Partages de Dory Tan à la maison et à la Ferme Greensides

Marmora, Ontario, Canada

Partages 2008 - 2009

 

2 février 2008, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier samedi à la dixième station, après l’apparition, Dory a partagé ce qui suit avec nous :

Même si nous sommes très peu nombreux à être venus ici par ce mauvais temps, nous avons réjoui notre Sainte Mère et son Fils Jésus par notre sacrifice.

Dory nous a confié qu'elle considérait ce jour comme très spécial pour elle, parce que Notre Sainte Mère l'assurait que pour chaque personne présente ici en ce jour, Notre Seigneur Jésus accordait le salut à une âme, et qu'en sauvant d'autres âmes nous sauvions aussi la nôtre.  Ceci est une belle récompense pour tous et chacun de nous ici, aujourd'hui.  C'est notre Sainte Mère qui conduit ces âmes au Ciel.  Lorsque notre temps viendra, ces âmes souriantes viendront avec notre Sainte Mère pour nous accueillir au Ciel.

Notre Sainte Mère a également béni tous les cierges apportés ici aujourd'hui.  En allumant ce cierge, vous pourrez le partager avec d'autres.  Notre Sainte Mère a permis que la lumière et la bénédiction se communiquent à d'autres cierges.

Rappelez-vous ce jour où vous avez tous sauvé une âme par votre sacrifice en venant ici.  S'il vous plaît, n'arrêtez pas ce que vous faites.  Les âmes souffrent tellement.  Souvenez-vous que pour une âme du Purgatoire, une heure est comme une année, et une année semble un siècle de souffrance.  Notre Sainte Mère ne veut pas nous voir abandonner.  Jésus considère ce jour comme un grand sacrifice.  Mais ne l'obligeons pas d'arrêter de compter ce que nous faisons.

Dory désire aussi nous partager que, lors de son voyage aux Philippines, sa fille a donné naissance à une belle petite fille prématurée d'un mois.  Il y eut des complications suite à l'accouchement, et la fille de Dory est tombée dans le coma; ses chances de survie n'étaient que de 50 pour cent.  Dory désirait reprendre l'avion pour être auprès de sa fille.  Elle a adressé de ferventes prières à notre Sainte Mère.  Elle voulait entendre de notre Sainte Mère les mêmes choses qu'Elle demande à Dory de dire aux gens lorsqu'elle prie pour eux.  Notre Sainte Mère dit toujours :  «Dis aux gens de ne pas s'inquiéter, mais de placer tous leurs problèmes en mes mains et je les donnerai à mon Fils Jésus. »  Voici la réponse de notre Sainte Mère à Dory :  «Combien plus je vais te dire à toi ce que tu dis à tout le monde. »  Dory a compris alors qu'elle ne devait pas s'inquiéter;  elle a simplement continué à prier et elle a tout donné à notre Sainte Mère et à Jésus.  Dory nous assure que ceci sert de leçon pour tous ceux qui demandent des prières.  Si vous êtes convaincus que la chose vient vraiment de la parole de notre Sainte Mère et de Jésus, alors il n'y a rien à s'inquiéter.  Nous n'avons simplement qu'à tout leur donner.

Dory désire remercier tous ceux qui ont prié pour sa fille.  La mère et l'enfant sont de retour à la maison et se portent bien.  Dory nous rappelle que la prière est très puissante et très importante pour tous.  Dory nous assure qu'elle n'oubliera pas cette délicatesse et qu'elle continuera ses prières pour chacun de nous.

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

1er mars 2008, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier samedi du mois, après l’apparition de la Bienheureuse Mère à la 10e station du chemin de croix, Dory  a partagé avec nous ce qui suit :

Dory s’est sentie très attristée de voir qu’il n’y avait ici aujourd’hui que quelques personnes.  Après avoir dit à plusieurs reprises à notre Sainte Mère combien elle était désolée, notre Sainte Mère a dit à Dory :  « Mon enfant, par l’exemple d’aujourd’hui, je vous montre à tous combien peu d’âmes vont au ciel »

Dory a dit, nous avons maintenant été témoins de la parole de notre Sainte Mère, nous ne sommes que quelques-uns.  Notre Mère a continué de nous répéter, par l’entremise de Dory, de continuer ce que nous faisons.  Ne vous fatiguez pas, n’abandonnez pas.  Venir ici dans le froid est un sacrifice, mais beaucoup de gens abandonnent.  Ils suivent leur propre volonté, pas celle de Dieu et de notre Mère.

Dory a dit qu’elle s’est sentie heureuse aujourd’hui quand notre Mère lui a dit :  « Vous tous, mes enfants, continuez ce que vous faites.  Ce que vous ressentez aujourd’hui en marchant dans cette neige est plus difficile que quand vous allez au ciel, parce que là, je vous porterai. »

C’est pourquoi notre sainte Mère nous a tous supplié de prier.  Elle a dit :  « J’ai besoin que vous soyez tous avec moi et mon Fils Jésus au ciel. »

Dory a dit que pour nous qui sommes ici aujourd’hui c’est une joie.  Si aujourd’hui nous laissons passer cette opportunité, nous ne pouvons pas la ravoir.  Notre Sainte Mère a dit :  « Le passé est passé, vous ne pouvez pas le ramener.  C’est pourquoi je dis à tous mes enfants d’utiliser ce temps bref que mon Fils vous donne. »

Dory nous supplie tous de continuer, parce que ce temps qui nous est donné ici-bas sur terre est notre seule chance d’arriver au ciel.  Dory nous a rappelé l’histoire de Lazare.  Quand l’homme riche est mort et qu’il a regardé Abraham au ciel et qu’il lui a demandé d’envoyer Lazare pour qu’il trempe le bout de son doigt dans l’eau pour rafraîchir sa langue, Abraham a répondu à l’homme riche :  « Enfant, rappelle-toi que durant ton existence, tu as reçu de la même manière que Lazare les bonnes choses et  les mauvaises choses, mais maintenant il est réconforté ici et tu es en agonie. »  L’homme qui avait été riche dit alors à Abraham :  « Je vous supplie d’envoyer Lazare à la maison de mon père, car j’ai cinq frères, pour qu’il puisse les avertir afin qu’ils ne viennent pas à cet endroit de tourment. »  Abraham a répliqué :  « Ils ont Moïse et les prophètes, ils devraient les écouter. »

Dory a dit que ce que nous faisons sur cette terre va déterminer où nous irons.  Ne perdez pas ce temps, continuez de faire ce que notre Seigneur et notre Bienheureuse Mère veulent que nous fassions et notre chambre nous attendra tous au ciel.

Dory a terminé en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous »

Transcrit en anglais par Janice Schill et traduit de l’anglais par Paulette L

21 mars 2008,Vendredi Saint, au domicile de Dory

               Le Jeudi Saint, à 19h00, des membres du groupe de prière « Ave Maria St Padre Pio » et d’autres personnes, se sont réunis chez Dory pour débuter une vigile continue de prières en l’honneur de la Passion et de la mort de Notre Seigneur.  Nous avons prié le saint rosaire, le chapelet des Cinq Plaies, le chapelet de la Divine Miséricorde, les prières du Précieux Sang et du Crucifix.  Ce fut fait de façon continue jusqu’à trois heures de l’après-midi, le Vendredi Saint.  A ce moment, nous avons commencé le chemin de la Croix, suivi de la lecture des sept Paroles du Christ en Croix.  Durant la lecture de la dixième station, Notre Seigneur est apparu à Dory et lui a communiqué ce qui suit :

 

Dory nous a partagé ceci :

               Jésus ma dit :  « Tous les sacrifices et les préparatifs que vous avez faits en ce temps de ma souffrance ne sont pas perdus, ils sont un grand secours. »

               Dans le passé. Un grand nombre de gens sont passés chez Dory pour faire ces prières, mais cette année, peu sont venus.  Jésus a réconforté Dory en lui disant :  « Ne t’inquiète pas du peu de gens.  Lorsque J’étais sur terre, J’ai souffert beaucoup jusqu’à ce que Je donne ma vie.  Ils m’ont cloué à la Croix.  Mais qui fut présent?  Seulement ma Mère et votre Mère également, saint Jean et quelques autres.  Durant ma vie, J’ai eu beaucoup de disciples et J’ai guéri une foule de gens, mais où étaient-ils lorsque J’étais suspendu à la Croix? »  Jésus a déclaré que Dieu le Père Lui avait dit que (comme Fils) Il avait accompli tout ce qu’Il (le Père) Lui avait dit de faire.  Il Lui a dit :  « Tu as sauvé le monde. »

               Jésus a demandé à Dory de remercier tous ceux qui avaient fait ces prières.  Il a dit :  « Ne cessez pas ce que vous faites.  Je surveille et Je compte tout ce que vous faites.  Ne m’obligez pas d’arrêter de compter. »

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

5 avril 2008, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier samedi du mois, à la 10e station après l’apparition, Dory nous a partagé ceci :

Dory nous rappelle que Jésus et Marie nous surveillent et comptent chaque chose que nous faisons.  Elle a dit que Notre Mère Bénie nous livra un très court message à partager aujourd’hui.  Notre Mère Bénie veut que chacun de nous ici aujourd’hui se demande à soi-même :  « Pourquoi je suis ici ? »

Dory a dit que ce message lui rappelle quand elle a commencé à venir pour la première fois dans ce saint lieu.  En revenant en arrière alors elle a dit à Jésus et à Marie :  « Vous savez pourquoi je suis ici. »  Pour Dory, la raison qu’elle est ici est demeurée la même à travers toutes ces années.

Maintenant, nous devons nous demander à nous-mêmes :  « Pourquoi je suis ici ? »  La réponse que nous nous donnons à nous-mêmes est la réponse que nous donnerons dans les mains de Jésus et de Notre Mère Bénie.

Dory a dit que ceux-ci sont des mots vraiment simples et vraiment beaux venant de Notre Mère Bénie.  Si nous conservons ces mots dans nos cœurs ils sont très puissants.

Dory a dit que nous sommes tous ici sur la terre temporairement.  Nous avons besoin de bien utiliser ce temps-ci qui nous a été donné parce qu’un jour ce sera la fin ainsi que pour nous.  Elle nous rappelle que les Apôtres vivaient ici sur cette terre et suivaient Jésus et maintenant ils sont au ciel jouissant de cette bien belle récompense.  Nous devons suivre leur exemple et vivre comme ils ont fait comme disciples de Notre Seigneur, en répandant la Parole de Dieu dans ce monde.

N’abandonnons pas.  Ne soyons pas fatigués de ce que nous faisons, tout simplement posez-vous la question :  pourquoi suis-je ici ?  et souvenons-nous de l’amour que Jésus et Notre Mère Bénie ont pour chacun de nous.

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

Transcrit en anglais par Janice Schill et traduit de l’anglais par Jean-Claude Papin

How to Save Your Soul

(Comment sauver votre âme)

Traduction de la brochure de 20 pages en anglais portant le titre ci-dessus.

