Partages de Dory Tan à la maison et à la Ferme Greensides

Marmora, Ontario, Canada

Partages depuis 2010 à 2011

2 janvier 2010, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit:

En ce jour, Dory nous a d’abord souhaité la Bonne Année à tous.  Avant son partage d’aujourd’hui, elle a désiré faire part des sentiments qui l’habitaient au début de la prière.  Dory nous a avoué que depuis le temps où elle a commencé à visiter Marmora, c’était la première fois où elle se sentait incapable de faire le Chemin de Croix vu la douleur causée par le froid extrême.  Elle a dit qu’à la première Station, elle a prié Notre Sainte Mère de lui donner la force de continuer.  Notre Mère Bénie lui a rappelé les souffrances que son Fils Jésus a endurées pour nous et le monde entier en portant Sa Croix pour nos péchés.  Il n’a pas abandonné mais Il a continué jusqu’à la fin son douloureux chemin pour nous sauver.  Dory a dit que ces paroles lui ont donné la force de continuer parce que cette douleur qu’elle ressentait n’était rien en comparaison de celle que Jésus avait subie pour nous tous.

Dory a dit que Notre Sainte Mère était toute joyeuse lorsqu’Elle lui est apparue à la 10e Station.  La Vierge a demandé à Dory de dire à tous Ses enfants à quel point nous l’avons rendue heureuse.  Lorsque nous avons allumé nos cierges le Jour de Noël et récité les prières comme Elle nous l’avait demandé, nous avons démontré à quel point nous aimions son Fils Jésus.  Nous avons prouvé à Notre Mère que nous n’étions pas pour l’Anté-Christ, mais que nous étions pour son Fils, Jésus Christ.  Notre Sainte Mère a dit qu’en faisant ces prières le Jour de Noël pour aider les âmes du Purgatoire, nous avons reçu une triple bénédiction pour nous-mêmes et nos familles.  Elle a dit :  "Rappelez-vous Mes enfants, plus vous souffrirez, plus vous recevrez de bénédictions."

Notre Sainte Mère a demandé à Dory de dire à toutes les personnes présentes ici aujourd’hui de continuer ce que nous faisons, parce qu’en faisant ce sacrifice, nous sommes avec le Christ et non avec l’Anté-Christ.

Dory a dit que nous devions prier davantage et faire plus pour notre prochain.  Nous devons oublier tous nos problèmes et nos souffrances de l’année qui vient de finir, parce que le passé est passé.  Nous devons nous concentrer sur cette Nouvelle Année 2010 et prier avec ferveur afin d’obtenir de nombreuses années jusqu’à ce que viennent les événements inévitables.  Alors, par nos prières, nous serons en mesure d’aller au Ciel avec Jésus et Notre Mère Bénie.

Notre Sainte Mère nous demande à tous par l’entremise de Dory d’être patients et de croire, parce que notre foi nous fera trouver les réponses à nos prières.

Dory termine en disant:  « Que Dieu nous bénisse tous et une Bonne Année à tous et chacun. »

6 février 2010, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi à la 10e Station Dory nous a communiqué ce qui suit :

Tout d’abord, Dory a remercié toutes les personnes présentes d’être venues malgré le froid.  Quand nous avons commencé à prier, Dory a dit à Notre Sainte Mère combien nous étions tous bénis d’être ici aujourd’hui.  Même s’ils ne Vous voient pas, c’est grâce à leur grande foi qu’ils sont ici.

Lorsque notre Mère Bénie lui est apparue aujourd’hui, Dory semblait très triste.  Dory a fait savoir que ce qui s’est produit en Haïti est très sérieux.  Elle a précisé que bien des gens disent que ces événements regardaient uniquement le peuple haïtien et qu’ils ne nous concernaient pas.  Dory supplie les gens de ne pas voir la chose de cette manière.  Elle a dit que nous devions remercier Dieu et Notre Sainte Mère de nous avoir épargnés et de nous avoir gardés en vie.  Notre Mère Bénie nous a donné un exemple aujourd’hui;  Elle a dit :  "À Supposé que ceci vous serait arrivé, vous seriez tout à fait incapables de faire quoi que ce soit."  Notre Sainte Mère ne veut pas nous voir gaspiller ce temps qui nous est donné;  Elle désire nous voir mettre en pratique ce qu’elle nous a demandé de faire.  Notre Mère a dit :  "Ne pensez pas que ceci ne pourrait jamais vous arriver."

Dory nous a confié qu’aujourd’hui Notre sainte Mère lui a montré ce qui s’en vient.  Dory a avoué qu’elle ne pouvait supporter la vue des événements à venir.  Dory nous supplie de ne pas perdre ce temps.  Elle nous a dit de prendre Haïti comme exemple parce que ceci peut arriver en un instant, sans égard aux endroits ou aux personnes.  Notre Sainte Mère désire nous voir mettre en pratique les demandes de son Fils :  de nous aimer et nous aider les uns les autres.  Nous devons démontrer cet amour par des actes de charité envers les personnes dans le besoin.

Dory nous engage à prier très fort pour que nous soyons sauvés et pour que les événements qui lui ont été montrés aujourd’hui soient retardés.  Dory a dit que nous devions prier ensemble et prier les uns pour les autres afin que les gens se réveillent avant qu’il ne soit trop tard.  Elle a dit que Notre Sainte Mère nous rappelle continuellement que nous sommes en ce monde de façon temporaire et que nous ne pouvons rien apporter avec nous si ce n’est le bien accompli ici sur la terre durant notre vie.

Dory ajoute que Notre Mère Bénie nous supplie de continuer ce que nous faisons parce que le plus important est de sauver notre âme avant qu’il ne soit trop tard.

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

Dory nous avise qu’elle sera absente de Marmora le Premier samedi de mars en rapport avec le travail missionnaire qu’elle et les membres de son groupe de prière accompliront aux Philippines.  Elle nous demande de la garder dans nos prières; elle nous donne donc rendez-vous le Premier Samedi d’avril.  (Samedi Saint, le 3 avril)

3avril 2010, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit:

Notre Mère Bénie a demandé à Dory de rappeler à tous ceux ici présents aujourd’hui que lorsque nous venons à cet Endroit Béni, Elle et son Fils Jésus nous bénissent tous, que nous soyons Catholiques ou non.  Elle est notre Mère à tous et Jésus est notre Frère.  En ce jour, Dory nous a expliqué aussi la couronne posée sur la statue de Jésus.  Dory a voulu partager cette explication avec son groupe de prière à son domicile, après les prières de la Semaine Sainte, ce Vendredi Saint.  Durant la lecture de la Dixième Station, Notre Sainte Mère est apparue à Dory et lui a demandé d’apporter cette statue de Son fils à Marmora avec elle le Samedi Saint, et de partager ce récit avec toutes les personnes présentes à cet Endroit Béni.

Dory nous raconta d’abord comment Jésus s’adressa à elle avant son voyage annuel aux Philippines pour son travail missionnaire.  Il lui a demandé de Lui faire fabriquer une couronne.  Dory n’était pas certaine si Jésus voulait qu’elle achète une statue aux Philippines pour la couronner, ou si elle devait prendre une statue de son autel à la maison.  Après avoir beaucoup prié, elle a reçu une réponse de Jésus, le troisième jour.  Il lui a montré la statue sur son autel et lui a dit :  "C’est la statue que je veux te voir couronner."  Dory a demandé à Jésus quel genre de couronne Il désirait.  Il a répondu :  "En premier, la couronne d’épines suivie de la couronne du Roi."

Dory a fait confectionner cette couronne aux Philippines.  De retour à la maison, elle a placé cette couronne sur la statue de Jésus.  Notre Sainte Mère est alors apparue à Dory et lui a expliqué le sens de cette couronne.  Notre Mère lui a dit :  "Mon Fils t’a demandé de placer en premier la couronne d’épines.  La raison de ceci est de montrer comment ils ont rabaissé mon Fils.  Il a montré son humilité."  C’est une leçon pour nous tous.  Lorsqu’on nous rabaisse, nous devons demeurer humbles, tout comme Jésus.  Notre Mère Bénie a dit que Jésus était venu en ce monde pour nous montrer l’exemple.  Notre Mère désire que chacun de nous place sa vie dans la couronne d’épines de Son Fils Jésus.  Notre Sainte Mère donna ensuite l’explication de la couronne du Roi.  Elle a dit :  "N’importe ce qu’ils ont fait à mon Fils Jésus, rappelez-vous et croyez qu’Il est votre Roi pour toujours."  Notre Mère a dit que même si les gens nous rabaissent, nous sommes tous comme des Rois à Leurs yeux.  Elle a dit :  "Ne vous inquiétez pas des choses de ce monde parce que tout disparaîtra un jour, mais ce que nous faisons pour aider notre prochain est écrit dans les mains de mon Fils Jésus au Ciel."

Dory a dit que Notre Mère Bénie nous rappelle toujours que le temps se fait court;  un imprévu peut survenir à tout moment.  La chose la plus importante est de faire la volonté de Jésus et de s’aimer les uns les autres.  Finalement, un jour, nous serons au Ciel avec Jésus et Notre Sainte Mère pour toujours.

