Partages de Dory Tan à la maison et à la Ferme Greensides

Marmora, Ontario, Canada

Partages depuis 2019 à aujourd’hui

  5 janvier 2019, premier samedi du mois, à la Ferme
        
Dory offrit d’abord ses souhaits de Bonne Année à tous les pèlerins présents.  Elle nous confia qu’elle avait prié Notre-Seigneur et Sa Sainte Mère de combler de leurs nombreuses bénédictions, chacun d’entre nous.

            Quand Elle est apparue aujourd’hui, la Vierge a assuré Dory du fait qu’Elle et son Fils étaient enchantés de nous voir persister dans la prière.  Notre Sainte Mère lui a dit : ‘‘Je désire que tu dises à tous Mes enfants de prendre au sérieux tout ce qui se passe dans le monde, à l’heure actuelle.  Prenez ces signes en considération parce qu’ils se réaliseront en vérité.  Continuez à faire ce que vous faites et mettez de côté les choses matérielles.  Croyez en toute bonne foi et dans votre cœur que toutes ces choses sont appelées à disparaître.  Vous devez agir avec sérieux par les temps qui courent, parce que la seule chose qui importe vraiment, est de sauver son âme et celles de vos familles.’’
         Notre Sainte Mère a fait savoir à Dory que le meilleur moyen de sauver notre âme était de faire la paix entre nous, spécialement dans nos familles.  Jésus et Notre Sainte Mère se réjouissent de nous voir  appliquer les demandes qu’Ils nous ont faites au cours du temps.  Ils nous aiment tous énormément; c’est pourquoi Ils nous ont donné amplement le temps de préparer nos âmes afin de les rejoindre au Ciel, le temps venu.
         Le samedi, 2 février prochain, Notre Sainte Mère nous demande d’apporter un cierge - un par famille - afin de le faire bénir en vue de la protection de notre foyer.  Vous pouvez également apporter un cierge à faire bénir pour vos parents, et si vous avez des enfants adultes qui ne vivent plus avec vous, vous pourrez également faire bénir un cierge pour chacune de leur demeure.  Cette bénédiction de cierges se limite à vos parents, vos fils et vos filles.  Rappelez-vous que la Vierge nous a toujours dit que tout ce que nous mettons en pratique (de ce qu’Elle nous demande), nous en faisons bénéficier nos familles.  Dory nous a fait remarquer que plusieurs vont dire qu’ils possèdent déjà des cierges bénis.  Mais, ce cierge est différent de celui qui est notre Lumière, c’est-à-dire, celui qui représente Jésus qui nous amènera au Ciel avec Lui.  Par contre, le cierge qui sera béni le 2 février prochain est destiné à notre protection et sa bénédiction ne peut être transmise à un autre.  Dory nous prie de ne pas négliger ce message de Notre Sainte Mère, d’apporter un cierge à bénir au prochain Premier Samedi.
         Suite aux explications concernant le cierge à bénir, la Vierge a demandé à Dory de regarder à sa droite.  Là, Dory a aperçu toutes les âmes du Purgatoire qui avaient été délivrées (ce jour-là).  Ensuite, Notre Sainte Mère a demandé à Dory de regarder à sa gauche.  C’est là que la voyante a vu toutes ces âmes du Purgatoire qui nous suppliaient de prier pour elles, afin qu’elles soient délivrées le plus tôt possible, avant le temps convenu.  Dory a promis à ces âmes qu’elle s’appliquerait à faire davantage pour elles.  Elle nous demande également d’aider ces âmes par nos prières, car nous sommes, en ce monde, les personnes les mieux placées pour les aider.
            Dory nous a demandé de garder en mémoire les paroles de Notre Sainte Mère à l’effet que les biens matériels ne comptent pour rien!  Nous devons maintenant prendre les choses au sérieux et s’appliquer à sauver notre âme, parce que le temps se fait court.

         Dory termine par ces mots : « Que le Seigneur nous bénisse tous. »

2 février 2019, premier samedi du mois, à la Ferme            
            En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory a tenu ces propos :
            Dory a d’abord remercié tous les pèlerins de leur présence et d’avoir tenu compte du message de Jésus et Notre Sainte Mère, donné au Premier Samedi du mois de janvier dernier. Dory nous a avoué que sa joie, en ce jour, dépassait grandement ce qu’elle avait éprouvé jusqu’à maintenant. Elle ressentait vraiment la présence de Jésus et de la Vierge.
            Notre Sainte Mère s’est adressée à Dory en ces termes : ‘‘Mon enfant, dis aux gens que leur présence ici leur mérite une grande grâce et qu’ils nous rendent très heureux, Moi et Mon Fils Jésus. Fais savoir à ceux qui viennent ici sans vraiment y croire, que Moi et Mon Fils, nous les bénissons tout autant que ceux qui croient.’’

            Aujourd’hui, nous avons reçu une belle grâce de Jésus et sa Sainte Mère à cause du sacrifice que nous avons fait en venant ici aujourd’hui. Ils nous permettent de donner un cierge de protection à une personne de notre choix : ça peut être une personne chère, un malade, un ami ou même un ennemi. Sondez votre cœur et Jésus et sa Sainte Mère vous permettront de donner un cierge béni à la personne de votre choix. La Vierge a dit à Dory : ‘‘Mon enfant, Je vous montre à tous combien Je vous aime, et ce, en vous laissant choisir la personne à qui donner ce cierge de protection.’’
            Les cierges que nous avons reçus pour nous-mêmes, nos enfants et nos parents nous protègeront de tous dangers. Nous n’avons qu’à croire simplement que cette lumière est un cadeau très spécial de la part de Jésus et de Notre Sainte Mère et cela deviendra une protection, spécialement contre l’ennemi. Cet ennemi déploie toute sa puissance présentement et nous devons nous préparer à toute éventualité. Il s’agit simplement de placer ce cierge de protection chez vous, sur un autel ou autre place spéciale dans votre maison. Vous n’avez pas besoin d’allumer ce cierge pour être protégés. Il a déjà été allumé par Jésus et Sa Sainte Mère et sera votre protection par le fait de sa présence dans votre logis.
            En s’adressant à Notre Sainte Mère, Dory L’a questionnée au sujet des personnes vraiment désireuses de se présenter ici aujourd’hui pour recevoir le cierge de protection mais qui n’avaient pu venir pour cause de santé ou autres raisons. Notre Sainte Mère lui a répondu en souriant : ‘‘Mon enfant, tu n’oublies jamais personne dans tes pensées. Je veux que tu pries pour que ces gens reçoivent ce cierge.’’ À la suite de quoi Dory s’est informée au sujet des personnes qui, sachant que des cierges seraient bénis et distribués, ne se sont pas présentés. Notre Sainte Mère s’est de nouveau mise à sourire et dit : ‘‘Laisse-Moi et Mon Fils les juger.’’
            Dory nous a assurés qu’aujourd’hui, Jésus et Notre Sainte Mère venaient de nous montrer un miracle. Depuis les deux dernières semaines, la température s’était avérée extrêmement froide; ce matin même, le vent soufflait très fort. Je pense que nous sommes tous d’avis qu’au début de nos prières devant la statue du Saint Padre Pio, nous nous sommes tous sentis très confortables.
            Dory nous a avoué que, le Premier Samedi du mois de janvier, lorsque la Vierge nous avait demandé d’apporter des cierges, elle avait oublié que le Premier Samedi de février coïncidait avec la Fête de la Présentation de Jésus au Temple et la bénédiction des cierges. Gardons en mémoire ce jour et le don spécial de protection que nous avons reçu de Jésus et de Notre Sainte Mère. Dory nous invite à continuer à faire ce que nous faisons. Elle nous a assurés que, le temps venu, nous verrions et ne regretterions pas ce que nous avons fait, mais nous souhaiterons avoir accompli le double!...
            Encore une fois, Dory et son groupe se rendront aux Philippines ce mois-ci, continuer leur mission. Elle nous demande de les garder dans nos prières. Elle nous souhaite de ne pas oublier que nous sommes tous inclus dans cette Mission. Elle désire spécialement remercier son groupe d’être toujours là pour la supporter dans notre Mission à tous afin de venir en aide aux pauvres.

            Dory termine en disant : « Que le Seigneur nous bénisse tous et je vous aime tous beaucoup, du fond du cœur et nous nous reverrons le Premier Samedi de mai. »

            Dory aimerait partager avec nous une histoire qu’un prêtre des Philippines leur a contée, lors d’une de ses tournées.
            Il y avait un homme très riche qui savait que sa mort était proche. Il a demandé à sa famille que, une fois mort, on perce un trou de chaque côté du cercueil afin de faire sortir chacune de ses mains. Après sa mort, sa famille a exécuté sa demande. Ils ont remarqué que, dans une de ses mains, il tenait une lettre où on pouvait lire le message suivant : ‘‘C’est tout à fait vrai, nous ne pouvons rien emporter avec nous à notre mort, même pas un sou.’’  De l’autre main la lettre disait : ‘‘Je n’ai rien à présenter à Jésus.’’  Cela signifiait que durant sa vie, il n’avait rien fait de bien pour aider son prochain.
            Dory a déclaré que ce fait était un exemple très éloquent pour chacun d’entre nous. Elle a souligné qu’il n’est pas nécessaire d’être riche mais, si l’on agit avec le cœur pour aider notre prochain, cet acte est inscrit dans les mains de Jésus au Ciel. C’est le message que Jésus et Marie nous donnent constamment. Nous aimer les uns les autres, prier les uns pour les autres et aider notre prochain, spécialement les pauvres. C’est un beau message à partager avec les autres, afin de sensibiliser les gens de sorte que, le temps venu, nous puissions présenter à Jésus, des mains remplies de bonnes œuvres.

