Partages de Dory Tan à la maison et à la Ferme Greensides

Marmora, Ontario, Canada

Partages depuis 2012 à 2013

7 janvier 2012, premier samedi du mois, à la Ferme

Aujourd’hui, la lecture de l’Évangile, à l’église, portait sur les Noces de Cana.  Au début de la prière devant la statue du saint Padre Pio, Dory a demandé à Jésus et à Notre Sainte Mère d’accomplir un prodige pour les gens présents, parce que c’était le jour où Jésus avait fait son premier miracle ici, sur terre.

Au tout début de notre prière, la journée s’annonçait calme et belle; mais lorsque nous avons terminé nos prières à la Troisième Station, le ciel s’est assombri rapidement.  Au moment où nous sommes arrivés à la Quatrième Station, le temps avait complètement tourné à la tempête.  Un vent assez violent s’est mis à souffler et de gros flocons de neige tombaient lourdement sur nous.  Nous avions beaucoup de difficulté à entendre la personne qui lisait les prières à la Quatrième Station.  Puis, en moins de quelques minutes, la tempête est passée; le soleil s’est remis à briller et le temps est redevenu calme.

En ce premier Samedi, à la dixième Station, Dory nous a communiqué ce qui suit:

Dory a commencé son partage en nous demandant comment nous nous étions sentis à la Quatrième Station.  Elle nous a avoué avoir réellement supplié Notre Sainte Mère de nous montrer un miracle.  Notre Mère Bénie a demandé à Dory de nous avertir que le temps se fait très court et qu’Elle nous avait donné ce miracle à la Quatrième Station pour nous montrer qu’en un instant tout peut basculer et que nous devons être prêts.  C’est ici qu’Elle a voulu faire ce prodige parce qu’à la Dixième Station, Elle nous voulait tout attentifs à ouvrir nos cœurs à son Fils Jésus à et Elle-même.  Dory nous a dit que Notre Sainte Mère nous demande à chacun de nous, au début de cette Nouvelle Année, de nous aimer les uns les autres, du fond du cœur.  Elle désire que nous aimions notre prochain comme nous-mêmes.  Elle nous rappelle comment son Fils Jésus nous a montré son Amour à tous en mourant sur la Croix.  Notre Sainte Mère ne nous demande pas de sacrifier notre vie pour notre prochain, mais de lui prouver notre amour dans la mesure du possible, spécialement dans ses besoins matériels et spirituels.

Notre Sainte Mère a déclaré :  «L’important pour vous n’est pas de voir un miracle.  La chose qui importe le plus pour Mon fils Jésus et Moi est de voir qui vous êtes, ce que vous portez dans votre cœur et de voir combien vous nous aimez, Nous et votre prochain.»

Dory nous rappelle que nous ne pouvons nous cacher de Jésus ou de Notre Sainte Mère.  Nous devons nous débarrasser de toute la haine que nous portons dans notre cœur et la remplacer par la paix et l’amour, de sorte que nous puissions un jour aller au Ciel.

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse. »

4 février 2012, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier samedi à la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

À la 10e Station avant l’apparition, Dory nous a confié que Notre Mère Bénie s’était adressée à elle au début de la prière.  Elle a demandé à Dory de dire à toutes les personnes présentes ici aujourd’hui que, en raison du sacrifice que nous avons fait en venant ici, Elle accordait à chacun de nous la délivrance d’une âme du Purgatoire.  Dory nous a tous remerciés de nous joindre à elle dans la prière en ce jour et elle a ajouté que Notre Sainte Mère nous remerciait également.

Dory disait qu’elle avait trouvé très difficile de choisir une âme en raison du nombre de décès survenus dans sa famille récemment.  Selon ce qu’elle nous a dit, Dory a placé cette décision dans les mains de Jésus et de Sa Sainte Mère de choisir une âme pour elle.  Dory leur a dit :  “Que Votre volonté soit faite.”  Dory nous a dit d’agir de la même manière.  Nous n’avions pas à choisir une personne parce que Jésus et Notre Sainte Mère connaissaient déjà l’âme de notre choix.  Notre Mère a promis que si nous continuons ce que nous faisons, un jour, nous verrons cette même âme au Ciel.

Quel beau cadeau nous avons reçu aujourd’hui en retour du petit sacrifice que nous avons fait en venant en cet Endroit Béni.

Dory a dit que Notre Sainte Mère a redit aujourd’hui qu’il était temps pour tous et chacun de sortir de notre torpeur et de suivre Son message, un message simple:  nous aimer les uns les autres, prier les uns pour les autres, assister à la messe tous les dimanches et aller à la confesse.  Notre Mère Bénie  désire que notre amour vienne du cœur, Elle a dit :  « Comment pouvons-nous affirmer que nous aimons Jésus quand nous entretenons de la haine dans notre cœur envers un de nos frères ou une de nos sœurs? »

Dory nous supplie tous et chacun de suivre ce message parce qu’il vient de Jésus et de Notre Sainte Mère.  Elle ne veut pas nous voir penser aux choses temporelles, mais de suivre la voie simple qui nous amènera au Ciel.

Dory termine en disant :  “Que Dieu nous bénisse tous.”

Dory sera absente de Marmora le premier Samedi de mars en raison de son travail missionnaire aux Philippines.  Dory nous a assurés,  “Quel que soit le lieu où je suis, je vous garde toujours dans mon cœur et dans mes prières.”  Dory souhaite nous voir tous le Premier Samedi 7 avril (Samedi Saint).

7 avril 2012, premier samedi du mois, à la Ferme

    En ce Premier Samedi à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

    Dory a commencé en nous disant que Notre Sainte Mère était dans la joie de nous voir en ce jour tous unis à Elle dans sa souffrance en union avec Son Fils Jésus.  Le sacrifice que nous avons fait en venant ici aujourd’hui ne se compare pas à la souffrance que Jésus et Sa Sainte Mère ont endurée pour nous.  Aux yeux de Jésus et de Sa Sainte Mère, ce sacrifice vaut beaucoup pour réparer nos péchés et ceux du monde entier.
    Dory nous rappelle que nous devons toujours mettre Dieu à la première place dans notre vie, parce que cette vie (sur terre) est une épreuve que chacun de nous doit surmonter.  Même Jésus, qui est Dieu, a été éprouvé lorsqu’Il était sur la terre.  Lorsque nous sommes éprouvés par la maladie ou autres sacrifices, ne demandons pas la raison à Jésus et Notre Sainte Mère.  Dory s’est donnée elle-même en exemple.  À son retour des Philippines où elle était allée en mission, Dory est tombée très malade.  Quelques jours plus tard, encore très faible, elle n’a pu se joindre à son mari Henry pour la messe.  Peu de temps après, Dory a reçu un appel disant que son mari s’était frappé la tête en perdant connaissance à l’église et qu’on le conduisait à l’hôpital.  Des tests médicaux ont révélé que la chute avait causé un épanchement de sang au cerveau.  Il fut transféré à un autre hôpital après trois jours.  Le jour suivant, Henry s’est de nouveau évanoui.  Cette fois, deux médecins et des infirmières se sont empressés auprès d’Henry qui leur inspirait une grande inquiétude, vu la gravité de son état.  Dory s’est mise à implorer Notre Mère Bénie en disant :  “À maintes reprises, je Vous ai priée, Vous demandant votre aide à Vous et à Votre Fils Jésus et Vous avez toujours exaucé mes prières.  Je Vous prie et vous supplie aux intentions de mon mari.”  Notre Mère Bénie lui a répondu :  “Jamais Je ne t’abandonne.  Je suis toujours avec toi.”  En moins d’une heure, Henry était revenu à sa chambre.
    Lundi Saint, les médecins ont déclaré qu’Henry devait rester à l’hôpital encore une autre semaine.  Bien des gens ont appelé Dory lui demandant si elle allait faire les prières les Jeudi et Vendredi Saints, et aller à Marmora le Premier Samedi.  Dory s’est adressée de nouveau à Notre-Seigneur et Notre Sainte Mère en leur disant, que Votre volonté soit faite.  Notre Mère Bénie a répondu à Dory :  “Je veux que tu continues les prières les Jeudi et Vendredi Saints et que tu ailles à Marmora le Premier Samedi.”  Dory a demandé à Notre Sainte Mère de ramener son mari à la maison comme un signe pour aider les gens à croire à ses paroles.  Le Mardi Saint, les médecins ont donné son congé à Henry.
    Dory nous demande de ne pas abandonner, mais de simplement mettre notre foi en Jésus et Notre Sainte Mère et laisser Leur volonté s’accomplir.  Dory tient à remercier toutes les personnes qui ont prié pour son mari.
    Dory termine en disant :  “Que Dieu nous bénisse tous et, Joyeuses Pâques.”

5 mai 2012, premier samedi du mois, à la Ferme

    En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :
    Selon Dory, nous avons rendu Jésus et Notre Sainte Mère très heureux en venant ici très nombreux pour honorer Notre Mère Bénie en ce mois de mai qui Lui est dédié.  Notre Sainte Mère a dit à Dory qu’Elle savait à quel point nous désirions tous la voir, Elle et Son Fils Jésus.  Notre Mère Bénie a précisé:  “Ce qui importe le plus, c’est que Moi, Je vous vois tous. Je connais chacun de vous et Je connais vos besoins.”  Notre Sainte Mère nous dit sa grande joie de voir la foi des gens qui croient que le mois de mai est Son mois.  Notre Mère Bénie a fait savoir à Dory que, pour Elle et Son Fils Jésus, à chaque mois et à chaque jour, nous tenons une place spéciale dans leurs Coeurs.
    Notre Mère Bénie nous supplie tous de continuer à réciter les prières qu’Elle nous a données dans le livret « Comment sauver votre âme. » (1)  Notre Sainte Mère a dit à Dory :  “Suppliez les gens, suppliez le monde entier de vous aider à prier parce que le temps s’écoule très vite.”  Dory désire que nous gardions en mémoire les paroles de Notre Sainte Mère,  “Quelque chose peut se produire en un rien de temps.”  Si nous voulons aller au Ciel, nous devons suivre ce que Jésus et Notre Sainte Mère nous ont demandé de faire :  Priez, priez, priez.  Aimez-vous les uns, les autres.  Assistez à la messe tous les dimanches.  Allez vous confesser.  Priez les uns pour les autres et gardez la paix dans vos familles.
    Dory nous dit de ne pas perdre ce temps que Dieu nous donne.  Mettons en pratique ce message que nous confient Jésus et Notre Sainte Mère et aimons notre prochain.  En faisant ce que Jésus et Notre Mère Bénie nous demandent, nous Leur prouvons combien nous Les aimons.
    Dory nous a confié que si nous pouvions voir la joie de Notre Sainte Mère aujourd’hui, à nous voir tous réunis ici en prière, nous brûlerions du désir de continuer à mettre cette joie dans Son Cœur jusqu’à notre arrivée au Ciel.
    Dory a remercié les deux prêtres venus prier avec nous aujourd’hui, en ce lieu.  Elle a ajouté que Notre Sainte Mère les avait conduits ici afin qu’ils servent d’exemple, pour nous rappeler que ce site est un endroit béni.
    Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse et soyez au rendez-vous, le Premier Samedi de juin.”
_______
(1)  Llivret :  « Comment sauver votre âme » :

(Pour imprimer ce recueil de prières en PDF, cliquer sur ce lien :  http://www.marmoraon.ca/livretfr.pdf)

2 juin 2012, premier samedi du mois, à la Ferme


    En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

    Aujourd’hui, Dory nous a d’abord remerciés tous d’être venus ici pour prier ensemble, en ce premier samedi.  Elle a ajouté que ce ‘merci’ venait également de Jésus et Notre Sainte Mère.  Dory nous a confié que Notre Mère Bénie s’est adressée à elle avec beaucoup de tristesse.  Notre Sainte Mère nous dit que les temps approchent et que la confusion augmente tout autour de nous.  Notre Mère nous dit à tous et chacun de nous de ne pas céder à cette confusion.  Elle s’est adressée à Dory en ces termes :  “Mes paroles, mon enfant, ne changeront jamais.  Le message que Je vous adresse est très simple.  Priez, priez très fort.  Je ne vous demande pas d’emmagasiner de la nourriture pour vos corps physiques.  Mon Fils et Moi, Nous vous demandons de préparer votre âme avant que les temps arrivent.  C’est tout ce que Je demande de chacun de vous, mes enfants, en ce monde.  Rien de plus.”