Comment sauver votre âme

Le 3 mai 2008, Notre Mère Bénie a fait une requête au monde entier par l’intermédiaire de Dory Tan demandant de réciter les prières suivantes :

-          Le saint rosaire

-          le chapelet des cinq Plaies sacrées

-          le chapelet de la Divine Miséricorde

-          la prière du Précieux Sang

-          la prière du Crucifix

et d’aller à la messe chaque dimanche, d’aller à la confession, de toujours s’aimer les uns les autres et de porter le scapulaire.

Prières

 - Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit.  Amen

- Je crois en Dieu

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre.  Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.  Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.  AMEN.

- Notre Père

Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.  Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.  Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.  Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal.  AMEN.

- Je te salue Marie

Je te salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi ;  tu es bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de tes entrailles, est béni.  Sainte Marie, Mère de Dieu, prie pour nous pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort.  AMEN.

- Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit.  Comme il était au commencement, maintenant et toujours, dans les siècles des siècles.  AMEN.

Mystères

Les cinq mystères joyeux (lundi et samedi)

•  L’Annonciation demandons l’humilité

•  L a Visitation demandons la charité envers nos frères et sœurs.

•  La Nativité de notre Seigneur demandons l’esprit de pauvreté.

•  La Présentation de l’Enfant Jésus au temple demandons de supporter courageusement les souffrances.

•  Le recouvrement de l’Enfant Jésus au temple demandons la recherche de Jésus en toutes choses.

Les cinq mystères lumineux (jeudi)

•  Le Baptême de Jésus au Jourdain demandons la docilité à l’Esprit de Dieu.

•  Les noces de Cana demandons une grande confiance en Marie.

•  Jésus annonce le Royaume de Dieu et invite à la conversion demandons la confiance en la miséricorde de Dieu dans le sacrement de la Réconciliation.

•  La Transfiguration au Mont Thabor demandons la connaissance de Dieu et l’obéissance à sa Parole.

•  L’Institution de l’Eucharistie demandons un amour fervent de Jésus dans l’Eucharistie.

Les cinq mystères douloureux (mardi et vendredi)

•  L’Agonie de Jésus au Jardin demandons le repentir de nos péchés.

•  La Flagellation au pilier demandons la pureté du cœur et de l’esprit.

•  Le Couronnement d’épines demandons la patience dans les épreuves.

•  Le Portement de la croix demandons l’oubli de soi.

•  Le crucifiement et la mort de notre Seigneur Jésus demandons la conversion des pécheurs.

Les cinq mystères glorieux (mercredi et dimanche)

•  La Résurrection de notre Seigneur demandons la foi.

•  L’Ascension de notre Seigneur dans le Ciel demandons un ardent désir du Ciel.

•  La descente du Saint-Esprit sur Marie et les apôtres demandons les dons et les fruits de l’Esprit Saint.

•  L’Assomption de Notre Dame au Ciel demandons à Marie de nous accompagner à l’heure de notre mort.

•  Le couronnement de la Bienheureuse Vierge Marie comme Reine du Ciel et de la terre demandons à Marie de faire de nous des Saints.

Le Saint Roraire

commence avec le signe de la croix

Le Je crois en Dieu

Notre Père

Je te salue Marie (3 fois)

Gloire soit au Père

Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

Viens Esprit Saint, viens par la puissance intercession du Cœur Immaculé de Marie, votre épouse bien aimée.

Cœur douloureux et Immaculé de Maman Marie, prie pour nous qui cherchons un refuge en vous.

Dire le mystère du rosaire

pour la journée de chaque dizaine

A chaque dizaine dire

1 Notre Père, 10 Je te salue Marie, 1 Gloire soit au Père, 1 Ô mon Jésus, 1 Viens Esprit Saint et 1 Cœur douloureux et Immaculé…

Prières de conclusion

Salve Regina

Salut, ô Reine, Mère de miséricorde, notre vie, notre douceur, notre espérance, salut.  Enfant d’Ève, malheureux exilés, nous élevons nos cris vers vous, nous soupirons vers vous, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.  Ô notre Avocate, tournez donc vers nous vos regards miséricordieux et, au sortir de cet exil, montrez-nous Jésus, le fruit béni de vos entrailles, ô clémente, ô charitable, ô douce Vierge Marie.

Laisse nous prier

Ô Dieu, de qui est engendré un seul Fils, par sa vie mortelle et sa résurrection nous a acquis les récompenses de la vie éternelle, accorde nous à sa supplication qu’en méditant sur ces mystères du très saint rosaire de la sainte Vierge Marie, que nous puissions imiter ce qu’ils contiennent et obtenir ce qu’ils promettent, par le même Christ notre Seigneur.  AMEN.

Le chapelet des cinq Plaies sacrées de Jésus

- Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit.  Amen

- Je crois en Dieu…

1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»

1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»

1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»

1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»

1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»

« Coeur Sacré de Jésus et Coeur Immaculé de Marie, notre Mère, tenez-nous et gardez-nous dans vos Coeurs pour toujours.  Amen. »

Chapelet de la Divine Miséricorde:

(sur les grains du chapelet)

Introduction:

Notre Père… Je vous salue Marie… Je crois en Dieu…

Sur les grains du NOTRE PÈRE, on récite les mots suivants:

V.  Père Éternel, je t’offre le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité de ton Fils bien-aimé Notre Seigneur Jésus Christ;

R.  En réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.

Sur les grains du JE VOUS SALUE MARIE, on récite les mots suivants:

V.  Par sa douloureuse Passion,

R.  Sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier.

Pour conclure, on dit trois fois:

V.  Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel;

R.  Prends pitié de nous et du monde entier.

Prières du Précieux Sang:

1 Notre Père

7 Je vous salue Marie

1 Gloire soit au Père

Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.

Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.

Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.

Cœur Très Sacré de Jésus et Cœur Immaculé de Marie, protégez-nous et gardez-nous à jamais dans vos Cœurs.  Amen. »

Prière du Crucifix

« Seigneur Jésus, à votre Sainte Croix, clouez-moi.

De votre Sainte Couronne, entourez-moi.

Sous vos Saints Pieds, piétinez-moi.

Par votre Très Précieux Sang, pardonnez-moi et lavez-moi de tous mes péchés.

Dans vos Très Saintes Plaies, cachez-moi et protégez-moi.

Cœur Très Sacré de Jésus et Cœur Immaculé de Marie, gardez-moi à jamais dans vos Cœurs.  Amen.

Seigneur Jésus et Bienheureuse Mère que votre volonté soit faite.

En suivant toutes ces requêtes venant de notre Mère Bénie nous sauverons nos âmes

Mes enfants, je vous supplie de suivre ses requêtes.  Quiconque a fait et suivi ces requêtes, moi, votre Mère, promets que vous serez avec Moi et mon Fils Jésus au Ciel.  Que la paix soit toujours avec toi, mon enfant.

Message de l’Enfant Jésus :

« Je compte ce que vous faites.  Ne permettez pas que j’arrête de compter. »

3 mai 2008, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier samedi à la 10e station après l’apparition, Dory a partagé ceci avec nous :

Dory a dit qu’aujourd’hui à la 10e station c’était la plus longue période de temps que Notre Mère Bénie lui est apparue depuis qu’elle a commencé à venir ici en 1992.  Dory affirme que c’était tellement beau et que nous avons tous été bénis pour avoir vécu cela puisque Notre Mère Bénie resta avec nous pour un aussi long moment.  Elle a dit que Notre Mère Bénie et Jésus sont très heureux de la manière que nous nous sommes rassemblés ici aujourd’hui pour prier.  Souvenons-nous du message de Notre Mère Bénie le premier samedi du mois d’avril :  « Pourquoi êtes-vous ici? »  Répondez à cette question dans vos cœurs et vos esprits.

Notre Mère Bénie a dit à Dory que tout ce qu’Elle a besoin de nous maintenant sont nos prières.  Pas seulement parce que c’est le mois de mai mais chaque jour tout le long de l’année.  Bien que le mois de mai soit dédié à Elle, Elle demeure la même en tout temps.  Elle est toujours avec nous et nous demande nos prières.

Notre Mère Bénie nous donne un exemple :  si les personnes à travers le monde demeuraient en prière comme nous le faisons maintenant, comme le monde serait béni.  Dory donna un autre exemple :  combien de milliers de personnes se sont précipitées pour obtenir un siège à New York pour être avec le Saint-Père au moment de célébrer sa Sainte Messe.  C’était très beau mais combien plus le monde serait béni si les gens se comportaient de la même façon comme en ce jour-ci et se précipitaient pour être auprès de Jésus devant le Saint Sacrement.  Dory croit que si nous demeurions ainsi en prière Notre Mère Bénie retarderait ce qui doit arriver dans le monde.

Aujourd’hui, Notre Mère Bénie nous a demandé à chacun de nous de prier tous les jours le chapelet, le chapelet des cinq Plaies Sacrées, le chapelet de la Divine Miséricorde, les prières du Précieux Sang et la prière devant le Crucifix (voir le partage du 3 novembre 2007).  Dory demande à chacun de nous de partager ce message avec les personnes qui n’étaient pas présentes ici aujourd’hui pour entendre la requête venant de Notre Mère Bénie.  Dory supplie chacun de nous de s’aider les uns les autres à réciter ces prières.  Elles sont très importantes pour sauver nos âmes et pour sauver le monde parce que cela est très proche.  Grâce à nos prières. Notre Mère Bénie veut que nous soyons prêts lorsque le temps viendra.  Ne gaspillons pas ce temps.  Nous ferons la volonté de Dieu, nous réciterons ces prières, nous nous aimerons les uns les autres et nous prierons les uns pour les autres.

Notre Mère Bénie nous rappelle aujourd’hui la valeur de porter le scapulaire.  N’ignorons pas ceci.  C’est notre espérance.

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous! »

(traduit par Jean-Claude Papin)

7 juin 2008, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier samedi à la 10e station après l’apparition, Dory a partagé ceci avec nous :

Dory a dit que Jésus et Notre Mère Bénie sont toujours très heureux lorsque nous faisons des prières pour sauver nos âmes et les âmes des autres.  Elle a dit que Notre Mère Bénie était spécialement heureuse aujourd’hui parce que sa requête pour compiler ce recueil de prières pour être dites par chacun de nous chaque jour était complétée et était distribuée aujourd’hui.  Ce sont les prières que Notre Mère Bénie a requises de chacun de nous lors du premier samedi de mai pour être dites chaque jour pour sauver nos âmes.  Notre Mère Bénie a dit à Dory qu’il y a trois choses qu’Elle nous demande de faire pendant que nous récitons ces prières.

Premièrement – croire

Deuxièmement – avoir la foi

Troisièmement – action

C’est tout là dans ce recueil;  tout ce que nous avons besoin de faire pour sauver nos âmes.  Il ne tient qu’à nous de vouloir suivre cette requête venant de Notre Mère Bénie et de réciter ces prières avec notre cœur.