4 mai 2019, premier samedi du mois, à la Ferme    
            En ce dimanche, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :
       
Dory débuta par des remerciements à tous les pèlerins venus prier avec elle, aujourd’hui et elle s’est excusée de son absence de la veille, en ce Premier Samedi : c’était la Confirmation de ses petits-fils, une occasion unique qu’elle ne pouvait laisser passer.
            Lorsqu’Elle est apparue aujourd’hui à Dory, la Vierge lui a demandé de dire aux gens qui avaient fait le jeûne réglementaire en cette Semaine Sainte, qu’ils se sont amassé un trésor dans le Ciel.  Elle a également permis à Dory de partager avec les pèlerins son expérience aux Philippines.  Notre Sainte Mère nous rappelle toujours de nous tenir prêts à toutes circonstances imprévues.
            Le 22 avril dernier, vers 5 heures de l’après-midi, Dory préparait ses bagages en vue de son retour au Canada, le lendemain.  Elle était calme et heureuse et avait hâte de retrouver sa famille et son foyer.  Elle était dans la maison lorsqu’elle entendit crier sa nièce, à l’extérieur.  Comme elle sortait de la chambre pour voir ce qui se passait, toute la maison s’est mise à branler d’une violente secousse qui l’a presque renversée!  Arrivée à l’extérieur, Dory s’est rendu compte du passage d’un tremblement de terre. Elle a immédiatement demandé aux gens de se rassembler pour dire le chapelet.  À la fin de la prière, tout était revenu à la normale.  Dory a avoué qu’en ses soixante-quinze ans de vie, c’était la première fois qu’elle subissait un tel événement!  Plus tard, ils ont appris que le quatrième étage d’un Supermarché s’était effondré, entraînant la mort de nombreuses personnes; une église, également, s’était écroulée.
            En rentrant dans la maison, Dory a constaté que tout était demeuré intact.  Elle a demandé à deux de ses nièces de vérifier l’étage au-dessus, parce qu’il y a un petit autel installé dans chacune des pièces.  Les jeunes ont demandé à Dory de monter voir le crucifix utilisé pour les vingt-quatre heures de prières du Jeudi Saint au Vendredi Saint : il était tombé mais sans avoir subi de dommage…  Dory s’est étonnée de la position du crucifix dans sa chute : il aurait dû normalement tomber à la renverse, tête première, mais au lieu, il reposait à plat sur le sol, face à l’autel.
            Dory s’est mise à prier Jésus, car elle sentait qu’il y avait un sens à tout ceci et qu’Il désirait nous passer un message.  Jésus a donc répondu à sa prière en disant : ‘‘Venez à Moi, vous tous qui êtes éloignés de Moi. Quant à ceux qui suivent Mes commandements et gardent la foi dans leurs prières, ils sont avec Moi pour toujours.’’  Voilà un message des plus puissants venant de Jésus qui nous supplie de venir à Lui avant qu’il ne soit trop tard, car lorsqu’arrive la fin, ce n’est plus temps.
            Notre Sainte Mère a fait savoir à Dory qu’Elle désirait que la voyante fasse l’expérience d’un séisme pour qu’elle voit qu’un imprévu peut se produire en un rien de temps.  Dory a avoué que, pour sa part, elle s’est imaginé que c’était la fin et qu’elle ne reviendrait jamais plus à cet endroit.  Dans sa prière, elle a supplié Notre-Seigneur de nous aider, nous, ainsi que ses enfants et ses petits-enfants.  Dory se sentait très reconnaissante envers Jésus et Notre Sainte Mère, car, malgré les dommages causés à de nombreuses demeures autour d’elle, leur demeure avait été épargnée.  Voilà une preuve pour nous tous que, lorsque nous avons le repentir de nos fautes et que nous suivons ce que Jésus et Sa Mère nous demandent, Ils nous favorisent de leur protection.  Notre Sainte Mère insiste toujours sur le fait de nous aimer les uns les autres et de conserver la paix dans nos familles; quant à Jésus, les deux commandements qu’il nous rappelle toujours sont de L’aimer Lui, et d’aimer notre prochain.  Aujourd’hui, Notre Sainte Mère a demandé à Dory de prier pour ceux qui se tiennent loin de Son Fils Jésus et Elle l’a assurée d’exaucer ses prières.  Dory nous a avertis que nous ne pouvions pas nous vanter devant Jésus d’être célèbres ou riches, parce que cela ne nous conduira pas au Ciel.  Nous ne sommes que de passage sur cette Terre et il est temps pour nous de réagir avant qu’il ne soit trop tard.  Jésus et sa Sainte Mère nous aiment tous énormément et Ils désirent grandement nous voir tous avec Eux au Ciel.
            Dory a remercié tous les pèlerins de leurs prières et leur soutien qui lui a valu une autre Mission réussie aux Philippines.  À son retour de Marmora, Dory s’est rendue, une fois de plus, à son autel domestique pour prier et rendre grâce à Jésus et Sa Mère pour cette journée.  Elle s’est adressée à Jésus et Notre Sainte Mère pour savoir comment remercier toutes ces personnes qui ont donné leur soutien à notre Mission aux Philippines.  La Vierge lui a donné cette réponse : ‘‘Ne t’inquiète pas : par tes prières, Mon Fils Jésus et Moi ta Mère et Mère de tous, nous tenons compte de chaque sou.  Ils s’amassent un trésor ici dans le Ciel.’’
            Dory termine en disant : «‘Que le Seigneur nous bénisse tous. »

1er juin 2019, premier samedi du mois, à la Ferme

            En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :
            Dory nous a confié qu’à son apparition, aujourd’hui, Notre Sainte Mère s’est exprimée ainsi en arborant un large sourire : ‘‘J’aime tous mes enfants. Moi et mon Fils, nous vous aimons tous, énormément.’’ Selon Dory, nous devons vraiment croire Jésus et Sa Mère lorsqu’ils nous assurent de leur grand amour pour nous, parce que, sans leur présence auprès de nous, nous ne comptons pour rien. Sur ce, Dory s’est remise à prier en ces termes, ‘‘Sainte Mère, nous aimerions savoir si Vous et votre Fils Jésus croyez également à notre amour pour Vous deux.’’ Dory a avoué que, lorsqu’elle a entendu ces mots de la part de la Vierge Marie, aujourd’hui, elle s’est sentie indigne du fait qu’elle-même est également une pécheresse. Mais Notre Sainte Mère l’a rassurée en lui affirmant : ‘‘Mon enfant, Moi et Mon Fils, Nous savons que tu observes les Commandements et que tu écoutes tous nos messages. Tes prières viennent du cœur et tu ne cesses d’aimer ton prochain. Tu continues à prier pour les malades et les âmes du Purgatoire, et tu acceptes la souffrance. À présent, c’est à toi de répondre si Nous t’aimons. Tout ce que tu accomplis Me prouve combien tu Nous aimes, Moi et Mon Fils Jésus.’’ Dory tient à ce que nous sachions que ce message ne s’adresse pas seulement à elle, mais à tous et chacun de nous qui faisons la volonté de Notre-Seigneur et de Notre Sainte Mère.
            Dory nous rappelle à tous que nous devons - par nos actions - prouver à Jésus et à Notre Sainte Mère, combien nous les aimons. La voyante avoue qu’il n’en coûte rien de dire ‘Je t’aime, Jésus’, ‘Je t’aime Marie’ et ‘J’aime mon prochain’ mais, si nous ne pouvons offrir un seul Ave pour eux, alors comment pouvons-nous dire que nous aimons Jésus et Notre Sainte Mère. Rappelez-vous cette parole de Jésus : ‘‘Ce que vous faites aux autres, c’est à Moi que vous le faites.’’ C’est par ce moyen du bien fait à notre prochain que Jésus nous indique le chemin du Ciel. Même avec l’intelligence la plus brillante, si nous ne faisons pas la volonté de Dieu, nous ne sommes rien! C’est pour nous le temps d’être aux aguets, parce que Jésus attend notre retour vers Lui, avant qu’il ne soit trop tard.
            Notre Sainte Mère nous répète continuellement sa demande d’aller vers Eux et de prier du fond du cœur, d’aimer notre prochain, de recevoir le sacrement de Pénitence et d’assister à la Messe à tous les dimanches.  Elle nous demande de ne pas nous attacher aux biens matériels qui ne peuvent nous conduire au Ciel. Les seuls biens qui peuvent nous amener au bonheur éternel sont les bonnes actions en faveur du prochain. Si nous suivons cette ligne de conduite, un jour nous retrouverons notre trésor dans le Ciel. Notre Sainte Mère nous a expliqué ce qui suit : ‘‘Aussi longtemps que vous êtes sur terre, vous pouvez encore aider votre prochain, mais le temps qui vous reste se fait court.’’
            Dory nous demande de garder dans nos cœurs et dans notre foi les paroles de Jésus et de Sa Sainte Mère, à l’effet qu’Ils nous aiment tous énormément. Dory nous promet qu’elle nous inclura toujours dans ses prières jusqu’à la fin.