    Dory nous supplie, avec Jésus et Notre Sainte Mère de nous secouer et de suivre ce simple message afin de sauver notre âme.  Récitons les prières du livret « Comment sauver votre âme » (1) au moins une fois le jour.  Dory nous a dit que Notre Sainte Mère est très contente des personnes qui suivent Son message et récitent ces prières du fond du cœur.

    À différentes reprises durant notre vie, Dieu vous fait passer un petit test.  Dory s’est donnée en  exemple.  Elle a dit :  “Je ne pleure pas parce que j’ai mal.  Je ne pleure pas parce que je souffre.  Je pleure uniquement lorsque j’ai commis un péché.”  Notre Sainte Mère désire que nous suivions tous cet exemple.  Elle désire que nous sachions que toute la douleur, toute la souffrance en ce monde n’est que temporaire.  Le temps venu, toute cette douleur et cette souffrance auront disparu.  Tout ce que nous aurons à offrir à Jésus et à Notre Mère Bénie, c’est notre âme et le bien que nous auront fait en ce monde.

    Notre Mère a promis que, quiconque suivrait Son message de prier, aller à l’église tous les dimanches, se confesser et aimer son prochain, serait avec Elle et Son Fils au Ciel.  Nous n’avons qu’à croire et avoir une grande foi et nous inquiéter seulement lorsque nous avons commis un péché.

    Dory nous assure que nous sommes toujours dans ses prières et qu’elle n’abandonnera jamais.  Elle désire nous voir demeurer ce que nous sommes.

    Dory termine en disant :  « Que le Seigneur nous bénisse tous. »
_______
(1)  Llivret :  « Comment sauver votre âme » :

(Pour imprimer ce recueil de prières en PDF, cliquer sur ce lien :  http://www.marmoraon.ca/livretfr.pdf)

7 juillet 2012, premier samedi du mois, à la Ferme

    En ce Premier Samedi à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :
    Dory a dit que la première apparition de Notre Mère Bénie aujourd’hui n’était pas la vraie.  Elle a précisé que cette image de Notre Sainte Mère était immobile et muette.  Dory a demandé à Notre Mère quel message elle pourrait donner aux gens en ce jour.  À ce moment, Dory a entendu la voix de Notre Sainte Mère lui disant de s’asperger d’eau bénite.  Lorsque Dory le fit, la véritable Mère Bénie lui est apparue.
    Dory nous a confié que nous avions rendu Notre Sainte Mère très heureuse.  Malgré la chaleur, nous avons tout de même fait le sacrifice de venir ici aujourd’hui.  Notre Mère Bénie a dit que nous nous unissions à Ses souffrances et à celles de Son Fils Jésus.  Notre Mère a dit à Dory :  « Je vous place tous dans Mon Cœur et dans celui de Mon Fils Jésus.  À tous Mes enfants, permettez-Moi et à Mon Fils Jésus d’entrer en vos cœurs.  Je vous aime tous, Mes enfants;  Je connais tous vos besoins et Mon Fils Jésus et Moi allons prendre soin de vous tous.  Je vous demande uniquement de Nous permettre d’entrer en vos cœurs pour toujours. »
    Une personne a demandé à Dory comment elle pourrait sauver ses enfants.  Dory nous a confié que le mois d’août prochain marquera le vingtième anniversaire de ses visites ici en cet Endroit Béni.  Elle a dit qu’elle avait posé cette même question à Notre Sainte Mère.  Notre Mère Bénie lui a répondu en disant:  “N’aie aucune inquiétude, continue simplement ce que tu fais et Je prendrai soin de ta famille.”
    Plusieurs personnes ont demandé à Dory comment on peut prier avec le cœur.  Dory s’est informée auprès de Notre Mère dans la prière et voici ce qu’Elle lui a répondu :  “Même si vous n’avez pas le goût de prier, mais que vous le faites quand même, c’est ça prier avec le cœur.”  Dory croit que c’est la raison pour laquelle Notre Mère est heureuse aujourd’hui.  Malgré la chaleur, nous sommes ici à prier avec le cœur.
    Dory nous redit d’inviter Jésus et Notre Mère Bénie à entrer dans notre cœur pour toujours.  Elle nous rappelle que le temps se fait court.  Elle a fait remarquer que plus de la moitié de l’année était passée et que ça semblait comme si l’année avait commencé hier.  Dory nous a assurés qu’elle nous garderait tous dans son cœur et dans ses prières jusqu’à la fin.
    Dory termine en disant :  « Que le Seigneur nous bénisse tous. »


4 août 2012, premier samedi du mois, à la Ferme

Ce mois d’août 2012 marque le vingtième anniversaire des visites de Dory Tan à cet endroit béni de Marmora.  Un merci à toi, Dory de la part de nous tous pour ton exemple de foi profonde et ta dévotion à Jésus, à Notre Sainte Mère et au saint Padre Pio.  Qu’ils continuent à te guider et à te bénir pour les années à venir.

En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

Lorsque l’apparition a commencé, la Vierge a demandé à Dory si elle était fatiguée, mais elle n’a répondu ni oui, ni non; mais, au lieu, elle Lui a dit :  “Merci, merci, merci Jésus, ma Bonne Mère et saint Padre Pio de m’avoir permis de venir ici pendant ces vingt dernières années.”

Dory avait plusieurs questions à poser à Notre Sainte Mère aujourd’hui.  Elle Lui a demandé :  “Durant les vingt ans que je suis venue ici, ai-je fait du tort à quelqu’un ?  Vous ai-je fait du tort, à Vous et à Votre Fils?  Ai-je partagé Votre peine et Votre souffrance à Vous et à Votre Fils Jésus?  En toutes ces années ai-je pu aider quelqu’un?”  Notre Sainte Mère a répondu à Dory avec un grand sourire en disant :  “Si tu n’avais pas été digne de venir ici, Je ne t’aurais pas permis d’y venir pendant vingt ans.  Si tu savais à quel point tu M’a aidée dans Ma peine et Ma souffrance de la part du monde entier.  Je te ferai savoir lorsque tu ne pourras plus venir ici.”

Dory nous a assurés que nous rendions tous Notre Sainte Mère très heureuse.  La Vierge désire nous faire savoir que le temps se fait très court et qu’un événement peut survenir à tout moment.  Elle veut que Ses enfants soient toujours prêts.  Notre Sainte Mère nous rappelle Son message du mois dernier :  “Nous vous gardons tous dans Nos Coeurs.  Nous souhaitons que tous, vous nous permettiez d’entrer dans vos coeurs”

Dory nous a confié qu’en arrivant à la quatrième Station, elle a ressenti une vive douleur à la poitrine et que son nez s’est mis à saigner.  Elle a demandé si c’était son dernier jour ici, sur terre.  Elle s’est dit prête à tout moment si cela signifiait que la Vierge l’amènerait avec Elle et Son Fils au Ciel.  La Vierge est alors apparue à Dory disant :  “Mon enfant, n’abandonne pas.”  Dory s’est servie de cet exemple pour nous montrer que nous devons être prêts à tout moment à ouvrir nos cœurs à Jésus et Notre Sainte Mère afin d’être avec Eux un jour, dans le Royaume des Cieux.

Dory termine en disant :  « Que le Seigneur nous bénisse tous. »

1er septembre 2012, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

Lors de son apparition à Dory aujourd’hui, la Vierge a demandé que tous, nous les accueillions Elle et son Fils dans notre cœur et notre vie.  Nous sommes déjà dans Leurs cœurs et Ils attendent maintenant que nous Leur réservions une place dans le nôtre.

Des gens se sont adressés à Dory pour savoir comment ils pouvaient entrer dans les cœurs de Jésus et de Marie et Leur offrir leur vie.  Dory a prié la Vierge à ce sujet et Lui a demandé quelle réponse donner à ces personnes.  Notre Sainte Mère lui a répondu :  “La manière d’entrer dans nos Cœurs et de nous donner votre vie est par votre présence ici aujourd’hui.  Continuez ce que vous faites en récitant les prières que Je vous ai données et aimez Dieu et votre prochain.”

Dory nous a dit qu’aujourd’hui, Notre Sainte Mère nous a demandé d’accepter les sacrifices que nous avons à faire en cette vie sur terre.  Elle a dit :  “Plus notre souffrance est grande ici sur terre et plus nous faisons de sacrifices, plus nous jouirons de la paix, de la joie et du bonheur pendant l’éternité au Ciel.”

Dory nous a confié qu’au début de notre prière aujourd’hui et rendus à la statue de la Vierge, elle Lui a demandé de soulager les gens ici présents de la chaleur du soleil.  Notre Sainte Mère lui a répondu :  “Mon enfant, cette chaleur ici aujourd’hui n’est rien à comparer à la chaleur du Purgatoire et de l’enfer, mais vous Me montrer à quel point vous aimez votre prochain en priant pour eux.”

Par la suite, la chaleur ne nous a pas semblé aussi accablante.  Dory nous a confié que bien des gens venaient ici pour voir des miracles.  Ils veulent voir Jésus, la Vierge, tous les Anges et les Saints.  Dory nous demande de nous rappeler les paroles de Jésus à saint. Thomas :  “Bienheureux ceux qui ont cru sans avoir vu.”  Si notre foi est grande, nous dit Dory, nous verrons, par cette foi, entrer Jésus et Marie dans notre cœur

Notre Sainte Mère nous supplie, tous et chacun de nous de faire le sacrifice de venir ici samedi prochain le 8 septembre, le Jour de sa Fête.  Elle distribuera une fois de plus, par Dory, la Lumière qui est Jésus.  Si vous avez déjà votre Lumière, La Vierge nous demande d’apporter des cierges à faire bénir pour la maison.  Rappelez-vous que le temps se fait court et qu’à tout moment, quelque chose peut arriver.  Dory s’est servi de l’exemple des Philippines.  Le mois dernier, lors des inondations, les gens ont passé une semaine sans électricité.  Alors, vous voyez l’importance d’avoir ces cierges.

