle-même.  Elle dit qu'elle offrit tout le monde, tous ceux qui l'ont aidée et supportée;  elle offrit le monde au pied du Pape.  Elle dit que Notre Seigneur et Notre Mère Bénie nous acceptent TOUS et que "Nous sommes tous bénis!".

Elle nous incite à NE PAS nous plaindre des problèmes et des souffrances que nous avons.  OFFRONS-les à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie.

Dory partagea aussi que ça fait 10 ans qu'elle vient ici à Marmora et elle a célébré son 10e anniversaire en venant ici hier le 2 août.  Quand elle est venue ici il y a 10 ans, 7 personnes formaient le groupe quand Notre Mère Bénie lui apparut pour la première fois.  En ce jour du 2 août, la même chose se produisit, il y avait 7 personnes.  Ils firent le chemin de croix et prièrent le chapelet.  Dory remercia Notre Seigneur, Notre Mère Bénie et Saint Padre Pio pour s'être rendue jusque là et célébrer ces 10 années de pèlerinages à Marmora.  Notre Mère Bénie lui apparut en disant:
"Je suis ici et Je partage ta joie".

Elle rappela aussi à Dory que:  "Tout comme il y a 10 ans, plusieurs personnes ont affirmé avoir vu Notre Mère Bénie mais où sont-elles maintenant?  Les personnes qui sont encore ici à cause de ce que toi (Dory) tu fais pour eux reçoivent plus de bénédictions que les personnes qui disent M'avoir vue".  Notre Mère Bénie dit alors à Dory:  "Je suis toujours avec toi".

Ayons la FOI, CROYONS et nous obtiendrons tout ce que nous voulons.  Ne nous décourageons pas, rappelons-nous qu'une SEULE chose est importante et c'est d'aller au CIEL.  AYONS CONFIANCE, Notre Mère Bénie est toujours ici avec nous.

Notre Mère Bénie nous SUPPLIE de faire un sacrifice et de revenir ici le 8 septembre, fête de la Nativité de Notre Mère Bénie.  Rappelons-nous le 11 septembre, ça paraît comme hier.  S'il vous plaît, revenez le 8 septembre, c'est TRÈS, TRÈS IMPORTANT.  Nos prières NE sont PAS inutiles.  Elle a besoin de beaucoup de prières.  Souvenons-nous toujours que ce que nous faisons ici est seulement temporaire, le CIEL est POUR TOUJOURS.

Dory termine en disant:  "Merci jusqu'à la fin et vous êtes toujours dans mon cœur".  "Que Dieu vous bénisse tous".

7 septembre 2002, premier samedi du mois, à la Ferme

La journée était chaude et ensoleillée alors qu'une fois de plus nous faisions le chemin de croix tout en priant le chapelet pendant que nous marchions.  À la 10e station, durant l'apparition, Dory demanda à un prêtre qui était présent de bénir les gens.  Par la suite, elle partagea, qu'à travers ce prêtre, Notre Mère Bénie nous bénissait tous.

Après l'apparition, Dory nous partagea ceci.  Elle souhaite la bienvenue à toute nouvelle personne et espère que ces personnes comprennent son anglais.  Elle partage que cette journée est très belle et que c'est merveilleux parce que la chose la plus importante est que Notre Mère Bénie se montre très, très heureuse;  Elle veut partager avec nous Ses Sentiments à travers Dory.  Elle nous donne un exemple en disant que lorsque nous avons un anniversaire, la tradition est de se préparer à la célébration le jour précédent, ordinairement en ayant un cadeau.  Aujourd'hui, Notre Mère Bénie veut que nous fassions la même chose (puisque demain, le 8 septembre, c'est Son Anniversaire).  Elle veut que nous préparions quelque chose pour Elle la veille de Son Anniversaire.

Dory partage que Notre Mère Bénie veut que nous préparions Son Anniversaire en Lui DONNANT NOS CŒURS et en CROYANT qu'Elle est ici et qu'Elle SERA ici avec nous demain (8 septembre).  Ce n'est pas tout le monde qui peut voir Notre Seigneur, Notre Mère Bénie et Saint Padre Pio avec ses yeux mais CROYONS avec foi qu'Ils sont ici et qu'Ils nous regardent toujours.  C'est PAR LA FOI que nous voyons.

Demain est une célébration très, très importante et Notre Mère Bénie nous demande de CROIRE qu'Elle est ici.  Elle dit:  "Vous ne le regretterez pas, Je vous l'assure."  Elle nous supplie de PRIER FORT;  doublons nos prières et SOYONS PRÊTS.  Rappelons-nous l'an dernier, après Son Anniversaire, seulement quelques jours plus tard un événement se produisit.  On nous rappelle qu'à tout instant quelque chose peut arriver même en quelques secondes!