Dory finit en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous et Joyeuses Pâques à tous ainsi qu’à vos familles. »

Transcrit par Janice Schill et traduit par Marie-Thérèse Roy

1er mai 2010, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

Dory débuta en nous faisant part de ce qu’elle avait demandé dans sa prière à Notre Sainte Mère lorsque nous avons commencé le Chemin de Croix.  Comme il pleuvait abondamment, elle  a demandé à Notre Mère Bénie de faire cesser la pluie afin de rendre le temps plus agréable aux gens ici présents.  À la 10e Station, Notre Mère Bénie est apparue à Dory et lui a dit ceci :  "Mon enfant, quelle belle simplicité chez toi.  Tu m’as demandé d’arrêter la pluie à cause de ton amour pour tes frères et soeurs.  Tu sais combien Je t’aime et écoute tes prières.  Cette pluie que tu voulais faire cesser a été envoyée pour mettre à l’épreuve la foi de tes frères et sœurs.  Maintenant, ils nous ont prouvé à Mon Fils et à Moi combien ils nous aiment. "

Dory nous a dit combien nous étions bénis d’être ici à cet Endroit Saint.  Il faut compter pour rien cette pluie qui nous est venue aujourd’hui.  Dory nous a dit à quel point elle aurait souhaité que nous puissions voir le sourire de Notre Mère pour chacun de nous aujourd’hui.  Nous l’avons rendue très heureuse.

Notre Mère Bénie a demandé à Dory de rappeler à chacun aujourd’hui qu’Elle nous a déjà transmis tout ce que nous devions faire.  Elle demande à tous et chacun de nous d’intensifier notre prière parce que c’est le seul moyen dont nous disposons pour aider le monde.  Dory nous a dit que Notre Sainte Mère a répété par trois fois :  "Priez très fort, priez très fort, priez très fort;  Je vous aime tous beaucoup et Je désire vous voir tous au Ciel avec mon Fils Jésus et Moi. »

Dory nous a dit que si nous voulions aller au Ciel, nous devions suivre la Volonté de Dieu et ne pas perdre ce temps qui nous est alloué ici sur terre.  Notre Sainte Mère nous rappelle toujours de nous aimer les uns les autres, d’aller à l’église tous les dimanches, de se confesser et de réciter les prières du livret « Comment sauver votre âme. »(1)  (voir à la fin)

Dory a dit :  "Mes frères et soeurs, de grâce, réveillez-vous et portez attention à la Parole de Dieu ainsi qu’aux demandes de Notre Mère Bénie.  Nous devons faire des sacrifices pour le bien de notre âme et celle de notre prochain.  Rappelez-vous ce que Dieu et Notre Mère nous ont dit, qu’Ils nous aiment tous beaucoup et qu’Ils nous désirent  tous avec Eux au Ciel."

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

5 juin 2010, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi, à la dixième Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

Dory nous a dit combien nous étions bénis par la présence de deux Saints Prêtres venus prier avec nous aujourd’hui.

Dory nous a fait savoir que Notre Sainte Mère était triste lors de Son apparition aujourd’hui.  Dory nous a partagé les paroles que Notre Mère Bénie lui a adressées en ce jour.  Notre Mère a dit à Dory :  "Mon enfant, encore une fois, Je dois te dire que le monde est dans un état lamentable, c’est triste, c’est difficile.  Pourquoi Mes enfants ne suivent-ils pas Mon message ?  Je désire que tu transmettes à tous, les deux commandements les plus importants choisis par Mon Fils Jésus.  Premièrement, aimer le Seigneur de tout notre coeur, de toute notre âme, de toutes nos forces, de tout notre esprit.  Deuxièmement, aimer notre prochain comme nous-mêmes.  Mon enfant, si seulement les gens de ce monde suivaient ces deux commandements choisis par Mon Fils Jésus, ils se sauveraient tous.  Comment peuvent-ils dire aimer Mon Fils alors qu’ils ne s’aiment pas les uns les autres ?  Mon enfant, avertis les gens du monde entier de nous prouver leur amour à Moi et à Mon Fils en aimant leur prochain comme eux-mêmes."  Ce sont les paroles données aujourd’hui à Dory par Notre Sainte Mère.

Dory nous a assurés que nous ne pouvions rien cacher à Dieu et à Notre Mère Bénie.  Elle a dit qu’il était facile de dire,  ‘Je t’aime Jésus’, mais si nous ne pouvons prouver notre amour en aidant notre prochain, nous ne faisons pas la Volonté de Dieu.  Elle a avoué que Notre Sainte Mère était très triste en ce moment parce que les gens ne pensent qu’aux biens matériels.  Ce sont les choses temporaires de ce monde qui passent.  Les biens matériels ne peuvent vous amener au Ciel.

Notre Sainte Mère nous rappelle toujours d’assister à la messe tous les dimanches, de se confesser, de réciter le Rosaire chaque jour et d’aimer notre prochain.

Dory nous demande de continuer ce que nous faisons et de tenir ferme parce que ce temps qui nous est donné ici sur terre ne revient plus, une fois passé.  Nous devons faire la volonté de Dieu. Dory nous rappelle les paroles de Jésus :  " N’entretenez aucun souci au sujet de demain; donnez-Moi tout.  Je vais subvenir à tous vos besoins."

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

3 juillet 2010, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi à la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

Dory remercia d’abord toutes les personnes présentes en ce lieu, aujourd’hui.  Elle a dit que Jésus et Notre Sainte Mère étaient très heureux de nous voir tous réunis en prière.  Aujourd’hui, Notre Mère Bénie a demandé à Dory de redire aux gens les paroles suivantes de Sa part :  "Je bénis tous ceux qui viennent ici en cet Endroit Béni, qu’ils soient catholiques ou autres, croyants ou non."  Dory demande à tous d’accueillir cette bénédiction.

Lorsque Notre Sainte Mère est apparue à Dory, Elle lui a demandé de dire aux gens de sortir leur scapulaire afin qu’Elle puisse les renouveler d’une bénédiction spéciale.  Dory a dit que Notre Sainte Maman avertit chacun de nous que si nous portons ce scapulaire sans être sincères, sans y mettre notre coeur, il vaut mieux ne pas le porter du tout.  Si nous sommes sincères et que nous le portons avec le coeur, que nous croyons vraiment qu’il nous a été donné par Notre Sainte Mère, Elle a promis de nous amener au Ciel par ce scapulaire.  Dory nous met en garde de ne pas porter ce scapulaire comme une amulette pour attirer la chance.  Au contraire, nous devons placer notre coeur et notre foi en notre scapulaire et croire que Notre Sainte Mère nous encercle et nous guide vers Son Fils Jésus au Ciel.

Encore aujourd’hui, Notre Sainte Mère nous avertit par Dory d’être prêts en tout temps.  Elle a rappelé à Dory que lorsque Son Fils Jésus a vécu sur la terre, les gens Le mettaient toujours au défi.  Notre Sainte Mère a dit à Dory:  "Ne t’inquiète pas, continue comme tu es.  Tu es avec Moi et personne ne peut te toucher et t’enlever la foi."

Dory a dit que nous ne devons pas s’attendre à des miracles en venant en ce lieu.  La Vierge a donné Fatima et Lourdes en exemple.  Elle a dit :  "Voyez depuis combien d’années ces gens se rendent à ces Endroits Bénis.  C’est leur grande foi qui les a attirés en ces lieux jusqu’à ce jour."  Dory a dit que nous devons croire aux paroles que le Seigneur nous a données :  "Je suis ici avec Ma Mère en cet Endroit Béni."

Dory se rend à la ferme Greensides à Marmora depuis bientôt dix-huit ans, en août.  Elle dit qu’elle remercie Jésus et Notre Sainte Mère pour lui avoir accordé la grâce de continuer à faire ce qu’Ils lui ont demandé.  Dory a demandé à tous ceux qui se rendent en ce lieu depuis tant d’années de ne pas perdre courage.  Un jour vous verrez comment ce sacrifice que vous avez fait a pu aider votre famille et votre prochain.

Dory termine en disant :  « Que le Seigneur nous bénisse tous. »

 

7 août 2010, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi, à la Dixième Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

Dory nous a dit qu’aujourd’hui fut la plus longue apparition de Notre Sainte Mère pour nous.  Elle a précisé que Notre Mère Bénie est demeurée silencieuse un bon moment.  Elle s’est contentée simplement de poser son regard sur nous tous.  Dory nous a dit que, elle-même a continué à parler à Notre Sainte Mère, mais Celle-ci n’a pas répondu immédiatement.  Dory nous a assuré que La Vierge avait l’air très heureuse, même si nous étions un petit nombre aujourd’hui.  Lorsque Notre Mère s’est finalement adressée à Dory, Elle a dit qu’Elle aurait très peu de choses à lui dire, parce qu’Elle nous avait déjà renseignés sur ce que nous devions faire, durant ces dix-huit dernières années d’apparitions à Dory, en cet Endroit Béni.