Dory termine en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous et au revoir le 8 septembre, à la Fête de Notre Sainte Mère, à midi. »

8 septembre 2012, fête de la Nativité de Marie, à la Ferme

Dory nous a assuré que Notre Sainte Mère était très heureuse de voir le sacrifice de tant de gens venus ici pour Son anniversaire.

Dory nous a fait savoir que, chez elle à minuit, elle avait allumé le grand cierge que la Vierge Elle-même a allumé pour donner la Lumière de Jésus.  Notre Sainte Mère a fait voir à Dory toutes les âmes qu’Elle amenait au Ciel.  Dory nous a confié qu’un grand nombre d’âmes sont délivrées à Noël et le jour de l’anniversaire de Notre Sainte Mère.  À minuit, lors de l’apparition de la Vierge, Dory a offert à Jésus et Marie tous les gens qui viendraient ici à Marmora.  Dory Leur a également présenté toutes les personnes qui n’avaient pu venir.  Elle Leur a demandé de nous donner à tous Leurs bénédictions et Leur assistance, de nous pardonner tous nos péchés et de nous secourir dans nos besoins.  C’est la prière que Dory a fait pour nous, la nuit dernière.

Aujourd’hui, à notre arrivée à la quatrième Station, on pouvait voir le soleil percer à travers les nuages.  Ici, la Vierge a demandé à Dory de dire aux gens de préparer leurs cierges pour les faire bénir à la dixième Station.  C’était la première fois en vingt ans, depuis que Dory vient à Marmora, que la Vierge lui faisait cette demande.

À notre arrivée à la dixième Station, le ciel s’est assombri et il s’est mis à pleuvoir de nouveau.  Dory a demandé à Notre Sainte Mère :  “Comment allons-nous allumer nos cierges?”  La Vierge lui a répondu :  “Ne t’inquiète pas.”  Dory a dit que c’était un exemple pour nous tous.  Lorsque nous prions Jésus et Sa Sainte Mère pour Leur demander des faveurs, nous ne devons pas nous inquiéter.  Croyons simplement et faisons-Leur confiance.  Quand le temps est venu d’allumer les cierges, la pluie s’est arrêtée.

Notre Sainte Mère a informé Dory que le but en allumant les cierges aujourd’hui était de les offrir pour les âmes de prêtres au Purgatoire afin de les amener au Ciel. Aujourd’hui, il nous a été donné cette grâce spéciale :  par nos prières et sacrifices, Jésus et Notre Sainte Mère ont délivré beaucoup d’âmes de prêtres pour les amener au Ciel.  Ces prêtres vont maintenant prier pour nous tous.  Pendant qu’elle tenait son cierge, Dory a eu la vision d’un évêque nous demandant à tous de continuer à prier pour les prêtres, parce que tant d’autres prêtres au Purgatoire attendent nos prières.

Dory insiste auprès de nous pour continuer à faire ce que nous faisons.  Le temps se fait court, dit-elle, et tout comme la pluie aujourd’hui, tout peut arriver soudainement.

Dory termine en disant :  « Que le Seigneur nous bénisse. »

Dory retournera aux Philippines afin d’y poursuivre son travail missionnaire;  elle sera donc absente de Marmora le premier Samedi, 6 octobre.

      Comment transmettre la lumière

Lorsque vous partagez votre Lumière avec d’autres (1), ceux-ci doivent être présents en personne devant vous pour recevoir leur Lumière.  Vous ne pouvez allumer les cierges d’avance et les distribuer aux gens par la suite;  vous devez les allumer un à la fois, et la personne doit être présente.  Dory donne l’explication suivante.  Lorsque vous vous faites baptiser, vous devez être présents.  Vous ne pouvez être baptisés par procuration.  Il en va de même quand vous recevez votre Lumière :  vous devez être présents.  Dory espère que cet exemple aidera tout le monde à comprendre la manière de partager votre Lumière.

Dory termine en disant:  «  Que Dieu vous bénisse tous. »

________

(1) Voir ci-après pour la prière à réciter avant de remettre le cierge allumé.  La prière à réciter est celle du Précieux Sang qu’on retrouve dans le livret de prières données à Dory et demandées par Notre Mère Bénie (« How to Save Your Soul »).  RÉCITER :

1 Notre Père

7 Je Vous salue Marie

1 Gloire soit au Père

Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.

Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.

Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.

Cœur Très Sacré de Jésus et Cœur Immaculé de Marie protégez-nous et gardez-nous à jamais dans vos Cœurs.  Amen.

Après la récitation de cette prière, allumez votre cierge avec une allumette bénite (par un prêtre ou par vous-même avec de l’eau bénite) et transférez votre Lumière (qui est celle du Christ) au cierge de la personne présente à qui vous voulez la transmettre.  Les seules personnes qui ont reçu le droit de transmettre cette Lumière sont celles dont le cierge a été allumé à celui de Dory Tan le 8 septembre ou le 8 décembre et mis en contact avec le cierge béni par Marie et allumé ce jour-là.

Voici l'adresse du site internet pour vous procurer le recueil de prières “Comment sauver votre âme”:  http://www.marmoraon.ca/howtsysf.html

3 novembre 2012, premier samedi du mois, à la Ferme

    En ce Premier Samedi à la 10e Station, Dory nous a partagé ce qui suit :

 Dory nous a dit que la visite de la Vierge, en ce jour, avait été la plus longue.de toutes.  Même si Notre Sainte Mère était très heureuse de nous voir tous réunis ici en prière, Dory nous a confié qu’Elle était très triste aujourd’hui.

Nous savons tous ce qui se passe dans le monde et ce qui s’est produit à New York et dans le New Jersey lors du passage de l’ouragan Sandy dans ces régions.  Dory se souvient que, lors de son séjour au New Jersey après l’événement du 11 septembre 2001, la Vierge et l’Enfant Jésus l’ont avertie que cette catastrophe n’était rien à comparer avec ce qui s’en vient.  Dory a ajouté que ce qui est survenu à New York et au New Jersey en Octobre dernier demeure sans comparaison avec ce qui est à venir.  Dory a précisé que peu de personnes avaient perdu la vie, mais que les pertes matérielles avaient été considérables.  Notre Sainte Mère et son Fils nous montrent ainsi que les biens matériels ne comptent pour rien et qu’en un instant, nous pouvons tout perdre.

Notre Saint Mère a parlé en ces termes à Dory :  “Faites savoir à tous qu’ils doivent croire que le temps se fait court, que le temps approche.  N’attendez pas l’arrivée des événements.  Venez, venez, venez à Moi et à mon Fils avant qu’il ne soit trop tard.”  Dory nous a dit que Notre Sainte Mère a insisté sur l’amour que nous devons avoir les uns pour les autres, et sur la paix que nous devons garder dans nos familles.  Notre Sainte Mère a fait savoir que les guerres commencent par le manque de paix dans les familles.  Lorsque la paix règnera au sein des familles, c’est alors que le monde entier sera en paix.

Dory nous a dit qu’aujourd’hui la Vierge nous avait suppliés de changer nos coeurs, spécialement les familles qui vivent dans la discorde.  Notre Sainte Mère nous demande à tous, si quelqu’un nous a fait du mal – un membre de notre famille, un voisin ou un ami – de ne pas garder rancune du mal qu’on nous a fait mais de voir plutôt le bien que cette personne a accompli.  C’est alors que nous aurons la paix véritable dans nos familles et dans le monde entier.  Nous devons suivre ces demandes et montrer l’exemple aux autres, parce que le temps se fait court et que d’autres épreuves nous attendent.

Dory nous demande de faire le sacrifice de venir en ce lieu le 8 décembre prochain pour la fête de l’Immaculée Conception.  Elle aimerait, si nous le pouvons, que nous invitions une autre personne à venir avec nous.  Elle demande également que les gens apportent des chandelles à faire bénir.  Dory nous avertit de ne pas donner l’excuse que nous avons des quantités de chandelles bénites.  Voyez combien de personnes ont été privées d’électricité pour des semaines à New York et au New Jersey  La même chose peut arriver à n’importe qui d’entre nous en un instant.

Dory termine par ces mots :  « Que le Seigneur nous bénisse tous. »

1er décembre 2012, premier samedi du mois, à la Ferme

      En ce Premier Samedi, à la dixième Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

Dory débuta en nous rappelant les paroles de Notre Sainte Mère :  même si nous sommes peu nombreux, nos prières gardent leur puissance, si elles sont dites avec le cœur.

En ce jour, Notre Sainte Mère a parlé ainsi à Dory :  “Ne sois ni déçue ni triste si Je ne reste pas longtemps à te parler aujourd’hui.  Je veux que tu gardes ta simplicité.  Je vous ai donné tout ce que vous devez faire.  Priez, priez, priez, aimez-vous les uns les autres et récitez les prières du livret Comment sauver votre âme que J’ai donné à chacun d’entre vous.”  Dory a dit que Notre Sainte Mère nous demandait également de venir le 8 décembre, en sa fête de son Immaculée Conception.  La Vierge s’est adressée en ces termes :  “Venez, ne perdez pas cette occasion.  Une fois ce jour passé, vous ne pourrez jamais le rattraper.  Je vous invite chacun de vous à venir avec vos familles, vos amis en cet endroit béni pour mon Jour de Fête.”  Dory nous a dit que les derniers mots de la Vierge étaient :  “Ne t’inquiète de rien, Mon enfant; quoi qu’il arrive, Je suis toujours avec toi.”  Après quoi, Notre Sainte Mère nous a tous bénis, nous assure Dory.

Dory nous demande à tous de faire le sacrifice de venir ici le 8 décembre.  Elle nous a assurés que la récompense attribuée à ce sacrifice n’est pas passagère, mais durable, pour nous aider à nous conduire au Ciel.

Dory nous rappelle une fois de plus d’apporter des chandelles à bénir en ce samedi.  Elle nous demande de ne pas donner comme excuse que nous avons déjà une grande quantité de chandelles bénites, parce que nous ignorons le moment où nous en aurons besoin.  Occupons-nous de répondre aux demandes de Notre Sainte Mère, parce que nous sommes pour toujours entre Ses mains.

Dory termine en disant :  « Que le Seigneur nous bénisse, et au revoir le 8 décembre pour la Fête de l’Immaculée Conception.  Nous débuterons à midi. »

 8 décembre 2012, fête de l'Immaculée Conception de Marie, à la Ferme

À la dixième Station, Dory nous a transmis ce qui suit :

Dory nous a dit que lors des jours pluvieux comme celui-ci, elle a l’habitude de demander à la Vierge de faire cesser la pluie pour donner plus de confort au gens.  Mais aujourd’hui, Dory nous a fait savoir qu’elle n’avait pas demandé cette faveur parce que l’inconfort de la pluie était un petit sacrifice que nous pouvions tous faire.  Elle nous a demandé de considérer la souffrance des gens dans le monde, et des centaines de gens qui ont perdu la vie lors du dernier typhon qui a frappé les Philippines.  Cette pluie est un léger désagrément pour nous.

Lorsque nous avons commencé aujourd’hui à la statue du saint Padre Pio, Dory lui a demandé d’intercéder pour tous les gens qui demandaient des prières.  Saint Padre Pio lui a répondu par ces mots :  “Ne t’inquiète de rien; c’est leur foi qui les a amenés ici.”  Dory nous demande de demeurer fermes dans la foi parce que sans elle, nos prières ne valent rien.