Si nous sommes proches de Notre Seigneur et de Notre Mère Bénie et si nous écoutons ce qu'Ils disent, rien ne doit nous préoccuper et nous ne devons avoir peur de rien.  Ils veulent que nous soyons avec Eux au Ciel.

Rappelons-nous il faut toujours nous AIMER les uns les autres.  Allons à l'église chaque dimanche.  Allons nous confesser.  Ce n'est pas toujours facile mais Notre Mère Bénie nous supplie de répondre et de suivre les instructions qu'Elle nous donne afin que nous SOYONS PRÊTS.  Continuons de faire ce qu'Elle veut que nous fassions.  Notre Mère Bénie dit que, demain, Elle nous donnera aussi un cadeau spécial.  À travers Dory, nous partagerons Ses Sentiments.

Soyons forts.  Ne nous préoccupons pas des choses matérielles.  Donnons TOUTES nos prières et nos sacrifices à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie.

Dory termine en disant:  "Que Dieu vous bénisse tous."

8 septembre 2002, fête de la Nativité de Marie, à la Ferme

Le soleil brillait fort en cette chaude journée quand nous nous sommes réunis à la demande de Notre Mère Bénie afin de partager ce jour avec Elle et célébrer Son anniversaire.  Avant de commencer les stations de la croix, Dory s’agenouilla devant la statue de saint Padre Pio et dit que nous sommes venus ici pour se joindre à Notre Mère Bénie afin de célébrer Son Anniversaire.  Elle nous rappela aussi ce que Notre Mère Bénie nous a dit hier ( 7 Sept.).  De la même façon que nous nous sommes préparés pour Son Anniversaire, Notre Mère Bénie dit que aujourd’hui nous allons aussi recevoir un cadeau spécial.

Elle sait ce que est meilleur pour chacun de nous et veut que nous ayons la FOI et CROYONS avec nos cœurs qu’aujourd’hui Elle va nous donner un cadeau spécial.

Nous avons continué les stations de la croix et le Rosaire tout en marchant.  Quand nous sommes arrivés à la 10e station, il y avait déjà beaucoup de monde.  Avant l’apparition, un bon prêtre bénit Dory.  Pendant l’apparition, nous pouvions voir clairement que quelque chose de spécial avait lieu.  Dory avait une expression différente (elle paraissait un peu surprise) et elle s’est levée pour un court instant avant de se remettre à genoux.  Juste après s’être agenouillée, elle sortit sa langue comme si pour recevoir l’Eucharistie.  Ensuite, elle état très émue et se prosterna pour embrasser la terre.  Deux jeunes filles chantaient et un spécial « Bonne Fête » fut chanté juste après l’apparition.

Ensuite Dory partagea avec nous.  D’abord, elle dit que la semaine passée Notre Mère Bénie lui a demandé d’apporter des chandelles ici afin qu’elles soit bénies et distribuées à chacun (une par famille) qui n’avait pas déjà une chandelle bénie de ce Lieu Saint.  Dory nous rappelle combien de fois Notre Mère Bénie nous a demandé d’avoir des chandelles bénies dans nos maisons et combien ceci est important.  Ne demandez pas pourquoi.  Vous allez voir, nous en aurons besoin.  En ce moment, elle distribua des chandelles à tous ceux qui n’en avaient pas.

Dory continua son partage et nous demanda de faire de cette occasion une Journée Sainte très, très spéciale:  un cadeau du fond de nos coeurs.  Elle dit qu’avant qu’elle ne raconte ce que s’est passé aujourd’hui, elle veut partager ce qu’est arrivé la nuit dernière dans sa maison.  Hier soir, en rentrant à la maison de l’église, elle se sentit coupable car elle n’avait pas eu le temps de cuisiner pour ses enfants ce jour-là.  Comme il se faisait tard, elle voulait finir sa cuisine afin de pouvoir aller prier avant minuit en préparation de la fête d’anniversaire de Notre Mère Bénie.

Il était déjà 11:25 de l’après-midi maintenant et Dory demanda à saint Padre Pio (en lui parlant comme à un ami): Aide moi à finir ma cuisine.  Si je ne finis pas à temps, alors ce sera de ta faute.”

Notre Mère Bénie sait qu’est ce qu’il y a dans le coeur de Dory et elle finit de cuisiner à 11:45 de l’après-midi.  Ensuite, elle prépara trois chandelles et dit que c’était la première fois que son mari s’est joint à elle pour ses prières de minuit.  Il était minuit maintenant et Notre Mère Bénie n’était pas encore là quand Dory commença a prier:  Mère Bénie, je veux rendre mon groupe heureux.  Je veux qu’ils sentent Ta Présence et Ton Amour le jour de Ton anniversaire.  Même si Tu cesses de m’apparaître, je vais continuer à faire ce que je fais.”

Notre Mère Bénie lui est apparue en portant une robe blanche et lui a répondu en disant:  Rappelle toi ce que Je t’avais dit avant:  ‘Je ne te quitterai jamais.’”