            Dory termine par ces paroles : « Que le Seigneur nous bénisse tous. »

6 juillet 2019, premier samedi du mois, à la Ferme

 En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :
           
Aujourd’hui, au début de la prière, Dory nous a confié qu’elle se sentait un peu triste car elle souhaiterait, en tant que personne humaine, voir tout le monde heureux et en santé. Nombre de gens malades ou aux prises avec des problèmes de toutes sortes lui ont soumis leurs intentions de prières. La voyante a précisé que Jésus et sa Sainte Mère connaissaient son cœur et savent à quel point elle prie avec toute sa ferveur pour les gens qui se recommandent à ses prières. Lors de son apparition, la Vierge, a précisé Dory, était souriante et toute en joie, et s’adressa à la voyante en ces termes : ‘‘Mon enfant, ne crains rien. Moi et Mon Fils Jésus, nous sommes ici. Mon Fils Jésus vous aime beaucoup et Il vous a donné Son Cœur Sacré et Son Précieux Sang.’’ Dory ajouta que la Vierge a précisé que son Fils Jésus avait donné Son Cœur à tous. Il est maintenant en attente de recevoir le cœur de chacun de nous.
            Plusieurs d’entre nous possèdent déjà ces deux images. La première est celle du Précieux Sang de Jésus que Notre-Seigneur a offert à Dory le 15 septembre 2004, en la Fête de Notre-Dame des Sept Douleurs. La deuxième image avec le Sacré Cœur de Jésus, en rouge, fut donnée à Dory le 13 mai 2017, lors du Centième Anniversaire de Fatima.  Durant sa prière, Dory s’est aperçue du changement d’une des images sur son autel. Elle a donc prié à ce sujet et il lui fut répondu qu’il s’agissait du Sacré-Cœur de Jésus et de Son Précieux Sang.
            Dory a précisé qu’elle nous entretient toujours des événements survenant dans le monde et, du fait même, nous sommes mis au courant des problèmes familiaux. Nombreuses sont les familles où l’on se dispute avec véhémence au lieu de se parler calmement. Dory nous rappelle les citations de la Bible où l’on déclare qu’à la fin, de nombreuses divisions surviendront: Le père contre le fils; le fils contre le père. La mère contre la fille; la fille contre la mère, et ainsi de suite. Cet état de choses est un signe nous indiquant que les temps se font courts. À l’heure actuelle, l’ennemi est très puissant et fait tout en son pouvoir pour nous assujettir, car il sait que son temps est compté. Notre Sainte Mère a fait cette demande à Dory : «Mon enfant, dis à tous les gens que Je les aime énormément et que le Cœur de Mon Fils est donné à chacun d’entre eux pour y déposer leur cœur afin d’être protégés contre les ennemis qui viendront. En ces temps-ci, l’ennemi a pris beaucoup de puissance et il s’acharne à vous vaincre tous. » Dory nous a recommandé de garder en mémoire la consigne de Jésus, à l’effet que nous sommes protégés de l’ennemi en autant que nous demeurons accrochés à Sa Personne.
            En récitant ses prières durant sa marche, aujourd’hui, Dory s’est adressée à Jésus comme suit : ‘‘Même si tu ne m’exauces pas, je n’abandonnerai pas, parce que je possède Ton Sacré-Cœur et Ton Précieux Sang. Tu m’as accordé cette grande foi à partager avec mes sœurs et mes frères et je ne T’abandonnerai pas.’’  À la dixième station, Notre Sainte Mère s’est adressée à Dory comme suit : ‘‘Mon enfant, Je connais la solidité de ta foi. N’abandonne pas la partie : c’est la seule manière dont tu pourras les sauver par le Sacré-Cœur et le Précieux Sang de Mon Fils Jésus. Les prières que tu fais pour eux sont exaucées. À tous ceux qui possèdent les deux images du Précieux Sang et du Sacré-Cœur de Mon Fils, transmets cette prière : ‘‘Cœur très Sacré de Jésus, par ton Précieux Sang aie pitié de nous et sauve-nous.  Cœur Douloureux et Immaculé de Marie, notre Mère, priez pour nous.’’  Ensuite, récitez un ‘Notre Père’, trois ‘Je Vous salue, Marie’ et un ‘Gloire soit au Père’. Par cette courte prière, Je te garderai dans Mon Cœur jusqu’à la fin.’’

            Il ne nous reste plus, maintenant, qu’à suivre ce que Jésus et Notre Sainte Mère nous demandent de faire. Ils veulent nous voir prier, prier, prier.  Nous aimer les uns les autres. Assister à la messe le dimanche et se confesser. Notre Sainte Mère a demandé à Dory de ne pas se fatiguer de répéter aux gens les mêmes demandes.  Elle a donné l’exemple des milliers de Messes qui sont célébrées de la même manière, chaque jour, partout dans le monde; de même pour les ‘Ave Maria’ qui sont toujours les mêmes. Elle a demandé à Dory de ne pas se fatiguer de répéter les demandes que nous adressent Elle-Même et son Fils, car c’est le seul moyen de sauver notre âme et d’arriver au Ciel, le temps venu.
            Dory nous encourage tous à vénérer et réciter cette belle prière que la Vierge nous a transmise aujourd’hui, spécialement pour les malades et les gens aux prises avec des problèmes de toutes sortes. Nous pouvons également faire cette prière aux intentions de notre famille et de nos amis qui n’ont pas la foi, en demandant à Jésus de placer Son Cœur dans le leur afin de leur apporter la lumière.
            À tous ceux qui lui demandent de prier à leurs intentions, Dory leur répond de ne pas craindre. Jésus et Marie lui ont promis de voir à toutes les demandes de prières qui lui ont été faites.

            Dory termine en disant : « Que le Seigneur nous bénisse tous. »

            Transcription de Janice Schill                                                                Traduction française de Marie-Thérèse Roy

précieux sang im1

précieux sang im11


3 août 2019, premier samedi du mois, à la Ferme

            Ce mois d’août 2019 marque la 27e année de visites mensuelles de Notre Sainte Mère à Dory Tan, en ce Lieu Saint de la ferme Greenside, à Marmora.  Aujourd’hui, durant la prière de l’assemblée des pèlerins, la couronne de la statue de la Vierge est tombée, malgré le fait que l’objet était solidement fixé à la statue.  À ce sujet, Dory s’est demandé, en elle-même, quel sens donner à cet incident; elle a donc décidé d’apporter la couronne à la dixième station.
            En ce Premier Samedi, à la Dixième Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :
           
Dory nous a assurés qu’à Son apparition aujourd’hui, la Vierge lui a donné la réponse concernant la couronne.  Notre Sainte Mère lui a confié ce qui suit : ‘‘Je t’apporte aujourd’hui la preuve que tes prières en faveur de tous les pèlerins sont exaucées.  Tous ceux ici présents en ce jour, et leurs familles, sont tous et chacun les étoiles de Ma couronne.’’  Depuis plusieurs années, Dory (tout en récitant la 5e dizaine des Mystères Glorieux : le Couronnement de Marie au Ciel) prie la Vierge de nous placer tous dans Sa couronne et de faire de nous Ses étoiles.  Notre Sainte Mère a poursuivi Son message et s’adressa à Dory comme suit : ‘‘Mon enfant, après vingt-sept années, tu es toujours présente ici.  Tu ne t’es jamais désistée.  Tu accomplis toujours les tâches que Moi et Mon Fils Jésus te demandons de faire. Je tiens en main toutes les prières que tu M’as adressées pour les pèlerins.  Ne sois pas déçue du fait que les gens pensent n’être pas exaucés.  Mon enfant, J’aime toutes tes prières et J’y suis très attentive.  Annonce aux personnes ici présentes, que cette couronne dans tes mains est la preuve que vous êtes tous et toutes Mes étoiles.  Ne te décourage pas, mais appuie-toi sur le message de Mon Fils, ‘Je tiens compte de ce que tu fais. Aide-Moi à continuer.’’
            Dory nous a assurés que durant les vingt-sept années de présence en ce Lieu, elle n’a jamais relâché.  Elle n’a pas demandé la fortune ici-bas parce qu’elle désire être riche au Ciel et qu’elle fait le même vœu pour nous tous.  Elle nous a conseillé de tenir bon même dans la maladie ou les problèmes de famille, et de mettre notre confiance en Dieu et Notre Sainte Mère, lesquels nous soutiendront de leur aide.  ‘‘Ne cédez pas à la déprime, nous a dit Dory, mais que votre cœur se réjouisse et votre foi s’avive du fait que nous sommes tous des étoiles de Sa couronne.  La Vierge a douze étoiles à Sa couronne.  Au- jourd’hui, Elle en possède beaucoup plus.’’
            Dory nous rappelle que le temps se fait court.  Elle a précisé qu’elle ne continuerait pas ses visites en ce lieu si elle ne croyait pas aux paroles de la Vierge.  Notre Sainte Mère a dit : ‘‘Si seulement tous les gens de votre entourage croyaient à Mes messages et aux prières que Je vous ai données, spécialement : ‘Cœur très Sacré de Jésus, avec Ton Précieux Sang, ayez pitié de nous et sauvez-nous.’  Si chacun de vous récite cette prière, vous serez tous sauvés, et le temps venu, vous serez tous avec Moi et Mon Fils Jésus au Ciel.’’