Dory nous ramène au temps de Noé lorsque Dieu le Père a demandé à Noé de construire l’Arche et celui qui irait dans l’Arche serait sauvé.  La plupart du monde ont dit alors;  est-ce que cela signifie que si nous n’allons pas dans l’Arche nous ne serons pas sauvés?  Souvenons-nous seulement que ce qui était arrivé aux gens qui n’étaient pas dans l’Arche lorsque le déluge est venu.  C’est la même chose avec ces prières venant de Notre Mère Bénie.  Ne soyons pas comme ceux qui ont douté.  S’il vous plaît, dites ces prières que Notre Mère Bénie nous a demandées sincèrement avec nos cœurs.  Nous ne regretterons pas cela et un jour nous recevrons la promesse de Notre Mère Bénie que nous serons avec Elle et son Fils Jésus dans le Ciel.  Que personne ne se laisse questionner au sujet de l’importance de ces prières.  Souvenons-nous que seulement Dieu et Notre Mère Bénie jugeront.

Dory supplie chacun de nous de suivre cette requête venant de Notre Mère Bénie.  C’est la seule voie par laquelle nous sauverons nos âmes.

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous! »

(transcrit par Janice Schill et traduit par Jean-Claude Papin)

5 juillet 2008, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier samedi à la 10e station après l’apparition, Dory a partagé ceci avec nous :

Dory a dit que si nous sommes seulement venus de nouveau combien nous avons rendus heureux Jésus et Notre Mère Bénie lorsque nous nous sommes rassemblés ici en prière, mais la plupart des gens choisissent la joie temporaire qu’ils obtiennent des choses matérielles.  Un certain jour Dieu nous montrera chaque chose que nous avons faite dans nos vies, et alors nous désirerons que nous aurions dû en faire plus.

Notre Mère Bénie a dit à Dory qu’Elle nous a donné tout ce que nous avons besoin de faire maintenant dans ce recueil de prières.  Elle a dit :  « Suivez uniquement ce que Je vous ai demandé de faire et ne vous inquiétez pas au sujet de quelque chose d’autre.  Je donnerai chaque chose à mon Fils Jésus. »  Elle nous demande d’agir avec notre foi, d’être forte et de faire la volonté de Dieu.  Dory a dit que ce n’est pas toujours facile de suivre la volonté de Dieu.  Nous avons besoin de se souvenir que chaque chose de cette terre sera donnée un jour et que tout ce que nous pouvons apporter devant Dieu ce sont nos œuvres et nos prières.  Les signes sont partout maintenant dans ce monde.  Nous avons besoin de nous réveiller et de reconnaître que ces signes viennent de Dieu.  Ne perdons pas ce temps que Dieu nous a donné.

Dory a dit que Notre Mère Bénie est encore très heureuse parce qu’ils ont fait la volonté de son Fils Jésus en allant en mission aux Philippines.  Cette action d’aider notre prochain est ce que Jésus et Notre Mère Bénie nous demandent pour aider à sauver nos âmes.

Souvenons-nous de ce que Notre Mère Bénie dit à chacun de nous dans ce monde entier.  « Je vous ai donné chaque chose, il n’en tient qu’à vous maintenant, mes enfants, si vous voulez suivre ce que je vous ai demandé de faire. »

Dory demande à chacun de nous de continuer avec ces prières pour sauver nos âmes et de répandre ces prières tout autour du monde.  Elle a dit de se rappeler les mots de l’Enfant Jésus :  « Je compte ce que vous faites.  Ne me laissez pas arrêter de compter. »

Dory termine en disant :  « Que Dieu vous bénisse tous ! »

(transcrit par Janice Schill et traduit par Jean-Claude Papin)

2 août 2008, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier samedi à la 10e station après l’apparition, Dory a partagé ceci avec nous :

Notre Mère Bénie a demandé à Dory de se tourner vers les gens pour faire son témoignage aujourd’hui.  Dory se sent très nerveuse de parler face aux gens à cause de son anglais, mais elle a demandé à Notre Mère Bénie de l’accompagner et de la guider.  Dory a avoué se sentir à l’aise.

Aujourd’hui, en ce 2 août, c’est le 16e anniversaire des apparitions de Notre Mère Bénie à Dory ici à la ferme de Marmora.  Lorsque nous avons commencé à prier devant la statue de saint Padre Pio, Dory a dit à Notre Mère Bénie qu’elle regrettait ne pas avoir apporté de fleurs pour souligner l’anniversaire.  Notre Mère Bénie lui a répondu en disant :  « Tu n’as nullement besoin de m’apporter des fleurs qui se faneront.  Tous les gens qui viennent ici sont mes fleurs. »  Dory nous a demandé à tous de croire à ces paroles et de garder le souvenir de cette journée.  Notre Mère Bénie ne veut pas que ses fleurs se dessèchent.  Elle veut que nous demeurions forts dans la foi et que nous croyions.

Au cours des 16 années où Dory est venue en cet endroit béni, nombreux sont ceux qui l’ont critiquée.  Ils disent que Jésus et Notre Mère Bénie ne lui apparaissent pas.  Dory supplie ces gens de ne pas la juger.  Si c’est là leur façon de penser, elle préfère qu’ils prient pour elle, au lieu, parce que personne n’est en droit de juger.  Seul Dieu peut porter un jugement.  Si nous critiquons les autres, nous risquons de perdre notre âme, et Dory désire que tous nous soyons au Ciel avec Jésus et Notre Mère Bénie.  Elle prie intensément pour chacun ;   elle ne désire la perte d’aucune âme.

Rappelez-vous les paroles de Notre Mère Bénie,:  « Vous êtes mes fleurs. »  Elle nous demande de ne pas nous faner, mais de continuer ce que nous faisons.  Dory nous demande à tous d’être patients.  Ne vous inquiétez pas de votre santé, de vos problèmes financiers ;  donnez simplement le tout à Notre Seigneur et à Notre Mère Bénie et souvenez-vous de la prière au Précieux Sang :  « Seigneur Jésus, par la puissance de ton Précieux Sang, que ta Volonté soit faite. »

Dory nous rappelle de prier les uns pour les autres et de nous éclairer mutuellement, et de ne pas condamner.  Souvenez-vous seul Dieu peut se permettre de juger.

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous ! »

6 septembre 2008, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier samedi  à la 10e Station, après l’apparition, Dory nous a partagé ce qui suit.

 

               Dory a dit que Notre Mère Bénie est très contente de la manière dont nous sommes réunis en prière aujourd’hui, et lorsque nous rendons notre Mère Bénie heureuse, nous faisons du bien à notre âme et à celle des autres.  Notre Mère Bénie a fait savoir à Dory qu’Elle nous a donné, dans ce livret de prières, tout ce que nous devions faire maintenant  pour sauver notre âme.  Il n’en tient qu’à nous d’obéir à sa requête.  En s’adressant à tous et chacun  d’entre nous,  Notre Mère Bénie a insisté,  qu’en plus de ces prières nous mettions, selon Son désir, ces trois mots en pratique :  Croyance, Foi et Action.  C’est le moyen par excellence de suivre Jésus et Notre Mère Bénie.  Ils savent tout ce dont nous avons besoin.  Ils savent pourquoi nous sommes ici.  Nous avons besoin de nous demander encore pourquoi nous sommes ici et de garder la réponse en nos cœurs.  Ne perdez pas votre temps en des choses matérielles de cette terre parce qu’un jour nous devrons tous partir d’ici.  Une fois partis de cette terre, on ne pourra plus rien faire pour notre âme. Il nous faut tout remettre entre les mains du Santo Nino (Saint Enfant);  Il veillera sur nous, et rappelez-vous Ses Mots.  “ Je compte ce que vous faites. Ne m’arrêtez pas de compter.”

               Dory remercie tout le monde d’être ici aujourd’hui et elle  nous supplie tous de persévérer dans ces prières et de ne pas abandonner.  Elle nous promet également de continuer à prier pour chacun de nous jusqu’à son dernier souffle.

 

Dory finit en disant:  « Que Dieu vous bénisse tous et soyez des nôtres le 8 Septembre pour l’Anniversaire de Notre Mère Bénie. »

8 septembre 2008, fête de la Nativité de la Vierge Marie, à la Ferme

Au Jour Anniversaire de Notre Mère Bénie, à la 10e Station, après l’apparition Dory nous a partagé ce qui suit.

 

               Dory nous dit toute la joie de Notre Mère Bénie aujourd’hui de nous voir présents ici le jour de Son Anniversaire. Notre Mère Bénie nous répète qu’Elle nous a donné dans ce livret de prières tout ce dont nous avons besoin pour sauver notre âme. C’est à nous maintenant de mettre en pratique ce qu’Elle nous a demandé de faire.

               Dory nous a parlé des événements qui ont précédé le Jour Anniversaire de Notre Mère Bénie.  Dory recevait des visiteuses chez elle.  Elle disait qu’elle considérait ces femmes plutôt comme des sœurs. Quelques jours plus tôt, Notre Mère Bénie avait demandé à Dory de préparer un cierge pour chacune des personnes reçues chez elle.  À minuit,  au début de l’Anniversaire de Notre Mère Bénie, Elle est apparue à Dory, chez elle, et lui a demandé d’allumer un cierge.  Dory a dit que Notre Mère Bénie avait allumé ce cierge par son entremise. Ensuite, Notre Mère Bénie a demandé à Dory d’allumer avec son cierge les autres cierges qu’elle avait préparés pour ses visiteuses en séjour chez elle.  Elle a demandé à Dory de leur faire savoir qu’Elle avait béni Elle-même cette flamme et qu’Elle leur donnait par l’intermédiaire de Dory.  Notre Mère Bénie a également demandé à Dory de transmettre cette flamme aujourd’hui à tous les gens venus pour Son Anniversaire à Marmora.  Notre Mère Bénie nous donne cette lumière pour continuer de faire ce que nous faisons.  C’est cette lumière qui doit soutenir notre foi, notre croyance et notre action.  Par ces cierges allumés aujourd’hui, Notre Mère Bénie désire que nous partagions cette lumière parce qu’Elle aime tous Ses Enfants et qu’Elle veut notre salut à tous.  Les cierges qui ont reçu la lumière le jour de l’Anniversaire de Notre Mère Bénie peuvent, seuls, transmettre cette lumière à d’autres cierges.  Ces derniers ne peuvent passer cette lumière et les bénédictions à d’autres cierges.  Cette lumière demeurera pour toujours jusqu’à la fin.  Elle nous amènera au Ciel si nous suivons les consignes que Notre Mère Bénie nous a données dans ce livret de prières.

               Dory nous demande de croire et d’accepter cette bénédiction qui nous est donnée aujourd’hui par Jésus et Notre Mère Bénie.  Ils nous ont donné cette lumière parce que le temps est proche et Ils désirent que nous soyons dans la lumière et non dans les ténèbres.

 

Dory finit en disant: « Que Dieu vous bénisse tous »

4 octobre 2008, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier Samedi, à la 10e Station après l’apparition, Dory nous a partagé ce qui suit.

Dory débute en nous remerciant tous de prier d’un seul cœur.  Elle dit que ces mots sont de notre Mère Bénie, et qu’Elle est très heureuse et nous remercie tous d’être rassemblés ici aujourd’hui.

Dory nous fait savoir que plusieurs l’ont appelée pour lui demander s’ils devaient apporter des cierges pour les allumer le premier Samedi.  Dory leur a répondu qu’elle devait prier notre Mère Bénie à ce sujet.  Dory a reçu la réponse seulement à la dixième Station, le premier Samedi.  Notre Mère Bénie a demandé à Dory d’apporter le cierge à la ferme le 8 décembre, pour la fête de l’Immaculée Conception. Elle a également demandé à Dory de dire aux gens qu’Elle donnerait cette lumière par Dory à tous Ses jours de fêtes tels que Noël, son Anniversaire (le 8 septembre) et le Jour de l’Immaculée Conception.