Dory dit que Notre Mère Bénie est restée avec elle pendant un certain temps et elle ajoute qu’un de ces jours, Elle va lui permettre de partager avec nous ce qu’Elle lui a dit la nuit dernière.

Dory continue son partage en disant qu’aujourd’hui est le plus important jour de sa vie.  Elle dit qu’aujourd’hui elle a reçu la Sainte Communion de saint Padre Pio;  aujourd’hui elle a reçu le Corps de Jésus de saint Padre Pio.  Elle est très émue quand elle décrit comment saint Padre Pio est apparu avec Notre Mère Bénie à sa droite.  Cela explique sa surprise quand elle s’est levée pendant une seconde avant de s’agenouiller pour recevoir l’Eucharistie.  Dory dit que Notre Mère Bénie a demandé à Son Fils Jésus de permettre à saint Padre Pio de donner l’Eucharistie à Dory  comme un EXEMPLE pour nous.  Elle a demandé à Son Fils de nous montrer comment nous devons Le recevoir quand nous recevons Son Corps et Son Sang.  Dory dit:

“Je ne sais pas comment La remercier et Elle me demande seulement de partager ce que Son Fils Jésus veut que nous fassions.”

Dory dit que Notre Mère Bénie est très, très triste et que Son Coeur est brisé car nous ne savons pas combien c’est important quand nous recevons l’Eucharistie, le Corps de Jésus.  Beaucoup de personnes reçoivent la Sainte Communion de la même façon qu’elles reçoivent un bonbon.

Jésus nous dit: Avant et maintenant, Je suis toujours le même.  Seulement le monde change.”

Dory dit que Notre Mère Bénie veut que nous suivions l’EXEMPLE donné aujourd’hui.

Recevez Jésus en s’agenouillant devant le prêtre.  Si jamais un prêtre refuse de vous donner la Sainte Communion de cette façon, alors regardez-le seulement et dites:  Je vais prier pour vous, Père.”

Notre Mère Bénie est très, très triste à cause des prêtres qui ne permettent pas aux gens de recevoir Jésus correctement.  Beaucoup de personnes ne vont pas à la Confession et reçoivent QUAND MÊME l’Eucharistie comme si c’était un bonbon.  Notre Mère Bénie est blessée quand nous ne suivons pas ce que Son Fils, Jésus, veut et Elle nous supplie de PRIER FORT pour les prêtres car nous avons BESOIN d’eux.  Si nous avons péché, nous devons ALLEZ à la CONFESSION avant de recevoir Jésus si nous voulons sauver nos âmes.  Recevez Jésus de la bonne façon!

Dory nous rappelle que c’est un Jour Spécial et espère que nous nous rappelons que Notre Mère Bénie nous a donné un “Cadeau Spécial” de Son Fils.  Faites toujours ce que notre Seigneur Jésus et Notre Mère Bénie nous demandent.

LE TEMPS EST COURT.  Rappelez-vous que quelque chose peut se passer à chaque seconde.  Si nos âmes sont prêtes alors il n’y a rien à craindre.  Dory dit que Notre Mère Bénie nous bénit tous et espère que nous allons suivre Son message et accepter le CADEAU qu’elle nous a donné aujourd’hui.

S’il vous plaît, CROYEZ en ce qu’Elle dit.  Dory remercie aussi saint Padre Pio et dit:  Je l’aime beaucoup.”  Elle nous rappelle aussi de faire de notre mieux pour suivre son exemple et de prier saint Padre Pio afin qu’il nous guide.  Le prêtre qui était présent nous a bénis tous et avait des larmes aux yeux quand il entendait ce que Dory disait.

Dory termine en disant: Que Dieu vous bénisse tous.”

5 octobre 2002, premier samedi du mois, à la Ferme

C'était une belle journée d'automne alors que nous nous sommes réunis autour de la statue de Padre Pio pour commencer le chemin de la Croix.  Une foule nombreuse priait le chapelet en se dirigeant vers la 10e station.  Une jeune femme avec une très belle voix chanta un "Ave Maria".  Pendant l'apparition, l'on vit Dory étendre ses mains dans lesquelles reposaient 2 roses jaunes vers l'apparition comme pour les offrir à Notre Mère Bénie.  Après l'apparition, Dory nous partagea ceci.

Avant le début du chemin de Croix, plusieurs personnes demandent à Dory de prier avec elles individuellement et elle nous demande de comprendre et de savoir qu'elle n'oubliera pas de prier pour qui que ce soit.  Notre Mère Bénie connaît nos besoins.  Elle sait ce que nous portons dans notre coeur.  Dory n'oublie jamais de prier pour nous, spécialement lorsque Notre Mère Bénie est présente.  Elle ajoute:  "Si seulement vous saviez combien cela rend Notre Mère Bénie heureuse lorsque nous sommes tous ici ensemble à prier et le sourire aux lèvres."  S'il vous plaît, ne vous lassez pas de faire ce qu'elle veut que nous fassions.