Notre Sainte Mère a demandé à Dory d’avertir le monde entier que c’était  maintenant le moment où nous devions aller vers Elle et Son Fils Jésus.  Elle nous supplie de l’écouter et de venir.  Elle a dit à Dory:  "Dites-leur qu’ils savent ce que Je désire qu’ils fassent.  Jésus attend et Moi aussi, j’attends.  C’est le temps où ils doivent tous venir à nous."

Dory nous a dit :  "Ne perdons pas ce temps que nous avons pour aller à Eux."  Dory a ajouté :  "Allez Leur parler et Les supplier, et demandez-vous, pourquoi suis-je ici?"  Dory a dit que pour sa part, elle est venue en cet endroit depuis août 1992 et elle a accompli ce que Jésus et Notre Mère lui avaient demandé de faire, de sorte qu’un jour, elle et toute sa famille iront au Ciel.  Dory souhaite de même pour nous et nos familles.

Dory a dit que c’est vraiment triste de voir comment certaines gens abandonnent lorsque leurs prières ne sont pas exaucées immédiatement.  Elle a dit que nous devons mettre en pratique ce que Notre Sainte Mère nous demande :  de continuer comme nous faisons et de croire que Notre Mère Bénie vient pour nous aider.

Dory nous rappelle les paroles de Jésus :  "Croyez très fermement et tout ce que vous demanderez vous sera accordé."  La chose la plus importante  maintenant est de sauver notre âme et de se rappeler que Jésus et Marie attendent que l’on se tourne vers Eux.

Dory termine en disant :  « Que la bénédiction du Seigneur descende sur nous tous. »

 

8 septembre 2010, fête de la Nativité de Notre Mère Bénie, à la Ferme

       Aujourd’hui, Dory nous a partagé les paroles que Notre Mère Bénie lui a données à la 10e Station dans un message adressé à tous.  Notre Sainte Mère lui a dit qu’Elle désirait nous voir tous remplis d’Amour, de Joie et de Paix.  Notre Mère a dit que si nous n’avions pas la paix en nos coeurs, nous ne possédons rien.  Paix, Paix, Paix.  La paix avec votre famille, la paix avec vos amis et tous vos voisins.  Notre Sainte Mère nous a avertis que le temps se fait court.  Quand le temps viendra, si vous n’avez pas cette paix, vous ne serez pas avec Moi et mon Fils Jésus.

            Notre Mère Bénie a dit :  "Aujourd’hui est mon jour spécial et vous Me rendez heureuse, mes enfants.  Je désire que chacun de vous nous rendiez, Moi et Mon Fils, encore plus heureux avec la Paix, la Paix, la Paix dans vos coeurs.  Cette paix vous amènera au Ciel.  Apportez-Moi votre lumière, ainsi qu’à Mon Fils Jésus au Ciel.  Encore une fois, mes enfants, la Paix, la Paix, la Paix.  Je donne à chacun de vous Ma bénédiction et Je mettrai la paix dans vos coeurs.  Je vous aime tous, mes enfants, et Je vous supplie d’accueillir cette paix dans vos coeurs.  Si vous possédez cette paix, vous êtes au Ciel.  Je vous aime tous et Je vous remercie de tout coeur d’être ici avec Moi aujourd’hui.  Je vais vous prendre tous dans Mon Coeur pour toujours aussi longtemps que vous aurez cette paix que Je vous demande."

            Dory nous a ensuite partagé un incident survenu à son domicile durant ses prières à son autel, de minuit à 1 heure passée du matin.  Durant qu’elle priait Notre Sainte Mère et Les remerciait, Elle et Son Fils, de toutes les grâces accordées à chacun d’entre nous, une multitude de lucioles se sont mises à voler autour de l’image du Précieux Sang sur son autel.  Dory a dit qu’elle a mis ses lunettes pour s’assurer qu’elle voyait clairement, parce que les lucioles se dirigeaient vers elle comme pour la caresser et la remercier.  Dory a dit qu’au moment où elle mettait ses lunettes, Notre Sainte Mère lui a demandé :  "Doutes-tu encore?  Toutes ces lucioles que tu vois depuis le début où je te les ai montrées jusqu’à maintenant, sont les mêmes.  Ce sont les âmes pour lesquelles tu pries et qui montent au Ciel."  Dory nous a remerciés de tout ce que nous faisons.  Elle nous a assurés que nos prières sont exaucées par ces âmes du Purgatoire et que nous devons continuer  à prier pour beaucoup d’autres âmes.

            Dory a dit qu’elle avait allumé ce Cierge Béni durant sa prière de minuit et qu’avant de l’éteindre, elle avait demandé à Jésus et Notre Sainte Mère de répondre à nos prières.  Dory nous a confié que Notre Sainte Mère lui a fait son plus beau sourire et qu’elle a ressenti une paix profonde.  Dory nous demande à tous de continuer à présenter toutes nos demandes à Notre Mère Bénie.  Ne nous décourageons pas, soyons patients et nos prières seront exaucées.

            N’oubliez pas les paroles de Notre Mère Bénie :  "Paix, Paix, Paix."

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

2 octobre 2010, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

Dory débute en nous expliquant à tous la raison de dire nos prières le soir, en cet Endroit Béni.  Dory précise que cette façon de faire n’est pas une demande venant de Notre Mère Bénie;  c’est plutôt une permission demandée à Notre Sainte Mère, dans la prière, de prier durant la nuit.  Dory devait tenir un engagement très important ce samedi, mais elle tenait aussi à remplir cette obligation d’être présente en ce Premier Samedi.  Elle a dit que Jésus et Notre Sainte Mère étaient très heureux de voir que nous les faisions passer en priorité sur d’autres engagements.  Notre Bonne Mère a fait savoir à Dory qu’en étant sur les lieux à minuit, c’était déjà le Premier Samedi.  Elle a ajouté que plus nous ferions de sacrifices, plus nombreuses seraient les bénédictions reçues.

Lors de l’apparition de Notre Sainte Mère à Dory, à la 10e Station, nous avons tous vu Dory lever les yeux au ciel.  Elle s’est ensuite retournée vers nous pour nous dire de lever les yeux.  Il n’y avait aucune étoile au firmament.  C’était un ciel de nuit complètement dégagé, et plusieurs d’entre nous avaient fait des remarques, plus tôt en soirée, sur la brillance et la beauté des étoiles en cette nuit.  Dory nous a partagé que Notre Sainte Mère lui avait donné le sens de ceci :  que nous sommes les étoiles.  Dory a dit, imaginez la beauté de ceci, aux yeux de Jésus et de Notre Mère, nous sommes les étoiles.  Notre Sainte Mère nous en a donné une preuve parce que, lors de Son apparition à Dory, il n’y avait aucune étoile dans le ciel.  Lorsque nous avons levé les yeux, nous avons vu un firmament complètement noir.  Dory nous a dit que Notre Mère Bénie nous demandait à chacun d’être une étoile jusqu’à la fin, afin d’arriver au Ciel.

Dory nous a déclaré que Notre Sainte Mère nous redisait de ne pas entretenir de soucis.  Elle nous assure que, tant et aussi longtemps que nous croyons et gardons confiance en Jésus et Notre Sainte Mère et que nous faisons la volonté de Dieu, Ils prendront soin de nous tous.  Il n’y a pas lieu de s’inquiéter.  Nous avons simplement besoin de garder patience, et si nous sommes malades ou, accablés de problèmes, nous n’avons qu’à nous rappeler qu’aux yeux de Jésus et de Notre Sainte Mère, nous sommes des étoiles.

Dory a dit que nous avions été témoins d’un grand miracle, en récompense du sacrifice que nous avions fait en venant ici, la nuit.  À notre départ de la 10e Station, nous avons aperçu une étoile très brillante dans le ciel;  en route vers la 11e Station, nous avons remarqué que le ciel était de nouveau constellé de milliers d’étoiles brillantes.

Quelle belle grâce nous avons reçu de Jésus et Notre Bonne Mère.

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

Note :  Dory ne sera pas à Marmora le premier samedi du mois le 6 novembre.  Elle a une urgence dans sa famille aux Philippines.  Elle quittera le Canada à la fin octobre pour les Philippines et reviendra au Canada à la mi-novembre.

Transcrit par Janice Schill et traduit par Marie-Thérèse Roy

4 décembre 2010, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi à la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

Dory a débuté aujourd’hui en nous disant que,  malgré nos peines et nos souffrances, Notre Mère Bénie est toujours avec nous pour nous réconforter.

Notre Sainte Mère a demandé à Dory de nous répéter à tous les paroles qu’Elle lui a transmises aujourd’hui, et de nous dire quel bonheur et quelle joie Elle éprouve à nous voir ainsi réunis en prière. Elle a dit : "N’arrêtez pas ce que vous faites, Mes enfants. Je suis ici, votre Mère et Mon amour pour vous ne cessera jamais, pour vous consoler et accueillir vos demandes.  Je suis votre  Mère, la Mère de tous, dans l’attente de votre venue vers Mon Fils. Mon Fils et Moi, votre Mère, nous ouvrons nos coeurs à chacun de vous, Mes enfants. C’est le temps de venir, venez à Moi et vers mon Fils Jésus. Ne vous souciez pas de vos souffrances, de vos douleurs ou des peines que vous pouvez subir. Je suis ici votre Mère, veillant sur vous, vous guidant et vous apportant Mon aide jusqu’à la fin. Je vous aime tous, vous Mes enfants et Je vous demande de ne pas arrêter, mais de continuer et d’aller jusqu’au bout, et à la fin, vous serez au Ciel avec Moi et Mon Fils Jésus. Je bénis chacun de vous et Je vous aime tous."