Dory nous a tous demandé de placer cette lumière que nous avons reçue de Jésus et de notre Mère Bénie directement en nos cœurs.  Cette lumière est une chose très sérieuse – ne la négligez pas.  Elle est comme la lumière que nous avons reçue à notre Baptême.  C’est la lumière qui nous conduira au Ciel.  Notre Mère Bénie a dit :  « Quiconque croit et accepte cette lumière ne sera pas dans les ténèbres.  Je leur donnerai la lumière jusqu’à la fin pour les amener au Ciel. »

Dory a dit que nous savions tous combien grave est la situation dans le monde, présentement.  Ne perdez  pas ce temps.  Rappelez-vous ce que notre Mère Bénie nous a demandé il y a quelques mois :  « Pourquoi  êtes-vous ici ? »  Nous devons mettre cette question dans notre cœur et être vraiment sincères avec ce que notre Mère Bénie nous demande de faire dans ce livret de prières.  Nous devons nous abandonner à la Volonté de Jésus et de notre Mère Bénie.  C’est très simple – il s’agit seulement de suivre les prières que notre Mère Bénie nous a demandé de faire, et, croire et accepter cette lumière qu’Ils nous donnent pour nous amener au Ciel.  Nous recevons une seule lumière pour chacun de nous parce que nous n’avons qu’une seule vie.

Dory nous avertit de ne pas se tromper au sujet des cierges.  Le cierge que nous avons reçu le jour de l’Anniversaire de notre Mère Bénie est la lumière qui amènera chacun de nous au Ciel.  Les autres cierges bénis que nous avons sont aussi très importants.  Ils sont donnés pour un temps à venir où nous manquerons d’électricité :  c’est le but de ces cierges-là.

Notre Mère Bénie nous supplie de mettre en pratique ces trois mots :  Croyance, Foi et Action.  Elle désire également que nous partagions le livre de prières avec les autres et de communiquer à tous cette lumière venue d’Elle et de son Fils Jésus.

Dory finit en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

Voici l'adresse du site internet pour vous procurer le recueil de prières “Comment sauver votre âme”:

http://www.marmoraon.ca/howtsysf.html

1er novembre 2008, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce 1er Samedi, après l’apparition à la dixième Station, Dory nous a partagé ce qui suit.

Dory nous a dit qu’en étant ici aujourd’hui, nous avons reçu un miracle.  Ce miracle que nous avons reçu est une bénédiction de la part de Notre Seigneur Jésus, de Notre Mère Bénie et du saint Padre Pio.  Notre Mère Bénie nous a rappelé les trois consignes que nous devons suivre :  Croyance, Foi et Action.  Il ne nous servirait à rien de venir ici tous les jours, à cet endroit béni, si nous ne mettons pas en pratique ces trois consignes.  Notre Mère Bénie a dit :  « Ce que Je vous demande du début à la fin est toujours la même chose et cela ne changera pas. »  Il est important de suivre son message jusqu’à la fin et d’accepter cette Lumière que Jésus et Notre Mère Bénie nous donnent.  Ne la négligez pas.  C’est la Lumière pour notre vie qui nous conduira au Ciel.

Notre Mère Bénie nous avertit tous que présentement l’ennemi possède beaucoup de puissance et que nous devons être forts à notre tour.  Jésus a dit à Dory :  « Ce que Je puis faire, le démon peut le faire aussi, mais si vous M’offrez tout, il ne peut gagner. »

Dory a dit que nous savons tous ce qui se passe dans le monde.  Il y a beaucoup d’épreuves et de nombreux ennemis tout autour de nous et, plus nous prions, plus l’ennemi s’acharne sur nous.  Nous devons être forts et inclure nos voisins dans nos prières parce que tellement de gens aujourd’hui ne comprennent pas la Volonté de Dieu ou le message de Notre Mère Bénie.

Dory a dit que c’était maintenant le moment le plus important pour s’appliquer à sauver notre âme;  rien d’autre n’est plus important parce que quelque chose peut survenir à tout instant.  L’événement approche; ne perdons pas ce temps que Jésus et Notre Mère Bénie nous ont donné.  Ne dites pas que vous êtes fatigués et que vous abandonnez.  Continuez simplement ce que vous faites, et tant que vous demeurez avec Jésus et Notre Mère Bénie, l’épreuve est tenue loin de vous et l’ennemi ne peut gagner sur nous.

Dory nous a confié que Notre Mère Bénie lui a rappelé par trois fois aujourd’hui de dire aux gens qu’il était important de venir ici le 8 décembre pour recevoir leur Lumière qui les conduira au Ciel.  En ce jour-là, vous apporterez un cierge à Marmora et Notre Mère Bénie vous donnera votre Lumière par Dory.  Vous pourrez ensuite partager cette lumière avec d’autres personnes en leur laissant allumer leur cierge à même le vôtre.  Les autres cierges allumés au vôtre ne peuvent répandre cette Lumière à d’autres;  seuls les cierges allumés au cierge de Dory peuvent transmettre cette Lumière.  Notre Mère Bénie nous supplie tous de venir ici le 8 décembre prochain.  Ce jour-là, nous recevrons la Lumière pour notre vie qui nous conduira au Ciel pour être avec Notre Mère Bénie et son Fils Jésus.

Dory finit en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

 

6 décembre 2008, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier Samedi, après l'apparition à la dixième Station, Dory nous a partagé ce qui suit:

Dory nous dit que Notre Mère Bénie est très heureuse de ce que nous faisons ici aujourd'hui.  Même si nous avons froid dans nos corps, Notre Mère Bénie voit seulement l'accueil que nos coeurs Lui témoignent, à Elle et à son Fils Jésus.  Nous leur prouvons ainsi combien nous les aimons.  Notre Mère Bénie a dit:  Même si vous n'êtes qu'un petit nombre, vos prières sont très puissantes.”  Elle a dit que lorsque nous faisons le sacrifice de venir ici par ce temps froid et à suivre ce qu'elle nous a demandé de faire, nous portons notre croix et nous sauvons beaucoup d'âmes.

Notre Mère Bénie nous aime énormément et Elle désire nous voir tous au Ciel.  C'est maintenant le temps que Notre Mère Bénie nous donne pour nous préparer à recevoir la Lumière de son Fils Jésus.  Elle a dit:  Ne négligez pas cette Lumière que je donne à chacun de vous;  le temps se fait court.  Je vous donne cette Lumière qui vous conduira au Ciel où vous serez avec mon Fils Jésus et Moi.”

Dory nous supplie tous de venir ici lundi, en la Fête de l'Immaculée Conception, afin de recevoir notre Lumière des mains de Notre Mère Bénie.  Cette lumière nous accompagnera jusqu'à la fin.

Dory finit par ces mots:  Que Dieu nous bénisse tous et à lundi, en la Fête de l'Immaculée Conception.”

 

8 décembre 2008, fête de l’Immaculée Conception, à la Ferme

 

Aujourd’hui, à la dixième Station, Dory n’a pu s’agenouiller à l’endroit habituel à cause du très grand nombre de personnes, et elle n'a pas osé leur demander de se déplacer.  Lorsque nous avons terminé nos prières et nos chants à la dixième Station, Jésus est apparu à Dory et l'a conduite à l'endroit derrière la dixième Station où Il lui avait déjà apparu il y a quelques années, en lui demandant de s'agenouiller à cet endroit.  Dory ne se sentait pas digne de faire ceci mais elle a obéi à ce que Jésus lui demandait de faire.

Dory disait que Jésus nous a montré aujourd'hui que, même si vous étiez à l'endroit le plus reculé, si Jésus vous veut au centre, Il vous y placera.

Jésus a dit à Dory que ce jour était le jour le plus mémorable et spécial pour honorer Notre Mère Bénie.  Il a déclaré :  Aujourd'hui est le jour où la Femme donnera la Lumière au monde entier.  Cette Lumière qu'Elle donne, c'est Moi-même.”  Cette Lumière que nous recevons aujourd'hui est un événement très sérieux.  C'est Jésus Lui-même, notre Lumière, notre Vie et notre Salut.

Jésus nous promet à tous qu'Il demeurera ici avec nous sur la terre, par cette Lumière, et ce, jusqu'à la fin.  Il nous rappelle que, même si nous possédons cette Lumière, nous devons nous efforcer de suivre ce que Notre Mère Bénie nous a demandé de faire :  Nous aimer les uns les autres, prier les uns pour les autres, et faire ces prières qu'Elle nous a données dans le livret, Comment sauver votre âme.  Jésus nous rappelle que l'apôtre Judas était avec Lui lors de Son séjour sur la terre, et à la fin, Judas L'a trahi.  Il ne veut pas que nous soyons comme Judas.  Jésus désire que nous poursuivions avec ces prières jusqu'à la fin, pour être au Ciel avec Lui et Sa Mère qui est aussi Notre Mère.

Dory a dit que Jésus et Notre Mère Bénie surveillaient et comptaient tous nos pas et nos sacrifices -et ce, sans exeption- que nous faisons ici.  Elle a dit que nous ne regrettons pas ce que nous faisons, et qu'un jour nous comprendrons et souhaiterons avoir fait davantage.

Dory nous demande de recevoir cette Lumière avec beaucoup de sérieux, ce n'est pas une plaisanterie.  C'est Notre Mère Elle-même qui a allumé ce Cierge Béni dont Dory se servira pour nous transmettre la Lumière à chacun.  Rappelez-vous les trois mots de Notre Mère Bénie, Croyance, Foi et Action.  Nous devons mettre ces consignes en pratique maintenant et partager cette Lumière avec nos familles, nos amis et nos voisins.  Ils peuvent allumer leur cierge au nôtre pour recevoir leur Lumière, mais eux ne peuvent pas transmettre cette Lumière à partir de leur cierge.  Seuls les cierges allumés à partir du cierge béni par Notre Mère pourront partager cette Lumière qui est Jésus.(1)

Dory finit par ces mots:  Que Dieu nous bénisse tous et je vous souhaite à chacun un très Joyeux Noël et une Bonne et Heureuse Année.”

Transcrit par Janice Schill et traduit par Marie-Thérèse Roy

3 janvier 2009, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier Samedi, après l’apparition à la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit.

            Dory a débuté en nous souhaitant à tous une Bonne Année remplie de bénédictions, avec des vœux de longue vie, bonne santé et une foi solide.

            Dory nous a confié qu’aujourd’hui, lorsque nous avons commencé à prier, elle se sentait très triste du fait que très peu de gens étaient venus.  Dory a confié à Notre Mère Bénie que les gens n’avaient pas fait le sacrifice de venir ici parce qu’il n’y avait pas eu de requête spéciale de Sa part en ce jour.  Notre Mère Bénie connaissait les sentiments de Dory, et Elle lui est apparue à la statue de la Vierge tout juste avant la première station.  Notre Mère lui a dit,  “Sois sans crainte, Je vais vous donner à vous tous ici présents, un cadeau très spécial.  Ce don que Je vais vous faire n’est pas pour un temps seulement, mais pour toujours.”  Dory a dit que Notre Mère Bénie lui a fait savoir qu’Elle lui apparaîtrait à la 10e station pour lui dire quel cadeau nous allions recevoir.