            Il nous appartient maintenant de croire fermement en cette prière et de la faire nôtre.  Ne songeons plus aux biens matériels ou à être couverts de gloire, sauf, aux yeux de Jésus et de sa Sainte Mère.  N’oublions pas que nous ne sommes que de passage, ici sur terre; bientôt, nous n’y serons plus.  Le plus important demeure notre présence au Ciel pour toujours, avec Jésus et Notre Sainte Mère.
            Dory désire remercier tous les pèlerins qui l’ont accompagnée durant ces dernières vingt-sept années ainsi que toutes les personnes qui continuent de lui offrir leur soutien jusqu’à ce jour.  Elle a assuré les gens présents qu’elle les gardait tous, eux et leurs familles, dans ses prières.  Elle leur a conseillé de garder confiance même si leurs prières ne semblaient pas être exaucées.  Dory s’est donnée en exemple : tout le long de ces vingt-sept dernières années, elle n’a cessé de prier pour cette grâce - pour nous - de devenir des étoiles dans la couronne de Notre Sainte Mère.  C’est aujourd’hui que ses supplications ont été exaucées alors que nous sommes toutes et tous devenus des étoiles dans la couronne de la Sainte Vierge.  Dory nous assure de son amour pour toutes les personnes présentes et qu’elle continuera de nous porter dans son cœur jusqu’à la fin.
            Dory espère et souhaite que tous et chacun de nous soient présents ici, le 8 septembre, pour célébrer l’anniversaire de Notre Sainte Mère.

            Dory termine en disant : « Que le Seigneur nous bénisse tous. »

7 septembre 2019, premier samedi du mois, à la Ferme
             En ce Premier Samedi, à la Dixième Station, voici ce que Dory a partagé avec nous :
           
Dory tenait d’abord à remercier toutes les personnes présentes d’être venues se joindre à elle dans la prière, en ce Lieu Saint.  Elle a précisé que Notre Sainte Mère se réjouissait de la manière dont nous accueillions Ses messages, qui sont également ceux de son Fils.  C’est bien la manière de sauver notre âme, de sorte que nous serons, un jour, tous réunis avec Eux, au Ciel.
            Dory nous a confié qu’elle s’était sentie plutôt déprimée, cette semaine, en rapport avec le décès de deux personnes pour lesquelles elle s’était mise en prière.  La première personne en question était le père d’un membre du groupe de prière et la deuxième, l’époux de Mila, décédée également, il y a déjà un an ce mois-ci.  Dory a avoué se sentir triste et abandonnée; c’est alors qu’elle a demandé à la Vierge si ses prières n’avaient pas été exaucées parce qu’elle-même avait commis un péché en venant ici à Marmora, ou en exécutant la Mission.  Il lui est même passé par l’idée qu’elle ne devrait plus se présenter à Marmora, ou discontinuer la Mission (aux Philippines); mais en toute sincérité, elle sentait bien qu’elle ne devait pas cesser les dévotions ou les prières aux intentions des personnes qui se recommandent à elle.  Dory a avoué que, en tant qu’être humain, il est difficile de tout abandonner à Jésus et à Notre Mère et de les supplier, par nos prières, d’accorder les demandes de nos frères et sœurs humains.  Dory nous a confié que nombreux sont les gens qui l’appellent à toute heure du jour pour lui demander des prières concernant des problèmes de toutes sortes.  Elle a avoué que cette situation devenait difficile à gérer à certains moments, parce qu’elle ne cessait de penser à des solutions possibles pour chacune de ces personnes.  Elle nous a conté que, la nuit dernière, elle avait rêvé qu’elle assistait à la messe où elle recevait la Communion, avec tous les autres assistants.  À la fin de la Messe, le célébrant est venu à elle, avec le ciboire rempli de ‘Corps du Christ’, y compris la grande hostie de la Consécration.
            Aujourd’hui, à Son apparition à Dory, la Vierge lui a donné la signification de ce rêve en disant, ‘‘Mon enfant, dans ton rêve, Mon Fils t’a montré, par tous ‘Ses Corps’ dans le Ciboire, qu’Il a exaucé tes prières et que les gens pour lesquels tu as prié recevront leur demande.  Rappelle-toi, mon enfant, ce que Je t’ai dit, à l’effet que, si Je ne désire plus que tu viennes ici, à cet endroit, Je t’en avertirai.  Si seulement les gens qui se présentent ici, en cet Endroit Béni, étaient conscients des bénédictions qu’ils en reçoivent et quelles grâces leur sont accordées en offrant leur aide aux pauvres !  Ils obéissent au commandement de Mon Fils, à savoir, de vous aimer les uns les autres.  À partir de cet instant jusqu’à la fin, Je ne veux plus te voir douter du bien que font tes prières.  Je désire que tu continues ce que tu fais, sans abandonner la partie.  Mon Fils t’a prouvé, dans ce songe, la manière dont tes prières sont exaucées.’’

            Dory nous a assurés que ce message de Jésus et de Notre Mère, à savoir : de continuer à faire ce qu’Ils nous demandent, sans baisser les bras : ces paroles s’adressent aussi bien à chacun de nous, et non seulement à elle-même.  Nous devons nous aimer les uns les autres et nous pardonner mutuellement, de sorte qu’un jour, le temps venu, nous serons tous réunis au Ciel pour toujours, en compagnie de Jésus et Notre Sainte Mère.  Dory nous invite à revenir en cet endroit, demain, pour faire grand plaisir à Notre Sainte Mère, en ce jour de Son Anniversaire.
            Dory termine en disant : «Que le Seigneur nous bénisse tous.»

8 septembre 2019, fête de la Nativité de Marie, à la Ferme

             Dory débuta la session de prière en remerciant les personnes présentes en ce jour de l’Anniversaire de Notre Sainte Mère.  La voyante a assuré les pèlerins que leur présence en ce Lieu Béni réjouissait Jésus et Sa Sainte Mère.  Dory nous a avoué cependant qu’en ce jour, tout en étant joyeuse, elle se sentait un peu triste, parce qu’à Son apparition aujourd’hui, la Vierge s’est adressée à elle en lui disant : ‘‘Aujourd’hui est mon Anniversaire et nombre de gens de par le monde le savent, mais une multitude de Mes enfants s’en désintéressent.  Fais savoir à toutes les personnes ici présentes que Moi et Mon Fils Jésus, nous tenons un compte rigoureux de tous vos sacrifices et prières qui sont d’un grand secours pour les âmes du monde entier.  Si seulement dix pour cent de ce monde accomplissaient ce que vous faites, l’humanité serait sauvée.  À vous, tous Mes enfants, Je demande de continuer - sans craindre - de faire ce que vous devez: le temps venu, Je serai avec vous.’’  Dory nous a confié qu’elle trouvait triste le fait que tant de gens mettent de côté la Vierge Marie.
            Jésus et Marie sont au courant de tout.  Nous ne pouvons rien leur cacher.  Ils savent que plusieurs d’entre nous attendent un miracle.  Notre Sainte Mère a dit à Dory : ‘‘Dis à tous Mes enfants que par leur foi, ils verront le miracle de Ma présence ici au milieu d’eux, jetant les yeux sur chaque personne, touchant leur cœur.  Je désire assurer tous Mes enfants ici aujourd’hui, que leur présence nous récompense, Moi et Mon Fils, pour les souffrances qu’Il a endurées pour nous tous, lors de Son passage en ce monde.’’ Dory nous a conseillé de demeurer simples et de prier sincèrement du fond du cœur, parce que Notre Sainte Mère attend chacun de nous pour nous amener à Son Fils Jésus. Nombreux sont ceux et celles qui ont rejeté ce qui précède et c’est justement ce qui attriste Notre Sainte Mère.  La Vierge a poursuivi son message en disant : ‘‘Mes enfants, continuez ce que vous faites, Je suis attentive à chacun et chacune d’entre vous.  Je vous place dans Mon Cœur et dans le cœur de Mon Fils Jésus.  Je n’exige de vous que votre foi, rien d’autre.  Je vous ai tout fait connaître ce que J’exige de vous.’’

            Il est vraiment triste de voir comment les gens font la sourde oreille aux demandes que nous adressent Jésus et Notre Sainte Mère.  Il est temps de secouer notre torpeur et d’accomplir ce qu’Ils nous demandent de faire.  Ce temps qu’Ils nous accordent en ce monde doit nous servir à tout offrir aux mains de Jésus et Notre Sainte Mère.  Ce qui importe pour l’instant est de nous sauver et sauver nos familles.  Tous et chacun peuvent voir ce qui se passe dans le monde; il nous a été dit que le temps se fait court et que les événements prédits sont imminents.  Jésus et Notre Sainte Mère nous supplient par leur porte-parole, Dory, de continuer notre chemin sans défaillir.  Dory a précisé qu’elle a persisté à se présenter ici, à la ferme, pendant les vingt-sept dernières années, parce qu’elle croit au Ciel, au Purgatoire et à l’enfer.  Elle dit vouloir aller au Ciel et désirer de même pour nous et le monde entier.  Nous n’avons qu’à suivre les consignes de Jésus et Notre Sainte Mère : assister à la messe tous les dimanches, se confesser, s’aimer les uns les autres, se pardonner mutuellement, aider son prochain et prier, prier, prier.  Nous devons observer ces consignes jusqu’à la fin.
            Dory désire aviser tous les pèlerins qu’elle accomplira encore la Mission aux Philippines et sera de retour le Premier Samedi, 7 décembre et le 8 décembre en la fête de l’Immaculée Conception.  Elle remercie tous les gens pour leurs prières et leur soutien de la Mission.