Quelle bénédiction pour nous tous de recevoir ces belles paroles de Notre Sainte Mère.

Le mercredi 8 décembre, Dory aimerait débuter les prières à midi afin de pouvoir distribuer à 2 heures p.m. la lumière qui est Jésus, aux gens qui n’ont pas encore reçu leur Lumière. Dory a fait cette demande parce qu’elle doit partir tôt le lendemain pour les Philippines afin d’assister aux funérailles de sa soeur.

Dory a fait savoir également que Notre Sainte Mère nous permet d’apporter autant de chandelles que nous désirons, pour les allumer à celle de Dory. Notre Mère Bénie a bien précisé que ces chandelles ne seront pas les mêmes qui vous transmettent votre Lumière. La raison pour ces chandelles est de les offrir en cadeau à Noël à vos familles et vos amis, parce qu’un temps vient où nous aurons besoin de chandelles bénites. Aussi, Dory a fait savoir que les personnes qui ont des intentions devront les écrire sur papier  et les apporter le mercredi 8 décembre, et nous les recueillerons.

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous et, au plaisir de vous revoir le 8 décembre, en la Fête de l’Immaculée Conception. »

Note: Dory désire aviser tous les pèlerins qu’elle sera à Marmora samedi le 1er janvier, le Jour de l’An.

8 décembre 2010, fête de l’Immaculée Conception, à la Ferme

À la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

Dory a dit que lors de son apparition, Notre Mère Bénie était très heureuse et souriait largement à chacun de nous aujourd’hui.  Elle nous a également dit que nous devions nous rappeler ce que ce jour a de très spécial.  Ce jour (la fête de l’Immaculée Conception) est celui où Dieu le Père nous a donné Notre Mère Bénie qui deviendrait un jour la Mère de Notre Seigneur Jésus, Notre Sauveur.

Notre Sainte Mère a confié à Dory que, du début à la toute fin de Sa vie, Elle et Son Fils nous ont tout donné à chacun de nous.  Ils désirent nous voir tous sauvés afin de Les rejoindre un jour au Ciel.

Notre Sainte Mère a dit à Dory :  " Mon Enfant, Je vous ai tout donné à chacun d’entre vous et Mon Fils a donné Sa vie pour tous.  Maintenant, il est temps pour vous de vous donner à Moi et à Mon Fils.  Les choses matérielles de ce monde ne sont pas importantes.  La chose la plus importante c’est  l’amour que vous portez à Dieu et à votre prochain."

Notre Mère Bénie nous supplie d’aller à Elle et à Son Fils Jésus.  Elle a déclaré :  "Le temps se fait court, Mes Enfants, et Mon Fils et Moi attendons que vous veniez vers Nous pour Nous apporter vos peines et vos douleurs afin de recevoir notre  réconfort."

Notre Sainte Mère nous a demandé à chacun de relire les paroles qu’Elle nous a données le Premier Samedi, 4 décembre et de les conserver dans nos coeurs et notre foi.  Elle a dit que nous sommes tous attendus au Ciel.  Nos troubles et nos souffrances en ce monde ne sont que temporaires, tant que nous les offrons à Jésus et à Notre Mère.  Une fois rendus au Ciel avec Eux, nous aurons tout oublié des souffrances de cette vie.

Dory nous invite à laisser toutes nos inquiétudes de côté;  tant que nous mettrons notre confiance en Dieu et en Notre Mère Bénie, Ils prendront soin de nous.

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse, et Joyeux Noël et une Bonne Année à tous; nous nous reverrons le samedi 1er  janvier 2011. »

1er janvier 2011, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi à la Dixième Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

Dory nous a fait savoir que Notre Mère Bénie était très heureuse aujourd’hui.  Elle a dit à Dory:  "Mon enfant, dites à tous ceux qui sont ici aujourd’hui que Je ressens leur amour."  Notre Sainte Mère a confié à Dory que cet amour resterait dans Son coeur et qu’Elle désirait nous voir continuer de faire ce que nous avons entrepris.  Elle a dit que nous avons prouvé notre amour pour Elle et Son Fils Jésus en faisant ce sacrifice de venir ici aujourd’hui nous réunir en prière.  Notre Mère Bénie désire nous voir partager cet amour et cette paix dans nos coeurs avec les membres de nos familles et nos voisins.  Notre Sainte Mère a précisé que:  "La Paix est un signe de l’Amour, et que sans amour, il ne peut y avoir de Paix."

Notre Mère Bénie invitent tous ceux d’entre nous qui éprouvent des difficultés, de la douleur ou des épreuves, à venir à Jésus, leur Lumière et à  venir à Elle en se rappelant que Tous Deux conservent notre amour dans Leurs Cœurs.

Notre Sainte Mère a confié à Dory:  " Mon enfant, en cette Nouvelle Année, vous M’avez rendue très heureuse.  Même si vous n’êtes qu’un petit nombre en cet Endroit Béni, Je puis ressentir votre amour;  Mon Fils et Moi, Nous vous portons à tous ce même amour.  Mon Fils Jésus vous a montré à tous Son amour en donnant Sa vie."

Dory nous a conseillé de ne pas remettre à plus tard ce que nous pouvons faire aujourd’hui, parce que, une fois passé, ce jour ne peut plus revenir.

Dory nous demande à chacun de nous de prendre ces paroles de Notre Mère Bénie en ce jour et de les recevoir dans la foi et dans nos cœurs.  Elle a dit que nous devions remercier Dieu et Notre Sainte Mère et tous les Anges et les Saints qu’une autre année nous soit donnée.  Elle a déclaré que ceci était un grand miracle qu’Ils nous accordaient.

Dory nous a partagé que la veille de Noël à minuit, Notre Mère Bénie lui est apparue avec un grand sourire.  Elle a demandé à Dory d’insister auprès des gens du monde entier de s’aimer les uns les autres et de prier les uns pour les autres, parce que le temps se fait court.  Elle a ajouté que tout ce qui comptait pour le temps présent était d’aimer Dieu et son prochain.  Dory a répété que les paroles de Notre Sainte Mère pour chacun de nous étaient:  " Venez, venez à moi et vers Mon Fils Jésus."

Dory termine en disant:  « Que Dieu nous bénisse tous. »

5 février 2011, premier samedi du mois, à la Ferme

Voici ce que Dory nous a partagé en ce Premier Samedi, à la dixième Station :

En ce jour, Dory nous a d’abord dit ceci :  depuis qu’elle vient à cet Endroit Béni, elle s’est toujours arrêtée devant la statue blanche de la Vierge pour prier un instant juste avant de faire le Chemin de Croix.  Elle nous a confié qu’au moment où nous sommes arrivés à la statue aujourd’hui, Notre Mère Bénie était très heureuse et souriait largement à chacun d’entre nous.  Elle était ravie de voir le sacrifice que nous faisons de nous rassembler ici en prière, malgré le froid.

À notre arrivée à la dixième Station aujourd’hui, Dory enleva son manteau et son foulard.  Elle a dit qu’une chose l’incommodait et qu’elle ressentait une chaleur brûlante dans tout son corps.  Elle a prié Notre Mère Bénie de lui expliquer ce qui lui arrivait.  Elle a entendu la voix de Notre Mère disant qu’Elle voulait que Dory ressente un tout petit peu le feu de l’enfer.  Dory nous a confié qu’il était très difficile de décrire ce qui se passait dans son corps;  si, dit-elle, elle n’avait pas enlevé son manteau, elle se serait sûrement évanouie.  Notre Sainte Mère a permis que Dory fasse cette expérience afin de servir d’exemple pour chacun de nous.  Notre Mère a demandé à Dory de nous dire que la chaleur ressentie aujourd’hui n’est rien à comparer au véritable feu de l’enfer.  Dory nous a dit de penser à la douleur que nous ressentons à la seule brûlure à un doigt.  Imaginons alors la souffrance d’une brûlure répandue dans tout le corps.  C’est une grande leçon pour nous tous de suivre ce que Notre Sainte Mère nous demande de faire afin d’éviter les feux de l’enfer.

Dory nous a confié que, lorsque la chaleur a commencé à quitter son corps, Notre Mère Bénie lui a apparu et lui a parlé comme suit :  "Dis aux gens de ne pas tenir compte des rumeurs qui circulent au sujet de la fin du monde."  Notre Sainte Mère a demandé à Dory de nous rappeler ce qu’Elle nous recommande toujours :  "D’être prêts et de nous souvenir des paroles de Jésus :  ‘quelque chose peut survenir d’un moment à l’autre’."  La chose la plus importante à faire en ce moment est d’écouter les paroles de Jésus et de Notre Sainte Mère, d’être prêts en tout temps et de nous rappeler que l’enfer dure toujours.