            Dory nous a dit que même après l’apparition ici à la 10e station, Notre Mère Bénie est demeurée avec nous, veillant à la manière dont nous étions  réunis ici en prière.  Le cadeau spécial que Notre Mère Bénie nous donne à nous tous présents ici aujourd’hui, c’est la Lumière qui est Son Fils Jésus.  Tous ceux présents ici aujourd’hui ont reçu leur Lumière, mais cette lumière ne peut être partagée.  Ces gens peuvent se procurer un cierge pour partager leur Lumière au prochain jour de Fête.  Pour tous ceux présents ici aujourd’hui qui ont déjà leur Lumière, Notre Mère Bénie nous permet de donner cette Lumière à une personne.  Cette personne avec qui nous avons choisi de partager cette Lumière peut être ici sur terre ou au purgatoire.  Notre Mère Bénie leur donnera leur Lumière.  C’est un cadeau très spécial qu’Elle nous offre aujourd’hui à ceux qui ont fait le sacrifice de venir ici en ce jour, malgré le froid.  Notre Mère Bénie a dit à Dory :  La plupart de mes enfants manquent de force, ils ont besoin davantage de prières, spécialement maintenant, en ces temps-ci.  C’est pourquoi Je vous donne ma Lumière, la Lumière de mon Fils Jésus, pour être au Ciel avec mon Fils et Moi pour  toujours.”

            Dory nous supplie tous de continuer nos prières et ce que nous faisons, et de partager notre Lumière avec les autres.

            Lorsque vous partagez votre Lumière avec d’autres (1), ceux-ci doivent être présents en personne devant vous pour recevoir leur Lumière.  Vous ne pouvez allumer les cierges d’avance et les distribuer aux gens par la suite;  vous devez les allumer un à la fois, et la personne doit être présente.  Dory donne l’explication suivante.  Lorsque vous vous faites baptiser, vous devez être présents.  Vous ne pouvez être baptisés par procuration.  Il en va de même quand vous recevez votre Lumière :  vous devez être présents.  Dory espère que cet exemple aidera tout le monde à comprendre la manière de partager votre Lumière.

Dory termine en disant:  «  Que Dieu vous bénisse tous. »

________

(1)   Voir ci-après pour la prière à réciter avant de remettre le cierge allumé.

La prière à réciter est celle du Précieux Sang qu’on retrouve dans le livret de prières données à Dory et demandées par Notre Mère Bénie (« How to Save Your Soul »).  RÉCITER :

 

            1 Notre Père

            7 Je Vous salue Marie

            1 Gloire soit au Père

 

Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.

Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.

Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.

 

Cœur Très Sacré de Jésus et Cœur Immaculé de Marie protégez-nous et gardez-nous à jamais dans vos Cœurs.  Amen.

 

Après la récitation de cette prière, allumez votre cierge avec une allumette bénite (par un prêtre ou par vous-même avec de l’eau bénite) et transférez votre Lumière (qui est celle du Christ) au cierge de la personne présente à qui vous voulez la transmettre.  Les seules personnes qui ont reçu le droit de transmettre cette Lumière sont celles dont leur propre chandelle a été allumée à celle de Dory Tan le 8 décembre et mise au contact avec la chandelle bénie par Marie qui était allumée ce jour-là.

Voici l'adresse du site internet pour vous procurer le recueil de prières “Comment sauver votre âme”:  http://www.marmoraon.ca/howtsysf.html

7 février 2009, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier samedi, après l’apparition à la dixième Station, voici ce que Dory nous a partagé:

Dory nous a dit que notre Mère Bénie lui a demandé de se tourner face aux gens et de leur montrer la manière dont Elle la regarde, souriante et toute joyeuse.  C’est ce sourire plein de joie que notre Mère Bénie désire nous donner à tous.  Comme nous ne pouvons voir le visage de notre Mère Bénie, Elle a voulu nous montrer à travers Dory toute Sa joie de nous voir ici aujourd’hui.  Notre Mère Bénie a fait savoir à Dory qu’Elle était très contente de revoir les mêmes visages, ce qui Lui fait voir que nous ne sommes pas las de venir en ce lieu.  Elle nous demande à tous de croire en ce que nous faisons et pourquoi nous venons ici.  Notre Mère Bénie nous promet que, même si les désastres se produisent, ou que les problèmes économiques surviennent, nous ne devons pas nous inquiéter, parce que nous serons protégés.

Aujourd’hui, un pèlerin a apporté un magnifique rosaire fait de boutons de roses fraîches pour donner en cadeau à notre Mère Bénie.  Elle s’est servie de ce rosaire comme exemple.  Notre Mère Bénie a dit:  Même si vous ne pouvez pas voir mon sourire, vous êtes tous dans mon Coeur.  Vous êtes les boutons, vous êtes les roses de ce rosaire.”  Elle nous demande de rester comme nous sommes.  La chose la plus importante est d’avoir la foi.  Dory a dit qu’en tant qu’humains, nous sommes très faibles et le démon essaie de toutes ses forces d’avoir le dessus sur nous.  Elle a dit que notre Mère Bénie a promis que le démon ne pourra pas nous toucher si nous demeurons fermes dans la foi.  Dory a dit que nous devons croire que les événements approchent; cependant, nous ne devons pas céder à la peur.  Nous devons garder la joie et se rappeler le sourire joyeux de notre Mère Bénie.  N’importe ce qui s’en vient, Jésus et notre Mère Bénie seront avec nous jusqu’à la fin.

Dory et son mari Henry quitteront à la fin de février pour les Philippines afin de travailler encore comme missionnaires.  Certains membres du groupe de prière iront les rejoindre au mois de mars.  Veuillez les garder dans vos prières.  Dory remercie tous ceux qui ont contribué à cette mission et nous rappelle ce que le Santo Nino a dit :  Je tiens compte de tout ce que vous faites. Ne me laissez pas m’arrêter de compter.’’

Dory termine en disant :  « Que le Seigneur nous bénisse tous et nous nous reverrons le Premier Samedi d’avril. (*) »

_______

(*)  Dory sera absente de Marmora le Premier Samedi de mars.

4 avril 2009, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier samedi, après l’apparition à la 10e station, Dory nous a partagé ce qui suit.

Dory a dit que Notre Mère Bénie remerciait toutes les personnes présentes pour s’être déplacées aujourd’hui malgré le temps.  Elle est très heureuse de nous voir réunis ici dans la prière, obéissants à son message et celui de son Fils.

Dory nous a fait savoir que la mission des Philippines conduite par elle-même et autres membres du groupe de prière, le mois dernier, fut un véritable succès.  Ils ont fait beaucoup d’heureux par leurs prières et leur aide.  Dory leur a aussi transmis la Lumière de Notre Mère Bénie qui est Notre-Seigneur Jésus.  Notre Mère Bénie a dit à la voyante que tant que celle-ci restera unie à Elle, sa mission ne se terminera pas; elle continuera.

De nouveau ce mois-ci, à la 10e station, un homme sympathique a apporté un cadeau à Notre Mère Bénie:  un grand rosaire fait de roses fraîches.  Elle a confié à Dory que chacun de ces nombreux pétales de roses représentait une âme en attente de nos prières.  C’est une requête spéciale de Notre Mère Bénie parce que toutes les âmes au Purgatoire attendent leur montée au Ciel.  Notre Mère nous demande à l’un ou l’autre d’entre nous d’aider Dory dans sa mission de sauver les âmes en prenant une de ces roses et de prier pour ces âmes.  Chaque jour de la Semaine Sainte jusqu’au Dimanche de Pâques, nous devons réciter les prières du livret, « Comment sauver votre âme. »  Notre Mère Bénie promet de faire monter ces âmes au Ciel le jour de Pâques, si nous récitons ces prières chaque jour, du fond du coeur.

Dory nous rappelle de ne pas perdre ce temps spécial de la Semaine Sainte.  C’est un temps pour purifier notre âme.  Notre Mère Bénie désire que nous mettions tous nos problèmes, nos maladies et nos souffrances dans les mains de Jésus, de tout Lui donner et de suivre Son exemple.  Il a offert toutes ses Saintes Plaies Sacrées et tout son Précieux Sang afin de purifier nos péchés et ceux du monde entier.  Notre Mère Bénie désire que nous imitions Jésus en acceptant et offrant tout du fond du coeur.  Si nous agissons ainsi, Jésus et Notre Mère Bénie nous seront toujours présents en nos temps de besoin.

Dory espère et prie que chacun de nous se donne à Jésus et purifie son coeur et son âme afin de s’unir à Son très Précieux Sang pour le pardon de tous nos péchés.

 

Dory termine en disant:  « Que Dieu nous bénisse tous et Joyeuses Pâques. »

 

10 avril 2009, le Vendredi Saint, à son domicile

Dory nous a dit toute la joie de Notre Mère Bénie et de Jésus de voir ces gens qui ont répondu nombreux à Leur appel à la prière, durant la Semaine Sainte, en faveur de ces âmes représentées par chaque pétale de rose du chapelet offert le Premier Samedi d’avril à Marmora.  ‘‘Par ce sacrifice de prières récitées du fond du coeur, nous a dit Notre Mère Bénie, vos prières sont exaucées.”  Notre Mère Bénie a dit que, même si notre sacrifice fut minime en comparaison du sacrifice de son Fils Jésus, nous avons quand même sauvé beaucoup d’âmes.

Dory et quelques membres du groupe de prière se sont réunis à son domicile le Jeudi Saint et ont débuté les prières à 8:00 h du soir.  Les prières ont continué sans arrêt jusqu’à 5:00 h de l’après-midi, le Vendredi Saint.  Jésus Lui-même a dit à Dory, “J’ai compté chaque ‘Je Vous salue Marie’ récité durant ce temps de prière pour sauver les âmes.”

Dory désire remercier tous ceux qui ont prié durant la Semaine Sainte pour les âmes du Purgatoire représentées par ces pétales de roses.  C’était le plus beau cadeau que nous puissions faire à ces âmes en ce saint temps de Pâques.

Dory finit en disant:  « Que Dieu nous bénisse tous, et Joyeuses Pâques. »

2 mai 2009, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier Samedi, après l’apparition à la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit.

Dory nous a dit toute la joie de Jésus, de notre Mère Bénie et de Saint Padre Pio à la vue de tous ces gens réunis ici en prière, spécialement ceux qui n’étaient pas venus ici depuis un certain temps.

Lorsque notre Mère Bénie est apparue à Dory aujourd’hui, Elle avait amené avec Elle les nombreuses âmes montées au Ciel le dimanche de Pâques.  Ce sont les âmes représentées par les roses que Dory a distribuées le premier Samedi d’avril.  Elles sont au Ciel grâce à nos prières récitées pour elles durant la Semaine Sainte.  Dory nous a assuré que toutes ces âmes étaient tout autour de nous aujourd’hui, applaudissant et nous remerciant de nos prières.  Ces âmes sont tellement reconnaissantes parce que plusieurs d’entre elles souffraient en Purgatoire depuis plusieurs années.  Dory nous a confié qu’une année de souffrance en Purgatoire était comme un siècle ici sur terre.  Maintenant, du haut du Ciel, ces âmes prieront pour nous tous.