Dory nous dit que le 8 septembre, Notre Mère Bénie avait promis de nous faire un cadeau et elle (Dory) nous partage qu'elle a reçu un cadeau très important et elle espère que nous ressentons la même chose qu'elle.  Notre Mère Bénie n'a pas DIT au monde comment recevoir Son Fils Jésus au moment de la Communion mais, à travers ce cadeau, Elle a confirmé que c'était de CETTE FAÇON que l'on doit recevoir l'Eucharistie.  C'est à nous de choisir si nous voulons accepter ce cadeau.  Les personnes qui ne veulent pas écouter apprendront un jour comment recevoir le Corps du Christ correctement.  En honorant cette requête, Notre Mère Bénie nous confirme que nous recevrons beaucoup d'autres cadeaux d'Elle-même et de Notre Seigneur.

Dory nous dit que son téléphone sonne sans arrêt;  plusieurs personnes ne sont pas heureuses de la façon dont les prêtres les traitent.  Une femme donna l'exemple que lorsqu'elle s'agenouilla pour la communion, le prêtre s'est plaint qu'elle perdait du temps et qu'elle était cause de distraction pour les autres.  Dory répond qu'elle NE juge PAS ces prêtres mais que s'ils croyaient réellement, ils n'agiraient pas de la sorte.

Après avoir parlé à cette dame, Dory était très peinée et elle a pleuré en pensant aux paroles de ce prêtre.  Comme toujours elle a prié Notre Mère Bénie car Elle a toujours la réponse à ces questions.  Elle a dit à Dory:

"Si quelqu'un vous dit cela encore, répondez-leur:   quand mon Fils souffrait et était en train de mourir sur la croix pour eux, est-ce qu'Il perdait Son temps?  Il n'a pas abandonné, jusqu'à Son dernier souffle.  Il n'a pas perdu Son temps.  Il en souffre encore."

Cela prend seulement quelques secondes et certains prêtres se plaignent c'est tellement triste.  Dory nous demande de ne pas avoir peur seulement d'être prêts pour ce qu'ils feront.  CROYEZ tout simplement et PARDONNEZ.  Ceci est RÉELLEMENT VRAI.  Recevez Jésus CORRECTEMENT.  Seulement quelques prêtres suivent les directives de Notre Mère Bénie.  N'ayez pas peur, nous témoignons de notre amour pour Jésus et pour Notre Mère Bénie en suivant ses directives sur la façon de recevoir son Fils Jésus.  Ceci est la DERNIÈRE directive qu'Elle nous donne visant à nous enseigner comment être plus PROCHE de Jésus.

Dory partage aussi un autre exemple de quelqu'un qui lui a dit qu'un prêtre a dit que recevoir l'Eucharistie sur la langue est un péché et que nous devrions recevoir la Communion dans la main.  A nouveau, Dory a prié Notre Mère Bénie car plusieurs personnes disent que, suite à Vatican II, il y a de la confusion car on nous dit que nous devrions recevoir la communion dans la main.  Notre Mère Bénie répondit à Dory en lui disant:

"Dis-leur:   lorsqu'ils reçoivent Mon Fils Jésus dans leurs mains, que vont-ils faire?  Le jeter à la poubelle?  (Non, ils placent l'hostie sur leur langue).  Qu'elle est la différence?"

Souvenez-vous de faire ce que Notre Mère Bénie nous demande de recevoir Jésus de la BONNE FAÇON, sur la langue et à genoux devant le prêtre.  Ceci est la DERNIÈRE parole de Notre Mère Bénie nous indiquant comment être plus près de son Fils, Jésus.

Ne vous inquiétez pas, il n'y a rien à craindre si nous faisons ce qu'Elle nous demande.  Continuez, s'il vous plaît, ce que vous faites c'est ce qu'Elle veut que nous fassions.  Souvenez-vous du monde -ça se rapproche- nous ne regretterons pas ce que nous faisons et cela rend Notre Mère Bénie très heureuse.

Dory termine en disant:  "Que le Seigneur vous bénisse tous."

Dory ne sera pas à Marmora le 1er samedi de novembre mais viendra plutôt le 9 novembre.

Si quelqu'un a un problème physique l'empêchant de se mettre à genoux pour la communion, une génuflexion ou une manifestation quelconque de révérence est acceptable.

9 novembre 2002, deuxième samedi du mois, à la Ferme

Nous avons été bénis d'une journée agréable lors de notre rassemblement pour le chemin de croix.  À la 10e station, nous avons chanté et nous nous sommes préparés en anticipant la visite de Notre-Dame autant à Dory qu'à nous.  Un peu avant l'apparition, on a su apercevoir Dory se serrant la poitrine comme si sous l'effet d'une douleur et elle dit:  "Mon Seigneur, mon Dieu j'accepterai, donne m'en plus."