Nous sommes tellement bénis parce que Notre Sainte Mère nous a fait savoir tout ce que nous devons faire pour sauver non seulement notre âme mais celle de chacun des membres de notre famille.  Notre Mère Bénie a fait savoir à Dory que c’est sa volonté et celle de Son Fils que nous ne remettions pas à demain, mais que nous le fassions dès aujourd’hui.

Dory désire nous aviser qu’elle ne sera pas à Marmora les Premiers Samedis de mars et d’avril.  Elle-même et les membres de son groupe de prière seront de nouveau en mission aux Philippines.  Dory espère nous revoir tous le Premier Samedi, 7 mai prochain.


7 mai 2011, premier samedi du mois, à la Ferme
    En ce Premier Samedi à la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

    Dory débute en nous transmettant le message que Notre Mère Bénie lui a donné aujourd’hui.  Elle a dit :  « Soyez prêts, plusieurs événements sont sur le point de se produire.  Ne t’inquiète pas et n’aie pas peur de ce que mon Fils te montrera. »

    Dory a dit que Notre Sainte Mère nous a donné cet avertissement important et Elle était très triste parce qu’un grand nombre de Ses enfants ne font que leur volonté et non celle de Dieu.  Notre Mère Bénie désire assurer tous les gens, par l’entremise de Dory, qu’il n’est pas trop tard pour se donner à Elle et à Son Fils Jésus.  Notre Mère désire que nous donnions toujours la première place à Dieu dans notre foi et dans notre cœur, de nous aimer les uns les autres et de réciter chaque jour les prières du livret :  « Comment sauver son âme. » (1)  Voici la manière de nous préparer, selon le désir de Notre Sainte Mère.  Elle nous avertit que ce ne sera plus très long, maintenant, et qu’Elle veut tous Ses enfants au Ciel avec Elle et Son Fils.  Après cela, Jésus a parlé à Dory et lui a montré une vision des événements à venir dans le monde.
    Dory nous supplie de prendre très au sérieux cet avertissement reçu de Jésus et de Notre Mère Bénie, aujourd’hui.  Elle a dit que plusieurs signes nous ont déjà été donnés de par le monde –un événement peut se produire en un instant et nous devrons être prêts sur le plan spirituel.  Dory s’est servie de l’exemple de sa sœur décédée depuis quelques mois, et montée au Ciel le jour de Pâques.  Dory a eu le privilège d’entendre la voix de sa sœur.  Celle-ci a dit à Dory :  « Le Ciel est tellement beau, tout ce que tu m’as dit est vrai;  je te supplie de continuer ce que tu fais.  Prie pour ma famille et pour tous ceux qui te demandent des prières.  Je ne me rappelle plus les souffrances de la terre.  Ici au Ciel, ce n’est que joie, bonheur et paix. »
    Dory tient à nous assurer qu’une place attend chacun de nous au Ciel.  Nous n’avons qu’à faire la volonté de Dieu.  Si vos voisins vous causent problème, ne dites rien, baissez seulement la tête et demandez à Dieu de venir dans leur cœur.
    Rappelez-vous les paroles de Notre Mère Bénie :  « Ne craignez pas, » et celles du bienheureux Pape Jean-Paul II:  « N’ayez pas peur. »

    Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

______

(1*)  Cliquez sur ce lien en format PDF et imprimez cela pour dire les prières:

http://www.marmoraon.ca/livretfr.pdf

4juin 2011, premier samedi du mois, à la Ferme

    En ce Premier Samedi à la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

 

            Dory nous a d’abord parlé de l’importance de remercier Dieu, Notre Mère Bénie ainsi que tous les Anges et les Saints de notre présence ici, aujourd’hui.  Notre Sainte Mère nous avertit  de ne pas nous laisser induire en erreur par les gens qui avancent des dates pour la fin du monde, parce qu’aucune date précise n’a été donnée à ce sujet.  Notre Mère préfère nous voir préparer  nos âmes, car à tout moment, un événement peut se produire.  Dans son message du Premier Samedi de mai dernier, Notre Sainte Mère nous prévenait de nous attendre à d’autres désastres. Au cours d’un seul mois,  nous avons été témoins de plusieurs catastrophes dans le monde.  Notre Mère Bénie nous prépare à voir arriver nombre d’autres tragédies.  Mais, nous n’avons rien à craindre, nous assure-t-Elle, aussi longtemps que nous suivons ce qu’Elle nous demande de faire.  Le plus important est de les aimer, Elle et Son Fils Jésus.  Elle désire nous voir nous aimer les uns les autres, de prier les uns pour les autres et de réciter, tous les jours, les prières du livret  « Comment sauver son âme » : c’est une demande très simple de la part de Notre Mère pour sauver notre âme.

            Il y a plusieurs années, Notre Mère Bénie nous avait demandé de porter le scapulaire et le crucifix sans fausse gêne. Le crucifix est un rappel du salut apporté par Jésus au monde entier. Notre Sainte Mère nous demande une fois de plus de porter le crucifix, le scapulaire et de garder notre chapelet en tout temps. Si nous nous rendons sincèrement à son désir, Notre Mère nous promet de prendre soin de nous et de sauver notre âme.  Dory nous rappelle que le corps physique et les choses matérielles ne comptent pour rien; le plus important est de sauver notre âme. Notre but principal est d’aller au Ciel. 

            Notre Sainte Mère sait combien nous nous soucions de nos familles et de nos enfants, en particulier de la jeunesse qui reste indifférente aux événements actuels.  Marie nous rappelle que la prière nous aidera à passer ces moments difficiles. Si nous, en tant que parents, ne prenons pas la peine de prendre au sérieux ce message de Notre Mère et de suivre ce qu’Elle nous demande, comment allons-nous traverser ces difficultés!  Nous ne serons même pas en mesure de nous supporter nous-mêmes.

            Notre Sainte Mère nous supplie de continuer ce que nous faisons et de ne pas abandonner.  Retenons les paroles de Jésus :  " Ne vous inquiétez pas pour demain. Je vais prendre soin de chacun de vous."

 

Dory termine par ces mots :   « Que Dieu nous bénisse tous et au plaisir de se revoir le Premier Samedi du mois d’août. »

 (Dory sera aux Philippines au mois de juillet, pour son travail missionnaire.)


Dory termine en disant :  « Que le Seigneur nous bénisse tous. »

_____
(1)  Ce recueil de prières est une traduction du livret anglais « How to Save Your Soul » et ceci est monté sur 4 pages mises à la suite pour bien suivre le déroulement des prières et l'imprimer sur du papier 8 et demi par 11 pouces. Le recueil comporte 20 pages et vous aurez à imprimer 5 feuilles dans lesquelles vous verrez des images et du texte.

Cliquez sur ce lien en format PDF et imprimez cela pour dire les prières:

http://www.marmoraon.ca/livretfr.pdf

6 août 2011, premier samedi du mois, à la Ferme

    En ce premier samedi, à la10ième station, Dory a partagé ceci avec nous.
Aujourd'hui, Dory a commencé par partager avec nous que ça fait 19 ans ce mois-ci qu'elle vient à cet endroit béni. Elle dit que depuis la première fois qu'elle est venue jusqu'à maintenant, le message de notre Mère bénie est toujours le même. Elle veut que nous prions, que nous prions beaucoup, que nous nous aimions les uns les autres et que nous allions à la messe tous les dimanches. Ce message est pour que toutes nos âmes soient sauvées. Notre Mère bénie veut que nous continuions ce que nous faisons.
    Dory a dit que lorsque notre Mère bénie lui est apparue aujourd'hui, c'était la première fois en dix-neuf ans que les mains de notre Mère bénie n'étaient pas tendues vers nous. Plutôt elle semblait nous inviter à aller vers elle, nous appellant en disant: " Venez, venez, venez, car le temps est très court." Dory nous rappelle ce que dit toujours notre Mère bénie: "Les choses matérielles sont sans importance, elles ne vous mèneront pas au Ciel."
    Notre Mère bénie nous supplie tous de venir à elle et à son Fils Jésus. Ils nous aiment tellement qu'ils nous accordent ce temps durant lequel nous sommes appelés à changer. Ne perdons pas ce temps qu'ils nous accordent. Si nous suivons ce qu'ils nous demandent de faire, un jour nous verrons Jésus et notre Mère bénie au Ciel. Notre Mère bénie a dit: "Ne vous inquiètez pas. Si vous avez des problèmes, offrez-les moi et je vais m'en occuper. Je serai avec vous jusqu'à la fin."
    Dory nous demande de continuer ce que nous faisons ici en ce lieu saint. Elle nous demande de venir et d'emmener nos familles et nos amis le 8 septembre pour l'anniversaire de notre Mère bénie. Dory donnera à nouveau ce jour-là la Lumière qu'est Jésus pour ceux qui n'ont pas encore reçu leur Lumière.
    Dory termine en disant: "Que Dieu nous bénisse tous et on se reverra le premier samedi de septembre."

