Partages de Dory Tan à la maison et à la Ferme Greensides

Marmora, Ontario, Canada

Partages depuis 2019 à aujourd’hui

  5 janvier 2019, premier samedi du mois, à la Ferme
        
Dory offrit d’abord ses souhaits de Bonne Année à tous les pèlerins présents.  Elle nous confia qu’elle avait prié Notre-Seigneur et Sa Sainte Mère de combler de leurs nombreuses bénédictions, chacun d’entre nous.

            Quand Elle est apparue aujourd’hui, la Vierge a assuré Dory du fait qu’Elle et son Fils étaient enchantés de nous voir persister dans la prière.  Notre Sainte Mère lui a dit : ‘‘Je désire que tu dises à tous Mes enfants de prendre au sérieux tout ce qui se passe dans le monde, à l’heure actuelle.  Prenez ces signes en considération parce qu’ils se réaliseront en vérité.  Continuez à faire ce que vous faites et mettez de côté les choses matérielles.  Croyez en toute bonne foi et dans votre cœur que toutes ces choses sont appelées à disparaître.  Vous devez agir avec sérieux par les temps qui courent, parce que la seule chose qui importe vraiment, est de sauver son âme et celles de vos familles.’’
         Notre Sainte Mère a fait savoir à Dory que le meilleur moyen de sauver notre âme était de faire la paix entre nous, spécialement dans nos familles.  Jésus et Notre Sainte Mère se réjouissent de nous voir  appliquer les demandes qu’Ils nous ont faites au cours du temps.  Ils nous aiment tous énormément; c’est pourquoi Ils nous ont donné amplement le temps de préparer nos âmes afin de les rejoindre au Ciel, le temps venu.
         Le samedi, 2 février prochain, Notre Sainte Mère nous demande d’apporter un cierge - un par famille - afin de le faire bénir en vue de la protection de notre foyer.  Vous pouvez également apporter un cierge à faire bénir pour vos parents, et si vous avez des enfants adultes qui ne vivent plus avec vous, vous pourrez également faire bénir un cierge pour chacune de leur demeure.  Cette bénédiction de cierges se limite à vos parents, vos fils et vos filles.  Rappelez-vous que la Vierge nous a toujours dit que tout ce que nous mettons en pratique (de ce qu’Elle nous demande), nous en faisons bénéficier nos familles.  Dory nous a fait remarquer que plusieurs vont dire qu’ils possèdent déjà des cierges bénis.  Mais, ce cierge est différent de celui qui est notre Lumière, c’est-à-dire, celui qui représente Jésus qui nous amènera au Ciel avec Lui.  Par contre, le cierge qui sera béni le 2 février prochain est destiné à notre protection et sa bénédiction ne peut être transmise à un autre.  Dory nous prie de ne pas négliger ce message de Notre Sainte Mère, d’apporter un cierge à bénir au prochain Premier Samedi.
         Suite aux explications concernant le cierge à bénir, la Vierge a demandé à Dory de regarder à sa droite.  Là, Dory a aperçu toutes les âmes du Purgatoire qui avaient été délivrées (ce jour-là).  Ensuite, Notre Sainte Mère a demandé à Dory de regarder à sa gauche.  C’est là que la voyante a vu toutes ces âmes du Purgatoire qui nous suppliaient de prier pour elles, afin qu’elles soient délivrées le plus tôt possible, avant le temps convenu.  Dory a promis à ces âmes qu’elle s’appliquerait à faire davantage pour elles.  Elle nous demande également d’aider ces âmes par nos prières, car nous sommes, en ce monde, les personnes les mieux placées pour les aider.
            Dory nous a demandé de garder en mémoire les paroles de Notre Sainte Mère à l’effet que les biens matériels ne comptent pour rien!  Nous devons maintenant prendre les choses au sérieux et s’appliquer à sauver notre âme, parce que le temps se fait court.