Après quelques minutes, on a pu comprendre que Notre Mère Bénie lui parlait.  Avant de partager avec nous, elle s'est relevée et se tint devant un jeune homme en chaise roulante et pria les mains sur ses genoux.

Après, Dory nous partagea ce qui suit.  Notre Sainte Mère est très heureuse de nos prières et sacrifices faits pour nous rendre ici.  Notre Seigneur et Notre Mère Bénie étaient heureux toute en écoutant le bruissement des feuilles alors que nous marchions le long du sentier entre les stations.  Ils sont pleins de gratitude pour tous ceux qui y viennent et font ce qu'on leur demande de faire.

Dory nous a exprimé toute sa gratitude et ajouta:  "Je ne peux exprimer ce que je ressens, la souffrance que je ressens.  Pour moi, ce n'est rien, c'est entre Jésus, Notre Mère Bénie, saint Padre Pio et aussi moi-même qui savent ce que je porte.  Si je puis tous vous porter en acceptant vos souffrances, je le ferai.  J'ai demandé à Notre Seigneur de me laisser spécialement porter la souffrance de ce garçon en chaise roulante."

Elle nous dit qu'il y a quotidiennement beaucoup de changements autour de nous et nous demande avec insistance d'en faire plus à chaque jour à cause des événements dans le monde, ajoutant que ceux-ci s'aggravent.  Toujours le même besoin:  PRIER AVEC BEAUCOUP DE COEUR, continuer tel que nous le faisons et ne pas lâcher.  Sans quoi, nous sommes faits.  Dory nous dit qu'elle sait qu'il y a certains qui croient ce que nous dit la Sainte Vierge, qu'ils sont blessés parce que plusieurs ne croient pas aux messages donnés.  Notre Sainte Mère rappelle à Dory de vous dire:  "SOYEZ SANS INQUIÉTUDE, NE LÂCHEZ PAS et ACCEPTEZ ce qu'Elle dit et continuez de SUIVRE et de répandre son message."

Notre Seigneur Jésus et Notre Sainte Mèrevoient et savent tout et nous rappellent Lourdes, Fatima, Garabandal et Medjugorje.  Nous pensons à tous les messages donnés par Notre Mère Céleste et pourtant, le monde est pire.  POURQUOI?  Parce que nous ignorons les messages qu'Elle nous a déjà laissés.  Dory ajoute que cet endroit, libre à chacun d'y croire ou non, est le DERNIER AVERTISSEMENT et de se préparer.  S'il vous plaît, ne décevez pas Notre Mère Bénie et N'IGNOREZ PAS Ses messages.  Acceptez cet endroit et continuez d'y venir.  Ce n'est pas difficile à comprendre si vous croyez au Ciel, l'Enfer et le Purgatoire.  Pourquoi croire?  Pour assurer notre bonheur au Ciel, je vous supplie de CROIRE que le Ciel vous attend.

Notre Mère Céleste nous SUPPLIE de prier pour le salut de nos âmes.  Si on pouvait voir le Ciel, on CROIRAIT et FERAIT ce qu'on nous demande.  Dory ajoute:  "Lorsqu'on voit le Ciel, on n'est plus la même personne (Dory a vu le Ciel).  Remerciez Dieu que je sois ici, accueillez mon aide et mes prières.  Je désire vous voir tous au Ciel avec Notre Seigneur Jésus et Notre Mère Céleste.  NE GÂCHEZ PAS votre précieuse vie ni votre temps.  Vous ne pouvez pas savoir combien de GRÂCES que nous avons reçues -NE LES GASPILLEZ PAS- et continuez à les porter demain ainsi que pour les jours à venir pour vous permettre d'aller au Ciel avec Jésus.

Acceptez toutes les souffrances sans vous plaindre, c'est important pour le salut de nos âmes."  Dory dit:  "Si vous saviez ce que je souffre, je ne me plains pas mais en demande encore.  Je dis vrai, car seuls Notre Seigneur, Maman Marie et le saint Padre Pio savent ce que je ressens, ils en sont témoins.  Pour quelle raison est-ce que je fais cela et que j'accepte cette souffrance?  C'est pour le monde entier en plus de moi-même."

Acceptez tout petit moment de souffrance pour nos âmes, c'est un Purgatoire sur terre.  Continuez d'accepter les souffrances.  Dieu sait ce qui est bon pour vous et Il pourvoira à tous vos besoins.  Dory nous encourage de nous entraider et de prier aussi pour elle.  Notre Seigneur, Notre Mère Bénie et le saint Padre Pio savent combien elle se repent lorsqu'elle fait quelque chose qui lui attire des reproches.

Il y a bien sûr des personnes qui n'ont aucun souci des messages et de ce que nous partageons.  On nous encourage de simplement sourire et de dire un AVE pour la personne qui dit qu'elle ne croit pas.