3 septembre 2011, premier samedi du mois, à la Ferme

Voici ce que Dory nous a partagé en ce Premier Samedi, à la 10e Station :

Dory nous a dit que Notre Sainte Mère était très joyeuse lors de son apparition, aujourd’hui.  Celle-ci a permis à Dory de nous parler des événements de l’ouragan Irene survenus le long de la côte est des États Unis.  Dory nous a avoué qu’elle suit rarement la météo, mais ce vendredi-là, elle a suivi les prévisions concernant cette tempête dévastatrice qui devait s’abattre sur le New Jersey et sur New York durant la fin de semaine.  En ce vendredi après-midi, Dory s’est mise en prière pour les gens de ces régions, spécialement pour ceux de son groupe de prière vivant dans ces deux localités.  Elle a supplié le Ciel de faire un miracle pour eux.  Dory s’est dit très heureuse et bénie de ce que Notre Sainte Mère lui a répondu en disant :  “N’aie aucune inquiétude, ta prière sera exaucée.”  Après avoir été rassurée par Notre Mère Bénie, Dory a communiqué avec ses amis au New Jersey et à New York leur disant que s’ils ne voulaient pas fuir, ils pouvaient demeurer chez eux sans crainte, de mettre leur foi dans la prière, de croire aux miracles et d’avoir une grande foi.  Notre Mère Bénie a demandé à Dory d’avertir les gens de ne pas penser qu’Elle-même et son Fils n’étaient pas au rendez-vous ce jour-là, uniquement parce qu’on ne les a pas vus.  Notre Sainte Mère nous rassure que:  “Nous étions présents tous les deux et des milliers de gens peuvent être assurés que Nous étions là à cause de ce miracle.”  Notre Mère Bénie nous a prouvé aujourd’hui qu’Elle a rempli cette promesse qu’Elle nous a faite :  “Ne vous inquiétez pas, si vous êtes avec nous, mon Fils et Moi Nous veillons toujours sur vous.”

Dory nous supplie de continuer de faire ce que nous faisons.  Elle nous prévient que ce ne sera pas le dernier des événements, que nous devons en attendre beaucoup d’autres et qu’ils peuvent se produire à tout moment.  Continuez de prier et croyez fermement.  Rappelez-vous la demande faite par Notre Mère, de prier, de nous aimer les uns les autres et d’avoir confiance en Elle et en son Fils Jésus.

Dory nous a rapporté les dernières paroles de Notre Sainte Mère aujourd’hui :  “Comme Je serai heureuse de tous vous voir ici, le jour de mon Anniversaire.”  Notre Sainte Mère a étendu les mains et nous a tous bénis en ce lieu.  S’il vous plaît, venez en ce 8 septembre et donnez cette grande joie à Jésus et à Notre Mère Bénie.

Le 8 septembre prochain, Notre Sainte Mère redistribuera, par Dory, la Lumière qui est Jésus pour ceux qui n’ont pas encore reçu leur Lumière, et Elle désire également que nous apportions des chandelles à faire bénir ce jour-là, pour avoir des chandelles bénites dans nos maisons.

    Dory finit en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous et revenez pour l’anniversaire de Notre Mère, le 8 septembre. »


8 septembre 2011, anniversaire de la naissance de Notre Sainte Mère, à la Ferme


Après l'apparition à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit:

Aujourd'hui, Dory débuta son partage en remerciant tous les gens présents d'être venus en ce lieu béni pour l'anniversaire de Notre Mère.  Elle nous a dit qu'en ce jour, Notre Sainte Mère nous avait fait un cadeau très spécial.  Ce cadeau est nourriture pour notre âme.  Dory nous a déclaré qu'en ce jour, Notre Mère Bénie nous avait prouvé combien Elle nous aimait.  Lorsque Notre Sainte Mère est apparue à Dory, Ses mains étaient jointes comme à l'habitude, mais aujourd'hui, Elle a demandé à Dory d'expliquer le sens de ce geste.  Notre Sainte Mère a dit:  “Je te montre mes Mains pour eux tous, pour leur donner la paix, l'amour et la joie.  Voilà la signification de mes Mains jointes.”  Dory nous a assurés que Notre Mère Bénie désire que nous ayons la paix pour toujours, jusqu'à la fin.  Elle veut que nous ayons cette paix au sein de nos familles et avec tout le monde autour de nous.  Elle souhaite que nous nous aimions tous, tout comme Elle-même et Jésus nous aiment tous;  Elle nous veut tous joyeux et heureux.  Notre Sainte Mère a dit:  “Aujourd'hui, Je vous donne la paix, l'amour et la joie.  Gardez-les en vos coeurs, en vos esprits et en votre foi, et lorsque le temps viendra, vous serez au Ciel avec Moi et mon Fils.”

Dory nous a dit que Jésus et Notre Mère Bénie nous appellent tous à venir, venir, venir à Eux, parce que le temps se fait court.  Notre Sainte Mère nous demande de demeurer attentifs à tous les signes qui se produisent tout autour de nous en ce monde.  Elle sait que, en tant qu'humains, plusieurs d'entre nous ont des douleurs, des souffrances et des problèmes.  Elle désire que nous Lui apportions nos problèmes en toute confiance et de croire qu’Elle est Notre Mère et que Jésus est Notre Sauveur.  Notre Sainte Mère a ajouté :  “Ne vous souciez pas des biens passagers de ce monde.  Le plus important est de posséder la paix, l’amour et la joie qui dureront pour toujours au Ciel.”

Dory nous a également parlé de la joie de Notre Sainte Mère lorsqu’Elle lui est apparue à son domicile, à minuit le jour de Son Anniversaire.  Notre Mère a dit que ceux qui ont récité ces prières à minuit ont sauvé des âmes.

Dory nous supplie tous de continuer et de ne pas se lasser; elle espère nous voir toujours plus nombreux en cet Endroit Béni.

   
Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »  


1er octobre 2011, premier samedi du mois, à la Ferme
    En ce Premier Samedi à la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

    Dory a commencé aujourd’hui en nous parlant de la joie de Notre Sainte Mère et de Jésus à nous voir tous rassemblés ici en prière.  Elle nous a aussi partagé qu’en route pour Marmora, la statue de Notre Mère a basculé dans le véhicule qu’ils occupaient et que Sa Couronne d’or s’est brisée.  À la 10e station, Notre Mère Bénie a demandé à Dory de nous dire que tout ceci était un exemple pour nous tous.  Elle a également expliqué à Dory que Sa Couronne brisée représentait à quel point le mal et la confusion régnaient dans notre monde aujourd’hui.  Notre Sainte Mère nous a fait savoir que cet incident nous montrait que, en un instant, le monde pouvait s’écrouler.  La Vierge ne cesse de nous demander de suivre ses messages, mais très peu de gens dans le monde L’écoutent.  Notre Sainte Mère nous demande également de ne pas céder à l’inquiétude.  Elle nous assure qu’aussi longtemps que nous adhérons à Ses demandes et à celles de Son Fils Jésus, nous ferons partie de Sa Couronne qui l’entoure.

    Notre Sainte Mère a rappelé à Dory que cette même statue avait passé au feu ici même à Marmora, il y a dix-sept ans.  Lorsqu’on lui a rapporté la statue chez elle, Dory, très triste, l’a placée sur son autel.  Notre Sainte Mère lui est apparue lui disant que les traces noires sur la statue représentaient les péchés du monde.  Dory nous a dit que, dix-sept ans plus tard, Notre Sainte Mère nous montre encore l’état de notre monde par l’état même de Sa statue et de Sa Couronne brisée.

    Dory nous dit que Notre Sainte Mère nous rappelle constamment que le temps se fait court et que les calamités survenant dans le monde sont des signes envoyés par Jésus et Sa Sainte Mère.  Aujourd’hui, Notre Mère s’est servie de cette couronne comme un autre signe pour nous montrer à quel point notre monde trempe dans le mal et la confusion.  Notre Sainte Mère a dit à Dory; «Ont-ils besoin d’autres signes? Quels autres signes désirent-ils voir ? Le temps se fait si court, pourquoi Mes enfants ne suivent-ils pas Mes messages ?» Dory nous dit que si nous croyons aux messages de Notre Mère sans les mettre en pratique parce que nous attendons un signe, alors, il sera trop tard pour sauver notre âme.

    Notre Sainte Mère nous supplie de prier, prier, prier, de nous aimer les uns les autres, d’aller à l’église tous les dimanches, de passer au sacrement du Pardon et de réciter chaque jour les prières du livret « Comment sauver Son Âme ». Notre Sainte Mère nous assure que, si nous suivons Ses messages, nous n’avons rien à craindre, nous serons avec Elle et Son Fils Jésus.

    Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »


5 novembre 2011, premier samedi du mois, à la Ferme

    En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

    Dory a remercié tout le monde d’être venus encore ici aujourd’hui, en ajoutant que ce beau temps était un cadeau pour nous de la part de Jésus et Notre Sainte Mère.