À la dixième station, Notre Sainte Mère a fait savoir à Dory qu’Elle avait béni toutes les chandelles apportées par les gens aujourd’hui.  Les seules chandelles qu’on devait allumer étaient celles des personnes qui n’avaient pas encore reçu leur Lumière.

            Jésus et Notre Sainte Mère ont demandé à Dory de dire à tous les gens de ne pas s’inquiéter au sujet du 21 décembre.  Notre Mère a dit :  “Préoccupez-vous de préparer votre âme parce que quelque chose peut survenir d’un moment à l’autre”.  Dory nous a dit que nous devions croire le Seigneur et Notre Sainte Mère.  Ils n’ont précisé ni le jour ni l’heure de ce qui doit arriver.  Jésus choisira la personne qui doit nous annoncer l’approche d’un événement.  Pour l’instant, le Seigneur et la Vierge ne nous ont pas dévoilé le temps ou l’année.  Ils nous ont demandé d’être prêts en tout temps.  Dory nous rappelle également l’importance de réciter les prières du livret Comment sauver votre âme(1).  Elle désire tout spécialement que nous récitions ces prières le Jour de Noël et au Jour de l’An en préparation des événements à venir.

À chaque fois qu’elle revient de Marmora, Dory continue ses prières à sa maison.  Le 8 décembre chez elle, vers 11h du soir, Notre Sainte Mère lui est apparue avec un message pour chacun de nous.  La Vierge lui a dit :  “Ne soyez pas affolés et ne vous laissez pas déranger par tout ce qui arrive autour de vous, Mes enfants.  Je désire vous voir continuer comme vous faites.  Chaque jour, l’ennemi redouble d’efforts pour vous enlever votre foi.”

Dory nous a assurés que Jésus et Notre Sainte Mère étaient très heureux et tenaient à remercier tous les gens venus à la ferme en Son Jour de Fête.  La Vierge a dit :  “Ne soyez pas tristes ou déçus si vous n’avez pas vu de miracle, Mes enfants, parce que chaque moment est un miracle.  Le plus important c’est que vous êtes dans nos cœurs, à Moi et à Mon Fils Jésus.  Nous veillons sur vous tous et Nous tenons compte de tout ce que vous faites.”  Dory prie pour que chacun continue ce qu’il/elle fait sans se lasser ou abandonner.

            Dory termine en disant :  « Que le Seigneur nous bénisse, et un Joyeux Noël et Bonne Année à tous. »

5 janvier 2013, premier samedi du mois, à la Ferme   

En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

Dory débuta aujourd’hui en nous souhaitant à tous une très Bonne Année.  Elle nous a ensuite fait savoir qu’elle était tombée malade la veille de Noël, hospitalisée durant la nuit, et retournée chez elle le jour de Noël.  À son retour à la maison durant la soirée, Dory se sentait très triste parce qu’elle n’avait pas vu la Vierge ni entendu Sa voix.  Dory a ensuite allumé le cierge par lequel Notre Sainte Mère donne la Lumière de Jésus.  Dès qu’elle l’eut allumé, la Sainte Vierge lui est apparue et lui a montré toutes les âmes montées au Ciel le jour de Noël, grâce à toutes nos prières.

Dory nous a confié que c’était son deuxième séjour à l’hôpital.  En l’an 2000, elle avait également été hospitalisée.  Elle nous a dit que lors d’une maladie, le corps a peine à bouger.  Nous voudrions faire plus, mais notre grande faiblesse nous empêche de le faire.  Même si, étant alitée, elle pouvait encore prier, elle tient à nous redire de faire chaque jour les prières données par Jésus et Notre Sainte Mère, pendant que nous en avons la santé et la force, parce qu’il nous est plus difficile de prier durant la maladie.

Plusieurs personnes du groupe ont téléphoné à Dory pour lui demander si elle pouvait aller à Marmora le Premier Samedi.  Dory a répondu qu’elle le demanderait à la Vierge dans sa prière.  Dory a fait savoir qu’elle avait reçu sa réponse de la Vierge seulement à la 10e station aujourd’hui.  Notre Sainte Mère lui a dit :  “Mon enfant, tu es ici à cause de ta grande foi.  Tu as suivi ton coeur.”  Dory a dit qu’au moment où nous avons commencé à prier, aujourd’hui, devant la statue du saint Padre Pio, il lui est apparu dans l’état où il était à la fin de sa vie, très vieux et faible, et continuant à dire sa messe, grâce à sa grande foi.

Dory nous a assurés que tous et chacun de nous ici présents, aujourd’hui, étaient également grandement bénis.  Elle a dit que :  Même si vous ne voyez pas la Vierge, ou un miracle, vous êtes ici à cause de votre grande foi.  En faisant ce sacrifice de venir ici, vous avez aidé à sauver des âmes, en particulier les âmes de vos familles.  Notre Sainte Mère a dit à Dory :  “Où sont Mes enfants qui disent nous voir, Moi et Mon Fils Jésus, et reçoivent des messages de Nous?  Où est leur foi?  Pourquoi n’ont-ils pas fait le sacrifice de venir ici aujourd’hui et prier?”

Dory nous a dit :  “Mes frères et soeurs, pensez à ce que nous dit Notre Sainte Mère aujourd’hui.  Pourquoi êtes-vous ici?”  Quant à Dory, elle a dit qu’elle était venue parce qu’elle sait que le Ciel, le Purgatoire et l’Enfer existent et qu’elle nous veut tous au Ciel.  Dory nous encourage tous à continuer ce que nous faisons.  Ne perdons pas ce temps qui nous est donné.  Lorsque cette vie sur terre sera finie, il n’y aura plus de temps pour les sacrifices.  Elle a dit qu’au Ciel, il n’y a que la joie.

Dory finit en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

2 février 2013, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

Aujourd’hui, Dory a commencé en nous disant qu’elle se sentait bien et qu’elle désirait remercier tous ceux qui avaient prié pour elle durant sa maladie.

Lorsque la Vierge est apparue à Dory, Notre Sainte Mère, selon la voyante, avait un radieux sourire pour chacun de nous aujourd’hui. Nous avons, dit-elle, rendu Jésus et Notre Mère très heureux par notre présence ici, en ce jour. La Vierge nous rappelle que le temps du Carême approche et par ce sacrifice que nous avons fait aujourd’hui, nous Les avons soulagés dans Leurs souffrances.

Selon Dory, nous devons nous demander : “Pourquoi suis-je ici?” Elle dit savoir qu’il n’est pas facile de se rendre ici en hiver. Mais nous devons garder en mémoire le sacrifice que Jésus a fait pour expier tous nos péchés. Ce sacrifice qu’Il a offert sur la Croix n’était pas pour Lui, mais pour nous tous, et Il ne s’est jamais plaint durant tout ce temps. En parlant à Dory, Notre Sainte Mère a précisé que notre sacrifice d’aujourd’hui serait d’un grand bien à notre âme et à celles de nos familles.

Notre Sainte Mère a permis à Dory de nous parler aujourd’hui d’une apparition de Mère Teresa le 16 janvier dernier. Mère Theresa a assuré Dory que Jésus nous accompagne à chaque fois que nous portons secours à notre prochain. Dory nous a dit que si nous voulons la présence continuelle de Jésus auprès de nous, nous devons suivre l’exemple de la vie de Mère Teresa, lorsqu’elle était sur terre. Selon Dory, si elle-même ne croyait pas à tout ce que les Saints du Ciel ont fait, elle ne ferait pas ce qu’elle fait présentement. Elle a avoué qu’il n’était pas facile d’accepter des dons d’argent de la part des gens en vue d’accomplir sa mission aux Philippines. Elle nous a confié que si elle le pouvait, elle ferait tout par elle-même, mais la Vierge a fait savoir à Dory que tel était Son plan pour elle. Notre Sainte Mère désire donner aux gens de l’entourage de Dory l’occasion d’aider leur prochain au moyen de cette mission. Mère Theresa a dit à Dory qu’il n’existait que paix, amour et joie au Ciel. Dory nous demande à chacun de nous de continuer ce que nous faisons de sorte que, le temps venu, nous puissions jouir de cette paix, de cet amour et de cette joie pour toujours au Ciel.

Dory nous a fait savoir que Notre Sainte Mère avait une demande pour chacun d’entre nous. Durant le Carême, Elle désire que nous récitions, au moins une fois par jour, les prières du livret, « Comment sauver votre âme »(1). Elle aimerait également que nous amenions nos familles, nos amis et nos voisins à faire de même.

Dory finit en disant :  Que Dieu nous bénisse tous.

Dory désire que vous la mettiez dans vos prières, elle et son groupe, alors qu’ils repartent une fois de plus pour leur mission aux Philippines.  Dory sera absente de Marmora le Premier Samedi du mois de mars; mais elle y sera en avril.

____________

(1) Livret :  « Comment sauver votre âme » :

(Pour imprimer ce recueil de prières de 5 pages 81/2x11 en PDF, cliquer sur ce lien :  http://www.marmoraon.ca/livretfr.pdf)

(Pour imprimer ce recueil de prières de 1 page 81/2x14 pouces en PDF, cliquer sur ce lien :  http://www.marmoraon.ca/livretf4.pdf)

Si vous ne pouvez pas imprimer ces pages en PDF demandez-moi de vous les envoyer en WORD en m'envoyant un courriel à cette adresse:  jeanclaudepapin@distributel.net

Le 3 mai 2008, Notre Mère Bénie a fait une requête au monde entier par l’intermédiaire de Dory Tan demandant de réciter les prières suivantes :  le saint rosaire (le chapelet), le chapelet des cinq Plaies sacrées, le chapelet de la Divine Miséricorde, la prière du Précieux Sang, la prière du Crucifix et demandant aussi d’aller à la messe chaque dimanche, d’aller à la confession, de toujours s’aimer les uns les autres et de porter le scapulaire.
Comment réciter le chapelet:
Prières
Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.  Amen.
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre.  Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.  Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.  AMEN.
Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.  Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.  Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.  Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal.  AMEN.
Je te salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi ;  tu es bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de tes entrailles, est béni.  Sainte Marie, Mère de Dieu, prie pour nous pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort.  AMEN.
Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit.  Comme il était au commencement, maintenant et toujours, dans les siècles des siècles.  AMEN.
                                                                        
Le Saint Rosaire commence avec le signe de la croix, le Je crois en Dieu, le Notre Père, Je te salue Marie (3 fois) et le Gloire soit au Père
-Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.
-Viens Esprit Saint, viens par la puissance intercession du Cœur Immaculé de Marie, votre épouse bien aimée.
-Cœur douloureux et Immaculé de Maman Marie, prie pour nous qui cherchons un refuge en vous.