Dory remercie tous ceux qui l'appuient et elle nous encourage de porter chez nous auprès des autres la paix reçue ici même.  Elle nous demande aussi de faire acte de présence à Notre Sainte Mère et de faire un sacrifice en revenant ici le 8 décembre.

Elle termine avec:  "Dieu vous bénisse tous." 

7 décembre 2002, premier samedi du mois, à la Ferme

C'était une journée froide d'hiver comme nous étions réunis autour de la statue de Padre Pio pour commencer nos prières avant de débuter les stations du chemin de croix.  Ici, on voyait Dory être en larmes alors que nous chantions les chants usuels avant le début du rosaire.  Elle partagea ceci avec nous.

Dory partage que nous avons à CROIRE en ce que nous faisons et que, comme résultat, nous aidons à sauver des âmes.  Elle dit que, comme nous étions en train de chanter, Padre Pio lui a parlé et veut qu'elle partage avec nous une expérience qu'elle a eu -prouvant à tous que ce qu'elle dit est RÉEL et que ça vient du Seigneur et de Notre Mère Bénie et aussi que c'est VRAI que le Ciel existe réellement.

Dory veut que nous sachions que ce qu'elle va partager est un EXEMPLE pour nous et veut nous encourager à continuer avec ce que nous faisons.  Elle dit que ce qui lui arriva est difficile à expliquer et c'était tellement spécial et beau que cela la rendit très, très heureuse.  Elle commença en partageant que nous allons usuellement, annuellement comme un groupe, au New Jersey pour s'y joindre aux groupes afin de célébrer la dévotion à Notre Dame de la Guadeloupe, au Christ Miséricordieux et à Padre Pio.  Sur le chemin là, nous avons arrêté à Stockbridge, au Massachusetts afin d'entendre une messe au Sanctuaire de la Divine Miséricorde.  Ici, certains de nous étions allés à la confession avant la messe.

Dory partage que c'était à cette église paroissiale qu'elle a commencé à vivre l'expérience qu'elle ne peut pas expliquer.  Quand elle est allée se confesser -le prêtre ne lui a pas donné de pénitence mais au lieu de cela lui a dit:  "Vous sauverez une âme et vous pouvez choisir laquelle âme vous sauverez."  Elle n'a pas compris la raison pour ceci et s'étonna de quelle âme il s'agirait.  Il y avait plusieurs personnes qui ont décédé -ami(e)s et famille- mais elle a choisi la personne qui immédiatement lui est montée à l'esprit -la grand-mère (qui a décédé en octobre) d'une des membres du groupe.  Elle n'a pas compris pourquoi elle a choisi cette âme -seulement Dieu connaît la raison.

Dory était très heureuse mais n'a pas su comment ou quand ceci allait se réaliser.  Elle a prié fortement et a visité le Saint-Sacrement le vendredi soir suivant (le 22 novembre) et a prié Jésus pour l'aider à comprendre.  Jésus lui a répondu et dit:

"C'est vrai, vous sauverez une âme et vous verrez cette âme aller au Ciel."

Dory ne pouvait pas s'arrêter de pleurer et ne pouvait pas imaginer voir ceci arriver.  Jésus lui a dit que ceci arriverait le 3 décembre -cette date était 40 jours après la mort de la grand-mère.  Elle a voulu partager cette expérience avec son groupe à la prochaine rencontre de prière laquelle était prévue le 23 novembre et a prié Jésus disant:

"Je n'en suis pas digne -est-ce qu'ils me croiront?

Jésus lui a répondu en disant:

"S'ils croient que tu voies et que tu parles à Moi et à Ma Mère -alors, ils te croiront."

Dory était très excitée et anxieusement attendait le 3 décembre.  Elle va usuellement à la messe chaque matin et était sûre que ceci arriverait quand elle était dans l'Église.  Au matin du 3 décembre, elle disait ses prières du matin en face de son oratoire dans sa chambre à coucher.  Soudainement, il y avait un affaiblissement de vision (pas de lumières).  Elle a vu des lots d'étoiles autour d'elle et a vu grand-maman se tenant avec Notre Mère Bénie à son côté gauche.  Il y avait plusieurs, plusieurs anges tout autour et elle ne pouvait pas croire ce qu'elle était en train de voir comme elle en a témoigné:  grand-maman avec Notre Mère Bénie à côté d'elle qui s'en allait au Ciel.  Comme elle regarda en haut, elle a vu Jésus qui attendait dans le Ciel.  Dory était tellement heureuse et pleurait comme elle expérimenta ceci -disant que grand-maman était tellement heureuse et belle (laquelle elle ne pouvait pas l'exprimer avec des mots).  Avant d'entrer au Ciel, -elle s'est retournée et regarda en direction de Dory avec un beau sourire disant:

"Je te remercie.  Maintenant, je vois tout ce que tu fais -si seulement le monde pouvait voir et s'il te plaît, continue à prier pour ma famille."