Dory a demandé à notre Mère Bénie un signe comme preuve de la présence de ces âmes avec nous aujourd’hui.  Durant le temps où notre Mère Bénie était avec Dory, nous avons vu le ciel s’obscurcir et le vent s’amplifier tout en haut, au-dessus de nous, et la tête des arbres s’agiter violemment dans le vent.  C’est le signe que notre Mère Bénie nous a donné pour nous prouver que tout ceci était réel et pour nous montrer l’importance de nos prières pour sauver les âmes.

Même si notre Mère Bénie n’a pas fait de demande spéciale à ce sujet, Dory espère que nous continuerons de prier pour les âmes.  Elle a dit que plus nous agissons sans qu’il nous soit demandé, plus nous recevons de bénédictions.

Nous savons tous ce qui se passe, présentement, dans le monde.  Dory a fait savoir que la raison pour laquelle notre Mère Bénie nous demande de prier pour ces âmes, c’est qu’Elle voudrait bien, avant le temps venu, sauver ces âmes qui subissent tant de souffrances depuis si longtemps au Purgatoire.  En priant pour les âmes, nous sauvons aussi la nôtre.

Dory nous a transmis ce que notre Mère Bénie nous rappelle toujours au sujet des biens matériels :   ceux-ci n’ont pas d’importance.  La chose la plus importante est de prier, prier, prier pour sauver notre âme et celles de nos familles.  Quand le temps viendra, nous regretterons de ne pas avoir accompli plus qu’on a fait.

Notre Mère Bénie a fait savoir à Dory qu’Elle est très contente de tous ces gens qui reçoivent Jésus de la bonne manière, en se mettant à genoux et en communiant sur la langue.  Si l’on nous refuse de recevoir Jésus de cette manière, notre Mère Bénie nous dit de ne pas s’en faire, parce qu’Elle connaît le fond de nos cœurs et combien nous aimons Jésus.

Dory sera absente de Marmora le premier Samedi de juin pour continuer sa mission aux Philippines.  Elle distribuera du matériel scolaire aux enfants en vue de la prochaine année scolaire.

Dory finit par ces mots:   «  Que Dieu nous bénisse tous et soyez au rendez-vous le premier Samedi de juillet. »

Fête de Notre Dame de Fatima le 13 mai 2009

Le 8 décembre 2008, alors que Dory partageait la Lumière à la grotte de Marmora, un homme de Montréal a pris sa photo (Paul Joly et cliquer sur ce lien pour voir cette photo http://www.marmoraon.ca/chandell.jpg).  Lorsqu’on a développé la photo, l’image de notre Mère Bénie est apparue à l’intérieur du contenant de verre du cierge que Dory allumait pour une personne.  Cette Lumière que Dory partageait venait du cierge que notre Mère Bénie avait allumé Elle-même pour Dory, à sa résidence, en Septembre 2008.  Notre Mère Bénie a demandé à Dory de partager cette Lumière avec les autres aux jours de Ses Fêtes spéciales.

Le 13 mai 2009, en la fête de Notre-Dame de Fatima, notre Mère Bénie est apparue à Dory, à sa résidence, alors qu’elle faisait ses prières du soir.  Notre Mère Bénie a demandé à Dory de partager avec tous le message suivant.  En parlant à Dory Elle a dit:   À tous mes enfants qui Me voient et ceux qui ne Me voient pas, Je suis votre Mère et la Mère de tous.  Je vous donne cette Lumière qui est mon Fils Jésus, pour sauver votre âme et vous conduire au Ciel.”  Ensuite, notre Sainte Mère a béni Dory et lui a demandé de passer cette Lumière et cette Paix au monde entier.

Les prochaines fois que Dory partagera cette Lumière à Marmora cette année, seront le 8 septembre et le 8 décembre 2009.

Dory termine en disant:  « Que Dieu nous bénisse tous. »

Transcrit par Janice Schill et traduit par Marie-Thérèse Roy

4 juillet 2009, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier Samedi, à la dixième Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

Dory a remercié tous ceux présents aujourd'hui de s'être joints aux prières.  Elle nous a dit que ce jour était spécial pour chacun d'entre nous, de la part de Notre Mère Bénie.

Lorsque nous avons commencé à prier aujourd'hui devant la statue du saint Padre Pio, nous avons remarqué une chose:  la statue de Notre Mère Bénie, que Dory apporte à chaque premier Samedi depuis sa première visite ici en 1992, était recouverte d'un tissu de toile blanche.  Plus tard à la dixième Station, Dory nous a confié que durant les lectures à la messe, en l'église Sainte Bernadette, Notre Sainte Mère lui était apparue et lui avait demandé de recouvrir la statue d'un tissu de toile blanche.  Elle a également dit à Dory qu'Elle lui ferait savoir le moment où elle devait l'enlever.

À la dixième Station, Notre Mère Bénie est apparue à Dory et lui a demandé de retirer l'étoffe de lin.  En enlevant l'étoffe, elle a dévoilé du même coup la magnifique couronne d'or que Dory a fait fabriquer à la demande de Notre Sainte Mère.  La couronne est faite d'une première bande d'étoiles d'or, à la base, suivie d'une autre bande plus petite de douze étoiles d'or blanc, surmontée d'une croix au sommet de la couronne.  Lorsque Dory a retiré l'étoffe qui recouvrait la statue de Notre Mère Bénie, elle pensait que Notre Mère s'en irait, mais Dory a dit qu'Elle était restée avec nous.  Notre Mère a assuré Dory qu'Elle voulait tous nous porter dans sa couronne, tous les gens ici présents comme tous ceux du monde entier.  Depuis des années, Dory priait Notre Mère Bénie que chacun de nous soit une étoile de sa couronne.  Dory nous a déclaré qu'aujourd'hui, Notre Mère Bénie avait répondu à sa prière.

Dory nous a conté l'histoire de la couronne.  Elle a dit que Notre Mère Bénie lui avait montré en vision cette simple couronne que Dory devait faire façonner à Sa demande.  Elle a révélé à Dory que c'était la couronne utilisée par Dieu le Père pour La couronner Reine du Ciel et de la Terre.  Dory nous a dit combien nous étions bénis d'avoir cette statue de Notre Sainte Mère avec cette magnifique couronne.  Dory a fait savoir que l'esprit de Notre Sainte Mère est véritablement présent dans cette statue (Paul Joly a pris cette photo et cliquer sur ce lien pour voir cette photo http://www.marmoraon.ca/mrp.jpg).  Dory nous a dit que Notre Mère nous supplie de ne pas donner d'importance aux choses matérielles.  Elle désire plutôt que son Fils, l'Enfant Jésus, compte les bonnes actions que nous faisons.  Notre Bonne Mère nous demande de prier les uns pour les autres, de nous aimer mutuellement et de partager ce que nous avons avec les autres;  Elle a dit aussi que nous devons croire que Jésus est ici à nous attendre et à nous appeler tous à venir à Lui maintenant.  Nous devons nous repentir de tous nos péchés et Lui demander Pardon.  Notre Sainte Mère a dit :  Ne soyez pas comme Thomas qui a douté, il a dû placer ses mains dans les plaies de Jésus avant de croire.”  Notre Mère Bénie ne veut pas que nous imitions Thomas; Elle désire que nous croyions que Jésus est ici à attendre pour chacun de nous et qu'Elle est ici pour nous servir de guide afin de nous amener au Ciel avec Eux, le temps venu.

Ne perdons pas ce temps qu'Ils nous ont donné.

Dory termine en disant:  « Que Dieu nous bénisse tous. »

1er août 2009, premier samedi du mois, à la Ferme

 

En ce Premier Samedi à la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit:

            Dory a commencé par remercier Jésus et Notre Sainte Mère pour les dix-sept ans où elle a pu venir ici à cet Endroit Béni.

            Dory nous a fait savoir que lors de l’apparition de Notre  Mère Bénie aujourd’hui,  c’était la première fois en dix-sept ans qu’Elle avait joint les mains.  Dory a demandé à Notre Mère Bénie si Elle refermait les mains sur le monde.  Notre Sainte Mère a souri et lui a répondu:  " Pas encore, mon enfant."  Dory nous a expliqué qu’en disant:  " Pas encore, mon enfant ",  Notre Mère Bénie nous fait savoir que les événements approchent et que, à cause de leur grand amour pour nous, Jésus et Sa Sainte Mère nous accordent ce temps pour venir à Eux.

            Notre Mère Bénie a ensuite expliqué à Dory le sens de Ses mains jointes.  Elle lui a dit qu’Elle  désirait voir Ses enfants s’unir et se tourner vers Elle et Son Fils Jésus.  Elle veut nous voir nous aimer les uns les autres, les familles, les maris, les femmes, les enfants et les parents, d’être tous unis et d’aimer nos amis et nos voisins, et ce, dans le monde entier.  Elle a dit qu’il était temps maintenant de sauver notre âme et de venir à Elle pour nous unir tous dans Sa Couronne afin de nous amener au Ciel avec Elle et Son Fils Jésus.  Notre Mère Bénie lui a demandé de transmettre le message donné après le  Premier Samedi de juillet, dans lequel Dory a fait connaître la nouvelle couronne pour la statue de Notre Sainte Mère.  Le dimanche 5 juillet, après les prières du matin à sa demeure, Dory a reçu une apparition de Notre Mère Bénie lui disant:  " Tu as modifié mon apparence,  mais tu ne peux changer Mon Coeur.  C’est un coeur bon, pur, aimant, un coeur simple qui sait pardonner.  Vous, Mes enfants, vous ne pouvez changer votre apparence,  mais vous pouvez changer vos coeurs pour des coeurs purs, aimants, simples et capables de pardonner."  C’est ce que Notre Sainte Mère désire de nous pour sauver notre âme afin de nous amener à Jésus au Ciel, dans Ses Mains et dans Sa Couronne.

            Selon Dory, Notre Mère Bénie insiste de nouveau sur le fait que les biens matériels ne comptent pour rien.  Même si vous possédez beaucoup d’argent aujourd’hui, demain vous pouvez tout perdre.  Notre Mère demande de continuer à faire ce que nous faisons et de tenir bon.  Même si nous ne La voyons pas de nos yeux de chair, nous pouvons La voir par la foi nous donner Sa Bénédiction en ce Lieu Béni.

            Notre Sainte Mère distribuera de nouveau, par Dory, la Lumière de Son Fils Jésus, ici à Marmora, le 8 septembre, jour de Son Anniversaire.  Ayez avec vous votre cierge à allumer.  Le mieux est d’apporter un cierge (ou chandelle) de gros format, sans étui de verre ou de plastique.