         Dory termine par ces mots : « Que le Seigneur nous bénisse tous. »

2 février 2019, premier samedi du mois, à la Ferme            
            En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory a tenu ces propos :
            Dory a d’abord remercié tous les pèlerins de leur présence et d’avoir tenu compte du message de Jésus et Notre Sainte Mère, donné au Premier Samedi du mois de janvier dernier. Dory nous a avoué que sa joie, en ce jour, dépassait grandement ce qu’elle avait éprouvé jusqu’à maintenant. Elle ressentait vraiment la présence de Jésus et de la Vierge.
            Notre Sainte Mère s’est adressée à Dory en ces termes : ‘‘Mon enfant, dis aux gens que leur présence ici leur mérite une grande grâce et qu’ils nous rendent très heureux, Moi et Mon Fils Jésus. Fais savoir à ceux qui viennent ici sans vraiment y croire, que Moi et Mon Fils, nous les bénissons tout autant que ceux qui croient.’’

            Aujourd’hui, nous avons reçu une belle grâce de Jésus et sa Sainte Mère à cause du sacrifice que nous avons fait en venant ici aujourd’hui. Ils nous permettent de donner un cierge de protection à une personne de notre choix : ça peut être une personne chère, un malade, un ami ou même un ennemi. Sondez votre cœur et Jésus et sa Sainte Mère vous permettront de donner un cierge béni à la personne de votre choix. La Vierge a dit à Dory : ‘‘Mon enfant, Je vous montre à tous combien Je vous aime, et ce, en vous laissant choisir la personne à qui donner ce cierge de protection.’’
            Les cierges que nous avons reçus pour nous-mêmes, nos enfants et nos parents nous protègeront de tous dangers. Nous n’avons qu’à croire simplement que cette lumière est un cadeau très spécial de la part de Jésus et de Notre Sainte Mère et cela deviendra une protection, spécialement contre l’ennemi. Cet ennemi déploie toute sa puissance présentement et nous devons nous préparer à toute éventualité. Il s’agit simplement de placer ce cierge de protection chez vous, sur un autel ou autre place spéciale dans votre maison. Vous n’avez pas besoin d’allumer ce cierge pour être protégés. Il a déjà été allumé par Jésus et Sa Sainte Mère et sera votre protection par le fait de sa présence dans votre logis.
            En s’adressant à Notre Sainte Mère, Dory L’a questionnée au sujet des personnes vraiment désireuses de se présenter ici aujourd’hui pour recevoir le cierge de protection mais qui n’avaient pu venir pour cause de santé ou autres raisons. Notre Sainte Mère lui a répondu en souriant : ‘‘Mon enfant, tu n’oublies jamais personne dans tes pensées. Je veux que tu pries pour que ces gens reçoivent ce cierge.’’ À la suite de quoi Dory s’est informée au sujet des personnes qui, sachant que des cierges seraient bénis et distribués, ne se sont pas présentés. Notre Sainte Mère s’est de nouveau mise à sourire et dit : ‘‘Laisse-Moi et Mon Fils les juger.’’
            Dory nous a assurés qu’aujourd’hui, Jésus et Notre Sainte Mère venaient de nous montrer un miracle. Depuis les deux dernières semaines, la température s’était avérée extrêmement froide; ce matin même, le vent soufflait très fort. Je pense que nous sommes tous d’avis qu’au début de nos prières devant la statue du Saint Padre Pio, nous nous sommes tous sentis très confortables.
            Dory nous a avoué que, le Premier Samedi du mois de janvier, lorsque la Vierge nous avait demandé d’apporter des cierges, elle avait oublié que le Premier Samedi de février coïncidait avec la Fête de la Présentation de Jésus au Temple et la bénédiction des cierges. Gardons en mémoire ce jour et le don spécial de protection que nous avons reçu de Jésus et de Notre Sainte Mère. Dory nous invite à continuer à faire ce que nous faisons. Elle nous a assurés que, le temps venu, nous verrions et ne regretterions pas ce que nous avons fait, mais nous souhaiterons avoir accompli le double!...
            Encore une fois, Dory et son groupe se rendront aux Philippines ce mois-ci, continuer leur mission. Elle nous demande de les garder dans nos prières. Elle nous souhaite de ne pas oublier que nous sommes tous inclus dans cette Mission. Elle désire spécialement remercier son groupe d’être toujours là pour la supporter dans notre Mission à tous afin de venir en aide aux pauvres.