Dire le mystère du rosaire pour la journée de chaque dizaine

A chaque dizaine dire 1 Notre Père, 10 Je te salue Marie, 1 Gloire soit au Père, 1 Ô mon Jésus, 1 Viens Esprit Saint et 1 Cœur douloureux et Immaculé…
Prières de conclusion -Salve Regina
Salut, ô Reine, Mère de miséricorde, notre vie, notre douceur, notre espérance, salut.  Enfant d’Ève, malheureux exilés, nous élevons nos cris vers vous, nous soupirons vers vous, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.  Ô notre Avocate, tournez donc vers nous vos regards miséricordieux et, au sortir de cet exil, montrez-nous Jésus, le fruit béni de vos entrailles, ô clémente, ô charitable, ô douce Vierge Marie.
-Laisse nous prier
Ô Dieu, de qui est engendré un seul Fils, par sa vie mortelle et sa résurrection nous a acquis les récompenses de la vie éternelle, accorde nous à sa supplication qu’en méditant sur ces mystères du très saint rosaire de la sainte Vierge Marie, que nous puissions imiter ce qu’ils contiennent et obtenir ce qu’ils promettent, par le même Christ Notre Seigneur.  AMEN.
MYSTÈRES :  -Les cinq mystères joyeux (lundi et samedi)       -L’Annonciation demandons l’humilité.  -La Visitation demandons la charité envers nos frères et sœurs.  -La Nativité de notre Seigneur demandons l’esprit de pauvreté.  -La Présentation de l’Enfant Jésus au temple demandons de supporter courageusement les souffrances.  -Le recouvrement de l’Enfant Jésus au temple demandons la recherche de Jésus en toutes choses.
-Les cinq mystères lumineux (jeudi)  -Le Baptême de Jésus au Jourdain demandons la docilité à l’Esprit de Dieu.  -Les noces de Cana demandons une grande confiance en Marie.  -Jésus annonce le Royaume de Dieu et invite à la conversion demandons la confiance en la miséricorde de Dieu dans le sacrement de la Réconciliation.  -La Transfiguration au Mont Thabor demandons la connaissance de Dieu et l’obéissance à sa Parole.         -L’Institution de l’Eucharistie demandons un amour fervent de Jésus dans l’Eucharistie.
Les cinq mystères douloureux (mardi et vendredi)  -L’Agonie de Jésus au Jardin demandons le repentir de nos péchés.  -La Flagellation au pilier demandons la pureté du cœur et de l’esprit.     -Le Couronnement d’épines demandons la patience dans les épreuves.  -Le Portement de la croix demandons l’oubli de soi.       -Le crucifiement et la mort de notre Seigneur Jésus demandons la conversion des pécheurs.
Les cinq mystères glorieux (mercredi et dimanche)  -La Résurrection de notre Seigneur demandons la foi.  -L’Ascension de notre Seigneur dans le Ciel demandons un ardent désir du Ciel.  -La descente du Saint-Esprit sur Marie et les apôtres demandons les dons et les fruits de l’Esprit Saint.  -L’Assomption de Notre Dame au Ciel demandons à Marie de nous accompagner à l’heure de notre mort.  -Le couronnement de la Bienheureuse Vierge Marie comme Reine du Ciel et de la terre demandons à Marie de faire de nous des Saints.
                                                                           
Le chapelet des cinq Plaies sacrées de Jésus
 
- Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit.  Amen.          -Je crois en Dieu…
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.  «Seigneur Jésus, par votre très Précieux Sang qui coule de vos cinq Plaies sacrées, couvrez-nous et lavez-nous de nos péchés.»
« Coeur Sacré de Jésus et Coeur Immaculé de Marie, notre Mère, tenez-nous et gardez-nous dans vos Coeurs pour toujours.  Amen. »

Chapelet de la Divine Miséricorde (sur les grains du chapelet)
Introduction: Notre Père, Je vous salue Marie, Je crois en Dieu
Sur les grains du NOTRE PÈRE, on récite les mots suivants:
V.  Père Éternel, je t’offre le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité de ton Fils bien-aimé Notre Seigneur Jésus Christ;
R.  En réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.
Sur les grains du JE VOUS SALUE MARIE, on récite les mots suivants:
V.  Par sa douloureuse Passion,
R.  Sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier.
Pour conclure, on dit trois fois:
V.  Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel;
R. Prends pitié de nous et du monde entier.            

Prières du Précieux Sang
1 Notre Père
7 Je vous salue Marie
1 Gloire soit au Père
Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.
Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.
Seigneur Jésus, par le pouvoir de votre Précieux Sang, que votre Volonté soit faite.
Cœur Très Sacré de Jésus et Cœur Immaculé de Marie, protégez-nous et gardez-nous à jamais dans vos Cœurs.  Amen. »

Prière du Crucifix
"Seigneur Jésus, à votre Sainte-Croix, clouez-moi (1).
De votre Sainte Couronne, entourez-moi.
Sous vos Saints Pieds, piétinez-moi (2).
Par votre Très Précieux Sang, pardonnez-moi et lavez-moi de tous mes péchés.
Dans vos Très Saintes Plaies, cachez-moi et protégez-moi.

Coeur Très Sacré de Jésus et Coeur Immaculé de Marie, gardez-moi à jamais dans vos Coeurs.  Amen.
Seigneur Jésus et Bienheureuse Mère que votre volonté soit faite."
___
(1)  -faites que je meure à moi-même.
(2)  -faites mourir en moi l'orgueil et mon esprit qui cherche à se rebeller contre ta Volonté.
"Si le grain de blé tombé en terre ne meure il ne peut pas porter de fruit."

En suivant toutes ces requêtes venant de Notre Mère Bénie nous sauverons nos âmes.

« Mes enfants, je vous supplie de suivre ces requêtes.
Quiconque a fait et suivi ces requêtes, moi, votre Mère, promets que vous serez avec Moi et mon Fils Jésus au Ciel.
Que la paix soit toujours avec toi, mon enfant. »

Salut Jean-Claude,

Dory m’a appelée aujourd’hui, avant de partir pour les Philippines et elle m’a demandé de te faire parvenir ce courriel. À son retour de Marmora hier, Dory s’est mise en prière à son autel, chez elle, et elle a remercié la Vierge de ton soutien et de ta très grande foi en amenant à Marmora tous les mois, un autobus plein de pèlerins. Dory admire vraiment ce sacrifice que tu fais et le soutien que tu lui témoignes en venant à cet Endroit Béni. Notre Sainte Mère a demandé à Dory de te dire qu’Elle et Son Fils Jésus veillent et tiennent compte de tout ce que tu fais. Notre Sainte Mère a ajouté qu’Ils tiennent également compte du sacrifice que font les pèlerins qui t’accompagnent en venant en autobus, ici à Marmora.

Dory aimerait que tu partages ce message de la Vierge avec les gens qui t’accompagnent à Marmora, de sorte qu’ils sachent que Jésus et Notre Sainte Mère tiennent compte de ce qu’ils font.

Dory a dit qu’elle continuerait de vous garder dans ses prières et désire vous remercier de toutes ces années de pèlerinage à Marmora.

Que Dieu nous bénisse,

Janice Schill

11 février 2013


6 avril 2013, premier samedi du mois, à la Ferme
              En ce Premier Samedi à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

            Aujourd’hui, Dory a commencé en nous souhaitant à tous de très Joyeuses Pâques. Elle nous a dit que Notre Sainte Mère était très triste lorsqu’Elle est apparue en ce samedi. La Vierge a demandé : “Où sont tous ces gens qui venaient ici dans le passé ? Sont-ils déçus de ne pas avoir reçu tout ce qu’ils ont demandé ? Ont-ils oublié qu’à ce temps-ci, Mon Fils Jésus a souffert et est mort pour eux ?”

            Notre Sainte Mère a confié à Dory que lorsqu’Elle pose son regard un peu partout dans le monde, Elle voit les choses s’aggraver. Notre Dame a rassuré Dory : “Mon enfant, sois forte. Quoi qu’il arrive, Je suis ici et Mon Fils Jésus est ici pour te protéger et t’aimer toujours.”

Dory nous a demandé de ne pas se sentir déçus si nous ne recevons pas tout ce que nous avons demandé. Ne perdez ni la foi ni l’espoir. Dory s’est donnée en exemple.

 Durant la Semaine Sainte, depuis le Jeudi Saint au soir, et poursuivant durant la journée de Vendredi Saint, Dory et son groupe de prières ont prié sans arrêt à son domicile. À la fin des prières, Jésus s’est adressé à Dory en l’assurant que ce temps de prière avait grandement aidé. Dory disait que le jour de Pâques, elle n’était pas entièrement satisfaite, parce qu’elle attendait de voir ces âmes que nos prières avaient fait monter au Ciel. Dory se sentait triste parce qu’elle croyait que nous avions prié en vain. Le mercredi suivant, comme elle priait à son autel, Dory vit une foule de lucioles voleter autour de son image du Précieux Sang. Notre Sainte Mère est apparue à Dory et lui a dit : “Toutes les âmes qui sont venues à toi avant le dimanche de Pâques sont maintenant au Ciel. Les âmes que tu vois présentement sont celles qui attendent toutes vos prières pour les amener au Ciel.”

 Dory nous a dit que nous ne devions pas perdre courage lorsque nos prières ne sont pas exaucées. Ne perdez ni la foi ni l’espoir. Lorsque nous adressons nos prières à Jésus et Sa Sainte Mère, nous devons placer notre confiance en eux parce que, rien n’est impossible à Dieu.

Dory nous a fait savoir qu’au moment où nous avons commencé à prier aujourd’hui, à la statue du Padre Pio, durant le chant du cantique de Fatima, Notre Sainte Mère a rappelé à Dory les paroles du chant de Notre Dame de Marmora. Elle lui a demandé de vivre les mots de ce cantique parce que ces paroles sont la promesse de Notre Sainte Mère pour nous en ce Lieu Saint.

 Les choses s’aggravent dans le monde présentement, et Dory disait que l’on pouvait sentir les événements approcher. Nous devons continuer à faire ce que Jésus et Marie nous ont demandé, de sorte qu’un jour nous puissions être avec Eux en Paradis.

 Dory finit en disant :  « Que Dieu nous bénisse tous. »

4 mai 2013, premier samedi du mois, à la Ferme

 En ce Premier Samedi à la 10e Station, Dory nous a transmis ce qui suit:

 
      Dory nous a confié aujourd’hui qu’elle souffrait de douleurs à la poitrine depuis près de trois semaines. Elle n’est pas allée à l’hôpital, dit-elle, parce que, pour elle, ses médecins sont Jésus et Notre Sainte Mère.

 Lors de nos prières aujourd’hui devant la statue du saint Padre Pio, Dory nous a dit qu’elle se sentait bien; mais ses douleurs sont revenues durant le Chemin de Croix. Dory nous a confié qu’elle avait prié la Vierge de la couvrir pour cacher son mal aux yeux des pèlerins. À la 8e Station, Dory s’est effondrée sur le sol. Elle a avoué ne pas être certaine de ce qui lui était arrivé, sauf que, lorsqu’elle s’est relevée, elle a vu les gens enlever la saleté de ses vêtements. Par la suite, Dory nous a assurés qu’elle se sentait mieux et que la douleur avait disparu.