    Dory nous a avoué que, ces dernières semaines, les événements survenus dans le monde la laissaient très déprimée.  Elle nous a dit que lors de Son apparition d’aujourd’hui, Notre Sainte Mère l’a réconfortée en lui disant,  «Ne t’inquiète pas.»  Notre Mère Bénie a averti Dory que les troubles présents sont la preuve de ce qu’Elle nous fait savoir depuis le début, depuis que nous venons ici, à cet Endroit Béni.  Elle nous avait avertis qu’il se passerait beaucoup de choses qui nous jetteraient dans l’inquiétude.  Notre Sainte Mère nous rappelle toujours de ne pas nous laisser troubler.  Notre Sainte Mère a demandé à Dory de nous poser cette question:  N’êtes-vous pas satisfaits des prières qu’Elle nous a données pour sauver notre âme ? Le message de Notre Mère Bénie est de toujours demeurer dans la simplicité et dans la joie, comme Elle le désire de nous. Elle a demandé à Dory,  «Demande à tes frères et sœurs s’ils récitent les prières que Je vous ai données ?  Faites-vous parvenir ce message au monde entier ?(1)»  Vous seuls pouvez répondre à cette question.

    Dory a dit que la confusion règne en ce moment.  Lorsque le temps viendra, nous devrons tous demeurer unis, pour nous diriger directement au Ciel.  Dory nous rappelle que l’ennemi possède beaucoup de puissance, présentement, et il essaie de nous prendre tous avec lui, jusqu’à nos prêtres.  Notre Mère a averti Dory que nous devons demeurer simples, tout comme dans le temps de Noé.  Elle a expliqué que Dieu le Père avait demandé une chose très simple à Noé.  Il lui a demandé de construire une arche, seulement une arche et rien d’autre.  Dieu le Père a déclaré à Noé que : «Quiconque désire se joindre à toi dans cette arche, sera sauvé ».

    Il en va de même pour nous aujourd’hui.  Notre Sainte Mère nous a expliqué tout ce que nous devions faire, et tous ceux qui suivent Son message seront sauvés.  Dory nous a dit que depuis le temps que nous venons ici, Notre Mère ne nous a jamais demandé de préparer des provisions ou de l’eau.  Elle nous a demandé seulement de préparer nos âmes, Son message est toujours demeuré le même, très simple.

    Notre Sainte Mère a dit :  «Mes enfants, Je vous aime beaucoup.  Ne soyez pas inquiets, demeurez tels que vous êtes et suivez la voie simple que J’ai demandée de vous.  Priez, priez, priez, aimez-vous les uns les autres, fréquentez l’Église tous les dimanches et allez au sacrement du pardon.  C’est ce que nous avons à faire, rien de plus.»

    Dory nous supplie de nous aimer tels que nous sommes.  Notre Sainte Mère nous attend toujours et Jésus a déclaré :  «Je suis ici à attendre chacun de vous;  tant que vous demeurez simples et suivez le message de Ma Mère, vous êtes avec Moi.»

    Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous, et au revoir en ce Premier Samedi de Décembre. »  Dory donnera encore la Lumière le 8 décembre, en la Fête de l’Immaculée Conception.
_______
(1) Voici les prières à faire parvenir au monde entier contenues dans le recueil de prières :  « Comment sauver votre âme. » :
(Pour recevoir ce recueil de prières en PDF, cliquer sur ce lien : 
http://www.marmoraon.ca/livretfr.pdf
 
3 décembre 2011, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :
        Lorsque Notre Sainte Mère est apparue aujourd’hui, Elle nous a demandé de ne pas nous attrister du fait que nous étions très peu à nous réunir ici en prière.  Notre Mère Bénie a assuré Dory que, malgré le petit nombre que nous sommes, ce que nous faisons maintenant a une portée majeure, parce que nous le faisons avec le coeur.
    Dory nous a confié qu’elle se sentait triste et même légèrement déprimée à cause d’une certaine confusion, présentement.  Elle a dit avoir prié Jésus et Notre Sainte Mère de l’aider à chasser cette distraction qu’elle subit.  Notre Mère Bénie a promis à Dory aujourd’hui que, même si elle était la seule personne à venir en cet Endroit Béni, personne ne pourrait plus lui causer de distraction.  Notre Bonne Mère a demandé à Dory de simplement suivre ce qu’Elle lui demande de faire.  Notre Mère a dit à Dory :  «Je te demande continuellement, Mon enfant, de demeurer simple et de rester ce que tu es.  Durant toutes ces années que tu es venue ici, Mon message est toujours demeuré le même.  Je t’ai demandé de dire aux gens de prier, prier, et de s’aimer les uns les autres.»  Dory nous a dit que ces mots de Notre Mère Bénie sont tout ce que nous devons mettre en pratique.  Nous devons prier, mettre notre confiance en Dieu et en Notre Sainte Mère.
    Dory nous rappelle que l’ennemi déploie présentement une grande puissance.  Jésus a assuré Dory que si nous Lui offrons tout, le démon ne pourra pas gagner.  Nous savons que Jésus est plus puissant.
    Nous devons maintenant suivre la route que Notre Sainte Mère nous a montrée.  Les demandes de la Très Sainte Vierge au sujet de ce que nous devons faire ont été très claires.  Elle nous a donné le livret de prières, « Comment sauver votre âme (1)», et Elle nous a demandé de réciter ces prières tous les jours avec le cœur.  Notre Sainte Mère a demandé à Dory de dire aux gens de ne pas s’inquiéter, même si nous sommes très peu nombreux, ce que nous faisons demeure puissant à sauver notre âme et celle des autres.  Notre Mère Bénie a dit :  «Ayez confiance en Moi et en Mon Fils Jésus. Je suis ici pour vous guider et Je connais tous vos besoins.»
    Dory demande à tous de faire ce sacrifice et de venir ici le 8 décembre, en la fête de l’Immaculée Conception et de donner ce temps à Jésus et à Sa Sainte Mère.  Notre Mère Bénie donnera de nouveau la Lumière de Jésus par Dory, à tous ceux qui n’ont pas encore reçu leur Lumière.  Nous pouvons également apporter des chandelles à faire bénir pour la protection de nos maisons.  Dory a demandé de ne pas dire que nous avons des chandelles bénites plein la maison, parce qu’en un instant, quelque chose peut se produire, et nous en aurons besoin.
    Dory finit en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous et au revoir le 8 décembre. »
_______
(1) Voici les prières à faire parvenir au monde entier contenues dans le recueil de prières :  « Comment sauver votre âme. » :
(Pour recevoir ce recueil de prières en PDF, cliquer sur ce lien : 
http://www.marmoraon.ca/livretfr.pdf)


Le 3 mai 2008, Notre Mère Bénie a fait une requête au monde entier par l’intermédiaire de Dory Tan demandant de réciter les prières suivantes :  le saint rosaire (le chapelet), le chapelet des cinq Plaies sacrées, le chapelet de la Divine Miséricorde, la prière du Précieux Sang, la prière du Crucifix et demandant aussi d’aller à la messe chaque dimanche, d’aller à la confession, de toujours s’aimer les uns les autres et de porter le scapulaire.
Comment réciter le chapelet:
Prières
Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.  Amen.
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre.  Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.  Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.  AMEN.
Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.  Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.  Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.  Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal.  AMEN.
Je te salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi ;  tu es bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de tes entrailles, est béni.  Sainte Marie, Mère de Dieu, prie pour nous pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort.  AMEN.
Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit.  Comme il était au commencement, maintenant et toujours, dans les siècles des siècles.  AMEN.
                                                                        
Le Saint Rosaire commence avec le signe de la croix, le Je crois en Dieu, le Notre Père, Je te salue Marie (3 fois) et le Gloire soit au Père
-Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.
-Viens Esprit Saint, viens par la puissance intercession du Cœur Immaculé de Marie, votre épouse bien aimée.
-Cœur douloureux et Immaculé de Maman Marie, prie pour nous qui cherchons un refuge en vous.