Dory dit qu'elle ne pouvait pas dire cela en mots comment heureuse et belle grand-maman était lorsqu'elle entra au Ciel et comment clair chaque chose était pour elle (Dory).  Elle veut aussi partager qu'elle a appelé son mari et il est un témoin de cet affaiblissement de vision dans la chambre à coucher.  Même s'il ne pouvait pas allumer les lumières dans le reste de la maison, à ce temps-là, les lumières dans la chambre à coucher ne pouvaient pas être allumées.  Un peu plus tard, les lumières marchaient correctement.  C'était très évident pour lui que ce n'était pas usuel.

Dory partage qu'elle est très reconnaissante à Padre Pio pour l'aider à sauver cette âme comme il veut nous PROUVER que ce n'est pas une farce et que le Ciel existe réellement.  Pourquoi ne voudrions-nous pas aller là?  Nous devons faire de notre mieux pour Les rencontrer (Notre Seigneur, Notre Mère Bénie et Padre Pio) au Ciel.  Si nous croyons que Notre Mère Bénie est apparue ici -alors, nous croirons que grand-maman est au Ciel.  Dory ne sait pas pourquoi elle a choisi cette âme à sauver -seulement Dieu connaît la raison.

Nous étions encouragés à oublier le froid qui nous entourait maintenant.  Dory nous rappelle de nous consacrer nous-mêmes à Notre Mère Bénie et Elle nous conduira à Notre Seigneur, Jésus si bien que nous aussi irons au Ciel.

Nous continuions alors avec nos prières comme nous faisions les stations du chemin de croix et nous atteignîmes la 10e station.  Rassemblés autour de la station, c'était évident pour nous que Notre Mère Bénie est apparue à Dory avant que nous finissions les prières.  Après, elle nous a partagé ceci.

Dory était très heureuse et nous demanda que même si nous avons senti le froid nos cœurs n'étaient-ils pas chauds!  Elle nous remercie tous pour être ici malgré la température -spécialement ceux qui sont venus de loin.  Nous ne réalisons pas combien de GRÂCES nous avons reçues à cause de ce sacrifice.  Demain (le 8 décembre) est un jour très spécial comme c'est le 10e anniversaire de la venue en ce lieu pour ce jour spécial.  Dory partage qu'elle a eu aussi quelques épreuves et que le démon a essayé de la décourager.  En 1992 le 8 décembre, le démon l'a poussé et elle s'est fracturée sa cheville du pied et que l'année suivante, à la même date, elle était aux Philippines et son sac était coupé et, comme résultat, tout ce qui lui appartenait s'était échappé.  Elle a aussi expérimenté un accident d'auto une autre année à la même date.  Si elle n'avait pas eu la FOI -dès la première année, elle aurait cédé.  Par cette FOI et en continuant à venir ici -elle prouve à Notre Seigneur, à Notre Mère Bénie et à Padre Pio qu'elle CROIE qu'Ils sont toujours avec elle.  "Combien de GRÂCES avons-nous obtenues en venant ici depuis les dernières 10 années et en faisant ce que je suis supposée faire?"  Les choses matérielles ne sont pas importantes, Notre Seigneur va y pourvoir.  Dory veut et espère que nous prenions tous les moyens pour faire ce que Notre Mère Bénie nous demande.

Elle partage que demain (le 8 décembre) -Notre Mère Bénie lui a demandé d'aller sur chaque autobus si bien qu'Elle (Notre Mère Bénie) bénira (par l'intermédiaire de Dory) chaque personne sur l'autobus.  Elle commencera à entrer dans les autobus vers midi et continuera jusqu'à ce que tous les autobus soit faits.  Quiconque ne peut pas venir demain -ils sont avec elle (Dory) dans ses prières.  Dory nous encourage à revenir et dit que vous verrez que vous obtiendrez une bénédiction spéciale de Notre Mère Bénie.

Aussi, elle nous rappelle au sujet de l'arbre choisi sur lequel Notre Mère Bénie est apparue en 1994 et Elle avait demandé qu'il soit coupé afin de distribuer des morceaux de cet arbre aux gens.  Jeudi dernier, des personnes avaient demandé pour des morceaux de cet arbre et elle demanda à son mari de fendre une branche pour obtenir plusieurs morceaux de bois.  Sur une coupe d'un morceau rond de la branche, il a noté qu'il y avait une image sur chaque côté du morceau de bois coupé.  Sur un côté, on regardait l'image comme ressemblant à Notre Mère Bénie et sur l'autre côté, on regardait l'image comme ressemblant à Jésus dans le Saint-Sacrement.