 À notre arrivée à la 10e Station, Dory a déclaré se sentir bien et pleine de joie. Durant l’apparition, Notre Sainte Mère expliqua à Dory ce qui s’était passé. La Vierge lui a dit : “Oui, on te nettoyait et on t’enlevait beaucoup de saleté. Cette douleur que tu as ressentie venait du poids des péchés du monde que tu portais.” Dory nous a confié qu’en entendant ces paroles, elle s’est exclamée en disant : “Mon Seigneur et mon Dieu.” parce qu’elle ne se sentait pas digne. Elle a remercié Jésus et Sa Sainte Mère d’avoir permis qu’une telle chose lui arrive, parce que, à travers cette souffrance, Dory a vraiment senti qu’elle avait accompli quelque chose d’utile.

 Notre Sainte Mère s’est entretenue avec Dory pendant un bon moment, lui donnant plus de paix et plus de joie. La Vierge avait une requête pour nous tous, aujourd’hui. Elle a dit : “Ce mois de Mai est le Mien. Mai est Mon mois. Je vous demande à chacun d’entre vous de réciter Mon Chapelet tous les jours et en ce mois de Mai, Je vous demande à tous de réciter un deuxième chapelet à tous les jours, pour toutes les personnes malades, nues, affamées ou en prison. Si vous faites ces choses pour vos frères et sœurs, c’est à Mon Fils Jésus que vous le faites.”

 Dory nous a dit que la Vierge avait mis l’accent sur les paroles de Son Fils : “Lorsque J’ai eu faim, vous M’avez donné à manger; J’ai eu soif et vous M’avez donné à boire; J’étais étranger et vous M’avez accueilli; J’étais nu et vous M’avez habillé; malade et vous M’avez soigné, en prison et vous M’avez visité. Jésus a déclaré : lorsque vous avez fait ces choses aux plus petits d’entre mes frères, c’est à Moi que vous l’avez fait.”

 Notre Sainte Mère nous a assurés que si nous donnons suite à Sa demande d’un deuxième chapelet par jour en ce mois de Mai, nous donnerons beaucoup de joie à Son Fils. Dory nous invite fortement à suivre ce que la Vierge nous demande, sans se cacher derrière des excuses.

 Dory termine en disant : Que Dieu nous bénisse tous.

3 mai 2013, en son domicile - 2e partie

 Le vendredi matin, 3 mai dernier, Notre Sainte Mère est apparue à Dory, durant qu’elle priait.

 Dory nous fit savoir qu’en l’année 2000, elle était tombée très malade. Sa famille et ses amis, nous a-t-elle dit, pleuraient et croyaient que son heure était venue. Dory nous a confié qu’à ce moment, elle a prié Jésus et Sa Sainte Mère pour leur demander de bien vouloir prolonger sa vie d’une bonne dizaine d’années.

 Dans les trois dernières semaines où Dory a ressenti une vive douleur à la poitrine, elle a pensé, une fois de plus que c’était la fin. Des gens l’appelaient, disait-elle, pour demander de prier à leurs intentions. Elle était heureuse à la pensée de rendre ce service à tous ces gens, mais elle nous a confié qu’elle n’était pas certaine d’avoir la force de prier à cause de cette douleur qui l’accablait. Dory nous a avoué qu’elle refusait de se présenter à l’hôpital parce que, jusqu’à sa mort, Jésus et Marie seront ses médecins. Voilà sa foi.

 Quand Notre Sainte Mère est apparue à Dory, Elle a dit à celle-ci : “Ma fille, te rappelles-tu la demande que tu m’avais faite en l’an 2000 où tu m’as priée de prolonger ta vie de dix ans? Je t’ai accordé plus que tu m’avais demandé.

 Dory baissa la tête et se mit à pleurer. Elle a dit ne pas se plaindre. Dory a demandé à Notre Sainte Mère que la volonté de Dieu se fasse dans tout ce qui arrive. Dory a simplement demandé à Notre Sainte Mère de trouver la force, malgré toutes ses douleurs, de faire son temps de prières et de prier pour ceux qui le lui avaient demandé.

 La raison pour laquelle Dory nous partage toutes ces confidences est de nous montrer l’importance de tout remettre entre les mains de Jésus et Sa Sainte Mère, que ce soit nos douleurs, nos souffrances ou nos problèmes en cette vie, et de les offrir en disant : Que votre volonté soit faite. Gardons la foi et Jésus et Marie prendront soin de nous.

 Dory termine en disant : Que le Seigneur nous bénisse tous.”

Dory se rendra de nouveau aux Philippines pour sa mission auprès des enfants. Elle sera donc absente de Marmora le Premier Samedi de juin.

3 août 2013, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

       Ce mois d’août marque le vingt-et-unième anniversaire des visites de Dory à cet endroit béni de Marmora. Aujourd’hui, lorsque nous avons commencé à prier devant la blanche statue de Notre Sainte Mère, Elle est apparue à Dory et lui dit : "Vous rappelez-vous, il y a vingt-et-un ans, vous avez commencé à prier ici même, à cet endroit?" Dory a donc décidé, comme elle nous l’a confié, de terminer le premier mystère du Rosaire à cet endroit même, devant la statue de la Vierge.

À la huitième Station, Notre Sainte Mère a demandé à Dory de rappeler à tous que, lorsqu’elle (Dory) fait le signe de la Croix à la dixième Station, c’est le signe de Sa présence parmi nous. Notre Mère nous demande, à ce moment, de croire avec une foi profonde et de prier du fond du cœur.

À la dixième Station, Dory s’est mise à genou et après avoir embrassé le sol, elle a prié en remerciant Jésus et Notre Sainte Mère de lui avoir permis de venir en cet endroit depuis vingt-et-un ans, déjà. Comme nous le confiait Dory, elle a continué à prier même si elle ne voyait pas encore la Vierge. Dans sa prière, Dory a demandé à Jésus et Sa Mère si elle avait fait de la peine ou du tort à qui que ce soit au cours de toutes ces années de visites en ce lieu. Une chose est certaine pour Dory, c’est qu’Ils savent qu’elle n’a aucune intention de blesser quelqu’un. Dory nous a dit qu’elle nous aimait tous et qu’elle priait très fort pour nous tous.

 Dory a continué de prier et de demander à Notre Sainte Mère de lui montrer les fruits de toutes ses prières faites ici à Marmora, au cours de ces vingt-et-un ans. C’est alors que la Vierge lui est apparue avec le Santo Nino (l’Enfant Jésus) à Ses côtés. Dory a ensuite vu Notre Mère ouvrir Son Cœur si pur et si beau pour nous montrer Sa joie de voir tout ce que nous faisons ici, en cet Endroit Béni. Ensuite, Notre Sainte Mère a montré à Dory ce qu’elle Lui avait demandé : le résultat de ses prières. Notre Dame lui a dit : "Regarde autour de toi.  Regarde et tu verras tout ce que tes prières ont accompli. Toutes ces âmes que tu vois sont au Ciel avec Moi et Mon Fils." Dory nous a assurés que ces âmes avaient été sauvées par toutes les prières offertes par tous ceux d’entre nous qui sont venus prier en cet Endroit Béni dans les quelques vingt dernières années.  Il ne faut pas penser que ce que l’on fait ici soit négligeable, de dire Dory. Notre Sainte Mère lui a dit : "Me voici avec Mon Fils Jésus votre Dieu et Nous tenons compte de tout ce que vous faites. N’abandonnez pas pour nous laisser en plan."

Notre Sainte Mère a demandé à Dory de nous faire part de ce qui est survenu à une dame du Maryland aux États-Unis, il y a plus de dix ans. Cette dame souffrait de. cancer et sa famille avait fait le trajet jusqu’au domicile de Dory à Mississauga pour lui demander de prier pour la malade. Dory a continué de prier pour cette dame même après le départ de celle-ci. La famille a gardé le contact avec Dory et le mari l’a assurée que son épouse était en paix et très heureuse. Quelques mois plus tard, le mari téléphona à Dory pour l’informer du décès de son épouse. Dory était très désolée d’apprendre le décès de la dame au lieu de sa guérison.  Dory a ouvert son coeur à Jésus et à Marie au sujet de sa déception de ne pas voir sa prière exaucée.  Notre Mère est apparue à Dory pour la  réconforter en lui disant : "Je lui ai donné plus que tu n’avais demandé." En premier, Dory se demandait comment cela pouvait être étant donné que la dame était morte et n’avait pas été guérie. Par la suite, Dory a compris que cette dame avait reçu en fait une chose plus importante qu’une vie temporaire : ce qu’elle avait reçu était pour toujours. Notre Sainte Mère a rassuré Dory que ses prières avaient conduit la dame dans la paix du Ciel avec Elle et Son Fils Jésus.  La raison pour laquelle Notre Sainte Mère a demandé à Dory de partager avec nous cette histoire de la dame du Maryland est de nous montrer que, même si nos prières ne sont pas toujours exaucées, cela ne doit pas nous faire perdre confiance.  La chose la plus importante est de sauver notre âme.

Dory nous demande de continuer ce que nous faisons et de suivre tout ce que nous demandent Jésus et Notre Sainte Mère afin qu’un jour nous soyons tous avec Eux au Ciel. Dory désire remercier en premier Jésus et Notre Sainte Mère ainsi que tous les gens qui ont prié pour elle et l’ont soutenue ici à Marmora durant ces quelques derniers vingt ans.

Dory termine en disant : “Que Dieu nous bénisse et revenez le Premier Samedi de septembre et également le 8 septembre, en la fête de Notre Sainte Mère.”

La Vierge a demandé d’apporter toutes nos intentions de prière par écrit à Marmora, le 8 septembre, en Son jour de fête.

7 septembre 2013, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi, à la 10e  Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

Dory nous a confié que la Vierge est apparue en ce jour avec un radieux sourire. Plusieurs personnes ont téléphoné à Dory pour lui dire que le 8 septembre n’était pas la date réelle de l’anniversaire de naissance de Notre Sainte Mère. Dory a prié la Vierge à ce sujet et Elle lui a répondu en ces termes : "Ne doutez pas, mais croyez fermement. Demain est vraiment le jour de Mon anniversaire." Notre Sainte Mère nous dit à nous et au monde entier que personne ne pouvait changer cette date.

Pour Son anniversaire demain, Notre Mère désire nous voir réciter, à minuit, les prières du livret Comment sauver son âme. Dory nous invite tous à nous rendre à Sa demande pour donner beaucoup de joie à Jésus et à Sa Mère, le jour de Son anniversaire. Par son porte-parole Dory, Notre Mère insiste sur le fait d’être persévérants dans ce que nous avons entrepris de faire, et sans se décourager. La chose que nous pourrons présenter à Jésus dans Son Royaume, c’est le bien que nous aurons fait ici sur terre. Ce ne sont ni l’argent ni les biens matériels qui nous conduiront au Ciel.

Notre Sainte Mère nous met de nouveau en garde contre l’ennemi qui redouble d’effort pour nous gagner à lui; sa puissance à l’heure actuelle est très grande. La Vierge nous assure que, "Tant que vous demeurez avec Moi et Mon Fils Jésus, l’ennemi ne peut vous atteindre." Dory nous a dit que nous devons croire à ces paroles et de suivre tout ce que Jésus et Sa Mère nous ont demandé de faire.