            Dory termine en disant : « Que le Seigneur nous bénisse tous et je vous aime tous beaucoup, du fond du cœur et nous nous reverrons le Premier Samedi de mai. »

            Dory aimerait partager avec nous une histoire qu’un prêtre des Philippines leur a contée, lors d’une de ses tournées.
            Il y avait un homme très riche qui savait que sa mort était proche. Il a demandé à sa famille que, une fois mort, on perce un trou de chaque côté du cercueil afin de faire sortir chacune de ses mains. Après sa mort, sa famille a exécuté sa demande. Ils ont remarqué que, dans une de ses mains, il tenait une lettre où on pouvait lire le message suivant : ‘‘C’est tout à fait vrai, nous ne pouvons rien emporter avec nous à notre mort, même pas un sou.’’  De l’autre main la lettre disait : ‘‘Je n’ai rien à présenter à Jésus.’’  Cela signifiait que durant sa vie, il n’avait rien fait de bien pour aider son prochain.
            Dory a déclaré que ce fait était un exemple très éloquent pour chacun d’entre nous. Elle a souligné qu’il n’est pas nécessaire d’être riche mais, si l’on agit avec le cœur pour aider notre prochain, cet acte est inscrit dans les mains de Jésus au Ciel. C’est le message que Jésus et Marie nous donnent constamment. Nous aimer les uns les autres, prier les uns pour les autres et aider notre prochain, spécialement les pauvres. C’est un beau message à partager avec les autres, afin de sensibiliser les gens de sorte que, le temps venu, nous puissions présenter à Jésus, des mains remplies de bonnes œuvres.

5 mai 2019, premier samedi du mois, à la Ferme    
            En ce dimanche, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :
       