            Dory finit en disant : « Que le Seigneur nous bénisse. »

7 décembre 2019, premier samedi du mois, à la Ferme

                   En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :
          
Aujourd’hui, Dory a ouvert la session de prière en remerciant toutes les personnes présentes pour leur soutien envers les démunis de son pays, les Philippines.  Cette reconnaissance jaillit de son cœur et elle nous assure que Jésus et Sa Sainte Mère tiennent compte de l’aide précieuse que vous apportez à ce peuple.
              Au moment de leur apparition aujourd’hui, au dire de Dory, Jésus et Sa Sainte Mère ont béni tous les pèlerins et leurs familles.  Tous deux exultent de joie aujourd’hui et Ils nous remercient de notre foi et du sacrifice de nous présenter ici, aujourd’hui.  Ainsi, nous leur avons prouvé notre amour en faisant ce sacrifice de braver le froid et de nous joindre aux prières.  Notre Sainte Mère a déclaré, ‘‘Moi et Mon Fils, Nous vous accordons une grâce spéciale.  Vous pouvez apporter de l’aide aux malades ainsi qu’aux âmes du Purgatoire par ce sacrifice de venir à cet endroit, aujourd’hui.’’  Dory avoue aux gens présents qu’elle espère et prie afin que tous croient en cette grâce reçue de Notre Sainte Mère et de Son Fils Jésus, aujourd’hui, à savoir : apporter l’aide aux malades et aux saintes âmes du Purgatoire.
              Noël approche et nous en connaissons tous le sens.  Nous nous devons de remercier Dieu pour Sa Naissance et Lui prouver notre amour en vivant en paix, spécialement dans nos familles.  Aimons-nous toujours les uns les autres et pardonnons-nous mutuellement et lâchons prise.  Nous devons tout offrir à Jésus : nos peines, nos problèmes, etc.  Jésus et Notre Sainte Mère sont les seuls à pouvoir nous aider, grâce à notre foi, nos prières et nos actes.  Dory nous avertit que, même si nous prions vingt heures par jour, si nous ne passons pas aux actes, nous n’avons rien accompli.  Notre Sainte Mère a demandé à Dory de partager avec nous ce qui suit : du temps où Notre Sainte Mère vivait, il n’existait pas de prières structurées comme aujourd’hui : telles, le ‘Notre Père (parce que Jésus n’était pas encore venu) ou le ‘Je Vous salue, Marie, ou le Rosaire.  Notre Sainte Mère priait par ses actes.  Dory a donné comme exemple de prière en acte, la visite de la Vierge à la cousine Élisabeth, lorsque Notre Sainte Mère apprit que celle-ci était enceinte de Jean le Baptiste : Marie s’est empressée de se rendre chez sa cousine pour l’aider.  Il est très important de prier, mais il est encore plus important de passer à l’acte.  C’est la raison pour laquelle Dory continue sa Mission dans son pays, les Philippines, et c’est grâce à votre soutien, assure-t-elle, qu’elle peut tenir le coup.
            Dory nous prie de persister dans ce que Jésus et Notre Sainte Mère nous demandent de faire.  Ils nous ont promis - si nous tenons le coup - que nous verrons au Ciel, les récompenses qui s’en suivront.

            Dory termine en disant : « Que le Seigneur vous bénisse et ce, en espérant vous revoir tous ici, demain, pour la Fête de l’Immaculée Conception. »

8 décembre 2019, fête de l'Immaculée Conception, à la Ferme

               En ce jour de fête mariale, à la dixième Station, voici ce que Dory a partagé avec nous :
           
Dory nous a confié qu’aujourd’hui, avant l’apparition de la Vierge ici, à la dixième Station, elle se sentait un peu triste à la pensée de toute cette marée de pèlerins venus ici à la ferme, dans le passé, pour célébrer ce jours spécial de fête de l’Immaculée Conception de Notre Sainte Mère. Alors qu’aujourd’hui est très différent, avec les quelques assistants… Dory a précisé qu’on ne pouvait cacher nos sentiments ni à Notre Sainte Mère ni à son Fils. À son apparition, aujourd’hui, la Vierge s’est adressée à Dory en ces termes : « Mon enfant, Je connais tes sentiments, alors, ne sois pas triste. Fais savoir aux gens ici présents qu’au bruit de leurs pas,. Je tiens compte, aujourd’hui, de tous leurs faits et gestes. L’écho de ces pas nous réjouit grandement, moi et mon Fils. Je tiendrai toujours compte de tout ce que vous faites. » Dory nous a confié qu’elle connaissait également la tristesse de notre Sainte Mère à l’effet du peu de gens qui suivent ce message de Son Fils Jésus : « Je tiens compte de ce que vous faites. Ne M’obligez pas d’arrêter. »
            Dory nous a confié que nombre de personnes lui disent que Jésus et sa Sainte Mère connaissent le fond de leur cœur. Dory répond qu’en effet c’est le cas, mais comment Jésus et sa Mère se sentent-ils, en l’occurrence, vis-à-vis de chacun de nous. C’est vraiment par nos sacrifices que nous leur prouvons notre amour. Si nous sommes incapables d’offrir même le plus petit sacrifice, comment pouvons-nous sauver notre âme et celles de nos familles. Tant que nous sommes sur terre, nous pouvons offrir des sacrifices, alors, ne perdons pas ce temps précieux qui nous a été donné. Nombre de gens ne pensent pas à la vie éternelle qui nous attend mais s’attardent aux conforts de la vie présente. Si nous nous rendons aux désirs de Jésus et Notre Sainte Mère dans ce qu’Ils nous demandent, alors, un jour nous goûterons à cette paix, cet amour et cette joie qui dureront pour l’éternité.
            Notre Sainte Mère s’adressant à Dory : « Mon enfant, ne baisse pas les bras mais continue de prier pour tes frères et sœurs. Tu connais les événements qui approchent et tu sais que le temps se fait court. » Dory nous prie de croire qu’elle nous tient tous dans ses prières. Elle insiste sur le fait qu’elle intercède pour nous tous, ainsi que pour le monde entier et ce, jusqu’à la fin, à l’encontre même de ceux qui refusent de croire à ses conversations avec Notre Sainte Mère. Noël approche et notre Sainte Mère demande à toutes les familles de demeurer dans la joie tout en faisant la paix entre nous. Dory nous fait remarquer que la Nouvelle Année arrive rapidement et que nous nous devons de remercier Dieu de nous donner une autre année pour préparer notre âme et celles de nos familles, afin de nous amener au Ciel.
            Dory finit par ces mots : « Que le Seigneur nous bénisse et je souhaite à tous un Joyeux Noël et une Heureuse Nouvelle Année à vous et à vos familles. »

4 janvier 2020, premier samedi du mois, à la Ferme

               En ce Premier Samedi, à la dixième Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :
            Dory nous a confié que Notre Sainte Mère nous a tous accueillis, aujourd’hui, en nous souhaitant la Paix, l’Amour et la Joie, à nous tous et à nos familles, nos voisins ainsi qu’au monde entier.  La Vierge a continué de parler à Dory en ces termes : ‘‘Moi et Mon Fils Jésus, Nous vous donnons à tous, notre Paix, notre Amour et notre Joie, et Nous désirons que tous et chacun d’entre vous, vos familles et le monde entier demeurent dans la Paix, l’Amour et la Joie.’  Notre Sainte Mère nous prie de demander pardon pour les péchés que nous avons commis dans le passé ou le tort que nous avons fait envers notre prochain.  Elle nous demande de nous pardonner les uns les autres et d’oublier.
            Nous savons tous que les temps s’écoulent très rapidement, à l’heure actuelle.  Notre Sainte Mère nous dit : ‘‘Mes enfants, ne perdez pas ce temps qui vous a été donné.  Ce temps qui vous est alloué sur terre est le seul qui vous est donné pour gagner votre Ciel.  Je supplie chacun d’entre vous d’appliquer dans votre vie les messages que Moi et mon Fils, Nous vous donnons.  Continuez de vous aimer et de vous pardonner les uns les autres, et demandez pardon pour toutes vos fautes passées.  Mon Fils vous a donné ce miracle de Son Sacré-Cœur et de Son Précieux Sang, sur l’image.  Tous ceux qui croient en ce Sacré-Cœur et ce Précieux Sang de Mon Fils, verront Moi et Mon Fils, face à face, le temps venu.’’
           