Dory nous a assuré que la Vierge lui a permis de partager avec nous un petit événement survenu à son domicile, tôt un vendredi matin, au moment où elle-même, son mari et Joe étaient en prière. Vers la fin de leurs prières, Dory s’est mise à sourire à la Sainte Vierge et Lui a dit : "Tous les trois, nous sommes presque sourds." Elle a dit que Notre Mère lui a souri à son tour et lui a répondu : "Quatre-vingt-dix pour cent de Mes enfants en ce monde sont capables d’entendre très clairement mais ils sont incapables de Nous entendre. Tu mets Mon message en pratique. Tu accomplis ce que Mon Fils Jésus désire que tu fasses." En entendant ces mots, Dory ne pouvait retenir ses larmes. Dory désire que nous écoutions et que nous suivions le message de Jésus et de Notre Sainte Mère afin d’arriver tous au Ciel un jour.

Dory termine en disant : « Que Dieu nous bénisse tous, et je prie et j’espère que vous viendrez tous ici demain pour la Fête de Notre Sainte Mère. »

8 septembre 2013, l'Anniversaire de Notre Sainte Mère, à la Ferme

Dory nous a fait savoir que Notre Sainte Mère était très reconnaissante de notre présence ici pour Son anniversaire. Dory nous a assurés que nous avions rendu très heureux la Vierge et son Fils.

À la 4e Station, Notre Sainte Mère a demandé à Dory de préparer l’eau bénite pour la bénédiction des pèlerins à la 10e Station. Dory se sentait indigne, à son avis, d’accomplir ce geste, mais par contre, elle ne pouvait refuser de faire ce que la Vierge lui demandait. Notre Sainte Mère a parlé en ces termes à Dory : "À vous tous, Mes enfants qui êtes ici aujourd’hui, J’accorde Ma bénédiction. J’ai béni tous les  articles religieux et les cierges que vous avez apportés, et J’ai également béni toutes les fleurs que vous m’avez offertes en ce jour. Je vous demande de rapporter ces fleurs chez vous." Dory a demandé à la Vierge comment les gens pouvaient-ils savoir que cette bénédiction venait d’Elle. Notre Mère lui a répondu : "Dis à tous que cette bénédiction vient de Moi et de Mon Fils Jésus et que Je veille sur chacun d’eux pendant qu’ils la reçoivent."

Au moment de s’agenouiller à la 10e Station, Dory a reçu de la Vierge la demande de partager avec nous l’événement survenu la veille, chez elle. Dory avait commencé à prier vers onze heures du soir jusqu’à une heure dans la nuit. Durant cette prière, la Vierge a demandé à Dory d’allumer le cierge servant à distribuer la Lumière qui vient de Jésus. Pour cette circonstance, Notre Sainte Mère était vêtue d’une magnifique robe de couleur dorée. Dory a précisé que la couleur or est le signe de la joie et que la Vierge était dans une très grande joie.

La Vierge a demandé à Dory de donner ce message à tous les gens : les personnes qui ont obéi à Sa demande de réciter, à minuit, les prières du livret Comment sauver son âme, ont contribué à libérer du Purgatoire un grand nombre de personnes. Ces âmes ont reçu leur lumière, qui est Jésus, et Notre Sainte Mère les a amenées au Ciel. Du haut du Ciel, ces âmes prieront maintenant pour nous.

Notre Mère a déclaré à Dory : "À toute personne qui persévère chaque jour, jusqu’à son dernier souffle sur terre, à réciter les prières du livret Comment sauver son âme, Je promets à cette âme qu’elle ne séjournera pas longtemps en Purgatoire." Dory dit que la Vierge continua en disant : "Dis à Mes enfants de ne pas perdre leur temps et leur énergie à venir en cet endroit s’ils n’y croient pas. Ils doivent croire à toute et chacune des choses que Je leur demande de faire, et Moi, en retour, Je vais honorer Ma promesse envers eux de les sauver et les amener au Ciel." Quelle belle promesse nous est faite par Notre Sainte Mère.

La raison pour laquelle la Vierge nous a demandé, par l’entremise de Dory, d’apporter nos intentions de prières aujourd’hui, c’est de nous rendre au désir de Jésus et de Sa Mère d’engager la conversation avec Eux. La Vierge nous a assuré qu’Elle-même et Son Fils Jésus porteront attention à chaque mot de nos intentions de prières et qu’Ils en tiendront compte. Pour sa part, Dory a promis qu’elle déposerait toutes nos demandes de prières sur son autel et qu’elle prierait à nos intentions chaque jour.

À son retour de Marmora, dimanche soir, Dory est allée prier à son autel pour rendre grâce à Jésus et à Sa Sainte Mère pour cette belle journée.  Elle a aussi prié pour que tous ceux venus pour la fête de la Vierge soient repartis heureux.  Notre Sainte Mère est apparue à Dory et lui a dit : "Ma fille, ne sont-ils pas contents de toutes ces paroles que tu leur as adressées? Ces paroles sont de Moi et de Mon Fils Jésus et, par toi, Je leur ai donné Ma bénédiction. Fais-leur savoir que Je suis ici présente et que Je les remercie d’être venus pour Mon anniversaire."

Nous devons sortir de notre torpeur dès maintenant, et être attentifs et croire à tout ce que Jésus et Notre Mère nous demandent de faire. Tout ce que nous faisons ici à Marmora et tout le bien que nous faisons à notre prochain, Jésus et Marie, Notre Mère le tiennent écrit dans leurs mains. En autant que nous faisons notre part, Ils nous ont promis que nous porterions nos enfants et nos familles par nos prières. Dory nous a dit : "Si vous pouviez voir comment la Vierge nous supplie de Leur confier notre vie en disant : "Venez, venez, venez. Je vous attends tous, Mes enfants, que vous veniez à moi et à Mon Fils Jésus."

De grâce, ne les faites pas attendre plus longtemps.

Dory termine en disant : « Que le Seigneur nous bénisse tous. »


15 septembre 2013, anniversaire du Précieux Sang, à sa demeure

Aux petites heures du matin, vers 1h :00, le 15 septembre dernier, Dory venait de finir de préparer la nourriture pour les personnes invitées chez elle pour la Fête de Notre-Dame des Sept Douleurs et le neuvième anniversaire de la réception du Précieux Sang. Malgré sa fatigue, Dory tenait à faire une courte prière à genoux, avant de se mettre au lit. En débutant sa prière, elle entendit une voix qui disait : "Je suis Jésus, ton Dieu. Je suis très heureux de la manière dont tu te prépares à la Fête de ma Mère et ta Mère, et l’anniversaire de la Réception de Mon Précieux Sang. Pour ma Mère et ta Mère, ce jour en est un de grande douleur, mais à présent, pour toi, ce jour en est un de grande joie, parce que c’est le jour où tu as reçu le coton imbibé de Mon Précieux Sang. Par ce sang, J’ai sauvé le monde. Je te répète Mes Paroles : du commencement à la fin, Je suis le même. À présent, Je te donne la preuve par Ma Mère et La Tienne également - par Elle qui te donne Mon Précieux Sang - que Je suis le même jusqu’à la fin. Venez, venez, venez tous et repentez-vous. Je vais vous pardonner et vous sauver.  Ceux qui refuseront de croire à Mon Précieux Sang, Je ne les reconnaîtrai pas. Dites à Mon peuple de se tenir prêt. Je viendrai sans prévenir."

Dory a demandé que l’on prenne ce message de Jésus très au sérieux.

Dory termine en disant : « Que le Seigneur nous bénisse tous. »
5 octobre 2013, premier samedi du mois, à la Ferme

 En ce Premier Samedi, à la dixième Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

Dory a remercié tous les pèlerins présents de s’être unis à elle aujourd’hui, dans la prière. Notre Sainte Mère a dit à Dory : "Je suis très heureuse et Je vous remercie tous d’être venus ici aujourd’hui. N’abandonnez pas. Ce que vous faites ici est d’un grand secours pour votre âme et celles de vos familles. Continuez ce que vous faites. Moi, Je suis votre Mère et la Mère de tous. Je vous attends toujours en cet endroit pour vous donner Ma bénédiction, vous guider et vous conduire au Ciel. Ne pensez pas perdre votre temps en venant ici. En temps et lieu, vous comprendrez la valeur du temps que vous avez passé ici en cet Endroit Béni. Ne dites pas qu’en venant ici, c’est toujours la même chose. Pensez à toutes les fois que vous récitez le Je Vous salue, Marie. On peut dire la même chose pour votre visite en ce lieu. N’abandonnez pas, mais continuez."

Dory nous a assurés que Jésus et Notre Sainte Mère étaient présents et posaient les yeux sur nous tous et qu’Ils connaissaient tous nos besoins. La Vierge nous a rappelé qu’Elle nous avait donné tout ce dont nous avions besoin dans le livret Comment sauver votre âme (1). Elle nous a demandé de suivre ces consignes et de réciter ces prières tous les jours. Notre Sainte Mère a encore redit à Dory les paroles de Son Fils Jésus : "Quiconque refuse de croire à Mon précieux sang, Je ne le connais pas. Soyez prêts, Je viendrai sans avertir." La Vierge nous a rassurés en disant : "Ne vous laissez pas effrayer par les paroles de Mon Fils. Je vous promets tous que, tant que vous serez avec Moi et Mon Fils Jésus, Nous serons avec vous jusqu’à la fin pour vous amener au Ciel."

Dory a dit que Jésus et Notre Sainte Mère nous avaient donné tout ce dont nous avions besoin; maintenant, il n’en tient qu’à nous de décider si nous voulons les suivre. Si nous attendons le retour de Jésus, il ne sera plus temps. Dory nous supplie tous et chacun de nous de ne pas perdre ce temps qui nous a été donné pour sauver notre âme et celles de notre famille.

Notre Sainte Mère a répété à Dory les paroles qu’Elle lui avait déjà données il y a quelques temps : "Dis à Mes enfants qui viennent ici que, même s’ils ne croient pas en ma présence en ce lieu, Je demeure leur Mère qui les aime et les bénit." La Vierge, notre Mère nous demande de nous aimer mutuellement, de prier les uns pour les autres et d’apporter la paix à nos familles.

Dory termine en disant : « Que le Seigneur nous bénisse tous. »

_____

(1) Livret :  « Comment sauver votre âme » :

(Pour imprimer ce recueil de prières de 1 page 81/2x11 pouces en PDF, cliquer sur ce lien :
http://www.marmoraon.ca/csvax11.pdf)

(Pour imprimer ce recueil de prières de 1 page 81/2x14 pouces en PDF, cliquer sur ce lien :
http://www.marmoraon.ca/livretf4.pdf)

(Pour imprimer ce recueil de prières de 5 pages 81/2x11 en PDF, cliquer sur ce lien :
http://www.marmoraon.ca/livretfr.pdf)

Si vous ne pouvez pas imprimer ces pages en PDF demandez-moi de vous
les envoyer en WORD en m'envoyant un courriel à cette adresse:
jeanclaudepapin@distributel.net

2 novembre 2013, premier samedi du mois, à la Ferme

    En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a communiqué de qui suit:

            En débutant son message aujourd’hui, Dory nous a confié qu’une multitude de lucioles de tailles variées lui sont apparues ce matin, à son domicile, au cours de ses prières matinales. Elle ajouta que ce phénomène s’était déjà produit dans le passé mais que c’était la première fois qu’elle remarquait la variété des tailles. Ces lucioles représentent les âmes. Vu le nombre des lucioles, Dory a ouvert les mains dans l’espoir d’en voir quelques unes s’y déposer. Elle ajouta que, même si celles-ci voletaient autour de ses mains, elle ne pouvait sentir de contact; mais, par contre, elle pouvait ressentir leur grande joie et leur jubilation.