Dory débuta par des remerciements à tous les pèlerins venus prier avec elle, aujourd’hui et elle s’est excusée de son absence de la veille, en ce Premier Samedi : c’était la Confirmation de ses petits-fils, une occasion unique qu’elle ne pouvait laisser passer.
            Lorsqu’Elle est apparue aujourd’hui à Dory, la Vierge lui a demandé de dire aux gens qui avaient fait le jeûne réglementaire en cette Semaine Sainte, qu’ils se sont amassé un trésor dans le Ciel.  Elle a également permis à Dory de partager avec les pèlerins son expérience aux Philippines.  Notre Sainte Mère nous rappelle toujours de nous tenir prêts à toutes circonstances imprévues.
            Le 22 avril dernier, vers 5 heures de l’après-midi, Dory préparait ses bagages en vue de son retour au Canada, le lendemain.  Elle était calme et heureuse et avait hâte de retrouver sa famille et son foyer.  Elle était dans la maison lorsqu’elle entendit crier sa nièce, à l’extérieur.  Comme elle sortait de la chambre pour voir ce qui se passait, toute la maison s’est mise à branler d’une violente secousse qui l’a presque renversée!  Arrivée à l’extérieur, Dory s’est rendu compte du passage d’un tremblement de terre. Elle a immédiatement demandé aux gens de se rassembler pour dire le chapelet.  À la fin de la prière, tout était revenu à la normale.  Dory a avoué qu’en ses soixante-quinze ans de vie, c’était la première fois qu’elle subissait un tel événement!  Plus tard, ils ont appris que le quatrième étage d’un Supermarché s’était effondré, entraînant la mort de nombreuses personnes; une église, également, s’était écroulée.
            En rentrant dans la maison, Dory a constaté que tout était demeuré intact.  Elle a demandé à deux de ses nièces de vérifier l’étage au-dessus, parce qu’il y a un petit autel installé dans chacune des pièces.  Les jeunes ont demandé à Dory de monter voir le crucifix utilisé pour les vingt-quatre heures de prières du Jeudi Saint au Vendredi Saint : il était tombé mais sans avoir subi de dommage…  Dory s’est étonnée de la position du crucifix dans sa chute : il aurait dû normalement tomber à la renverse, tête première, mais au lieu, il reposait à plat sur le sol, face à l’autel.
            Dory s’est mise à prier Jésus, car elle sentait qu’il y avait un sens à tout ceci et qu’Il désirait nous passer un message.  Jésus a donc répondu à sa prière en disant : ‘‘Venez à Moi, vous tous qui êtes éloignés de Moi. Quant à ceux qui suivent Mes commandements et gardent la foi dans leurs prières, ils sont avec Moi pour toujours.’’  Voilà un message des plus puissants venant de Jésus qui nous supplie de venir à Lui avant qu’il ne soit trop tard, car lorsqu’arrive la fin, ce n’est plus temps.
            Notre Sainte Mère a fait savoir à Dory qu’Elle désirait que la voyante fasse l’expérience d’un séisme pour qu’elle voit qu’un imprévu peut se produire en un rien de temps.  Dory a avoué que, pour sa part, elle s’est imaginé que c’était la fin et qu’elle ne reviendrait jamais plus à cet endroit.  Dans sa prière, elle a supplié Notre-Seigneur de nous aider, nous, ainsi que ses enfants et ses petits-enfants.  Dory se sentait très reconnaissante envers Jésus et Notre Sainte Mère, car, malgré les dommages causés à de nombreuses demeures autour d’elle, leur demeure avait été épargnée.  Voilà une preuve pour nous tous que, lorsque nous avons le repentir de nos fautes et que nous suivons ce que Jésus et Sa Mère nous demandent, Ils nous favorisent de leur protection.  Notre Sainte Mère insiste toujours sur le fait de nous aimer les uns les autres et de conserver la paix dans nos familles; quant à Jésus, les deux commandements qu’il nous rappelle toujours sont de L’aimer Lui, et d’aimer notre prochain.  Aujourd’hui, Notre Sainte Mère a demandé à Dory de prier pour ceux qui se tiennent loin de Son Fils Jésus et Elle l’a assurée d’exaucer ses prières.  Dory nous a avertis que nous ne pouvions pas nous vanter devant Jésus d’être célèbres ou riches, parce que cela ne nous conduira pas au Ciel.  Nous ne sommes que de passage sur cette Terre et il est temps pour nous de réagir avant qu’il ne soit trop tard.  Jésus et sa Sainte Mère nous aiment tous énormément et Ils désirent grandement nous voir tous avec Eux au Ciel.
            Dory a remercié tous les pèlerins de leurs prières et leur soutien qui lui a valu une autre Mission réussie aux Philippines.  À son retour de Marmora, Dory s’est rendue, une fois de plus, à son autel domestique pour prier et rendre grâce à Jésus et Sa Mère pour cette journée.  Elle s’est adressée à Jésus et Notre Sainte Mère pour savoir comment remercier toutes ces personnes qui ont donné leur soutien à notre Mission aux Philippines.  La Vierge lui a donné cette réponse : ‘‘Ne t’inquiète pas : par tes prières, Mon Fils Jésus et Moi ta Mère et Mère de tous, nous tenons compte de chaque sou.  Ils s’amassent un trésor ici dans le Ciel.’’
            Dory termine en disant : «‘Que le Seigneur nous bénisse tous. »

Transcrit par Janice Shcill                                                    Traduction française de Marie-Thérèse Roy
Avis : Le prochain pèlerinage de Montréal à Marmora aura lieu le 7 juillet 2019. Le coût est de 35$ dans un autobus scolaire de 48 passagers. Appelez Jean-Claude Papin tél. 450-970-1659. Merci !!!

    À noter que Dory Tan sera en pèlerinage à Pointe-aux-Trembles samedi le 15 juin. Marie apparaitra à la 10e station du Chemin de Croix dans le bocage du Sanctuaire de la Réparation du Sacré-Coeur au 3650 Boul. de la Rousselière (méro Honoré Beaugrand, bus 187 est). La messe est à 9h30 suivi du Chemin de la croix avec le groupe "Ave Maria et saint Padre Pio" du Canada et des États-Unis.


________________________________________________________________________

 
Pour recevoir les messages de Dory Tan il faut vous abonner à cette liste ou

vous désabonner de cette liste si vous ne voulez plus les recevoir, cliquez
sur l'adresse internet ci-dessous :

Pour s’abonner en Français : Je desire recevoir les partages de Dory Tan en Francais

Pour se désabonner : Je ne desire plus recevoir les partages de Dory Tan en Francais
Pour s’abonner en Anglais : Je desire recevoir les partages de Dory Tan en Anglais
Pour se désabonner : Je ne desire plus recevoir les partages de Dory Tan en Anglais


 Page d'accueil