Dory nous a confié qu’elle ne sait plus ce qu’elle doit ajouter parce qu’elle est anxieuse de nous voir nous réveiller avant qu’il ne soit trop tard.  Les nouvelles nous informent de tout ce qui se passe, partout dans le monde.  Dory nous supplie de mettre en pratique ce que Jésus et sa Sainte Mère nous ont demandé de faire.  C’est bien le chemin qui nous conduira au Ciel et en le suivant, nous y amènerons nos familles avec nous.  À l’heure actuelle, l’ennemi fait tout en son pouvoir pour nous gagner à lui et d’y entrainer nos familles.  La famille est un don de Dieu, mais l’ennemi fait tout en son pouvoir pour détruire cette paix et cet amour au sein de vos foyers.  La Sainte Vierge a dit, ‘‘Venez à Moi et Je vous aiderai à combattre l’ennemi.  Rappelez-vous ces paroles que Nous vous avons données, en ce jour : ‘Paix, Amour et Joie'.  Je vous aime tous, Mes enfants. Ne méprisez pas Nos messages et n’entretenez aucune crainte.  Moi et Mon Fils Jésus sommes présents ici et Nous vous attendons tous et chacun de vous et Nous vous donnons à tous Notre Bénédiction pour cette année et bien des années à venir.  Nous désirons vous voir tous au Ciel avec Nous, un de ces jours.’’
           
Dory aimerait vous souhaiter à tous ainsi qu’à vos familles, une très Bonne et Heureuse Année.  Elle tient également à vous remercier tous de vos bonnes prières et du soutien accordé durant cette dernière année.  Elle promet de vous garder tous dans ses prières, jusqu’à la fin.  Dory nous demande de garder dans nos cœurs, cette Paix, cet Amour et cette Joie que nous avons reçus aujourd’hui de la part de Jésus et de Notre Sainte Mère, et cela, jusqu’au moment d’être tous réunis au Ciel, là où il n’y a plus de douleur ou de peine, mais uniquement Paix, Amour et Joie.
            Dory termine en disant :  « Que le Seigneur nous bénisse. »

1er février 2020, premier samedi du mois, à la Ferme

            En ce Premier Samedi, à la dixième Station, Dory nous a partagé ce qui suit :
            Dory a débuté la rencontre en remerciant tous les pèlerins venus se joindre à elle aujourd’hui.  ‘‘Malgré toute cette neige, nous a-t-elle dit, nous sommes venus ici comme preuve de notre foi en la présence de Notre Sainte Mère et de Son Fils, en cet Endroit Béni.’’  Dory nous a assuré qu’à Son apparition, aujourd’hui, la Vierge était très heureuse : Elle a demandé à la voyante de nous dire à tous que, grâce à notre sacrifice de nous déplacer aujourd’hui pour venir ici, Son Fils et Elle-même nous accordaient soixante-dix fois les grâces de Paix, d’Amour et de Joie qui nous attendent, nous et nos familles, au Ciel.  Dory nous a rappelé que pour recevoir ces grâces, nous devions persévérer jusqu’à la fin.
            Tout en continuant son message à Dory, la Vierge a spécifié, ‘‘Mon enfant, tous les messages que Je t’ai donnés depuis le temps où tu te présentes en cet Endroit Béni, vont se réaliser.  Je vous répète à tous et chacun d’être prêts, car ces événements peuvent arriver à tout moment.’’  Jésus et Notre Sainte Mère nous donnent une protection au moyen de la photo de l’image du Sacré-Cœur de Jésus et de Son Précieux Sang.  Portez toujours cette image avec vous en guise de protection.  Dory a déjà distribué cette image à Marmora.  Sur un des côtés de cette image, on voit la photo originale prise à la 10eer octobre 2015; au revers de cette image, on retrouve la même image avec, en plus, l’image superposée du Sacré-Cœur de Jésus et de Son Précieux Sang (en rouge).  Dory s’est aperçue que cette image déposée sur son autel, à la maison, avait subi un changement au jour du Centième Anniversaire de Fatima, le 17 mai 2017.  Cette image qui tient du miracle, est donnée par Notre Seigneur, à tous et chacun d’entre nous.  Le 6 juillet 2019, Notre Sainte Mère nous a donné la prière qui accompagne cette image, la voici :
            Réciter trois fois :  Cœur très Sacré de Jésus, par ton Précieux Sang, aie pitié de nous et sauve nous.

            Réciter une fois :  Cœur Douloureux et Immaculé de Marie, Notre Mère, priez pour nous.

            Réciter:                 1 Notre Père, 3 Je Vous salue Marie, 1 Gloire soit au Père.

            Notre Sainte Mère nous promet que si nous avons la foi et que nous croyons en cette image, nous serons protégés par le Sacré Cœur de Jésus et son Précieux Sang.  Notre Sainte Mère ne veut pas nous voir soucieux, mais confiants en cette protection.
            Dory nous répète que Notre Sainte Mère nous rappelle toujours que les biens matériels ne comptent pour rien et qu’ils ne peuvent nous faire gagner le Ciel.  Jésus et Sa Mère nous ont fait connaître ce que nous devons faire pour aller au Ciel.  Ils nous ont demandé de faire les prières du livret « ‘Comment Sauver Son Âme ».  Ils nous ont demandé d’assister à la messe tous les dimanches; se confesser; toujours s’aimer les uns les autres, se pardonner mutuellement et oublier les torts.  Ils veulent que nous gardions la paix dans nos familles et avec nos voisins, et s’entraider.  Si nous prenons au sérieux les messages donnés par le Seigneur Jésus et Sa Sainte Mère, et croyons en cette image pour la protection, alors, nous n’avons rien à craindre, parce qu’Ils nous ont promis de nous accompagner jusqu’à la fin.
           
Dory nous demande de prier pour que sa Mission des Philippines soit de nouveau un succès.  Elle désire remercier chacun des pèlerins pour leurs prières et leur soutien de cette Mission.  Elle nous assure que nous rendrons très heureux un grand nombre de nécessiteux.
            Dory termine par ces mots : « Que le Seigneur nous bénisse tous et chacun.  À la prochaine ici, à Marmora, le Premier Samedi de mai. »

            Transcription de Janice Schill                                                                    Traduction de Marie-Thérèse Roy

Message des Philippines du 27 mars 2020

 

            Le 27 mars, quelques jours avant la fête de Saint-Augustin, Dory a fait une deuxième mission en donnant 500 pesos à 260 maisons dans son village. L’argent a été donné à chaque ménage afin qu’ils aient de l’argent pour acheter un poulet à manger pour cette fête spéciale dans leur village. Les gens étaient si heureux et reconnaissants de recevoir cet argent.

            Quand l’argent a été donné Dory est allé à son autel pour prier pour remercier Notre Seigneur Jésus Santo Nino et Notre Sainte Mère pour cette mission. Dory a dit que Jésus et notre Bienheureuse Mère savent à quel point elle prie pour son groupe au Canada, à New York et dans le New Jersey et pour toutes les personnes qui soutiennent la mission et leurs familles. Dory priait aussi pour toutes les personnes dans le monde entier qui ont le Coronavirus. Lorsque Dory a mentionné le Coronavirus Notre Sainte Mère lui est apparue et lui a dit: «Mon enfant partage avec vos frères et sœurs en particulier votre groupe que ce que vous faites en soutenant votre prochain par votre action et en leur donnant votre cœur, a fait de Moi et mon Fils Jésus très, très heureux. Grâce à cette action que vous faites envers votre voisin, vous aidez également les gens du monde entier qui ont le Coronavirus. La façon de les aider est de prier, prier et faire de l’action comme vous l’avez fait aujourd’hui. À toutes les personnes de votre groupe qui aident à soutenir cette mission, je promets de les mettre dans mon cœur. Mon enfant n’abandonne pas, mais continue ce que vous faites et de plus en plus d’action continuera pour ce qui se passe dans ce monde. Rappelez-vous que je vous ai dit dans le message de février dernier que tout ce que je vous ai montré à travers les années va maintenant commencer à se produire. N’abandonnez pas parce que c’est par la prière et l’action qui aideront à sauver le monde. Rappelez-vous que l’image du Cœur le plus sacré de mon Fils et de son sang précieux vous couvre et vous protège. Mon Amour pour vous tous ne finira jamais et vous avez Ma Bénédiction. »

            Dory a prié Jésus et Notre Sainte Mère pour les remercier de nous avoir donné cette image de protection. Dory a dit que beaucoup de gens viennent à sa porte sans arrêt pour la nourriture et l’argent parce que les gens ont perdu leur emploi à cause du Coronavirus. Dory a dit que cette mission est double, double des missions faites dans le passé. J’ai (Janice) également partagé avec Dory que la ferme Greenside à Marmora est fermée au public et elle a dit qu’elle avait déjà prié Notre Sainte Mère au sujet de Marmora et Notre Sainte Mère lui a dit: «Ne vous inquiétez pas Mon enfant ce que vous faites maintenant par cette action est plus que ce que vous faisiez à Marmora. » Dory tient également à vous remercier tous de l’avoir soutenue à nouveau dans notre mission. Elle promet de vous tenir tous dans ses prières et elle a dit qu’elle vous aime tous beaucoup.