 

Dory finit en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

 

5 septembret 2009, premier samedi du mois, à la Ferme

 

Avant l’apparition de Notre Mère Bénie à la 10e Station, Dory semblait troublée.  Plus tard, j’ai questionné Dory à ce sujet; elle m’a répondu qu’elle s’était sentie très  bouleversée.  Après un moment, Dory rapporta les mots de Notre Sainte Mère lui rappelant d’être forte.  Notre Mère Bénie lui est alors apparue, après quoi Dory nous a fait savoir que ce qu’elle venait d’éprouver concernait chacun de nous.  Notre Sainte Mère nous demande à chacun de nous d’être très forts, présentement.  Cette demande est très sérieuse parce que l’ennemi est tout autour de nous, même en cet Endroit Béni.  Elle nous supplie de ne pas nous laisser distraire par qui que ce soit.  Elle désire que nos prières viennent du coeur;  Elle veut que nous demeurions simples et tout Lui offrir à Elle et à Notre Seigneur.  Ils connaissent tous nos besoins.

Comme le témoigne Dory, Notre Mère Bénie nous rappelle aujourd’hui que tout ce qu’Elle veut de nous c’est un coeur pur et simple, une grande foi et de croire en Sa présence ici avec nous.

Notre Sainte Mère nous prouve encore aujourd’hui tout Son Amour pour nous en nous donnant Sa Lumière, c’est à dire, Son Fils Jésus.  Notre Mère Bénie a demandé à Dory de nous faire savoir que ceux qui ont déjà reçu leur Lumière peuvent La recevoir une autre fois le 8 septembre.  Cette Lumière qu’ils recevront n’est pas pour eux, mais c’est une Lumière à partager avec d’autres, parce qu’ils ont déjà leur Lumière.  Notre Mère désire que nous portions cette Lumière aux autres.  Cette Lumière est très puissante.  Elle vient de Son Fils Jésus pour sauver notre âme et nous amener au Ciel.  Dory nous presse de suivre les demandes de Jésus :  "Si vous m’aimez, vous devez aimer votre prochain."  Nous devons montrer à Jésus et à Notre Mère combien nous Les aimons en priant les uns pour les autres et en nous aidant mutuellement.  Rappelez-vous les paroles de l’Enfant Jésus :  " Je compte ce que vous faites. Ne m’arrêtez pas de compter."

Dory nous rappelle que l’Enfant Jésus nous attend à la porte du Ciel.  Elle nous dit que cette vie sur terre ne compte pour rien à présent.  Nous devons mettre tous nos efforts durant cette vie pour parvenir au Ciel.  Ce qui nous amènera par cette porte au Ciel, c’est cette Lumière, y compris l’obéissance à la Volonté de Dieu.

Dory finit par ces mots :  « Que Dieu nous bénisse tous, et au plaisir de nous revoir le 8 septembre, en l’anniversaire de Notre Mère Bénie. »

8 septembre 2009, fête de la Nativité de la Vierge Marie, à la Ferme

Avant l’apparition à la 10e Station, Dory nous a fait part du désir de Notre Mère de Lui ouvrir nos coeurs et Elle a promis qu’Elle serait ici aujourd’hui pour écouter nos prières.

Après l’apparition,  Monseigneur Danylak, le conseiller spirituel de Dory, a béni cette dernière avant qu’elle transmette son partage.

Dory nous a remerciés tous d’être ici aujourd’hui pour nous joindre aux prières.  Selon le témoignage de Dory, Notre Sainte Mère désirait souligner le fait qu’à minuit et encore aujourd’hui, Elle portait une robe couleur or.  Dory nous a expliqué la signification de cette couleur :  bonheur et joie.  Notre Mère Bénie a fait savoir à Dory que ce jour était pour Elle l’un de Ses plus beaux anniversaires et qu’Elle était heureuse de voir autant de gens présents.  Elle a également demandé à Dory de nous rappeler la demande de Son Fils l’Enfant Jésus :  "Je compte ce que vous faites.  Ne m’arrêtez pas de compter."

Dory nous assure que nous avons rendu Jésus et Notre Sainte Mère très heureux aujourd’hui par notre présence ici, tous réunis dans la prière.  Nous devrions rapporter cette joie avec nous dans nos coeurs pour la partager avec nos familles et nos voisins.

Notre Mère Bénie a également demandé à Dory de faire valoir à nos yeux l’importance de la Lumière du cierge.  Cette Lumière c’est Son Fils Jésus, Notre Seigneur et Sauveur.  Par cette Lumière, Notre Sainte Mère nous assure que nous sommes avec Elle et que nous irons au Ciel.  Notre Mère Bénie a dit à Dory que si nous obéissons à Son Fils Jésus et que nous suivons les messages qu’Elle nous a donnés, et que nous avons notre Lumière, nous irons au Ciel.  C’est pourquoi il est si important de partager cette Lumière avec les autres.

Dory désire nous rappeler que la seule Lumière que nous puissions partager est celle qui provient de la chandelle allumée à même le cierge de notre Sainte Mère.  Lorsque vous partagez la Lumière avec d’autres, ils ne peuvent partager cette Lumière à leur tour.  C’est uniquement pour eux.

Dory nous demande de nous souvenir de la joie que nous avons apportée à Jésus et à Notre Mère aujourd’hui.  Dory désire nous voir continuer ce que nous faisons afin de ne pas perdre cette Lumière que nous donnent Jésus et Notre Mère Bénie pour nous amener au Ciel.

Dory finit par ces mots :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

3 octobre 2009, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

Dory nous a confié que Notre Sainte Mère était très triste aujourd’hui lorsqu’Elle lui est apparue.  Elle était triste parce que beaucoup de gens ne suivent pas ce qu’Elle nous a demandé dans ses derniers messages.  Dory nous a dit que Notre Mère nous a tous regardés aujourd’hui et nous a bénis, mais Elle a très peu parlé.  Elle a seulement rappelé à Dory de partager avec nous ce que Son Fils Jésus lui avait dit en ce 3e samedi du mois de septembre.  Jésus a demandé à Dory de dire à tous les gens :  " Je ne passerai qu’une seule fois."  Dory a fait savoir que nous devons nous préparer pour le moment où Jésus passera parce que nous n’aurons qu’une seule chance.  Notre Mère Bénie nous a dit tout ce que nous devions savoir pour le moment afin d’être prêts lorsque son Fils Jésus passera.

Dory nous rappelle que le temps est très court.  Elle nous dit de simplement regarder tout ce qui se passe présentement dans le monde.  Elle a cité en exemple son pays natal, les Philippines.  Voyez combien de gens ont perdu la vie, leur maison et tous leurs biens lorsque les Typhons ont balayé leur pays dans les dernières semaines.  Notre Sainte Mère a dit à Dory combien nous étions choyés et bénis d’être ici.  Nous avons encore le temps de nous préparer et de suivre le message venant d’Elle-même et de son Fils Jésus parce que nous ignorons le moment où Jésus doit passer pour chacun de nous.  Tout comme ces gens emportés par l’inondation aux Philippines, quelque chose peut se produire en un instant et si nous n’avons pas préparé notre âme, il sera trop tard.

Notre Mère Bénie a demandé à Dory d’insister auprès de nous tous pour nous faire comprendre que le fait d’avoir notre  Lumière n’est pas une raison pour se croiser les bras et ne rien faire.  Notre Sainte Mère désire nous voir accomplir davantage, partager cette Lumière avec les autres, prier les uns pour les autres et porter secours aux démunis.  Elle a aussi demandé par Dory qu’en ce mois d’octobre et toujours, nous prenions le temps de réciter les prières du livret  « Comment sauver votre âme. » (1*)  Dory nous a dit que cette demande de la part de Notre Mère était très sérieuse et qu’Elle désirait que nous invitions d’autres personnes à dire ces prières également.  Ces prières sont très importantes pour le salut de notre âme et pour toutes les âmes du monde entier.

Dory a dit que Notre Mère Bénie ne veut pas nous voir inquiets.  Nous n’avons qu’à suivre ce qu’Elle nous a demandé de faire et, lorsque le temps viendra, nous serons au Ciel avec Elle et Son Fils Jésus.

Jésus nous a renouvelé la mémoire en nous disant :  "Je ne passerai qu’une seule fois." Serons-nous prêts quand Jésus passera pour nous?

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

______________

(1*)  Cliquez sur ce lien en format PDF et imprimez cela pour dire les prières:

http://www.marmoraon.ca/livretfr.pdf

Si vous ne pouvez pas imprimer ces pages en PDF demandez-moi de vous les envoyer en WORD en m'envoyant un courriel à cette adresse:

jeanclaudepapin@distributel.net

7 novembre 2009, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier Samedi, à la dixième Station, Dory nous a transmis ce qui suit :

Dory nous a dit que Notre Mère Bénie était très heureuse de voir tous ceux qui étaient venus ici aujourd’hui;  lorsque nous offrons tout du fond du coeur, nous rendons Jésus et Notre Sainte Mère très heureux.

Dory nous a assurés que Notre Mère Bénie connaissait toute l’inquiétude d’une foule de gens ici au Canada et partout dans le monde au sujet de l’arrivée de la grippe porcine.  Dory nous a confié qu’elle s’inquiétait aussi et qu’elle avait prié Notre Sainte Mère pour qu’elle-même et sa famille soient bien guidés en ces circonstances.  Selon Dory, elle-même possède une foi très profonde et la mesure de cette foi est sa propre vie, et Jésus et Notre Mère Bénie le savent.  Notre Sainte Mère lui a répondu en ces termes :  "Aidée de ta foi, suis ton intuition."  En un mot, Dory a dit :  " Je n’ai pas besoin de vaccin."

Nombreux sont ceux qui ont téléphoné à Dory pour lui demander s’ils devaient recevoir l’injection contre la grippe porcine.  Dory s’est remise à prier Notre Sainte Mère pour lui demander ce qu’elle devait dire aux gens.  Notre Mère Bénie lui a répondu en disant :  "Donne-toi en exemple aux autres, mais ne leur dit pas qu’ils ne doivent pas recevoir le vaccin."  Dory espère que tous comprendront ces paroles.  Elle ne dicte pas aux gens ce qu’ils doivent faire.  Elle se donne simplement en exemple par sa décision :  dans sa foi profonde, elle et sa famille ne recevront pas le vaccin.  Notre Sainte Mère a promis de nous protéger par le Précieux Sang de son Fils Jésus qui nous recouvre tous.  Tout ce que Notre Mère nous demande c’est d’avoir une foi profonde par laquelle Dieu peut tout accomplir.

Jésus et Notre Mère Bénie nous disent que ce qui arrive présentement dans le monde fait partie du plan de l’ennemi.  Notre Sainte Mère nous avertit d’être très vigilants par les temps qui courent.  Dory nous rappelle également que la Bible nous met en garde contre les nombreux faux prophètes à venir.  Nous devons tenir ferme dans notre foi maintenant et suivre les prières que notre Sainte Mère nous a demandé de faire dans le livret « Comment sauver votre âme(1*)»  Par ces prières, Elle promet de nous protéger et de nous amener à son Fils Jésus au Ciel.  Ils nous demandent aussi de nous aimer les uns les autres, de prier les uns pour les autres et de ne pas se préoccuper des biens matériels.  Les choses matérielles ne sont rien maintenant;  elles sont incapables de sauver notre âme.

Dory nous rappelle ce que Jésus a dit :  "Il y a une place pour chacun au Ciel."  Il n’en tient qu’à nous de prendre cette place qui nous revient.