Dory a pris ce morceau de bois avec elle le soir suivant devant le Saint-Sacrement et a prié Notre Seigneur et Notre Mère Bénie.  Elle partage que Notre Mère Bénie dit que ceci est RÉEL et que ce signe -les images- prouve que cet arbre n'est pas une imposture.  AYEZ CONFIANCE en ceci et utilisez les morceaux de cet arbre avec FOI.  Si vous êtes malades ou avez besoin de force spirituelle -utilisez un morceau de ce bois et faites-le bouillir dans l'eau et buvez cette eau.

Nous nous demandons nous-mêmes quelquefois -pourquoi faisons-nous ceci?  Parce que nous CROYONS qu'il y a un Ciel, un Purgatoire et un Enfer et nous voulons aller au Ciel -la plus importante chose est de sauver nos âmes.  Soyons reconnaissants à Padre Pio qui a demandé à Dory de partager cette expérience (une âme allant au Ciel) avec nous -il est de notre génération.  Il nous est demandé de ne pas nous arrêter -s'il vous plaît, continuons ce que nous faisons.  Ne nous laissons pas arrêter par la fatigue.  Prions fortement.  Suivons ce que Notre Mère Bénie nous demande.  Aimons-nous toujours les uns les autres.  Allons à la messe chaque dimanche et allons-nous confesser.  Faisons TOUT ce que nous pouvons faire pour sauver nos âmes.  Ne nous préoccupons pas des choses matérielles.  Continuons ce que nous faisons.  Dory nous rappelle que nous sommes toujours avec elle et dans ses prières.  Elle nous rappelle de nous consacrer nous-mêmes (cœur et âme) à Notre Mère Bénie en tout temps.

Dory termine en disant:  "Je vous aime et que Dieu vous bénisse tous."

8 décembre 2002, fête de l'Immaculée Conception à la Ferme

C'était très froid pendant que Dory visita chaque autobus pour donner une Bénédiction Spéciale venant de Notre Mère Bénie (par l'intermédiaire de Dory) à chaque personne sur les autobus.  Quand elle a eu fini, nous nous sommes rassemblés à la statue de Padre Pio pour commencer nos prières et faire le chemin de la croix.  Plusieurs personnes trouvèrent cela très difficile car elles étaient exposées à ce temps froid.  Nous avons atteint la 10e station et nous étions bénis pour avoir eu un bienveillant prêtre et spirituel présent qui a béni Dory avant l'apparition.  Après, Dory partagea ceci avec nous.

Elle partage que nous devrions tous prier et désirer avoir plus de prêtres comme ce prêtre spécial que nous avons ici aujourd'hui.  Elle dit que Notre Mère Bénie est très heureuse et reconnaissante pour tous les sacrifices, les souffrances et à cause de la patience que nous avons montrée pendant ce temps froid.  Notre Mère Bénie est aussi très, très heureuse que Dory a suivi Sa requête en allant sur les autobus bénir les gens.

Elle (Dory) répète qu'il y a 10 ans aujourd'hui -elle a expérimenté sa première épreuve ici et, pendant trois ans dans une même séquence toujours à la même date (8 décembre) elle était testée par des épreuves.  S'il n'y avait pas eu sa FOI -elle ne serait pas ici maintenant.  Ceci est triste de voir que si autant de personnes sont venues ici auparavant et plusieurs ont vu Notre Mère Bénie -où sont-elles maintenant?  Notre Mère Bénie a demandé à Dory de dire à tous -si nous croyons ce que Jésus a fait- comment pouvons-nous ne pas croire ce qui arrive sur terre.  Pourquoi ne sommes-nous pas en train de suivre les messages?  Si nous avons la FOI -nous suivrons et CROIRONS ce qui arrive et que Notre Mère Bénie apparaît pour sauver nos âmes et pour prouver qu'il y a un Ciel.  Pourquoi sommes-nous ici si nous ne croyons pas?  Nous devons continuer ce que nous faisons si bien que nous pouvons aller au Ciel.

Dory insiste auprès de nous afin que nous continuions juste ce que nous faisons -nous POUVONS le faire.  Perdons le souvenir de cela et ne nous concentrons pas à attendre pour ce qui est à venir.  Soyons prêts -préparons-nous nous-mêmes à sauver nos âmes.  Aimons-nous toujours les uns les autres.  Allons à la messe chaque dimanche et allons nous confesser.  Prions avec ferveur.  Prions avec ferveur.  Prions avec ferveur.

Elle insiste aussi auprès de nous sur le fait que Notre Mère Bénie nous a donné une très spéciale bénédiction aujourd'hui.

Dory termine en disant:  "Je vous aime et que Dieu vous bénisse tous."

P.S.:  Le bienveillant prêtre qui était présent a béni chacun et a demandé à tous de tenir élevé nos chapelets et quelques chandelles pour qu'ils soient bénis.  Il a dit qu'il y avait une indulgence spéciale donnée à ces chapelets qui ont été bénis aujourd'hui.

Page d'accueil

Huge selection of Nike soccer cleats,Shop for Nike HypervenomX Proximo Street IC - Black/White/Total Orange/Black,my website.