            Dory finit par dire : « Que Dieu nous bénisse tous. »

            Voici un message de Dory Tan envoyé sur Facebook par Malou venant des Philippines :

            « Aujourd'hui 12 avril en ce dimanche de Pâques et de la résurrection de Notre-Seigneur, espérons que tout le monde changera sa vie pour être plus proche de Notre-Seigneur Jésus et de notre Sainte Mère. Obéissons aux commandements de Notre-Seigneur de s'aimer les uns les autres, de prier et de partager ce que nous avons. Prions le chapelet tous les jours et soyons en paix avec notre famille. C'est le moment de nous réveiller. Espérons que nous pourrons changer toujours et pas seulement aujourd'hui à cause du coronavirus. Que Dieu nous bénisse tous. »

Message donné à Dory Tan en ce 19 juin 2020 à sa résidence

            Ce matin à 4h00 du matin, pendant que Dory priait ses prières du matin et en attendant la messe à 8 heures, Notre Sainte Mère lui est apparue et lui a dit: "Mon enfant Moi et Mon Fils Jésus sommes très heureux de tout ce que vous faites, continuez et ne vous arrêtez pas. Dites à tout votre groupe de continuer à prier le troisième samedi du mois et même si vous ne pouvez pas être ensemble, je suis avec vous tous. Ne vous inquiétez pas de tout ce qui arrive actuellement dans ce monde. Je vous rappelle que tout ce que je vous ai dit qui va arriver est sur le point d’arriver. N'ayez pas peur parce que vous avez le Sacré-Cœur de Mon Fils et Son Précieux Sang pour vous protéger. N'oubliez pas de toujours prier, prier, prier et aimer votre voisin et aider tous ceux qui en ont besoin par votre action. Le monde sera sauvé et de nombreuses âmes seront sauvées. Je veux que vous soyez tous avec moi et Mon Fils Jésus pour toujours. Aujourd'hui est la fête du Sacré-Cœur de Mon Fils Jésus, mettez votre cœur dans le cœur de mon Fils. Je vous aime tous, mes enfants. Sois en paix, mon enfant. »
            Dory a dit qu'elle avait prié Notre Sainte Mère de nous mettre tous ensemble comme étant uni pour toujours. Dory voudrait également remercier tout le monde de nouveau pour leur soutien à notre Mission.
            Dory termine en disant : « Que Dieu nous bénisse tous.. »

Message donné par Jésus à Dory Tan en ce 26 juin 2020 à sa résidence

            Aujourd'hui, c’était le premier jour où Dory a pu assister à la messe et recevoir Notre Seigneur Jésus dans la Sainte Eucharistie, depuis son retour des Philippines. Quand elle est arrivée à l'église, elle était triste parce que tout est différent. Quand tu viens dans l'église, il y a quelqu'un qui attend pour vous asseoir et vous n'êtes pas autorisé à aller autour de l'Église et prier ou toucher l'une des statues. Même si vous n'êtes pas autorisé à quitter votre siège, Dory est allé se mettre à genoux devant la photo de la Sainte Face de Jésus, dès qu'elle s'est agenouillée devant la photo, elle n'a pas pu expliquer sa tristesse et ses sentiments et elle ne pouvait retenir ses larmes. Elle dit: "Seigneur Jésus et vous Sainte Mère pouvez arrêter ce qui se passe dans ce monde maintenant. Seigneur Jésus, nous savons que nous avons Ton Précieux Sang qui nous couvre, je vous supplie Seigneur qu'à travers le Saint Voile que Sainte Véronique utilisait pour essuyer Votre Sainte Face, vous pouvez couvrir ce qui se passe dans ce monde. " Avec une voix très claire, Dory a entendu Notre-Seigneur Jésus dire: «À travers tout ce que vous faites cela sera arrêté. » Dory a dit que nous pouvons tous nous inclure dans cela parce qu'à travers nos prières et nos actions, tous nous aidons Notre Seigneur Jésus et Notre Sainte Mère. Dory dit que nous ne nous arrêterons pas, nous continuerons avec ce que Notre Seigneur Jésus et Notre Sainte Mère veulent que nous fassions.
            Dory termine en disant : « Que Dieu nous bénisse tous.. »

Message donné à Dory Tan en ce 18 juillet, 2020

        Depuis la ré-ouverture des églises, Dory a prié Jésus, Notre Sainte Mère et Saint Joseph pour le retour des églises à ce qu’elles étaient avant l’attaque du virus.  Dory a précisé que, lentement, les choses se rétablissaient.  Elle a dit que, maintenant, on permettait aux gens de se souhaiter la paix, mais uniquement par un signe de tête et que les fidèles pouvaient de nouveau allumer des lampions devant les statues.
           
Il y a plus d’une semaine, un membre du service d’ordre à son église lui a demandé de ne pas s’agenouiller pour prier devant les statues et les images.  Elle s’est mise en prière en disant au Seigneur que cet ordre lui faisant vraiment mal; mais elle s’est pliée à cette demande et elle est restée à sa place.
        
Le samedi 18 juillet, durant la messe, elle priait la Sainte Face de Jésus, depuis son banc. Au cours de sa prière, elle s’est tournée vers l’image de la Sainte Face et Lui a dit: ‘‘Seigneur, Tu es le seul à pouvoir aider nos familles, notre groupe et le monde entier; de grâce, saint Joseph, remettez nos églises à ce qu’elles étaient.’’  Comme elle faisait cette prière, la Sainte Vierge s’est adressée à elle en disant: ‘‘Mon enfant, ne t’inquiète pas. Continue ce que Je t’ai demandé de faire. Tu as le Sacré Cœur et le Précieux Sang de mon Fils, sur ton image. C’est ton Arche et l’Arche du monde entier. Toute personne qui croit en ce Sacré Cœur et ce Précieux Sang sera sauvé. Mais, c’est très, très regrettable pour toute personne qui n’y croit pas. Nombreux sont ceux qui ne croient pas qu’il y a une fin. Moi et mon Fils Jésus, nous vous donnons à tous et chacun de vous, une autre chance.’’

            Dory a fait savoir que cette vision lui a rappelé le temps de Noé à qui Dieu avait ordonné de construire une Arche.  Le temps venu, seuls les occupants de l’Arche furent sauvés. En ce qui concerne les autres de ce temps, c’était la fin pour eux.  Nous devons ouvrir les yeux et reconnaître les temps que nous vivons. Ce virus a gagné le monde entier et partout on assiste à de l’agitation aggravée de protestations et d’émeutes. Qu’avons-nous besoin de plus pour croire les paroles de Notre Sainte Mère, lorsqu’Elle dit qu’il y a une fin. Dory désire que nous retenions ces paroles de la Vierge, à savoir, de continuer de faire ce que nous faisons et de croire que le Sacré Cœur de Jésus et Son Précieux Sang sont notre Arche.
             Dory termine par ces mots: « Que le Seigneur nous bénisse tous. »

 Voir ce message :

6 juillet 2019, premier samedi du mois, à la Ferme
         En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

         Aujourd’hui, au début de la prière, Dory nous a confié qu’elle se sentait un peu triste car elle souhaiterait, en tant que personne humaine, voir tout le monde heureux et en santé. Nombre de gens malades ou aux prises avec des problèmes de toutes sortes lui ont soumis leurs intentions de prières. La voyante a précisé que Jésus et sa Sainte Mère connaissaient son cœur et savent à quel point elle prie avec toute sa ferveur pour les gens qui se recommandent à ses prières. Lors de son apparition, la Vierge, a précisé Dory, était souriante et toute en joie, et s’adressa à la voyante en ces termes : ‘‘Mon enfant, ne crains rien. Moi et Mon Fils Jésus, nous sommes ici. Mon Fils Jésus vous aime beaucoup et Il vous a donné Son Cœur Sacré et Son Précieux Sang.’’ Dory ajouta que la Vierge a précisé que son Fils Jésus avait donné Son Cœur à tous. Il est maintenant en attente de recevoir le cœur de chacun de nous.
        Plusieurs d’entre nous possèdent déjà ces deux images. La première est celle du Précieux Sang de Jésus que Notre-Seigneur a offert à Dory le 15 septembre 2004, en la Fête de Notre-Dame des Sept Douleurs. La deuxième image avec le Sacré Cœur de Jésus, en rouge, fut donnée à Dory le 13 mai 2017, lors du Centième Anniversaire de Fatima.  Durant sa prière, Dory s’est aperçue du changement d’une des images sur son autel. Elle a donc prié à ce sujet et il lui fut répondu qu’il s’agissait du Sacré-Cœur de Jésus et de Son Précieux Sang.
         Dory a précisé qu’elle nous entretient toujours des événements survenant dans le monde et, du fait même, nous sommes mis au courant des problèmes familiaux. Nombreuses sont les familles où l’on se dispute avec véhémence au lieu de se parler calmement. Dory nous rappelle les citations de la Bible où l’on déclare qu’à la fin, de nombreuses divisions surviendront: Le père contre le fils; le fils contre le père. La mère contre la fille; la fille contre la mère, et ainsi de suite. Cet état de choses est un signe nous indiquant que les temps se font courts. À l’heure actuelle, l’ennemi est très puissant et fait tout en son pouvoir pour nous assujettir, car il sait que son temps est compté. Notre Sainte Mère a fait cette demande à Dory : «Mon enfant, dis à tous les gens que Je les aime énormément et que le Cœur de Mon Fils est donné à chacun d’entre eux pour y déposer leur cœur afin d’être protégés contre les ennemis qui viendront. En ces temps-ci, l’ennemi a pris beaucoup de puissance et il s’acharne à vous vaincre tous. » Dory nous a recommandé de garder en mémoire la consigne de Jésus, à l’effet que nous sommes protégés de l’ennemi en autant que nous demeurons accrochés à Sa Personne.
        En récitant ses prières durant sa marche, aujourd’hui, Dory s’est adressée à Jésus comme suit : ‘‘Même si tu ne m’exauces pas, je n’abandonnerai pas, parce que je possède Ton Sacré-Cœur et Ton Précieux Sang. Tu m’as accordé cette grande foi à partager avec mes sœurs et mes frères et je ne T’abandonnerai pas.’’  À la dixième station, Notre Sainte Mère s’est adressée à Dory comme suit : ‘‘Mon enfant, Je connais la solidité de ta foi. N’abandonne pas la partie : c’est la seule manière dont tu pourras les sauver par le Sacré-Cœur et le Précieux Sang de Mon Fils Jésus. Les prières que tu fais pour eux sont exaucées. À tous ceux qui possèdent les deux images du Précieux Sang et du Sacré-Cœur de Mon Fils, transmets cette prière :

            ‘‘Cœur très Sacré de Jésus, par ton Précieux Sang aie pitié de nous et sauve-nous.
           