Dire le mystère du rosaire pour la journée de chaque dizaine

A chaque dizaine dire 1 Notre Père, 10 Je te salue Marie, 1 Gloire soit au Père, 1 Ô mon Jésus, 1 Viens Esprit Saint et 1 Cœur douloureux et Immaculé…
Prières de conclusion -Salve Regina
Salut, ô Reine, Mère de miséricorde, notre vie, notre douceur, notre espérance, salut.  Enfant d’Ève, malheureux exilés, nous élevons nos cris vers vous, nous soupirons vers vous, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.  Ô notre Avocate, tournez donc vers nous vos regards miséricordieux et, au sortir de cet exil, montrez-nous Jésus, le fruit béni de vos entrailles, ô clémente, ô charitable, ô douce Vierge Marie.
-Laisse nous prier
Ô Dieu, de qui est engendré un seul Fils, par sa vie mortelle et sa résurrection nous a acquis les récompenses de la vie éternelle, accorde nous à sa supplication qu’en méditant sur ces mystères du très saint rosaire de la sainte Vierge Marie, que nous puissions imiter ce qu’ils contiennent et obtenir ce qu’ils promettent, par le même Christ Notre Seigneur.  AMEN.
MYSTÈRES :  -Les cinq mystères joyeux (lundi et samedi)       -L’Annonciation demandons l’humilité.  -La Visitation demandons la charité envers nos frères et sœurs.  -La Nativité de notre Seigneur demandons l’esprit de pauvreté.  -La Présentation de l’Enfant Jésus au temple demandons de supporter courageusement les souffrances.  -Le recouvrement de l’Enfant Jésus au temple demandons la recherche de Jésus en toutes choses.
-Les cinq mystères lumineux (jeudi)  -Le Baptême de Jésus au Jourdain demandons la docilité à l’Esprit de Dieu.  -Les noces de Cana demandons une grande confiance en Marie.  -Jésus annonce le Royaume de Dieu et invite à la conversion demandons la confiance en la miséricorde de Dieu dans le sacrement de la Réconciliation.  -La Transfiguration au Mont Thabor demandons la connaissance de Dieu et l’obéissance à sa Parole.         -L’Institution de l’Eucharistie demandons un amour fervent de Jésus dans l’Eucharistie.
Les cinq mystères douloureux (mardi et vendredi)  -L’Agonie de Jésus au Jardin demandons le repentir de nos péchés.  -La Flagellation au pilier demandons la pureté du cœur et de l’esprit.     -Le Couronnement d’épines demandons la patience dans les épreuves.  -Le Portement de la croix demandons l’oubli de soi.       -Le crucifiement et la mort de notre Seigneur Jésus demandons la conversion des pécheurs.
Les cinq mystères glorieux (mercredi et dimanche)  -La Résurrection de notre Seigneur demandons la foi.  -L’Ascension de notre Seigneur dans le Ciel demandons un ardent désir du Ciel.  -La descente du Saint-Esprit sur Marie et les apôtres demandons les dons et les fruits de l’Esprit Saint.  -L’Assomption de Notre Dame au Ciel demandons à Marie de nous accompagner à l’heure de notre mort.  -Le couronnement de la Bienheureuse Vierge Marie comme Reine du Ciel et de la terre demandons à Marie de faire de nous des Saints.
                                                                           
Le chapelet des cinq Plaies sacrées de Jésus
 
- Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit.  Amen.          -Je crois en Dieu…
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
« Coeur Sacré de Jésus et Coeur Immaculé de Marie, notre Mère, tenez-nous et gardez-nous dans vos Coeurs pour toujours.  Amen. »

Chapelet de la Divine Miséricorde (sur les grains du chapelet)
Introduction: Notre Père, Je vous salue Marie, Je crois en Dieu
Sur les grains du NOTRE PÈRE, on récite les mots suivants:
V.  Père Éternel, je t’offre le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité de ton Fils bien-aimé Notre Seigneur Jésus Christ;
R.  En réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.
Sur les grains du JE VOUS SALUE MARIE, on récite les mots suivants:
V.  Par sa douloureuse Passion,
R.  Sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier.
Pour conclure, on dit trois fois:
V.  Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel;
R. Prends pitié de nous et du monde entier.            

Prières du Précieux Sang
1 Notre Père
7 Je vous salue Marie
1 Gloire soit au Père
Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.
Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.
Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.
Cœur Très Sacré de Jésus et Cœur Immaculé de Marie, protégez-nous et gardez-nous à jamais dans vos Cœurs.  Amen. »
En suivant toutes ces requêtes venant de Notre Mère Bénie nous sauverons nos âmes.


Prière du Crucifix
"Seigneur Jésus, à votre Sainte-Croix, clouez-moi (1).
De votre Sainte Couronne, entourez-moi.
Sous vos Saints Pieds, piétinez-moi (2).
Par votre Très Précieux Sang, pardonnez-moi et lavez-moi de tous mes péchés.
Dans vos Très Saintes Plaies, cachez-moi et protégez-moi.

Coeur Très Sacré de Jésus et Coeur Immaculé de Marie, gardez-moi à jamais dans vos Coeurs.  Amen.
Seigneur Jésus et Bienheureuse Mère que votre volonté soit faite."
___
(1)  -faites que je meure à moi-même.
(2)  -faites mourir en moi l'orgueil et mon esprit qui cherche à se rebeller contre ta Volonté.
"Si le grain de blé tombé en terre ne meure il ne peut pas porter de fruit."


« Mes enfants, je vous supplie de suivre ces requêtes.
Quiconque a fait et suivi ces requêtes, moi, votre Mère, promets que vous serez avec Moi et mon Fils Jésus au Ciel.
Que la paix soit toujours avec toi, mon enfant. »


 8 décembre 2011, premier samedi du mois, à la Ferme


Aujourd’hui, au moment où nous avons commencé à prier devant la statue de saint Padre Pio et que nous lui chantions un cantique, Saint Padre Pio est apparu à Dory.  Il nous a rappelé à quel point ce jour était très spécial et significatif pour Sainte Anne, Notre Sainte Mère, Jésus et pour nous tous.  Il a dit que ce jour était un début dans la façon dont Jésus viendrait nous sauver.

    Après l’apparition, Dory nous a communiqué ce qui suit :
    Dory nous a assurés que nous rendions Jésus et Notre Sainte Mère très heureux en prenant la peine de venir ici en cet Endroit Béni.  Aujourd’hui, Ils nous ont donné une grande bénédiction telle que nous n’avons jamais reçue auparavant.
Dory a dit que lors de Son apparition, la Sainte Vierge lui a déclaré en souriant :  “Mon enfant, il n’y a aucun message aujourd’hui.  Que puis-Je leur dire de plus?  Je leur ai déjà instruits de tout ce dont ils ont besoin pour sauver leur âme.  Ces messages que Je vous ai donnés ne sont pas seulement de Moi, mais de Mon Fils également.”  Après ces mots, Notre Sainte Mère a averti Dory que certains de Ses enfants seraient déçus.  Dory nous a dit que nous ne devrions pas nous inquiéter parce que, c’est la vérité :  nous avons déjà été informés sur tout ce que nous devons faire.  Et ce que Jésus et Notre Sainte Mère veulent de nous est très clair.  Ils nous ont demandé de nous aimer les uns les autres, de se confesser, d’aller à l’église tous les dimanches, de partager ce que nous avons avec les autres et de réciter tous les jours les prières du livret « Comment sauver notre âme. »
    Notre Sainte Mère a demandé à Dory de dire à ceux qui ont reçu leur Lumière dans le passé et à ceux qui la recevront aujourd’hui, que cette Lumière demeurera avec eux pour toujours.  Dory nous a confié que nous étions vraiment bénis parce que nous avons déjà reçu cette Lumière de notre vivant ici sur terre.  Nous n’avons pas à attendre d’être rendus au Ciel pour la recevoir.
    Souvenez-vous de cette bénédiction spéciale que nous avons reçue ici aujourd’hui, de la part de Jésus et de Notre Sainte Mère.  Notre Mère Bénie nous a promis en ce jour que personne ne pouvait nous arracher cette bénédiction.  Même si l’ennemi vient à nous, nous sommes sauvés grâce à notre Lumière.
    Dory nous a avertis de ne pas rechercher les miracles et les signes.  Elle a ajouté que c’est déjà un miracle que d’être ici dans la joie à louer Dieu et Notre Sainte Mère.  Continuons tel que nous faisons et rappelons-nous les paroles de Notre Mère Bénie :  “Quelque chose peut survenir à tout moment.’’
    Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse et, un Joyeux Noël et Bonne Année à tous. »


12 décembre 2011, lundi fête de Notre-Dame de Guadeloupe, à la maison

                                                             

    Ce matin, alors que Dory était en prière à son autel avant d’assister à la messe, Notre Mère Bénie lui est apparue avec un message pour nous tous.  Elle a dit :  “Me voici, Je suis votre Mère. Je demande qu’au Jour de Noël vous allumiez le cierge qui est votre Lumière.  Cette Lumière est Jésus, né le Jour de Noël pour être la Lumière de votre vie.”  Si vous êtes réunis en famille le Jour de Noël, Notre Sainte Mère a dit qu’il suffisait d’allumer un cierge dont la Lumière est celle d’une personne, et qu’il n’était pas nécessaire d’allumer tous les cierges des autres gens de la maison.

    Dory a profité de l’occasion pour demander à Notre Sainte Mère des précisions à propos des cavernes, parce que plusieurs personnes lui avaient posé des questions à ce sujet.  Dory a demandé à Notre Sainte Mère ce qui pourrait arriver aux gens qui seraient incapables de se rendre à ces cavernes.  Notre Mère Bénie lui a répondu en disant :  “Il n’y a pas de cavernes où vous devez aller.  La seule caverne dont vous aurez besoin est celle du Cœur de Mon Fils et de Mon Cœur.  Je désire que tous Mes enfants viennent dans Nos Cœurs.  Venez, venez, venez dans Nos Cœurs.  Priez, priez, priez pour que tous aient la paix et s’aiment les uns les autres.  Je vous donne tous Ma bénédiction, spécialement au Jour de Noël.  Je vous aime tous, Mes enfants.”

Page d'accueil

Discover a large selection of styles Nike Mercurial Soccer Cleats Womens and Nike Mercurial Size 7,here you go.