            Lors de son apparition à Dory à la dixième Station, la Vierge lui a révélé que toutes ces lucioles qu’elle avait vues chez elle, ce matin-là, représentaient les âmes libérées du Purgatoire en ce jour. Ces âmes furent libérées grâce au sacrifice et prières que nous avons faits ici, aujourd’hui, malgré la pluie et le mauvais temps. Notre Sainte Mère nous a assuré que plus nous faisons de sacrifices et plus nous sauvons d’âmes, et non seulement les âmes des autres, mais la nôtre et celles de nos familles également.

            La Vierge a ajouté ceci en parlant à Dory: "Demande aux gens de fermer leurs parapluies.  Quelques gouttes de pluie ne les feront pas fondre. Dis-leur qu’avec cette pluie, Mon Fils Jésus fait fondre leurs péchés." Dory a précisé que cette pluie représente la joie de toutes les âmes libérées du Purgatoire aujourd’hui, grâce au sacrifice que nous avons fait en venant en ce lieu. Nous avons aussi reçu un beau cadeau de Jésus qui a dissous nos péchés.

            Dory nous a confié qu’après le départ de la Vierge, les âmes sont revenues pour nous remercier tous de les avoir libérées des feux du Purgatoire. Dory a vu le Purgatoire y compris son feu et ses souffrances. Elle a spécifié que beaucoup de gens se trompent en affirmant qu’après la mort, il n’existe plus de souffrances. Ceci est vrai, a-t-elle dit, à propos du corps physique, mais après la mort, notre âme continue de vivre et subit la douleur et la souffrance en Purgatoire. C’est pourquoi il est très important de prier pour ces âmes qui ne peuvent plus prier pour elles-mêmes.

            Dory nous rappelle que le 8 décembre approche rapidement. Elle nous assure que nous rendons Notre Sainte Mère très heureuse de faire le sacrifice de venir en ce lieu en Son Jour de Fête.

Dory termine en disant: « Que Dieu nous bénisse tous et au plaisir de se revoir le premier Samedi, 7 décembre et le 8 décembre, Fête de l’Immaculée Conception. »

7 décembre 2013, premier samedi du mois, à la Ferme

En ce Premier Samedi à la dixième Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

            Aujourd’hui, à Son apparition à la dixième Station, Notre Sainte Mère S’est contentée de poser Son regard sur nous tous, sans toutefois s’adresser à la voyante. La Vierge s’est tenue ainsi en silence pour quelques instants. Dory nous a avoué que c’était la première fois en vingt-et-un ans de pèlerinages en ce lieu que la Vierge était demeurée silencieuse. Dory se sentait triste, pensant que cette fois-ci pouvait bien être la dernière des visites ou le dernier message de Notre Sainte Mère. Mais, dit Dory, la Vierge connaissait les sentiments de son cœur. Puis, soudain, Notre Mère s’est mise à lui parler et lui dit : "Mon enfant, J’éprouvais ta foi pour voir si vraiment tu voulais entendre Ma voix. Je vous regarde tous. Je ne me lasse pas de veiller sur vous tous. Je suis très heureuse de voir que votre foi vous a conduits ici, malgré la température." Au moment où Dory a entendu la voix de la Vierge, elle Lui a dit : "Très Sainte Mère, j’ai eu peur que Vous m’abandonniez." La Vierge lui a répondu en disant : "Mon enfant, rappelle-toi ce que je t’ai dit : je te ferai savoir, le temps venu, le moment où je cesserai mes visites pour toi."

            Notre Sainte Mère a fait savoir à Dory que le fait de nous voir ici La rendait très heureuse. Elle lui a dit : "Si seulement le monde entier faisait ce que tous vous faites ici maintenant, ce serait le Ciel sur la terre. Mon enfant, tu connais la tristesse du monde, en ce moment. Mes enfants refusent de M’écouter quand Je leur dis que le temps se fait court et que l’heure vient." Dory nous a donné l’exemple des Philippines. Elle a expliqué que ce qui est arrivé là-bas n’était pas une punition de Dieu. Il faut plutôt, dit-elle, voir comment Dieu bénit ces gens en les utilisant comme exemple pour nous réveiller en nous montrant ce qui peut nous arriver à nous aussi.

            Notre Sainte Mère a confié à Dory qu’il était triste de constater que, même après avoir pris connaissance de ces désastres, les gens ne se corrigent pas plus de leurs mauvaises habitudes. Par contre, Notre Sainte Mère est très heureuse de nous voir chacun de nous ici, aujourd’hui. En parlant à Dory, Elle lui a dit : "Assure-les que je les tiens tous dans Mon cœur et qu’ils ne doivent pas craindre. Tout ce qu’ils nous demanderont à Moi et à Mon Fils, ils l’obtiendront dès ici-bas, sur terre, grâce à leur grande foi."

            Dory nous demande à tous et chacun de continuer à faire ce que nous faisons et de prier pour la conversion des autres, avant qu’il ne soit trop tard.

Dory termine en disant : « Que Dieu nous bénisse et j’espère vous voir tous ici demain, afin de rendre Jésus et Sa Sainte Mère très heureux. »

8 décembre 2013, fête de l'Immaculée Conception de Marie, à la Ferme

À son arrivée à la ferme aujourd’hui, Dory s’est aperçue qu’elle avait oublié le cierge dont elle se sert pour transmettre la Lumière (de Jésus) aux gens. Un des membres du groupe de Dory lui a offert de retourner chercher le cierge chez elle, à Mississauga. Dory lui a répondu qu’elle prierait Jésus et Notre Sainte Mère pour savoir ce qu’elle devait faire. Elle a ajouté qu’elle tiendrait compte de la réponse de Jésus et de Sa Mère pour se conformer à Leur volonté.

Jésus et Sa Mère connaissaient, dit Dory, son grand regret d’avoir oublié ce cierge béni. Notre Sainte Mère est alors apparue à Dory dans le stationnement et lui a dit, avec un grand sourire : "Je suis très, très heureuse de ce que tu fais, de préparer des cadeaux pour les autres et de partager ton amour avec tes frères et sœurs. Ce que tu fais est tout à fait comme si tu leur partageais une Lumière de ton cœur avec ton amour." Ces paroles de la Vierge ont beaucoup réconforté Dory parce que Notre Sainte Mère savait que Dory n’avait pas eu cet oubli par négligence, mais bien à cause de son empressement à préparer des cadeaux pour les autres, afin de partager l’amour et la joie de son cœur. Dory et son groupe ont donc acheté un cierge à la ferme et Notre Sainte Mère l’a béni en vue de distribuer la Lumière aux pèlerins.

Au moment de Son apparition à la dixième Station, la Vierge s’est adressée à Dory comme suit : "Je vous demande à tous de partager votre amour avec votre prochain. Lorsque vous donnez de l’amour aux autres, vous leur donnez une Lumière qui vient de Dieu et de Moi-même."

Dory a souligné qu’une nouvelle année se pointait très bientôt. Notre Sainte Mère, dit Dory, nous demande à tous de nous repentir et de délaisser les choses matérielles de ce monde. La Vierge nous supplie : "Venez, venez, VENEZ à Moi et Je vous conduirai tous à Mon Fils Jésus."

Dory nous a confié que, la nuit dernière à minuit, à son domicile (le début de l’heure de la Fête de l’Immaculée Conception) elle s’est agenouillée et a supplié Notre Sainte Mère de nous donner à tous Sa bénédiction. La Vierge lui a répondu en ces termes : "Je vous tiens tous dans Mes bras pour vous amener à Mon Cœur et au Cœur de Mon Fils."

Dory nous a dit qu’elle a trouvé ce message de la Vierge tellement beau ! Elle nous a avoué que Ses paroles lui donnaient la force voulue pour continuer de prier pour nous tous et pour ceux qui lui confient leurs intentions. Nous pouvons être assurés, nous disait Dory, qu’elle apporte nos intentions de prière à Notre Sainte Mère aussitôt qu’elle les reçoit; elle confie donc ces intentions à la Vierge et elle est certaine que Notre Sainte Mère est toujours attentive à nos besoins. Notre Sainte Mère, nous déclare Dory, nous répète encore aujourd’hui que, par notre foi ardente, nous serons exaucés dans nos prières et ce, durant notre vie sur terre.

Dory a bien voulu partager avec nous un songe qu’elle a eu dernièrement. Dans ce rêve, Dory parlait avec les gens de son groupe et leur disait de s’aimer les uns les autres et de prendre sur leur sommeil pour prier davantage. Dans ce rêve, comme personne ne l’écoutait, elle leur tourna le dos et sortit de la pièce. C’est à ce moment qu’elle s’est réveillée. Dory s’est mise en prière et a demandé à la Vierge le sens de ce rêve. Notre Sainte Mère lui a répondu : "Ceci est un exemple pour tous et chacun de vous. Si quelqu’un ne met pas en pratique Mon message de vous aimer les uns les autres, et de prier, prier et prier, Je vais lui tourner le dos et lui dire ‘Je ne te connais pas." Dory nous demande de faire en sorte que ce rêve ne se réalise pas. Continuons de faire ce que nous faisons et mettons en pratique les demandes de Notre Sainte Mère.

Noël s’en vient et Notre Sainte Mère, nous dit Dory, a une autre requête importante pour nous: que nous récitions, au Jour de Noel, les prières du livret « Comment sauver votre âme »(1).  Au Jour de l’An, nous dirons merci à Jésus, et merci à Notre Mère de nous accorder une autre année.

Dory nous assure que nous avons causé une grande joie à Jésus et à Sa Sainte Mère en faisant le sacrifice de venir ici en Son Jour de Fête.  Ce sacrifice nous facilitera l’entrée dans le Royaume des Cieux. 

      Dory termine en disant : « Que le Seigneur nous bénisse et, un Joyeux Noël et une Heureuse Année à vous tous et à vos familles. »
_____

(1) Livret :  « Comment sauver votre âme » :

(Pour imprimer ce recueil de prières de 1 page 81/2x11 pouces en PDF, cliquer sur ce lien :
http://www.marmoraon.ca/csvax11.pdf)

(Pour imprimer ce recueil de prières de 1 page 81/2x14 pouces en PDF, cliquer sur ce lien :
http://www.marmoraon.ca/livretf4.pdf)

(Pour imprimer ce recueil de prières de 5 pages 81/2x11 en PDF, cliquer sur ce lien :
http://www.marmoraon.ca/livretfr.pdf)

Si vous ne pouvez pas imprimer ces pages en PDF demandez-moi de vous les envoyer en WORD en m'envoyant un courriel à cette adresse:
jeanclaudepapin@distributel.net

Transcrit par Janice Schill et traduit par Marie-Thérèse Roy

  Page d'accueil 

Huge selection of Nike soccer cleats,Shop for Nike HypervenomX Proximo Street IC - Black/White/Total Orange/Black,my website.