Dory termine en disant:  « Que Dieu nous bénisse et revenez le premier Samedi de décembre ainsi que le mardi 8 décembre, à la Fête de l’Immaculée Conception.  Dory transmettra de nouveau la Lumière de Jésus par Notre Sainte Mère.  Apportez un cierge à allumer.  Le grand cierge sans le contenant de verre est le meilleur choix. »

______________

(1*)  Cliquez sur ce lien en format PDF et imprimez cela pour dire les prières:

http://www.marmoraon.ca/livretfr.pdf

Si vous ne pouvez pas imprimer ces pages en PDF demandez-moi de vous les envoyer en WORD en m'envoyant un courriel à cette adresse:

jeanclaudepapin@distributel.net

Transcrit par Janice Schill et traduit par Marie-Thérèse Roy

5 décembre 2009, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a partagé ceci :

Dory a dit qu'aujourd'hui c'était la première fois où Notre Mère Bénie lui est apparue avec un visage suppliant.  Elle a dit que Notre Mère Bénie nous suppliait tous et chacun dans le monde entier de nous préparer et être prêts en tout temps.

Son expression nous dit combien Elle nous aime et désire que nous soyons tous avec Elle et son Fils Jésus au Ciel.

Dory nous a dit qu'aujourd’hui Notre Mère Bénie ne souriait pas et qu’Elle n’a pas beaucoup parlé.  La seule chose qu’Elle désire de nous c’est de préparer notre âme et de changer notre attitude, parce que le temps dont nous disposons ici sur terre est le seul que nous avons pour sauver notre âme.  C'est pourquoi notre Mère Bénie nous supplie tous et chacun dans le monde de nous repentir et de venir à son Fils Jésus.  Notre Mère a dit que plusieurs disent :  "Je vous aime Jésus et je vous aime Marie. "  mais ils ne montrent aucun amour envers leur prochain.  C’est cette attitude que nous devons changer avant d’aller à Jésus.

Dory nous a dit qu’en voyant Notre Mère Bénie aujourd’hui elle a su que le message était très sérieux.  Notre Mère Bénie nous avertit toujours de ne pas gaspiller ce temps qui nous a été donné.  Elle désire que nous allions à Jésus pour lui demander pardon parce qu’Il nous attend tous pour nous sauver.

En ce 8 décembre, Notre Mère Bénie nous donne une autre chance d'obtenir notre Lumière.  Elle désire que nous partagions cette Lumière avec nos familles, nos amis et nos voisins et de répandre cette même Lumière au monde entier, afin que le temps venu, ils possèdent leur Lumière qui est Jésus, pour les amener au Ciel.

Dory nous demande à tous d’encourager les autres à venir chercher leur Lumière et à écouter ce que Notre Mère Bénie nous demande de faire :  "De préparer notre âme, parce que « l’événement » peut survenir à tout moment. "

Dory termine en disant:  «Que Dieu nous bénisse tous et au plaisir de vous voir le 8 décembre, à la Fête de l’Immaculée Conception.

8 décembre 2009, fête de l’Immaculée Conception, à la Ferme

À la 10e Station, Dory nous a transmis ce qui suit :

Dory nous a avoué qu’elle se sentait encore triste lorsque Notre Mère Bénie lui est apparue aujourd’hui.  Notre Sainte Mère avait l’air triste quand Elle a confié à Dory qu’Elle avait fait pratiquement tout ce qu’Elle pouvait pour chacun de nous dans le monde entier.

Dory a dit que Notre Sainte Mère sait combien elle-même désire aider la Vierge à porter cette tristesse qu’Elle endure pour le monde.  Dory veut également venir en aide à tous ceux qui lui demandent des prières.  Notre Mère Bénie a dit à Dory de ne pas s’inquiéter.  La Vierge lui a dit :  "Par ta foi et ton amour envers le prochain, tu leur viendras en aide."  Dory demande à chacun d’être patients et d’avoir confiance en Dieu; elle nous dit aussi de tenir bon.  Continuons ce que nous faisons pour sauver notre âme.

Notre Mère Bénie nous avertit également d’ignorer ce qui se dit au sujet de l’année 2012 comme étant la fin du monde.  Elle désire nous voir tous préparer notre âme afin d’être prêts en tout temps.  Si nous mettons notre confiance en Jésus et sa Sainte Mère, nous n’avons rien à craindre.  Nous serons sauvés.  C’est pourquoi Notre Mère Bénie nous dit à chacun de nous que la Lumière qu’Elle nous transmet est d’une grande importance.  Cette Lumière accompagnée de nos prières nous conduira au Ciel pour être avec Elle et son Fils Jésus.

Dory nous demande d’avoir confiance en cette Lumière que nous recevons parce que cette Lumière c’est Jésus Notre Seigneur et Sauveur.  Dory nous demande de ne pas s’attendre à un miracle.  Elle a dit que le miracle qui nous est accordé c’est d’être encore ici.  Souvenez-vous que Jésus a dit :  "Heureux ceux qui croient sans avoir vu."  Nous devons continuer de faire tout ce que Jésus et Notre Sainte Mère nous ont demandé de faire parce que « l’événement » peut survenir à tout moment.

Notre Sainte Mère a demandé à Dory de nous faire penser de réciter les prières du livret « Comment sauver votre âme » (1).  Elle demande spécialement que l’on se réserve du temps à Noël et au Jour de l’An pour réciter ces prières.

Dory termine en disant:  « Que Dieu bénisse chacun de nous et, un Joyeux Noël et une Heureuse Année à tous. »

12 décembre 2009, fête de Notre-Dame de la Guadeloupe, à sa résidence

Le 12 décembre, en la fête de Notre-Dame de la Guadeloupe, Dory priait Notre Sainte Mère à son domicile.  Dory a demandé à Notre Mère Bénie comment elle pouvait aider les familles éprouvées dans le monde à passer une belle journée de Noël.

Notre Mère Bénie a répondu à Dory hier, le 13 décembre.  Dory a dit que Notre Sainte Mère lui est apparue avec le sourire et lui a dit :  "Tu peux les aider par tes prières." Notre Sainte Mère a également demandé à Dory d’inviter chaque personne à faire cette neuvaine.

Notre Mère Bénie nous demande de commencer une neuvaine débutant en ce mercredi 16 décembre pour se terminer le jeudi 24 décembre.  Elle désire que nous utilisions le livret de prières « Comment sauver votre âme » (1) avec l’intention suivante… Pour toutes les familles éprouvées du monde entier.  Si nous nous rendons à Sa demande, la Très Sainte Vierge promet d’apporter la paix dans les cœurs de ces familles le jour de Noël.

Dory désire remercier tous ceux et celles qui se joindront à ces prières afin d’apporter la joie aux cœurs de ces familles moins fortunées en ce Noël 2009.

Dory termine en disant:  « Que Dieu nous bénisse tous et Joyeux Noël. »

19 décembre 2009 une rencontre du groupe de prière Ave Maria et Padre Pio

Un cadeau de Noël

Le samedi 19 décembre, Dory et les membres de son groupe de prière se sont réunis pour prier.  Après la prière, lorsque nous entonnions le chant final, Notre Mère Bénie est apparue à Dory avec une requête spéciale pour toutes les personnes qui ont reçu leur Lumière.

Notre Sainte Mère a demandé à tous ceux et celles qui ont reçu leur Lumière d’allumer leur cierge le jour de Noël et de réciter les prières du livret :  « Comment sauver votre âme. » (1)  Notre Mère Bénie nous assure que si nous nous rendons à sa demande, nous aiderons à sauver beaucoup d’âmes du Purgatoire.

C’est un cadeau superbe que nous donne Notre Mère Bénie.  Dory dit que lorsque nous allumerons notre cierge, nous devons le faire avec le coeur parce que nous donnons notre Lumière - qui est Jésus - à une âme du Purgatoire afin que Notre Mère l’amène au Ciel.

Lors de l’anniversaire de Son Fils le jour de Noël, et lors de son anniversaire le 8 septembre, Notre Mère Bénie conduit au Ciel beaucoup d’âmes pour être avec Elle et son Fils Jésus.

Dory dit que nous sommes très privilégiés de faire partie de ceux et celles qui aideront de nombreuses âmes à gagner le Ciel en ce jour de Noël qui vient.

Dory termine en disant:  « Que Dieu nous bénisse et un Joyeux Noël à tous. »

Transcrit par Janice Schill et traduit par Marie-Thérèse Roy

________

(1)   Ce recueil de prières est une traduction du livret anglais « How to Save Your Soul » et ceci est monté sur 4 pages mises à la suite pour bien suivre le déroulement des prières et l'imprimer sur du papier 8 et demi par 11 pouces.  Le recueil comporte 20 pages et vous aurez à imprimer 5 feuilles dans lesquelles vous verrez des images et du texte. 

Cliquez sur ce lien en format PDF et imprimez cela pour dire les prières:

http://www.marmoraon.ca/livretfr.pdf

Si vous ne pouvez pas imprimer ces pages en PDF demandez-moi de vous les envoyer en WORD en m'envoyant un courriel à cette adresse:

jeanclaudepapin@distributel.net

25 décembre 2009 Noël, à sa résidence

Le merci de Noël

À minuit le jour de Noël, Notre Sainte Mère est apparue à Dory comme elle récitait les prières du livret « Comment sauver votre âme ».

Dory a dit que Notre Mère Bénie souriait; Elle était très heureuse de tous ces gens qui ont répondu à Sa demande.  Notre Sainte Mère a dit que :  "en récitant ces prières nous avons démontré notre amour à notre prochain et en faisant ce sacrifice, nous avons démontré notre amour de façon spéciale à Notre Mère et à son Fils Jésus."  Grâce à cette neuvaine de prières à l’intention des familles éprouvées dans le monde, nous leur avons apporté de la joie en ce jour de Noël.

Notre Mère Bénie nous a demandé de continuer à suivre Ses requêtes faites par Dory.  Lorsque nous obéissons à Ses demandes, nous montrons à Notre Mère et à son Fils Jésus combien nous Les aimons.  Ce temps que nous passons ici sur terre est la seule chance que nous ayons de montrer notre amour à Dieu et à notre prochain.  Ne laissons pas passer cette belle occasion qui nous a été donnée.

Notre Mère Bénie a déclaré que tous ceux qui ont allumé leur cierge et récité les prières du livret « Comment sauver votre âme », le jour de Noël, ont partagé leur Lumière avec une Âme du Purgatoire, et Notre Mère a amené au Ciel cette âme avec sa Lumière.

Dory nous assure que lorsque nous faisons ce sacrifice pour les autres, nous sauvons notre âme et, par ces prières, nous aidons également les âmes de nos familles.

Dory remercie tous ceux et celles qui ont suivi ces requêtes de Notre Mère Bénie, et qui ont apporté la joie à tant de personnes en ce Noël.

Dory termine en disant:  « Que Dieu nous bénisse tous, et un Joyeux Noël et une Bonne Année à tous ».

Transcrit par Janice Schill et traduit par Marie-Thérèse Roy

Page d'accueil

Discover a large selection of styles Nike Mercurial Soccer Cleats Womens and Nike Mercurial Size 7,here you go.