Cœur Douloureux et Immaculé de Marie, notre Mère, priez pour nous.’’

            Ensuite, récitez un ‘Notre Père’, trois ‘Je Vous salue, Marie’ et un ‘Gloire soit au Père’. Par cette courte prière, Je te garderai dans Mon Cœur jusqu’à la fin.’’
            Il ne nous reste plus, maintenant, qu’à suivre ce que Jésus et Notre Sainte Mère nous demandent de faire. Ils veulent nous voir prier, prier, prier.  Nous aimer les uns les autres. Assister à la messe le dimanche et se confesser. Notre Sainte Mère a demandé à Dory de ne pas se fatiguer de répéter aux gens les mêmes demandes.  Elle a donné l’exemple des milliers de Messes qui sont célébrées de la même manière, chaque jour, partout dans le monde; de même pour les ‘Ave Maria’ qui sont toujours les mêmes. Elle a demandé à Dory de ne pas se fatiguer de répéter les demandes que nous adressent Elle-Même et son Fils, car c’est le seul moyen de sauver notre âme et d’arriver au Ciel, le temps venu.
            Dory nous encourage tous à vénérer et réciter cette belle prière que la Vierge nous a transmise aujourd’hui, spécialement pour les malades et les gens aux prises avec des problèmes de toutes sortes. Nous pouvons également faire cette prière aux intentions de notre famille et de nos amis qui n’ont pas la foi, en demandant à Jésus de placer Son Cœur dans le leur afin de leur apporter la lumière.
            À tous ceux qui lui demandent de prier à leurs intentions, Dory leur répond de ne pas craindre. Jésus et Marie lui ont promis de voir à toutes les demandes de prières qui lui ont été faites.

            Dory termine en disant : « Que le Seigneur nous bénisse tous. »
    Transcription de Janice Schill                                                        Traduction française de Marie-Thérèse Roy

précieux sang im1

 

precieuxsang2

8 septembre 2020, fête de la Nativité de Marie, à la Ferme

            À notre arrivée à la 10e station, aujourd’hui, nous avons été accueillis par un vent léger et une douce pluie. Nous sentions que Jésus et Notre Sainte Mère nous bénissaient, ainsi que les roses apportées en l’honneur de l’anniversaire de la Vierge. À l’apparition de Notre Mère Céleste, Dory lui a dit : «Sainte Mère, c’est tellement dommage, nous ne pouvons même pas nous étreindre, à cause du virus.» La Vierge m’a répondu : «Ne te fais pas de peine pour ça parce que Je vous ai donné ma caresse à chacun et chacune. Mes enfants, n’ayez aucune crainte : vous avez l’imager du Sacré Cœur de mon Fils et de son Précieux Sang. Toute personne qui croit en cette image est protégée et sauvée.»

            Dory a fait savoir que la Vierge est très triste du fait que, même si Elle a donné le Cœur de son Fils Jésus et son Précieux Sang, nombreuses sont les personnes encore éloignées de Dieu. Notre Mère Céleste a rappelé à Dory le message qu’Elle lui avait donné, lors du premier samedi, au mois de février dernier, à savoir que, tous événements prédits au cours des années sont sur le point de se réaliser, les uns après les autres. Dory nous a fait remarquer la vitesse à laquelle le coronavirus s’était répandu à partir du mois de mars dernier, non seulement en quelques pays, mais sur la planète entière. Il est temps pour nous de prendre notre foi au sérieux et de suivre ce que Jésus et Notre Sainte Mère exigent de nous.

Jésus et Notre Sainte Mère nous aiment immensément, parce qu’Elle s’est adressée à la voyante par ces mots : «Fais savoir à tous Mes enfants que Mon Fils Jésus leur donne une chance de plus. Qu’Ils ne mettent pas de côté ce que Mon Fils vous demande de faire : aimez-vous les uns les autres; priez, priez, priez du plus profond de votre cœur. C’est là le moyen de sauver votre âme ainsi que le monde entier.» Dory nous transmet les paroles que la Vierge nous répète sans cesse : de nous préparer, car le temps se fait court. Maintenant, Elle nous avertit que le temps s’écoule encore plus vite. Ne passons pas outre ces avertissements de la part de la Vierge et de Son Fils : mettons en pratique les consignes qu’Ils nous ont données, au cours de toutes ces années, car elles sont claires, nettes et précises. Notre Sainte Mère a dit : «Mon Fils vous donne à tous une autre chance. Ne perdez pas ce temps, car tout s’en vient. Parce que Je vous aime, Je désire que vous fassiez toutes les préparations nécessaires car en un instant, tout peut se produire.»

            Gardez en mémoire ce que Jésus et Notre Sainte Mère nous demandent : nous aimer les uns les autres, prier et prier, passer à l’action et de croire que le Précieux Sang de Jésus vous couvrira. Dans vos maladies et vos problèmes, offrez tout à la Mère et à Son Fils. Ne vous laissez pas abattre par tout ce que vous entendez autour de vous : mais portez attention plutôt à ce que Jésus et sa Mère nous demandent de faire. Notre Sainte Mère nous promet de nous accompagner jusqu’à la fin, et de nous amener au Cœur Sacré et au Précieux Sang de Son Fils.

            Dory a remercié toutes les personnes présentes de s’être jointes à elle dans la prière à l’occasion de l’anniversaire de la Vierge. Elle a spécifié que les roses apportées aujourd’hui, en ce jour spécial pour Notre Mère, et préparées par Elle, sont à conserver dans nos foyers. La Vierge a spécifié qu’un jour, elle nous dévoilera le sens de ces roses. Dory désire remercier tous les pèlerins pour leur soutien et leurs prières.

            Dory finit par ces mots : «Que Dieu nous bénisse tous.»          

            Le 9 septembre dernier, alors qu’elle faisait ses prières du matin avant la messe, Dory s’est informée, auprès de la Vierge, du sens de la couleur rouge pour les roses de la veille. La Vierge lui a  répondu : «Le sens de cette couleur rouge est de représenter le Précieux Sang de Mon Fils Jésus.» Dory a dit aux gens présents de faire sécher ces roses et de les conserver, telles quelles; un jour, la Vierge nous expliquera le sens de Lui apporter des roses pour son Anniversaire.

3 octobre 2020, à son domicile

    En ce Premier Samedi 3 octobre, nous ne pouvions nous rassembler à Marmora en raison des restrictions de l’Ontario, limitant les rassemblements extérieurs à 25 personnes.  Ce jour-là, par respect pour la famille des Greensides, Dory a décidé de prier à son domicile.
       
Avant de commencer avec son mari, les stations du Chemin de Croix, en ce Premier Samedi, Dory fit une prière pour offrir tous les pèlerins de Marmora à Notre Seigneur et à Notre Sainte Mère. Au cours des prières du Chemin de Croix, devant leur autel, Dory se sentait plutôt nostalgique à la Dixième Station, en pensant à Marmora. Notre Sainte Mère savait ce qui se passait dans le cœur de Dory; c’est pourquoi la Vierge l’a réconfortée en lui disant, ‘‘Mon enfant, où que tu sois, Je suis avec toi. Répands ce message: Récitez souvent le rosaire, en priant avec le cœur. Je te rappelle, une fois de plus que, aucun humain, riche ou puissant, ne peut sauver le monde, mais seulement vous, mes enfants, par votre foi, vos prières et votre aide envers les nécessiteux.  N’oubliez jamais: c’est par le Sacré Cœur de Mon Fils Jésus et Son Précieux Sang que vous serez sauvés. Ne cesse pas, Mon enfant; continue de faire tout ce que Je te demande. N’oublie pas que le temps se fait court. J’aime tous mes enfants et Je désire vous voir tous vivre en paix. N’ayez ni crainte ni peur de ce que vous entendez dire par les gens, au sujet de ce qui peut se produire dans le monde. Rappelez-vous: seul, mon Fils est en mesure de dire ce qui doit arriver.’’

        Dory termine en disant: « Que le Seigneur nous bénisse tous. »

Transcrit par Janice Schill             Traduction française de Marie-Thérèse Roy

________________________________________________________________________

 
Pour recevoir les messages de Dory Tan il faut vous abonner à cette liste ou

vous désabonner de cette liste si vous ne voulez plus les recevoir, cliquez
sur l'adresse internet ci-dessous :

Pour s’abonner en Français : Je desire recevoir les partages de Dory Tan en Francais

Pour se désabonner : Je ne desire plus recevoir les partages de Dory Tan en Francais
Pour s’abonner en Anglais : Je desire recevoir les partages de Dory Tan en Anglais
Pour se désabonner : Je ne desire plus recevoir les partages de Dory Tan en Anglais


 Page d'accueil